publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Besoin de discuter avec des personnes qui sont en dépression ou qui s'en sont sorties...

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Besoin de discuter avec des personnes qui sont en dépression ou qui s'en sont sorties...



    Bonjour, je suis une femme de 34 ans, aux prises avec la dépression. C'est ma 3ème rechute, après 3 ans au cours desquels j'étais relativement bien. J'ai rechuté il y a 3 semaines, angoisses permanentes, difficultés à dormir, idées suicidaires, etc. Je travaille fort pour m'en sortir, médocs, psy, je me force à sortir à tous les jours aller marcher...J'aimerais beaucoup pouvoir discuter avec des personnes qui vivent un peu les mêmes choses que moi, je me dis que ça doit aider de parler avec des gens qui nous comprennent. Merci!

  • Bonjour



    je me suis rendue malade avec les medicaments...car en 2001 on m a conseiller d aller voir un medecin qui lui m a diriger vers un cmpa pour un suivi car je deprimais et depuis cela!!! ce pire /encore alors que l on me parle plus jamais de spsychiatre car rien n a changer... seulete 28/02/2012 9/53

    Commentaire


    • Un petit message de soutien



      Bonjour,

      Je suis une femme de 30 ans et j'ai également des tendance dépressives depuis mon adolescence. J'ai décidé de m'en sortir..J'ai commencé à prendre des antidéprésseurs en 2008 puis j'ai arrêté en juin 2010 mais malheureusement j'ai du commencé à en reprendre en septembre 2010 après la mort de mon père survenue subitement. Je suis une thérapie avec une psychiatre depuis cette période. Je ne prend plus de médicament depuis quelques mois juste de temps en temps des anxiolitique en période de stress car je dois également gerer des soucis avec mon boulot. Bref tout ça pour dire j'essaye de m'en sortir, je fais du yoga une fois par semaine, de la sophrologie de temps en temps, je lis...mais la route est longue et sinueuse...Au jour d'aujourd'hui j'essaye de m'accepter, de m'aimer et de prendre soin de moi le plus possible. En tout cas je te comprend tout à fais...

      Commentaire


      • Un petit message de soutien
        Merci!!!



        pour votre message de soutien... un autre rdv est en cours pour ce vendredi 11h30 .CETTE fois ci je vais dire ce que je pense de ce traitement et avoir un sevrage pour arreter definitivement... seulete 14/h19 28/02/2012

        Commentaire


        • Deprime



          je n'ai plus envie de sortir. Je me force pour aller travailler. Et là le médecin de la sécu me déclare en invalitdité 1 catégorie pour 2 ans . Je m'inquiètes pour mes revenus. Pouvez -vous me renseigner

          Commentaire


          • A mimi34153



            Je fais une dépression mélancolique et je me sens terriblement seule et incomprise, au-delà de ma souffrance et du désespoir qui m'envahit. Moi aussi j'aimerais échanger avec une personne qui vit ce genre de troubles : je viens de m'inscrire et j'espère que la manip informatique va fonctionner ... Merci.

            Commentaire


            • Sos urgent



              moi aussi j'aimerai échanger avec des gens qui me comprennent, en efet je suis au bout (je me sens seule, débordée angoissée par tout....plus envie de rien) et je ne sais plus quoi faire...en plus j'ai 2 enfants 1.5 et 3 ans, c'est pas évident donc si vous avez une idee comment s'en sortir c'est bien venu....car on a tous un jour ou un autre besoin d'aide, merci d'avance.

              Commentaire


              • Besoin d'aide



                moi aussi j'aimerai échanger avec des gens qui me comprennent, en efet je suis au bout (je me sens seule, débordée angoissée par tout....plus envie de rien) et je ne sais plus quoi faire...en plus j'ai 2 enfants 1.5 et 3 ans, c'est pas évident donc si vous avez une idee comment s'en sortir c'est bien venu....car on a tous un jour ou un autre besoin d'aide, merci d'avance.

