publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Qui a su arrêter seroplex et comment ca s'est passé ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Qui a su arrêter seroplex et comment ca s'est passé ?



    j'ai commencé seroplex il y a 3ans et je prenais 20 mg par jour, depuis un an j'ai commencé le seuvrage et je suis actuellement a 5 mg 1 jour sur 2.

    J'ai essayé de passer a 1 jour 3 mais je n'y arrive pas, j'ai des nausées, vertiges, bouffées de chaleur, insuffisance respiratoires, idées noires ...

    Ce médicaments me pourri la vie, depuis 3 ans je suis passée de 57 kg à 82 kg, je ne me reconnais plus que se soit physiquement et mentalement car j'ai des pertes de mémoires, beaucoup de mal a me concentrer ce qui entraîne les moqueries de mes collègues de travail qui sont sans pitié avec moi (ce qui n'est plus le cas car mon cdd n'a pas été renouvelé), ça me pourrie la vie, je suis en train de me séparée du père de mon fils car il ne supporte plus celle que je suis devenue comme il dit si bien ...Et oui je perd la mémoire, je n'ai plus de gout, je n'ai plus la joie de vivre que j'ai toujours eu, je ne m'occupe même plus de mes papiers alors que j'ai tjs été très active mais là je suis noyer je ne sais plus quoi faire, j'ai totalement perdue toute confiance en moi ... Bref je suis sur que le jour ou seroplex ne fera plus partie de ma vie, je reviendrai celle que j'ai toujours été ... Pouvez vous me faire part de votre expérience avec ce pu... de médoc ?

  • Début seroplex



    J'ai commencé séroplex depuis 5 semaines après les effets secondaires, j'ai éprouvé un mieux sur l'anxiété, quelques moments de mieux être et puis patatras, je déprime, je pleure et je n'ai de goût à rien, pas moyen de prendre une décision, je végète. J'ai commencé deux semaines à 5 mg et puis 10 mg pendant 5 semaines. J'ai peur que ma psy me demande de l'augmenter. Prise de poids modérée pour l'instant, je fais attention. J'étais très stressée, très tendue, irritable, maintenant je suis calme et la tension s'éloigne, peut être est-ce normal de se retrouver fatiguée et léthargique après avoir trop tiré sur la corde pendant des années, qu'en pensez-vous ? La dépression n''est elle pas une manière de faire le point sur sa vie, ce qu'on ne prend pas le temps de faire lorsque l'on court tout le temps. Pour moi la prise de séroplex n'est pas compatible avec une activité professionnelle, problème de mémoire, de concentration et de fatigue avec envie de solitude.

    Commentaire


  • Je suis d'accord avec vous



    Je suis d'accord avec vous quand vous dites que la prise de seroplex ne serait pas compatible avec une activité professionnelle, je viens de terminer un cdd d'un, je suis assistante d'expert en assurance, un mètier où il faut toujours courrir, avoir la tete sur les épaules, se rappeler de tout ... Bref ca fait 6 ans que je fais ce métier et tout c'est tjs bien passé mais alors lors de mon dernier contrat, j'ai eu honte de moi !!! Perte de mémoire, pb de concentration ... Bref de jour en jour j'avais l'impression de m'enfoncer de plus en plus, je me suis sentie rabaissée plus bas que terre, mes collègues se moquaient de mes pertes de mémoires et de mes pb de concentrations !!! Je me suis vraiment sentie honteuse, je ne me reconnais plus :-( , la semaine prochaine j'ai un entretien à passer pour un cdi, je voudrais tellement l'avoir mais en même est ce que j'en suis capable ??!!! Je ne pense pas, je ne suis pas prête à reprendre le travail mais malheureusement on a pas le choix ... Alors que faire ?

    Commentaire


    • Début seroplex
      Séroplex, ras le bol !



