publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mon amie est mal...deprime ou depression? que faire?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mon amie est mal...deprime ou depression? que faire?



    Bonjour à tous,

    Je suis en couple depuis 4ans et 4mois avec ma femme (oui oui deux femmes ).

    Tout allait bien entre nous, juste une grosse dispute il y a deux ans mais tout est rentré dans l'ordre.
    Cela va bientot faire deux ans que nous sommes pacsées et notre amour est vraiment fabuleux.

    Mais voila...mon amie a un passé trés difficile entre les menaces de mort que son pere faisait a sa mere au sujet des enfants, les violences sexuelles de son beau pere pendant des années, une vie amoureuse desastreuse avec son ex amie avec menace de tentative de suicide si elle partait etc...

    Mon amie me soutient énormément car je cherche du travail depuis un an, a confiance en moi et elle m'aide a tenir le coup car il est vrai que passer un certain temps sans travailler...ca mine.

    Ce début d'année a été difficile pour ma femme.
    Elle a subi une intervention chirurgicale pour une ernie, tout s'est bien passé! plus de douleur, mais pas de travail pendant un mois et demi. Ensuite, lorsqu'elle a repris le travail, tout avait changé. Le patron avait promis de faire le menage mais il n'avait rien fait et du coup plus personne ne parlait a ma femme a part une. Sa collegue qui est devenue son amie.

    Aussi, ma femme a voulu entreprendre une formation pour monter de grade, seulement la formation dure 10mois et ne s'attendait pas a avoir autant de travail a fournir apres ses journées de boulot ou de cours...
    Elle commencait a paniquer, j'ai tenté de tout faire pour la soutenir.
    Ensuite, sa maman est tombée dans les escaliers (elle habite a 1000Km), elle s est cassée l'epaule et ma femme le vit mal car elle n'est pas la pour l'aider et aussi parce qu elle vit avec un homme qui ne rend pas sa mere heureuse et qui ne sait pas ce qu'il s'est passé avec ce mari la.
    Par la suite, elle a eu un accident de voiture non responsable...Elle doit recuperer sa voiture cette semaine normalement.
    Et moi la dedans...je ne savais pas qu'elle etait aussi mal en ce moment vu qu elle ne montre jamais rien mais elle ne faisait que parler avec son amie par texto, tout le temps, en permanence au point où je me suis sentie delaissée.
    J'ai tenté de lui demander de ralentir que lorsqu elle etait au travail ou en cours, elle faisait ce qu elle voulait mais que je voulais juste qu'elle stoppe quand j etais la.

    Mais au final...rien n'a changé. Alors j'ai tenté de lui faire comprendre mais on a fini par se disputer, une fois, deux fois...j'en avais gros sur le coeur car elle ne reconnaissait pas discuter autant avec l'autre, que je voulais l enfermer dans une bulle et que je voulais pas qu elle ait une amie (c est sa premiere vraie amie) etc...alors que c'est faux!
    Elle avait pas trop le temps de m'envoyer des messages car elle bossait mais elle le faisait avec sa collegue toutes les deux minutes...

    Donc j'en ai eu marre...et la en deux semaines, troisieme dispute ou j'ai decouvert le fond de ses pensées..en gros...
    Elle m'a dit que je l'etouffais car je lui avais fait remarqué que si elle m'avait pas envoyé de message, je lui disais qu elle le faisait avec sa collegue....que tout allait mal dans sa vie, qu elle etait fatiguait moralement, que le boulot ca allait mal, sa formation aussi, sa mere aussi, sa voiture, et moi qui en rajoute...

    Elle m'a dit que je ne l'écoutais pas...donc je suppose que sa collegue l'ecoute vu le temps qu elles passent a papoter.
    Je sais que mon amie preferera me quitter plutot que de draguer et de me tromper!
    Elle me l'a bien dit qu'elle ne me trompait pas et ca pas de doute.

    Bref...donc ce jour la, elle a pété les plombs et a voulu sortir pour prendre l air. Elle est partie 10h...
    Je lui avais envoyé un message quand meme pour savoir si ca allait et elle m'avait pas repondu.

    Lorsqu'elle et rentrée c t silence radio. Elle me parlait pas.
    Je lui ai dit que j'avais pas cmpris a quel point elle etait mal, je ne l'avais pas vu et que j'étais désolée...
    Le lendemain, elle m'a quasiment rien dit. Lui ai demandé si ca alui avait fait du bien de prendre l'air, reponse: ca m'a calmé.
    Et la, plus les jours passent, plus elle est calme mais n'est pas comme avant...
    Elle etait allée deux fois chez sa collegue pour reviser car elle a un examen jeudi.
    Et vendredi dernier, en rentrant d'avoir passer sa soirée la bas pour jouer aux jeux avec les gamins de sa collegue, j'ai voulu lui parler.