                Commentaire


                • Je suis comme toi



                  j'ai recheuté plusieurs foir là je suis mieux suivie et je vois en psychologue. Mais j'étais à mi-temps -thérapeutique d epuis même pas 6 mois le médecin de la sécu m' a mise en invalidité 1 catégorie et je m'inquiète pour l'argent revoilà les angoisses. je pensais être sur le chemin de la guérison et cette histoire me renvoie au 36dessous. J'espère voire le bout du tunnel un jour

                  Commentaire


                  • De seulete...



                    bonsoir actuellement A MI TEMPS mais je suis agée de 56ans ...en mars 2010 la médecine du travail m a diriger vers le medecin conseil de ma ville et m a deconseiller la reprise A PLEIN TEMPS mais cela n a rien changer à mon handicap de mal etre perpetuel (depression .TROUBLES BIPOLAIRES ACCENTUES PAR CES MEDOCS DE MERDE... POUR le moment je travaille une semaine sur deux mais rend la situation plus difficile encore car le travail en entreprise /ce pas simple et ingrat /croyez moi. A PLUS SI VOUS LE SOUHAITEZ . UNE INTERNAUTE 04/03/2012 20:24

                    Commentaire


                    • Angoisse,depression...



                      cela fait 30 ans que je me bats et que j'ai deja ftéquenté psychologue,psychiatre et meme kinesiologue.je suis en congé de maladie pour depression et je n'ai pas l'intenttion de reprendre je suis instit maternelle j''ai 52 ans et toute ma vie mon boulot m'a angoissée je croyais que ça irait mieux quand je ne travaillerais plus mais non car je m'angoisse pour tout .ce qui est dur c'est qu'il faut se persuader que l'on va bien et faire semblant je sais que c'est moi qui doit changer et tout ce que les psy me donnent comme conseilx ne m 'aident jamais que pour 1 temps limité je me reveille tout les jours avec des angoisses et je n'oublie pas de prendre mes cachets.en fin de journée ça va 1 peu mieux mais ce qui est le plus durd c'est de ne pouvoir en parler à personne j'espere que je serais donc lue.de temps en temps quand je suis seule je fais 1 grosse colere et jje pleure et je me sents mieux apres ce qui m'apporte enfin du bonheur c'est mapetite fillr de 6 mois

                      Commentaire


                      • Angoisse,depression...
                        Bonjour mélanie



                        ALLEZ!!! si vous avez envie de parler comme moi ...de temps en temps cela nous fait le plus grand bien //car on es compris car l on vit à peu pres la meme situation . cette semaine je rattaque le boulot et cela m engoisse déja àJ l idée de travailler . A UNE AUTRE FOIS SI VOUS LE SOUHAITEZ .AMélie seulete 05/03/2012 07:58

                        Commentaire


                        • Je m'emmure



                          Ma vie est un véritable cauchemar au quotidien ; je suis comme liquéfiée et tétanisée devant tous les actes du quotidien... Je recule sans cesse le fait de sortir tant cela me panique. Ce qui me tue, c'est que j'ai un mari et un fils de 20 ans formidables pour lesquels je veux m'en sortir et auxquels j'inflige une vie de m..., totalement désocialisée. Croiser jour après jour leur regard fatigué, désabusé, désespéré, me crucifient, et je culpabilise encore plus. Mon traitement n'agit pas et ma psy semble un peu dépassée ... J'ai l'impression que je ne peux compter que sur moi-même, mais où puiser constamment de l'énergie ? Si quelqu'un est dans le même cas et voit sa vie lui échapper, j'aimerais bien échanger avec elle (MP), car je me sens extrêmement seule et j'ai peur de repasser à l'acte ...

                          Commentaire


                          • Je m'emmure
                            Tu n es pas seule



                            J AI MOI AUSSI la meme maladie ;qui s est accentée au fil du temps .Pour differentes raisons. A ce jour j ai envie par moments d en finir car la vie m es inssuportable; pas d amiis,peur d affronter les autres avec cette maladie qui me ronge de plus en plus.SI mon fils et mon compagnon nétait pas la je crois bien que je serai internée en asile spy et le mot n ai pas trop fort.JE travaille A mi temps mais cela devient de plus en plus difficile car j ai l impression que tout le monde m en veut et je suis mal dans ma peau depuis toujours et cela personne peut comprendre .ces medocs ce de la merde car ma maladie est genetique .ON NE PEUT RIEN Y FAIRE IL FAUT VIVRE AVEC COMME L ECZEMA QUE J AI EU A LA NAISSANCE ET QUI ELLE ME BOUFFE AUSSI PAR LA MEME //LA VIE... SEULETE 08/40 07/03/2012 envie de t exprimer pour echanger ne peut que nous faire du bien //alors NHésite pas...J ATTENDS DE TES NOUVELLES AVEC IMPATIENCE ET CELA NOUS PERMETTRA D ETRE UN PEU MOINS SEULE. A BIENTOT SI TU LE VEUX BIEN???