      J'ai commencé Séroplex il y a 5 mois, après les deux 1ère semaines d'effets secondaires, je me suis sentie extrêmement bien, j'avais même des bouffées de bonheur, de plénitude, de sérénité. Moi qui était contre les anti dépresseurs, j'ai revu ma position et je chantais sur tous les toits comme c'est appréciable. Mais depuis 2-3 mois mes pertes de mémoires sont invalidantes. Mes manques de concentration aussi. Par ailleurs, je fais des rêves la nuit en continuant mes journées, du coup, le lendemain je ne sais plus si j'ai bien fait ca ou ca. Il m'est arrivé de téléphoner 2 fois au même endroit pour prendre un rdv. J'ai été capable de dormir jusqu'à 15 h sur 24 h sans le moindre effort. J'ai moi aussi beaucoup tiré sur la corde durant des années et au début je me disais que j'étais en phase de récupération. Mais ca ne s'arrête pas. Et mes enfants se moquent de mes oublis, cela comme mon compagnon. Parfois allant jusqu'à oublier une discussion entière.
      Pour ma part, j'étais sous séroplex 20 mg, puis mon médecin a fait une erreur et je me suis retrouvée avec du 10 mg, je ne m'en suis apercu qu'au bout de 15 jours !! Je continue donc comme ca et je compte l'arrêter juste après les fêtes. Je compte le couper en 2, puis le prendre un jour sur 2 en ajoutant du magnésium et de la phytothérapie. Et en complément des vitamines pour retrouver de l'énergie.

      Commentaire


      • Mon mari est en train d'arrêter...



        Et ça se passe très bien, maintenant!
        Il a essayer plusieurs fois d'arreter depuis l'année dernière, en diminuant ses dosages sur les conseils du medecin a 10mg pendant 2 semaines puis 5mg deux semaines a nouveau, avant de les stopper complètement, mais impossible, car il était pris de violentes migraines, avec des sentiments de décharges électriques dans le crâne, accompagnées d'angoisses, d'idées noires et de sautes d'humeurs violentes... Il lui arrivait de hurler et de Peter un plomb pour des bêtises, un désaccord ou même parce que ça n'allait pas comme il voulait...
        Résultat, il finissait toujours par reprendre les cachets a 20mg parce que l'arrêt se passait trop mal... jusqu'à ce qu'un jour il aille voir un autre médecin, qui lui a expliquer qu'il arrêtait les médicaments beaucoup trop vite, qu'il mettait son cerveau en état de manque, d'où les effets indésirables...
        Ça fait 7 ans qu'il prends seroplex 20mg tous les jours, sans pouvoir sauter plus de 2 jours de prises sous peine de peter totalement les plombs, et il en avait raz le bol!!!
        Donc ce médecin lui a dit que seroplex était assez fort, et qu'il fallait qu'il les arrête a son rythme, le plus doucement possible pour ne ressentir aucun effet, et si des effets surviennent, de repasser à l'étape précédente au moins 2 semaines de plus avant de rediminuer.
        Il lui a conseiller de procéder par étapes, d'abord d'alterner 20mg un jour et 10mg le lendemain, pendant 2 semaines a 1 mois, selon le ressenti.
        Ensuite, de passer à 10mg par jour pendant 1 mois.
        Puis couper le 10mg en deux, soit 5mg, et commencer d'abord par prendre 3 jours a 10mg puis 1 jour a 5mg puis a nouveau 3 jours a 10mg, etc, pendant 2 semaines.
        Puis passer à 2 jours a 10mg, 1 jour a 5mg, 2 jours a 10mg, etc, pendant 2 semaines.
        Ensuite, alterner 10mg un jour et 5mg le lendemain pendant 2 semaines.
        Puis 2 jours a 5mg, un jour a 10mg, a nouveau 2 jours a 5mg, etc, pendant 2 semaines.
        Puis 3 jours a 5 et 1 jours a 10mg, pendant 2 semaines.
        Puis passer à 5mg tous les jours.
        Ensuite, procéder à la même diminution que précédemment, en ayant des jours ou vous ne prenez rien, 6 jours/7 a 5mg, puis 5mg un jour sur deux, puis un jour sur 3, etc...
        Comme vous avez pu le comprendre, c'est très long, mais c'est le seul moyen pour arrêter seroplex sans difficultés. Pour les durées de chaques étapes, mon mari a plusieurs fois eu du mal à diminuer au bout de 2 semaines et a souvent prolonger l'étape jusqu'à un mois ou même 2 mois pour le passage a 5mg par exemple, qui est le plus difficile. Il ne faut pas hésiter a reprendre l'étape précédente plus longtemps si ça ne va pas quand vous réduisez le dosage, car il faut que le cerveau s'habitue progressivement et se remette à travailler tout seul, sans brutalité.
        Aujourd'hui il en est a 5mg tous les 5 jours, il me dit que pour lui c'est plus un placebo qu'autre chose maintenant , mais il veut terminer d'arrêter en douceur et ne pas prendre le risque de gâcher ces mois de travail. Après il ne faut pas se faire d'illusions, l'arrêt de seroplex vous change, vous redevenez conscient de ce qui vous entoure, et ce n'est pas toujours agréable, c'est aussi pour ça qu'un arrêt très lent vous permettra de vous réadapter tout doucement a la vie sans seroplex qui mine de rien, atténuait vos mauvaises pensées. Courage a vous, je sais que c'est pas facile, ça fait bientôt un an qu'il est en processus d'arrêt, beaucoup de médecins lui ont dit que ça s'arrêtait plus rapidement ou qu'on pouvais remplacer par autre chose pour l'arrêter plus facilement, mais ne cédez pas a la simolicité, ça ne marche pas, et ça je peux vous le dire, parce que mon mari a essayer d'arrêter au moins 5 ou 6 fois avec différentes méthodes, sans succès! La seule qui a marché et avec laquelle il n'a pas souffert c'est celle ci!!! Et je suis bien contente qu'il en soit presque sorti, parce que ce médicament lui a juste gâcher plusieurs années de sa vie, ou il n'avait plus de mémoire, ou tout le monde disait qu'il était mou et dans son monde, toujours dans les nuages... Et au boulot c'est pas le top! Mais ayez de la patience, et allez y doucement, et au moindre problème, remontez au dosage supérieur!

