publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Bi-polaire et manipulateur pervers narcissique : quelle diffèrence pour ceux qui on vécu avec ce gen

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bi-polaire et manipulateur pervers narcissique : quelle diffèrence pour ceux qui on vécu avec ce gen



    bonjour, ayant deux sur mes 3 enfants qui présentent des troubles bipolaires, j'en viens à me demander si mon ex mari que j'ai toujours considéré comme un malade et moi : présomptueuse que je suis, je pensais pouvoir le soigner (mais sans mettre de mots sur la maladie dont il pouvait souffrir et faire souffrir son entourage) était bipolaire ou alors le terme on va dire un peu à la mode : pervers manipulateur narcissique)
    J.C delarue avait un temps fait une émission sur ce genre de personne et je me retrouvai tellement dans le vécu des différentes femmes sur le plateau (c'est plutôt les hommes qui souffre de ce syndrome), un homme mettrait peut être plus de rapidité à fuir, tandis qu'une femme avec des enfants reste souvent à attendre, je ne sais quoi
    donc si vous avez des témoignages à ce sujet, je les lirai avec grand plaisir et je suis de tout cur avec les personnes qui vivent ce calvaire au quotidien : c'est vrai que dans les deux cas, il y a bien des similarités : ne jamais savoir à une heure près, comment la personne va réagir et se comporter et d'autres règles de vie dans le même genre, aliénantes et déstabilisantes pour l'entourage
    merci d'avance de vos témoignages
    eden

  • Grrrrrrrrrrr





    (je signale davance que jecri comme ca vien jme fiche des faute dortographe surtout kan je parle avec mon coeur)

    bonjour g 21 ans et g été diagnostiqué bipolair a 15 ans et je ne me considere pas du tout comme une personne perverse manipulatrice ou alor mm comme on a pu me le dire capricieuse!!! les crise ne sont rien dautre que le reflet dun mal detre plus ou moin profond que certaine personne par leur propos ne fon kaccentué!!!!! bref ske tu vien de dire c comme si je disé " les personne en fauteuille roulant ou alors on va dire le termes un peu a la mode: des legumes" b non jsuis pas dacord du respect stp, on le fait pas exprés detre desagréable mais nimporte ki en depression le seré nou a pa de chance c tou les 4 matin.b ouai c vrai c dure pour lentourage de se levé et de voir une personne tiré un gueule de 3km ou alor inversement une personne en pleine euphorie mais bon c ou on se casse dés le debut ou alor b on assume jusqu'au bout c tout c comme fair un gamin si tu le fai tassume jusque au bout !!!!! C PAS AVEC DES SENTIMENT D'ANBANDON QU'ON PEUT SE CONSTRUIRE!!! pas de secret pour q'une personne bipolaire vive une vie quasi normal il fau du calme de la securité et surtout une stabilité ki vienne de son entourage!!! dsl si g un peu beaucoup divagué ya telement de chose ke je voudré expliké pour enfin etre comprise et non meprisé ....