                            Commentaire


                            • Réponse
                              Bonsoir a vous



                              DE QUELDEPARTEMENT ETES VOUS??? JE SUIS DU 74 REGION SAVOIE PRES D AIX LES BAINS. 22:37 07/03/2012 seulete

                              Commentaire


                              • Réponse



                                Bonjour, j'ai 38 ans et je suis dépressive, je pleure beaucoup j'ai des crises d'angoisses de plus en plus dure à suporter mais je fais face, je vois un psy je ne prend plus de traitement je ne peux plus travailler et je culpabilise beaucoup car je n'ai plus de revenu à prt celui de mon mari. Voila en gros ma situation c'est difficile de se faire comprendre par certaine personne tant que l'on ne vit pas ce problème on ne comprend pas. C'est la première que je parle de mon problème sur un site je pense auussi que cela peut nous faire du bien d'en parler et d'être comprises.

                                Commentaire


                                • Depression avec ts



                                  bonjour, j'ai 50 ans, marié avec un homme qui peut être aussi gentil que méchant et vice versa ; il est très dur au travail et il ne comprend pas quand je suis fatiguée. J'ai fait ma première dépression il y a 15 ans avec ts, je m'en suis bien sortie et mon mari est devenu plus gentil ; puis il y a eu 5 ans de calme (je ne dis pas bonheur car je n'y crois pas) j'ai subi une 2ème dépression avec encore ts suite à une faillite de mon exploitation agricole, et çà je n'arrive toujours pas à le digérer. Depuis mon mari et moi avons retrouvé du travail, on a soldé nos dettes, réussi d'avoir (enfin) une voiture potable et l'année dernière à cette époque on a acheté une maison ; j'ai donc tout pour être heureuse ; malgré celà et les médicaments je viens de rechuter et encore avec une ts : comme j'ai peur de la souffrance, à chaque fois j'avale des médocs , à chaque fois j'augmente la dose, mais à chaque fois je me loupe...
                                  je vais maintenant me faire suivre psychologiquement, mais j'ai envie de discuter avec des personnes vivant la meme chose que moi et qui me comprendrait. Aujourd'hui je ne suis pas rentré dans les détails de ma vie depuis mon enfance , mais j'ai toujours vécu dans la violence et la dureté des gens qui m'entourent : parents, beaux parents, époux...
                                  quelqu'un va t il me tendre la main ? merci d'avance





                                  Commentaire


                                  • Bonjour



                                    bon couage il ne faut pas baisser les bras mais c'est facile à dire

                                    Commentaire


                                    • Bonjour
                                      Courage!!!



                                      et il en faut bien sur . je souffre de troubles bipolaires depuis toujours et cela est genetique. hier au cours d un rdv avec une personne spychologue j ai repondue àpenser des tas de questions et j en suis ressortie toute malade car cela m a fatiguee /plus que rien d autre/ positiver est une solution et se distraire pour oublier ce mal etre . MERCI pour votre message.ET BIENTOT !!! seulete 11:23 14/03/2012

                                      Commentaire


                                      • Besoin de parler



                                        bonjour mimi
                                        je me retrouve dans tes propos je me demande pourquoi j ai un mal etre j ai tout ce qu il faut matérielement mais malheureuse j ai les trippes qui se nouent je ne sait pourquoi?
                                        J aimerais avoir une passion dans la vie ou de vraies amies mais quand on a élevé trois enfants on se coupent du monde
                                        une fois qu ils deviennent grands ils nous oublient et font leur vie ce qui est bien normal et moi je ne me suis pas occupée assez de mes plaisirs et voila le résultat. j ai 49 ans ,perdu mon mari d un infractus il y a 10 ans elevée mes 3 enfants, et maintenant je me sents vide seule incomprise .

                                        Commentaire


                                        • Besoin de parler
                                          Mimi ce n est pas moi!!!