        Commentaire


        • Arret du séroplex



          Bonjour,pour ma part j ai pris séroplexe pendant trois ans Les six derniers mois j'étais a 5mg tous les 3 jours et j ai arreté sans difficultés.Quelque petits symptome mais je pense que c'était surtout psycologique.Apres tout dépend des raisons du traitement,je me sentais vraiment mieux depuis lght et ne voulais pas réster a vie en traitement . Courage....

          Commentaire


          • Mon mari est en train d'arrêter...
            Bravo



            Oui, un grand bravo pour votre patience avec votre mari. Pour moi, ce n'est pas vraiment la même chose. C'est moi qui suis sous séroplex, là, j'en suis à 5 mg. J'ai diminué les doses à cause de mes pertes de mémoire et de mes problèmes de concentration mais surtout à cause des moqueries de mon compagnon et de mes enfants. Mon compagnon allant même jusqu'à dire que je le faisais exprès ou que je jouais la comédie. Pourtant, je lui ai fait lire des extraits de ce forum. Nous venons de nous séparer qq jours et il a l'air de croire un peu plus à mes pertes de mémoire mais maintenant il désire que j'arrête ce médicament d'un seul coup "et qu'on n'en parle plus". Il a donc fallu que je lui explique ce qu'il en est pour le sevrage. Dans son esprit il suffit d'arrêter et de serrer les dents qq semaines
            Donc pour moi, l'arrêt de ce sale médoc est vraiment compliqué du fait du manque de soutien de mon entourage.
            Malgré la diminution, je n'ai pas plus envie de mettre le nez dehors, lorsque je prends ma voiture je roule à 30-40 km/h.
            Le seul avantage c'est que je viens de regarder l'avant dernier James Bond 2 fois en qq jours et que je le regarde pour la 3ème fois en ne me rappelant que certains passages.
            En fait, je me suis aperçu que plus je cherche à cacher mes pertes de mémoire et plus ils se foutent de moi. Donc, j'annonce la couleur en me levant et en prenant un air faussement détaché.
            J'oublie que j'ai croisé une amie en faisant mes courses, j'oublie que j'ai déjà annulé un rdv et je recommence, le plus grave étant que j'ai oublié une convocation aux prud'hommes, je ne peux plus compter le nombre de fois ou j'ai perdu mes clés de voiture dans la maison, hier j'avais perdu 100 toujours dans la maison. Un soir, une amie m'a demandé si j'avais déjeuner, et bien non, j'avais oublié et je m'étais couché tout l'après midi.
            Voilà donc les joies de Séroplex !! Bon courage à tous !!