    Commentaire


    • Grrrrrrrrrrr
      Bonjour,



      je n'ai absolument pas voulu être désagréable, ni faire d'amalgames, et encore moins sembler être méprisante je voulais juste dire que il y a 20 ans d'ici : le terme bi-polaire, je ne le connaissais même pas, peu de gens avait une encyclopédie médicale à la maison et donc la vie de famille, avec quelqu'un qui a ce genre de comportement était juste un enfer, je me souviens que lui même un jour, était allé voir un médecin, neurologue, en lui disant qu'il se sentait souvent très nerveux etc (je n'ai pas assisté à la consultation) et le médecin lui a ri au nez en lui disant : mon cher monsieur, tout le monde est nerveux......
      si il avait pu être soigné, tant de choses auraient pu être différentes, je le vois avec mon ainée, qui est bipolaire et soignée, sa vie est transformée, par contre les cicatrices faites par son père (moralement je veux dire) cela ne se soignera pas, elle vivra avec et encore aujourdhui, il ne se pose jamais la question de savoir si son attitude 30 durant, était normale ou révélatrice d'un problème et donc il continue à faire du mal quand par malheur elle doit le voir
      je ne te juge ni te méprise, je suis restée 33 ans avec mon mari et c'est lui qui est parti, non moi, et j'ai toujours essayé de lui faire un intérieur où il pourrait se relaxer et se calmer mais rien n'y faisait, lorsqu'il pétait les plombs, tous au abris et ensuite, la tête pendant des jours car il ne disait plus un mot
      Etre bipolaire est terrible, même si cela n'engage pas de pronostic vital, leur vie est entièrement conditionnée par cette maladie et pour ce qui est des manipulateurs, je disais juste que cela par contre n'est pas reconnu comme maladie mais c'est juste une personnalité psychotique, et dans les témoignages, jai reconnu mon mari et je me suis reconnue dans le genre de personnes qu'ils recherchent pour pouvoir assolr leur pouvoir et si on ajoute des enfants : eh bien on se retrouve où j'en suis : écrire dans des forums où malheureusement on peux être mal comprise mais loin de moi l'idée de remettre la faute sur la personne : j'aurai à m'occuper d'eux le reste de ma vie (filles) qui sont des adultes mais qui en réalité se conduisent de façon dangereuse car irrésponsable
      encore un fois, toutes mes excuses pour la façon dont je me suis exprimée, moi aussi cela venait du coeur et je n'ai pas bien mesuré mes termes mais cela j'en suis témoin : si on prend avec un suivi médical sérieux, le traitement, la vie devient plus facile (c'est en tout cas, ce que me dit ma fille et le traitement fait rapidement de l'effet, bien sur, elle n'aura pas d'enfants, et c'est la tristesse de sa vie mais elle sait que c'est trop dangereux, le risque de transmettre ce problème, elle préfère ne pas en avoir
      voilà, j'espère que mes excuses seront comprises et acceptées et je te souhaite beaucoup de courage et aussi de trouver le médecin qui t'aidera d'abord par l'écoute et ensuite avec le traitement adéquat : ce qui fait effet chez ma fille ne serai peut être pas indiqué pour quelqu'un d'autre : comme toujours, il faut tomber sur le bon médecin, et c'est un peu une loterie
      bonne journée
      eden

      Commentaire


      • Bonjour,
        ...



        Merci d'avoir pris le temp de me repondre, je nai pa vraiment mal pris t propos ct surtout pour te fair mesuré t parole a lavenir cela peu vraiment vexé quelqu'un ^^!! moi je ne me fait pas soigné les seul fois ou g essayé c devenu une catastrophe ki ma fai encore plus basculé que autre chose: prise considerable de poid liée aux traitement que javai et prendre 18 kg en 2 mois kan on a 15 ans ca naide pas et je passe les état second dans lequel jétait un vrai zombie bref aujourdui a cause de leur erreure de dosage je ne veu plu rien prendre!!!!! pk ta fille ne pouré telle pa avoir d'enfant?????? certe c génétique mais le mal detre et aussi beaucoup lié au vécu !!! pourquoi s'empeche telle de vivre normalement, une persone bipolaire peut etre tout a fait apte a construire une vie de famille (surtout les fille jpense). Jai moi meme une petite fille de 11 mois et jessaie de lui donné la meilleur vie possible, mm si de fois c dure g la chance d'avoir ma maman ki maide beaucoup dans les moment difficile et moi de mon coté jessai de trouvé dautre moyen pour evité les crise, des foi je fume un peu pour me posé je vai aussi faire du kungfu ca me permet devacué mon trop plein de violence (je c pa trop comment apeler cet rage ki cogne a linterieure de moi kan jvai pas bien). Ma mere aussi me sert de punshing ball (verbalement je parle) kan je suis pas bien elle vien et jpeu lui balancé en pleine tronche ske je resent pourquoi jlui en veu (oui jlui reproche surtout de pa mavoir protegé petite contre les gens qui me fesai du mal) je sait que si elle mavai donné un cadre de vie sain et equilibré je ne seré pas autant hanté par mon passé et elle assume entierement (aprés tout faire un enfant avec un bipolaire héroinoman c pas les chose la plus glorieuse qu'elle est fait falai pa sentendre a une vie tout e rose). Bref tout ca pour dire que etre bipolaire nempeche pas davoir des enfants juste leur donné un cadre de vi corect pour un maximum de stabilié. si elle préfére pa prendre de risque aprés tou c tou a son honeur mais il ne faudré pas kun jour elle regrete cet decision pck un jour il sera trop tard et on c pas quelle effet ca peut fair ...bon je c pa tro si ske g ecri a du sens jsui desolé davoir ecri comme une ado mais bon lortographe et moi ca fait 10 ^^ et puis c pa ma priorité premiere quand jecri se genre de chose !!! voila je vou souhaite beaucoup de courage a toi et ta fillejespere quelle ... a pleine dent malgré cet pathologie de merde qui pourit la vie de plus en plus de monde et les kya autour parce que meme si comme ca a lair de rien c quelque chose que je ne souhaite a personne ...