                                          mais je souhaite quand meme vous faire un petit coucou!!! nous avons tous et toutes nos problemes familiaux et de santé mais dans ce monde de brute il faut trouver des moments pour soi ... NE SERAIS CE qu un sport .UN SOIN CHEZ L ESTHETICIENNE ;etc etc cela ne va pas tout regler mais avec notre maladie /la mienne/ j ai du mal A COMMUNIQUER ET PEUT ETRE POURRONS NOUS PAR LE BIAIS de ce forum lier AMITIE JE L ESPERE DE TOUT MON COEUR. A BIENTOT SEULETE 10:08 15/03/2012

                                          Commentaire


                                          • Un petit message de soutien
                                            Je suis comme toi



                                            bonjour,
                                            je suis une femme de 44 ans et je suis dépressive depuis ma petite enfance.je n'ai pas eu d'adolescence car à 16 ans j'ai rechuté dans une grave dépression (2 mois enfermée dans ma chambre dans le noir) et médicaments pendant 7 ans.j'ai rencontré mon mari à 23 ans, nous avons eu 2 enfants et suite à ma deuxième grossesse j'ai rechuté : depuis je reprends des médocs mais dans les périodes où je vais bien, n'arrête mes médicaments petit à petit et bien sûr je rechute.
                                            j'ai changé de travail suite à la vente de l'entreprise et je me suis dis c'est une chance pour voir autre chose mais au bout de 22 ans c'est dur de se réadapter à une autre méthode de travail.j'ai trouvé un remplacement pour 6 mois mais depuis mes débuts (1 mois) je rechute car j'avais déjà diminué mes médocs avant de changer de travail et en plus je me sens mal à mon nouveau travail.j'ai donc décidé d'arrêter aujourd'hui car je ne me sens plus capable d'aller travailler toujours à cause de cette saloperie de dépression.mais je suis décidée à m'en sortir, je n'ai jamais eu de tendance suicidaire et je suis soutenue par ma famille et amis.
                                            mais c'est très dur car je n'ai envie de rien et je me demande si je trouverai un travail où je serai à l'aise.je sais ce que je dois faire, sortir, bouger, ne pas me dévaloriser et positiver mais le chemin va être encore long. je voulais juste apporter mon témoignage car même si je souffre comme vous toutes, il ne faut pas baisser les bras, la vie a ses bons moments aussi.

                                            Commentaire


                                            • A lire sa remonte le moral



                                              bonjour moi je suis nouvelle sur le forum je suis dans une mauvaise passe car ou je travaille il y a eu un braquage a main armer et j'ete seule devant le braqueure et son arme cela fait quinze jour j'ai arrete les medoc car trop vite dependent et je me regarde dans la glace on me disant tu ne va pas gacher ta vie a cause d'un con je me motive tout les jours je doit reprendre lundi le boulo j'ai peur mais tant pis il faut remonter je ne baisse pas les bras car la vie et assez dure comme sa donc je possitive et on avant j'ai ete voire un psy mais une fois ma suffit je n'irai plus car je trouve qu'il nous conforte dans notre malheur et sa ne nous aide pas ..il faut aller de l'avant et se donner des etape a franchir sa aide bon courage si vous avait besoin de ma bonne humour et de ma joie de vivre je suis la

                                              Commentaire


                                              • Réponse à mimi



                                                bonjour mimi, je viens de voir ton message car je n'ai pas eu le courage d'ouvrir mon ordi depuis plusieurs jours. Je m'aperçois que je ne suis pas la seule à être comme çà : dimanche j'allais bien, hier toute la journée au lit et ce matin couci couçà. J'ai mis un temps fou pour me laver et m'habiller et maintenant il faudrait que je repasse, mais quel calvaire rien que d'y penser! est-ce que toi çà te fais la même chose ?
                                                J'ai ma 2ème séance de psy vendredi matin ; je dois reprendre le boulot le 10 avril et rien que d'y penser j'en suis malade. Et pourtant... je voudrais tellement être comme avant... bisous mimi , j'attends ta réponse et bon courage

                                                Commentaire


                                                • A lire sa remonte le moral
                                                  Juste une mauvaise passe



                                                  je ne pense pas que tu sois en déprime mais en gros état de choc et comme tu le dis ton moral et ta joie de vivre vont faire le travail pour que tu ailles vraiment mieux.reste positive et tu avancera assez vite.moi par contre je suis en plein dans la déprime et je me bats chaque minute pour aller mieux mais c'est très dur alors je vais sur le forum et je ne lis que les choses positives de personnes qui veulent à tout prix s'en sortir.si quelqu'un est interressé pour discuter, je suis disponible car en arrêt pour un mois.

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X