            Commentaire


            • Seroplex



              bonsoir

              moi aussi j'ai eu des problèmes avec ce médicament qui me donnait des troubles de mémoire

              pour l'arrêter il faut voir avec ton psy et y aller très progressivement

              si tu rechutes en dépression demande à ton puy de t'en prescrire un autre

              moi je prends effexor et ça va très bien

              bon courage !

              Commentaire


              • Seroplex



                Moi aussi , je connais les memes problemes , j ai pris du seroplex pendant 3 ans , j ai pris aussi 10 kl et comme toi je n arrive pas a me regarder dans la glace , comme toi j ai des pertes de memoires et comme toi je ne trouve pas de solutions , mais sache que tu es pas seul qu il y a au moins 1 autre personne que toi qui vie le meme enfer

                Commentaire


                • Sevrage du seroplex



                  je pense que le seroplex a des effets secondaires avec certaines personnes et notamment des troubles de la mémoire
                  il parait que c'est de la sérotonine pure c'est peut être pour ça!
                  le prendre 1 jour sur 3 ne me semble pas la bonne solution
                  il faut voir avec ton psy ou un autre médecin pour substituer un autre antidépresseur pour prendre le relais
                  moi j'ai eu effexor et ça va bien

                  courage ne tout cas!

                  Commentaire


                  • Seroplex



                    Je viens de quitter le seroplex pour un autre anti depresseur , meme si je suis un peu moins triste , je n ai pas perdu les 10kl que Seroplex m a fait prendre et je suis toujours depressif , je crois que lorsqu on est tombé dans la spirale des anti depresseurs c est a vie ..... oui je suis dépendante de l anti depresseur et j ai pas trouvé un bon spy

                    Commentaire


                    • Seroplex
                      Effexor



                      Comme tous les anti depresseurs , il est super mais pour combien de temps ??? ton corps va vite devenir dependant

                      Commentaire


                      • J'arrive sur la fin



                        Volà, je suis toujours sous Séroplex de M..... à 5 mg. Je suis donc allée voir mon médecin afin de connaitre la meilleure attitude pour l'arrêter. Mais je suis repartie avec une ordonnance pour du paroxétine à 20 mg. Pour ceux qui connaissent, c'est aussi un AD. De retour à la maison, je me suis jetée sur les forums, sur wikipédia et j'ai pu voir que tout le monde disait que c'est l'AD le pire lorsqu'il faut arrêter. Et 20 mg, ce n'est pas rien. Moi, je me plaignais juste des pertes de mémoires. J'ai déchiré mon ordonnance de paroxétine, j'ai acheté un stimulant de la mémoire (actyvigil-sans ordonance) et du Berrocca (complexe vitaminé). C'était drôle car mon entourage c'était mis à jouer avec mes pertes de mémoire, ils en ont bien profité mais presque du jour au lendemain je me rappelais. Je pense que :
                        1- ca commençais à faire un moment que j'étais à 5 mg et mon corps s'y faisait.
                        2- Un léger stimulant a suffi ou alors c'était placébo.
                        3- Les vitamines m'ont fait du bien.

                        A 5 mg, j'ai moins d'effets secondaires. A ce jour, je repousse l'arrêt total car je suis en train de monter un dossier RSA et que je croule sous les emmerdes mais je me sens de mieux en mieux et pourtant le contexte ne se prête pas à aller mieux.