        Pika

        Commentaire


        • ...
          Réponse à picka



          Ma chère Picka, si je puis me le permettre, après tout , j'ai l'âge de pouvoir être ta maman
          je suis contente que tu m'ai répondu, car tu fais part de problèmes qui affectent aussi ma fille qui est soignée
          je ne peux te donner les noms de médicaments car je ne l'ai ai pas, elle est en France et moi en Belgique
          elle, tout comme toi, a pris du poid avec ce traitement mais malgré cela, elle veut continuer car elle a vraiment remarqué un changement dans son état, elle retrouve l'envie de faire des projets, ses envies de dépenses compulsives ont disparues et surtout les humeurs très haut et très bas, vont beaucoup mieux. Elle n'est pas trop hs, c'est juste le problème du poids qui lui pose le plus de problèmes mais elle est bien consciente qu'elle ne peut arrêter son traitement malgré cela, il donne pour l'instant de bons résultats, et elle essaie de manger (elle a toujours faim) des aliments qui ne sont pas trop caloriques mais qui lui donnent une impression de satiété mais c'est exact, qu'elle a grossi, même si j'essaie de dédramatiser ce problème
          je lui ai servi un peu de punchingball verbal à un moment, mais j'ai accepté car après tout, ce n'était que mérité, je n'aurais jamais dû accepter de rester avec son père au vu de la manière dont il la traitait, et donc ma punition (acceptée) était de subir ses reproches
          elle a 36 ans maintenant, et devrait être blindée mais rien à faire : mon ex mari ne l'aime pas et quand il lui arrive de la voir, ce que ma fille essaie d'éviter, les problèmes reviennent : il a toujours été extrêmement violent en paroles avec elle (physiquement c'était plus rare) et malgré le temps et l'âge, cela n'a pas changé, la moindre chose qu'elle fait et qui lui déplait provoque un déluge d'insultes qui la mettent complètement à plat (normal) donc on essaie d'éviter les rencontres, mais je sais à quel point elle souffre de ce manque d'amour de son père qui a conditionné sa vie encore aujourd'hui et c'est pour cela que jamais je ne la laisserai, elle va d'ailleurs bientôt revenir s'installer ici en belgique et tout rapport avec son père sera évité (il va d'ailleurs lui même partir d'ici quelque mois) vivre à l'étranger mais je suis consciente que même si elle ne le voit plus, les cicatrices sont tellement profondes que jamais elle ne pourra avoir elle même une relation stable avec un homme, elle ne leur fait pas confiance et dès qu'ils montre un coté un peu violent (pas grand chose en fait), tout se réveille et elle devient violente en paroles comme en gestes
          De là vient aussi son obsession de ne pas avoir d'enfants, elle sait qu'il faut de la constance et de la sécurité pour qu'elle se sente mieux, et est convaincue que cela ne dure pas, et donc dans ces conditions elle préfère faire taire le désir d'enfant et reporte tout son amour sur son neveu
          c'est une grande souffrance pour elle, car elle adore les enfants et serait surement une maman très attentive et aimante mais elle a trop peur de s'engager avec un homme qui pourrait reproduire la conduite de son père
          c'est difficile de lui assurer que pour elle, les choses pourraient être différentes si elle rencontrait l'homme qui lui donnerai tout ce qui lui a toujours manqué : l'amour inconditionnel d'un homme (un peu l'image du père, elle n'est d'ailleurs interressée que par les hommes plus agés qu'elle)
          pour ma part, tout ce que je peux faire : c'est être là et l'écouter, dédramatiser quand le hasard veux qu'elle ait été en contact avec lui et qu'il l'a de nouveau rabaissée plus bas que terre
