publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Partage au sujet de la depression

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Partage au sujet de la depression



    bonjour,

    je suis dépressive depuis plusieurs années.je me suis peu à peu couper des amis et de la famille:c'est difficile pour l'entourage de comprendre un mal invisible.
    je suis en thérapie avec une psychologue depuis 1 an et c'est encore plus difficile.
    je voudrais parler avec des personnes souffrant de dépression et étant en thérapie:comment trouver un soutien?
    merci

  • Depression



    BONJOUR après le déces de ma mère , je me suis sentie très mal, tension haute, vertiges,tete prise dans un étau, mal etre, peur de mourir, je n'en pouvaisplus on m'a mise a l'hopital et j'ai fais toutes sortes d'analyses qui n'ont rien donné! on m'a prescrit des AD que j'ai pris et qui m'ont rendu folle, vertiges redoublés, j'ai arrété et continué avec le xanax, queje prnds de temps en temps à raison de 1par jour, mais mes vertiges me hantent , me pourissent la vie..j'étais une personne gaie, bien ma peau, et là j'ai maigri, j'ai peur de sortir seule, je m'allonge dès que je peux, est ceque c'estpossible de s'en sortir sans AD? je suis désespérée mais bizarement je reste persuadée que je vais retrouvée ma joie de vivre....
    ILLUSIONS?

    Commentaire


    • Depression
      J'étais comme toi



      Bonjour,

      gaie comme un pinson, un roc, contre les AD et les medocs en général, brefle un exemple pour beaucoup... Oui mais voilà.. Je m'aperçois que je suis dépressive depuis longtemps. J'ai commencé une psychothérapie hier, je prends des AD depuis 3 jours et je commence le xanax ce soir à cause des insomnies. J'ai compris que si on ne traite pas le fond du mal, il sera toujours là. C'est dur d'accepter mais il faut en passer par là. La psychothérapie aide à priori, on parle de tout ce qui nous blesse, nous a blessé, les AD ne sont efficaces qu'au bout de 2 voire 3 à 4 semaines... il faut vivre pendant ce temps là, s'accrocher... pas le choix... C'est dur, j'ai vécu un épisode comme cela il y a 10 ans. je n'ai pas pris d'AD j'ai fait de la tétanie, suis allée voir un psy qui m'a prescrit du valium, un anxio, je ne dormais plus. J'ai récupéré un rythme de sommeil normal au bout de 1 semaine - 10 jours mais ca a été très dur, très fatiguant... comme ca va l'etre maintenant. Il va y avoir des hauts et des bas, cela ne va pas être rose tous les jours, jusqu'à ce que les AD fassent effet, jusqu'à ce que je récupère un rythme de sommeil normal.... J'ai également maigri, du au stress et l'anxiété, je me force à manger... je ne sais pas de quoi demain sera fait. vis au jour le jour.... sans te paniquer. Et consulte ton toubib. Bien sur que tu vas retrouver ta joie de vivre, si tu consultes.. tu vois déjà tu pars positive. t'allonger c'est pour reposer ton corps, mais il faut que tu te forces à bouger un peu. j'emmène mes enfants à l'école, demain ce sont les vacances.
      Tes peurs sont des crises d'angoisse, je connais cela.. bcp connaissent. Tout te fait peur... Le lendemain, faire des projets, ta vie future.... STOP ! essaie de vivre aujourd'hui, un pas après l'autre... ensuite tu vois, il faut traiter tes angoisses...
      J'espère t'avoir aider !

      mado

      Commentaire


      • J'étais comme toi
        Dpression



        bonjour,

        je vois déjà un psy qui m'aide beaucoup, je pensais que j'allais m'en sortir sans AD, quand je prends xanax mes vertiges stoppent le temps de l'effet et ensuite tout dépend de mon état d'esprit, et là je me dis qe me m'enferme avec ce médoc.... je fais de gros effforts, j'essaie de sortir, de voir des gens et quand je rentre je suis fatiguée comm après un marathon! par moment j'ai peur de devenir folle, et que ça ne s'arrete pas et par d'autres , je me force (encore une fois) à me dire qe je n'ai rien de grave, que je vais m'en sortir et que mes vertiges vont s'arreter comme ils sont venus!!! je me sens seule, terriblement, face à cette maladie ... je n'ai pas envie de trainer ce "boulet" pendant longtemps !!

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2011-10

        publicité

        Chargement...
        X