                        Pour ma part, je n'ai pas grossi, mon poid s'est juste stabilisé alors que je faisais le yoyo. Je suis mince mais je perdais du poid à chaque contrariété.
                        Je dois dire que je n'ai pas du tout, mais alors PAS DU TOUT été aidé par mon entourage. Je ne travaille plus, j'ai peu d'argent et restais enfermé chez moi par soucis d'économie mais aussi par le peu d'envie de sortir. Les moqueries de mes enfants, les vannes franchement méchantes de mon compagnon, maintenant le RSA... Tout était réunis pour que je m'enfonce encore et encore. Je remonte la pente grace à mon orgueil et j'envisage l'arrêt A MON RYTHME. Et maintenant, c'est moi qui joue au jeu de l'oubli avec mes enfants ou mon compagnon. Ils se sont bien foutu de moi et maintenant, c'est moi qui joue et l'utilise lorsque ca m'arrange !!!
                        L'entourage est le bien le plus précieux pour remonter la pente. Un entourage attentif et qui ne se fou pas de nous au moindre oubli. Pour moi ca n'a pas été le cas mais malgré tout j'ai le caractère qu'il faut pour remonter seule.
                        Une fois que je l'ai eu compris et accepté, ca à mieux marché pour moi.

                        Courage à tous

                        Commentaire


                        • J'arrive sur la fin
                          Seroplex



                          je viens de quitter le Seroplex pour le Valdoxan 25mg qui le connait ?

                          Commentaire


                          • Mon mari est en train d'arrêter...
                            Sevrage séroplex



                            bonjour, j'ai lu votre message avec attention et je vous dis aussi bravo pour le soutien que vous avez manisfesté pour votre mari. Je prends également séroplex 20 mg depuis près de un an et demi et j'ai décidé de diminué la dose. Je pense que votre méthode est appropriée et sensée et cela me redonne du courage car j'ai pris plus de 15 kg depuis mon traitement et j'espère perdre quelques kilos après.
                            Vous dites dans votre message de passer à 5 mg tous les jours et je voulais savoir pendant combien de temps doit on prendre 5 mg avant d'espacer les prises.
                            J'espère que votre mari va bien après ce sevrage.
                            Je vous remercie
                            Céline

                            Commentaire


                            • Mon mari est en train d'arrêter...
                              Sevrage séroplex



                              bonsoir, j'ai lu votre message et bravo pour votre courage !!
                              Votre méthode m'a l'air efficace et je compte bien l'essayer.
                              Je suis moi même sous séroplex depuis bientôt 2 ans et je vais mieux alors j'ai décidé aussi d'arrêter très progressivement mon traitement et j'ai commencé il y a 1 semaine maintenant et tout se passe bien. Je voulais savoir pour la dernière étape, pendant sur combien de temps faut il prendre 5 mg ? Je vous remercie.

                              Commentaire


                              • Arreter seroplex necessite un sevrage?



                                Bonjour, pour ma part j'ai commencé seroplex en 5mg il y a 5semaines pour des crises de panique a repetition, les trois premieres semaines etais pas evidentes avec beaucoup d'effets indesirable ( vertige, naussé, maux de tete et tremblement) Tous cela cest stabiliser mais maintenant j'ai des remontés acides de l'estomac. Je voudrais savoir quels serais le risque d'arreter d'un seul coup? Et sinon combien de temps est necessaire pour faire un sevrage sachant que je prend que du 5mg?

                                Commentaire


                                • Arreter seroplex necessite un sevrage?
                                  5 mg



                                  Je suis sous Séroplex 5 mg après avoir démarré avec du 20 mg. Mon médecin me dit qu'à cette dose c'est plus un "anxiolitique" qu'autre chose. J'ai lu le témoignage d'un jeune homme qui a arrêté "à la sauvage", donc du jour au lendemain. Il a eu tout les effets secondaires du manque, ca a duré 11 jours à souffrir.
                                  Ma pharmacienne m'a dit de couper en 2 le 5 mg, ou de sauter des prises. Puis d'en prendre 1 tous les 2 jours. Je vais opté pour cette solution quoique pour l'instant je n'ai plus aucun effet secondaire indésirable. Par contre, tu viens d'attirer mon attention sur les remontées acides car je tousse beaucoup la nuit.