          je ne suis même pas sur que si il s'était fait soigné il y a longtemps, les choses auraient pu être autrement : il reproduit en fait ce qu'il connait par son enfance et est convaincu d'avoir toujours agi pour le mieux, il ne se remet jamais en question et c'est pour cela que je ne saurai jamais si : il est bi-polaire lui même ou si comme je l'avais dit au début c'est un manipulateur pervers narcissique, ça par contre ce n'est pas une maladie, c'est un trouble de la personnalité et ce sont des gens qui détruisent les gens qui vivent avec eux : ils se nourrissent de leur substance vitale, vide la personne de toute personnalité propre et quand leur jeu est fini : ils tournent les talons, en laissent des coquilles vides, ils font en général le vide autour et on se retrouve seule(s) sans famille, car eux aussi en on eu assez et sans famille
          et il faut essayer de se reconstruire mais le plus important est de ne plus les approcher, car d'un mot, une phrase, ils arrivent à démolir le peu que l'on a réussi à reconstruire
          ce qui est mon cas : lorsque l'on se sépare, il y a quand même des obliigations de rencontre pour mettre les choses au point (maison si l'on a une etc) mais heureusement mes enfants sont grand et n'ont donc pas à s'impliquer là dedans
          donc en bref : est il malade ou représente il seulement le mal à l'état pur, je ne le saurai sans doute jamais car il se comporte totalement differement avec la personne avec qui il vit pour l'instant, il n'y a que quand il voit ma fille, qu'il redevient ce qu'il était et on se rend compte à ce moment là, qu'on n'a pas cauchemarder, que tout cela est réel avec tous les dégats fait en 33ans, et que non : on n'est pas folle car pour l'entourage, c'est en fait ce que l'on est : mytho, folle et hystérique et tout le monde vous laisse tomber, ne comprenant pas pourquoi vous semblez vous complaire dans cet état, mais ils ne savent rien, ce genre de personnage ajuste son attitude et son discours à son auditoire et pour beaucoup, c'est un homme très gentil (sauf quand son regard devient meurtrier, mon dieu, que je le connais ce regard) et c'est pourquoi, je m'étais permise cette question sans remettre en cause la souffrance des personnes bipolaires
          j'ai juste la malchance de cumuler les deux problèmes : mes filles et leur problèmes et l'attitude de cet homme qui continue à détruire des années après car j'ai eu beaucoup de mal à remonter mon ainée après qu'elle ai vu son père il y a quelques semaines (obligatoire, je ne pouvais rien y faire) mais c'est la vie et je sais que dorénavant lorsque je m'exprimerai sur un forum, je serai beaucoup plus prudente pour ne froisser personne
          je te souhaite beaucoup de courage, et j'espère que tu es bien entourée, et que tu as un psy ou un medecin qui t'accompagne dans ce douloureux chemin
          si je peux t'aider, n'hésite pas, je ne vois pas bien ce que je peux faire mais je le dis sincèrement : n'hésite pas à poursuivre cette discussion
          viviane

          Commentaire


          • Réponse à picka
            Reponse a viviane



            oui bien sure que je voudrai continué cet discution petetre que cela nous permetra de partagé des "solution" !!! si tu le veu bien je peu te donné mon adresse msn pour pouvoir parlé "sans retenue" je c pas ca peut petetre nous fair du bien aprés tout ???? jatend ta reponse pour tenvoyé mon adresse msn en atendant je vous souhaite beaucoup de courage pour remonté cet pente mais je c par experience que rien est impossible et qu'il ne faut jamais dire jamais ^^
            Anaïs!!!

