publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Grand mal de vivre et dépression - dois-je consulter un pédopsychiatre ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Grand mal de vivre et dépression - dois-je consulter un pédopsychiatre ?



    C'est la première fois que je poste sur ce genre de site et que je parle de mon mal. J'ai 14 ans, et je subit ce que je qualifierais de dépression.

    J'ai très peur de la mort, l'idée de partir du jour au lendemain et de ne plus revoir ceux que j'aime m'angoisse au plus haut point, récemment cette peur s'est aggravée et depuis les grandes vacances je ne suis plus heureux. Certains me diront "tu es jeune, tu as tout la vie devant toi, taches d'en profiter" mais je n'arrive plus à me débarrasser de cette peur, et j'essaye tant bien que mal de vivre avec.
    Je fais parfois des crises d'angoisses, mais la plupart du temps je me sens juste mal, voir très.

    Je suis quelqu'un d'assez "étrange" (du moins pour mon âge) et j'ai peur de plusieurs autres choses tel que l'infini, le néant (ça a toujours rapport avec la mort). Je suis enfant unique ce qui explique peut-être toutes ces peurs

    En général quand je suis au collège ou avec mes amis je n'y pense pas. J'y pense surtout seul, la plupart du temps le soir dans ma chambre. Mais dans la journée je ne suis pas très bien non plus, je suis "triste" mais ne fais pas de crises d'angoisses.

    Bref j'ai vraiment besoin d'aide et/ou de conseils et je viens ici pour en chercher car je n'ose pas en parler à mes proches. En postant ici j'espère pouvoir me sentir mieux pas la suite et recommencer à réellement vivre.

    J'aimerais en parler avec vous d'abord, et j'aimerais savoir si voir un pédopsychiatre me ferait du bien

    Lucas

  • Salut



    je suis une maman de 2 ados comme toi. J'ai bo avoir 41 ans, je m'en rappelle comme si c'étais hier mon mal de vivre à 14 ans et oui j'ai eu de gros coup de cafard je voulais en finir avec la vie. C'est un cap très dur qu'est cette période on se cherche . De plus le fait de passer de l'enfance à la presque vie d'adulte c'est aussi dur physiquement que moralement, notre corps change, nos pensées évoluent.... Bon bref on va pas s'attarder sur le sujet, si tu te poses des questions, parfois en en parlant aux copains ca va mieux. Je te dis pas forcement d'aller voir tes parents car ils y en a qui prennent mal le fait de parler de tels ou tels choses.
    Ne reste pas dans ton coin, moi j'ai deux ados un completement geek et l'autre extravertie je t'assure faut jongler avec. Mais mes deux gosses peuvent venir me parler de n'importe quoi y compris sexe (qui fais partie de la vie) je leur répond ou je les rassure. Cela dépend du complexe.
    Mon fils qui a 17 ans aujourd'hui à dû aller pendant presque 4 ans chez un pédopsychiatre. Ca n'a pas été sans mal car on se sent réellement responsable quand nos enfants ne vont pas bien. Mais il a eu des périodes d'arret ou il se sentait assez bien et des périodes ou,il m'a demandé d'y retourner cela lui a permis de se construire d'avoir moins peur de tout. Bon je ne sais pas ou tu habites, mais nous sur Metz nous avons des CMP (centre médico thérapeutique) fais pour les enfants ou les adultes. dans ces centres tu peux demander à voir quelqu'un (sans le consentement de tes parents si tu ne veux pas qu'il le sachent) à partir de la l'infirmier qui te verra t'orientera soit vers un psychologue ou alors vers un pédo..
    Avec qui tu pourras discuter t'exprimer sans honte et qui ne te jugeras pas. En plus c'est pris en charge à 100% par la sécu.
    Alors tu voies, y'a pas plus simple et cela ne peut te faire que du bien. Moi franchement je trouve formidable que tu ais déjà fais le premier pas pour en parler. Bon près de chez toi il ya surement un de ces centres si tu ne sais pas ou les trouver va voir l'infirmière du collège elle pourra certainement te dire quoi faire pour les trouver. voila j'espère que tu trouveras et si jamais tu y arrive pas à les trouver fais appels à moi je chercherai sur le net. Courage mon grand.

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2011-122012-01

    publicité

    Chargement...
    X