                                  Commentaire


                                  • J'arrive sur la fin
                                    Super



                                    je trouve que vous avez eu beaucoup de courage, je suis dans le même cas que vous en plus je suis en adictologie et l'on veut me donner des médicaments comme le ZYPREXA qui me fais très peur. J'aimerais avoir votre force.

                                    Commentaire


                                    • Mon mari est en train d'arrêter...
                                      Retour seroplex



                                      Bonjour,
                                      Je tiens a vous féliciter pour votre message et le soutien que vous avez apporter à votre mari. j'espère que le sevrage est terminé. Effectivement nous avons tous le même problème.
                                      Moi je viens de décider depuis 2005 de diminuer séroplex 10
                                      5 mg le soir et 5 le matin. J'arrive sur ma quatrième semaine, les effets commencent à diminuer mais encore beaucoup de fatigue, le cerveau reprends ses habitudes mais je ne lache pas. Je pense opté par votre façon d'avoir diminuer que je trouve très intéressante. Je communique beaucoup avec mon DR qui d'ailleur m'a beaucoup aidé dans la prise de conscience. Nous pouvons nous féliciter, mais je confirme aussi mes difficultés professionnels depuis la prise de séroplex qui ralenti le rythme et notre caractère.
                                      KB

                                      Commentaire


                                      • Sevrage séroplex
                                        Seroplex : placebo...