            Commentaire


            • Reponse a viviane
              Bonsoir anais



              ce petit mot ce soir juste pour te dire que les choses sont quelquefois étranges : le vrai nom de ma fille est dounia (son père est algérien) et comme beaucoup, elle n'aime pas son prénom et donc quand elle s'est installée en france, dans le sud, elle s'est choisi un nouveau prénom et lequel est ce : anais, je la comprend, c'est un très beau prénom et qui va avec le climat où elle vit pour l'instant
              je n'ai pas placé msn sur mon pc, il ne m'a jamais servi mais peut être demain pour voir mon petit fils en webcam et oui, bien sur, j'aimerais beaucoup discuté plus avant avec toi
              dès que j'ai mis msn je te donne mon adresse
              j'aimerais en savoir plus sur toi, as tu de la famille qui te soutient, c'est important, la famille même si la mienne est un peu à vau l'eau, j'espère bien la reconstruire un jour, mais à ma manière maintenant sans plus cette présence néfaste qui a tout détruit
              je suis désolée, ce n'est pas un soir très joyeux pour moi, je fais le bilan et à 56 ans, je me rend compte que ce n'est pas très glorieux et j'avoue que l'avenir me fait quelquefois très peur : boulot, argent, âge qui fait que l'on ne peut plus espèrer grand chose d'autre que la solitude pour le reste du temps sur cette terre, bref, je voudrais encore avoir l'espoir que l'on peut malgré tout avoir à 20 ans mais je m'égare, je voudrais te remonter le moral et je part dans des considérations qui ne regardent que moi
              si tu en as envie, raconte moi un peu ta vie et ton entourage, je te souhaite beaucoup de courage, tu es jeune et la vie peut t'apporter tellement de choses malgré la maladie (ou peut être aussi grâce à elle, qui te rend peut être plus attentive à la souffrance des autres et donc plus humaine dans cette socièté de plus en plus déshumanisée
              si je ne me trompes pas, je crois que les plus grands artistes ont tous été des gens "plus ou moins malade", il faut quelquefois être en dehors de la "normalité" pour ressentir la beauté de la vie et des petits riens de tous les jours
              n'hésites pas à me répondre si tu en as envie, je peux toujours te donner mon adresse facebook, la dessus déjà, je pense qu'on peut mieux parler
              au fait comment fait on : je ne manie pas bien tous ces réseaux sociaux

              bonne fin de soirée à toi
              viviane

              Commentaire


              • Bonsoir anais
                Coucou



                desolé de se petit retard ^^!!! non ma famille ne me soutient absolument pas pour eux je suis une petite gamine capricieuse et perturbé... il ont fait de ma vie un veritable cauchemard je me fesai rabaissé et tapé dessu par mes oncles, mes inombrable beaux pere pcj je soufrai de labsence de mon papa (c un héroïnoman) ke g vu plus souvent en prison ke a la maison il ne c jamais ocupé de moi il me promété monde et merveille et je passé mes samedi a atendre devant la porte kil ce decide a arrivé bref tou ca pour dire que ma famille au lieu de me protégé ( javai pa plus de 6 ans aprés tout) na fait ke menfoncé et m-humilier, quoique je face ct tjr moi la vilaine, le vilain petit canard ya ke ma mere ki ma tjr "soutenu" mais pas protégé pour autant... voila c juste un avant gout de ske g vecu si tu veu mon facebook c pika salegosse jespere te parlé trés vite ^^

                Commentaire

                Publicité

                Forum-Archive: 2011-10

                publicité

                Chargement...
                X