    C'est la qu'elle m'a dit s'en ... de tout, que si elle perd son boulot, elle s en fout, qu'elle soit paralysée elle s en fout, qu'elle rate sa formation elle s en fout etc...
    Puis je lui dis que je me fais du soucis, qu'on peut s'en sortir et la elle me dit "pour le moment, je suis au fond du trou et j'ai pas envie de m en sortir, ne me demande pas de me battre, j'ai pas envie".
    Elle m'a reproché qu en 4ans, je ne l'écoutais pas et m'a demandé comment elle pourrait y croire maintenant que je l ecouterai...elle m'a dit donc qu elle ne voulait pas s en sortir pour le moment et qu actuellement je n'étais pas dans sa tete, que je ne peux pas l aider, que je ne peux pas l ecouter etc..."
    La elle me regarde et me dit "qu est ce qu il y a?" je dis "c'est dur ce que tu me dis" elle repond "désolée..."

    Comme elle parlait plus, je lui ai proposé de parler a un psy de tous les problemes du passé deja qui sont super lourds et aussi puis des pb qu elle rencontre maintenant.

    Evidemment "je suis pas folle, j ai rien a dire au psy et si c pour finir avec des cachets shoutée, j'ai pas envie..quoi qu'au moins j arreterai de penser"

    Elle m'a fait peur ce soir la, elle m'a confié qu a l epoque elle avait voulu se suicider mais qu au dernier moment elle a pensé a son petit frere et a sa petite soeur.
    Mais la elle a envie de se battre pour personne...

    Je ne sais plus quoi faire pour l'aider, puisqu'elle veut pas de mon aide, veut pas voir de psy ou meme le medecin traitant...elle passe son temps a parler avec sa collegue...
    Elle a pris en compte quand meme de ce que je lui avais dit donc quand nous sommes ensemble dehors, dans ma famille, elle n envoie pas de texto mais par contre, apres oui...
    Je pense qu elle se confie a elle car elle ne fait pas partie de son entourage "proche".

    Derniere chose, elle m'a demandé de n'en parler a personne dans sa famille, quelle ne voulait pas les mouiller la dedans.
    Et sa question "comment je vais faire pour faire comme si tout allait bien a la fin du mois...."

    En effet nous allons dans le nord pour le bapteme de sa petite niece...

    Le probleme est que sa mere m'a appelé deja vendredi dans la journée mais ma femme était en cours.
    Et j'ai craqué...je ne savais pas encore tout mais elle ne comprenait pas pourquoi elle était comme ca en ce moment, pourquoi elle allait voir sa colegue le vendredi soir mel laissant seule a la maison.

    Alors elle a appelé ma femme vendredi en fin d apres midi pour parler.
    Elle a fait comme si tout allait bien. Sa mere lui a demandé si on avait prevu qqch le soir ou si on se reposait. Ma femme lui a dit qu'on avait rien de prevu mais qu on se baladerait le lendemain.

    Elle n'a pas eu le courage de dire a sa mere qu elle allait chez sa collegue...

    Donc le soir sa mere m'a appelé pour me dire qu'elle avait tenté de lui parler et elle m'a dit de dire a sa fille quand elle rentrerait qu elle l'appellerait samedi matin ou debut d apres midi. Elle ne voulait pas que je sois la au cas ou elle lui parle.

    Donc je suis sortie avec mon toutou faire un tour et quand je suis revenue, ma femme me dit que sa mere allait m appeler lundi car si sa fille voulait pas lui parler, sa belle fille le ferait meme s il faut lui tirer les vers du nez.

    Donc je lui dis "tu m'as demandé de ne rien dire a ta mere" elle me repond "tu lui dis ce que tu veux" je lui dis "mais non tu veux pas" reponse "je t ai dit: tu dis ce que tu veux".

    Sa mere m'a tel ce matin, elle m'a dit qu elle avait dit a ma femme pourquoi elle etait sortie le soir en me laissant seule, deja que la semaine je suis toute seule car je bosse pas... Ma femme a repondu "ben je suis juste allée jouer au jeu avec les enfants de ma collegue et reviser c'est tout, j ai rien fait de mal", sa mere lui a donc dit "oui mais quand meme la laiser toute seule c'est pas gentil"...
    Bref, elle a rien dit du tout quoi!

    J'ai discuté avec sa mere, on s'entend tres bien, je lui ai expliqué la situation mais je lui ai dit que c t pas une bonne chose de dire a sa fille que j ai tout balancé...

    Ce matin, j'ai pris rendez vous avec mon medecin traitant qui m'avait bien aidé avant pour savoir quoi faire avec ma femme pour qu elle aille mieux, comment je dois reagir etc...et si il faut que je lui dise que sa mere est au courant ou pas...

    J'ai pas envie d enfoncer ma femme car elle risquerait de dire que je ne respecte pas ce qu'elle m'a dit a savoir ne pas en parler avec sa femille et donc que je ne l'ecoute pas mais dans un autre sens c'est pour savoir surtout ce qu en pense sa mere quoi...

    Quoi faire??? quoi penser? comment puis je l aider???




  • Message



    bonjour difficile de comprendre votre message car j ai du mal a mettre le nom sur un personne j aimerais comprend plus d avantage merci est surtout bon courrage

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2012-05

    publicité

    Chargement...
    X