                                        bonjour
                                        Al suite d'une longue maladie de ma mère qui a duré 6 ans je suis restée tout ce temps à la soigner et jusqu'à son dernier souffle. J'étais épuisée mais encore vaillante, pas forcément dépressive mais "triste" de cette disparition et je pleurais jour et nuit. Mon toubib m'a prescrit du Seroplex à 10 mg. En l'espace d'un jour je ne pleurais plus du tout, mais qui étais-je, en réalité ? La tristesse était toujours là, sans les larmes. J'ai pris ce médicament pendant plusieurs mois, mais vraiment à contre-coeur, car cela ne m'empêchait pas de voir "la réalité", et de continuer à être triste. On a beau faire semblant, on ne peut pas tout le temps jouer la comédie. Finalement j'ai arrêté cette cochonnerie, mont toubib était d'ailleurs d'accord. C'était il y a deux ans. Puis l'an passé, à l'approche de l'automne "et des jours plus sombres à cause du manque de soleil", mon toubib m'a dit d'en reprendre, par "prévention".... Ce n'est pas pour autant que je me suis sentie mieux. Et puis j'en ai ai vu, au cours de ma vie, de toutes les couleurs, à la limite du croyable. J'ai donc arrêté le seroplex il y a deux mois, et bien que me sentant toujours morose - il faut dire que j'habite dans un bled corse où il n'y a personne, rien que des incultes, que je suis une intellectuelle et une artiste, et que dans ces contrées rustiques, on vous regarde, pour ces qualités, d'un oeil plutôt méfiant - alors il est évident que l'ennui s'est emparé de moi. Et puis il y a aussi, outre l'isolement, outre l'exil comme forcé, d'autres choses, un époux qui ne veut plus que vous retournez "chez vous", sur le continent, et qui fait la loi ! et après cela, vous croyez que vous avez envie de chanter et de rire comme les imbéciles du village ? NON ! Mais je suis fière d'avoir arrêté ce médoc qui ne me faisait rien du tout, ne réglait rien. Bien entendu, je me fais engueuler par mon ex mari, qui voudrait que je continue à prendre ce remède, car d'après lui, je lui rendrais la vie plus agréable - même à 200 km de distance et la mer qui nous sépare - en prenant ce médoc de maheur. Evidemment, cela doit un peu inhiber, calmer, abrutir est le terme plus adéquat. Eh bien encore, je préfère souffrir mille morts, plutôt que d'être sous l'effet d'un médicament dont on ne connaît pas même les effets primaires ni secondaires, car sait-on vraiment ce qui se cachent dans les labo pharmaceutiques ???? Moi oui je le sais. Je conseille donc, autant que possible, de se FAIRE UNE RAISON, et de n'utiliser ces médicaments qu'en cas de danger grave, d'état gravissime, si vraiment on sent qu'il n'y a pas d'autre issue de secours, ou que l'on croit que l'on va mourir, mourir de douleur ou de suicide. Pour le reste, le meilleur atout est de trouver quelqu'un qui puisse vous aimer et vous aider, mais cela est bien sûr bien difficile, car les gens sont la plupart complètement ahuris ou narcissiques et égoïstes. Donc, si vous vous sentiez mieux, laissez tomber ce médoc. Prenez plutôt du lexomil, et le soir, pour dormir, de l'havlane - reste encore à trouver le toubib qui voudra bien vous les prescrire. Ensuite, essayez de trouver une occupation qui vous calme, comme la couture, la broderie, la peinture, - car cela laisse "des traces" de votre travail. Ou alors apprenez une langue étrangère ou un instrument de musique. Prenez avec vous un petit animal qui vous consolera aussi (bien plus que vous ne le croyez). N'écoutez pas votre entourage qui croit tout savoir et ne sait rien, et s'agace de vous voir malade, parce que tout ce petit monde bien gentil ne pense avant tout qu'à "SON" propre bien-être. Voilà, en gros. Pardon si je me trompe, ou si je semble exagérative, mais les psy ou les toubibs ne connaissent pas toujours les graves dangers de ces drogues. Vous dirais-je, enfin, qu'un psy, un jour, m'a filé des médicaments pour m'enlever, soi disant, quelques inhibitions, dans le seul but de profiter de moi ? Impensable. Alors, les médocs : tous à la poubelle, dès que c'est possible. Encore autre chose : consulter bien tous les sites qui expliquent les différentes substances de ces médicaments, et tirez-vous vous-mêmes les conclusions. Pour le séroplex, par exemple, il a été prouvé qu'il n'avait aucune action véritable sur les dépressions (on a vanté la sérotonine, sans se demander si vraiment elle avait une véritable influence ou détermination ou cause, etc, etc, sur les dépressions....) alors, donc, en ce qui me concerne, je préfère me donner une claque sur la tronche et me dire "avance", tu guériras toute seule, si tu es vraiment malade. N'oubliez pas que les "sauvages" ou peuples dits primitifs ou habitants des contrées inhospitalières, ne SOUFFRENT JAMAIS DE DEPRESSION. La dépression est une invention des pays développés. Réagissons, que diable. Nous ne sommes pas des loques. En tout cas, courage à tous et toutes !

                                        Commentaire


                                        • Sevrage seroplex



                                          J'ai pris du seroplex pendant 3 ans. Ce médicament a changé ma vie. J'avais une boule au ventre depuis 35 ans. Elle est partie. Je n'ai pas eu deffets secondaires.
                                          Mon nouveau médecin (le précédent est parti à la retraite) n'est pas pour les médicaments à vie. Il m'a donc demander de me sevrer.
                                          De 10mg, je suis passé à 5mg pendant 1 mois puis 5mg 1 jour sur 2 pendant 2mois. Aucun effets secondaires.
                                          Par contre ma boule au ventre est revenue...

                                          Commentaire


                                          • Bonjour



                                            comme vous, j'ai pris du seroplex 10mg depuis 6 mois et je ne vois aucune amélioration à mon état de santé. Plus du tout d'énergie, encore moins de joie de vivre, je ne vis plus, je survis. J'ai essayé le prozac, mais ça me donne des diarhées et comme c'est trés dûr de changer de médicaments et qu'il faut en essayer un tas avant de trouver le bon, je garde quand même le seroplex en espérant qu'il fera effet un jour. J'ai pris 6 kgs et je surveille ça de prés. Déjà que l'on souffre psychiquement, on ne va pas en plus se saper le moral avec les kilos superflus ! je sais que ce n'est pas facile la dépression, toute ma vie j'ai été fragile et souvent malade avec quand même des périodes de tranquilité quand je me sens en sécurité affectivement. Voilà, si vous voulez qu'on en discute. Pas de problème, c'est avec plaisir. Bon courage à vous. AMOCRI.

                                            Commentaire


                                            • Bonjour
                                              Réponse à amocri



                                              Bonjour
                                              normalement le seroplex aurait dû agir très rapidement - chez moi il a agi du jour au lendemain - donc il n'est pas normal que vous continuiez à ressentir des malaises au lieu d'une amélioration. Le prozac est un antidépresseur à la mode depuis plusieurs années et ce n'est pas un médicament anodin, il fait partie de ceux qu'il vaut mieux éviter, à moins d'être gravement malade, avoir des phobies ou des envies suicidaires....ou même tentatives. Je crois que vous devriez essayer un tranquillisant comme du lexomil si par exemple vous n'avez pas un problème très grave, comme un deuil ou une séparation ou un chagrin d'amour qui s'éternise. Je suis certaine qu'une occupation physique et artistique en même temps vous ferait le plus grand bien et vous donnerait confiance en vous-même, au lieu de vous reposer sur des médicaments qui ne pourront jamais améliorer de manière définitive votre état, qui semble plus ou moins chronique. Il faut vivre avec son malaise, et se dire qu'on peut guérir et que la plupart du temps, les médecins, généralistes ou psy, prescrivent "sans trop réfléchir" ces anti-dépresseurs qui n'arrangent jamais bien les personnes, à moins qu'elles ne soient, comme je vous l'ai dit, dans un état jugé très critique. J'espère que vous irez mieux, en ayant plus confiance en vous qu'aux autres, car on peut toujours arriver à se sortir d'un mal être, en l'attaquant de face, et non pas en lui tournant le dos, et baisser les bras. Courage et réfléchissez bien et inutile d'essayer mille médicaments pour trouver le bon : ils sont tous pareils et vous transforment en zombie... Arrêtez de croire au miracle ! Amitiés.

                                              Commentaire


                                              • Sevrage seroplex
                                                Pour stef



                                                Vous n'avez pas eu d'effets secondaires, mais votre malaise initial est revenu : il faudrait déjà savoir pourquoi vous avez cette boule au ventre depuis 35 ans, c'est un problème d'angoisse, soit vous savez pourquoi vous êtes angoissé, soit vous ne le savez pas. Ou bien vous êtes inhibé ou énervé, enfin bref quelque chose, en vous, ne va pas. Si vous en connaissez la raison, vous pouvez agir sur vous-même, si c'est inconscient, vous pouvez agir aussi, mais un malaise "existentiel" est souvent ressenti par quantité de personnes, et c'est normal, car toute personne bien constituée éprouve de l'angoisse devant le grand mystère de la vie et de l'univers, ou bien a peur de la mort, ou de quantités de choses qui nous empêchent d'avancer et de vivre le coeur un peu plus léger. Essayez de bien vous connaître, de prendre du soleil et d'avoir une occupation qui vous procure quelque chose : faites du jardinage, ou alors apprenez la musique, écrivez, mais changez quelque chose dans votre univers, faites quelque chose que vous n'avez jamais encore fait dans votre vie. Parfois un rien change tout, et déjà prendre conscience de soi et de son malaise permet d'avancer, et de ne plus dépendre d'un anti-dépresseur ; mieux vaut prendre un léger anxiolytique qu'un AD et vous savez bien pourquoi. Dites-moi ce que vous pensez de ma "thérapie"... Bon courage !

                                                Commentaire

                                                Publicité

                                                publicité

                                                Chargement...
                                                X