publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mutilations

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mutilations



    Je suis désolé c'est super long..Je n'en peu plus je suis a bout.. J'ai de gros problème familiaux, j'ai été battus quand j'étais beaucoup plus petite.. a mes six ans c'est la que j'ai commencer à avoir mes premier bleus. A l'école j'étais ce genre de petite fille rondeltte, qui étais devenue le souffre douleurs de plusieurs personne, j'étais la source des moqueries. Ma maman étais anoréxique et elle buvais , c'est elle qui me donnait des coups. A mes dix ans mes parents ce sont divorcer, et c'est la que j'ai commencer à prendre la lame pour la première fois, au dépard ce n'étais que de petite plait, mais plus le temps passait plus elle étais large et profonde.. bref.. sa a durée trois ans comme sa.. et l'année dernière j'ai été chez ma maman le week-end elle avais bu et j'étais seule avec elle donc j'ai appeler les pompiers..et les pompiers l'on emmener, elle ma balancer "Tu n'es plus ma fille ... " Oui sa ma blaisser même beaucoup.. donc je suis retourner chez mon père, pendant deux semaines je n'es pas appeler ma maman, et je ne l'es pas vue non plus. Puis arrivas le week-end ou je devais retourner chez elle, je n'es pas voulue y'aller. Le dimanche soir j'ai essayer de l'appeler pour m'excuser de pas être venue, elle ne ma pas répondu. J'ai réésayer le lundi, elle ne m'avais pas répondu non plus. Donc je décidas de y'aller le mardi soir après les cours. Mais... mardi a 15h30 juste avant la pause récré, la cpe viens me chercher, moi je pensais que j'avais fais quelque chose de mal.. elle m'emmenas dans le bureau du directeur, et lui le directeur m'emmenas dans une pièce appars ou je trouvas mon père. Le directeur nous à laisser seuls, et la mon père me dit "c'est maman" sur c'est petit mots, j'ai compris.. tout mon monde c'est écrouler autours de moi.. celle qui ma mis au monde est partis rejoindre les anges.. je me suis écrouler par terre.. Oui, elle ma peut être battus, prononcer des paroles blaissante et autres mais ce n'est pas de sa faute, elle étais malade.. elle n'as pas eu une enfance facile non plus. Au jours d'aujourd'hui sa fais un ans cinq mois et dans six jours sa feras six mois qu'elle ma quitter. Elle me manque tellement, personne ne me manqueras autant qu'elle. Donc je me mutilas de plus en plus, des tentatives de suicides qui ne marchais pas.. puis au mois d'aout donc quatre mois après le décès de ma maman, j'apprend le décès de mon arrière grand mère. J'avais pris l'habitude d'aller la voir tout les soirs, elle me donnas un petit chocolat avec un vers de jus d'orange.. elle me donnas le sourire dès que sa allais mal, c'étais comme un modèle.. elle a eu une vie vraiment horrible, mais elle étais forte elle restas toujours debout, elle n'avais jamais baisser les bras, mais sont coeur a lacher.. j'étais encore plus mal.. puis j'ai continuer a me mutiler, personne n'avais encore rien remarquer a pars quelque amies. Puis, cette année au mois de janvier mon père s'en es appercus, il m'a emmener au urgence, j'y suis rester une semaine. Je suis sortis, et le soir même j'ai recommencer. Deux jours après j'ai du aller a un groupe de paroles concernant mes mutilations, mes tentatives de suicide ect, et celle qui animais le groupe a vue les traces sur mon bras.. donc elle m'as fais réhospitaliser, et cette fois j'ai été plus d'un mois en psycatrie.. une fois sortie, je devais aller dormis une nuit par semaine la bas. En avril, j'ai du me faire opérer du dos et de la cote donc ils m'ont laisser tranquil, mais je me mutilais toujours.J'ai donc louper sept mois de cours, donc j'ai redoubler ma quatrième. J'ai été aux Etats-Unis au mois de Juillet, puis en aout j'ai été à Nice, mais rien n'arretas mes mutilations. Cette année j'ai été dans un nouveau collège ou je ne connaissait personne pour en quelque sorte recommencer ma vie à zéro, les gens sont super gentils la bas il sont tous venue vers moi, ils sont adorable. Puis la fin septembre je déménage. Donc je n'est toujours pas arrêter mes mutilations, mercredi soir j'ai eu un controle a l'hopital psy, j'ai dit la vériter a mon médecin que je continuais et tout, donc je vais devoirs prendre un nouveau traitement pendant deux ans minimum. Et si sa va pas mieux je me refais hospitaliser. Depuis environs quatre semaine, la nuit je dors très mal.. tout les soirs j'ai des crises d'angoisse, et je dors environs que trois quatre heure chaque nuit.. Je suis désolé si mon texte est long, mais j'avais besoin de me confier..

  • Re: Mutilations

    Réponse

    bonsoir,
    Je suis touchée par ton histoire.
    Je ne me mutile pas mais parfois quand ma souffrance morale est trop forte, je me frappe, me tire les cheveux, je me fais mal quoi. La souffrance physique apaise (temporairement) ma souffrance psychique. Et toi, que ressens-tu quand tu te coupes ? As-tu compris pourquoi tu avais ce besoin ? Quand tu vois tes blessures, qu'est-ce que ça provoque ?
    Le conseil que je me permets de te donner c'est de continuer la thérapie, et de parler au plus vite de tes angoisses et de tes problèmes de sommeil. Et puis tu as ton papa qui a l'air de te soutenir...

    Commentaire


    • Re: Mutilations

      Réponse

      Bonjour,
      Parfois sa m'arrive aussi de me tiré les cheveux, me taper contre les meubles, ect. Je ressent de lapaisement, mais le problème c'est qu'il ne dur pas assez longtemps, donc je me recoupe encore et encore, et c'est loin d'être la bonne solutions. Oui j'ai compris pourquoi j'avais ce besoin. Sa me provoque un électro choque, sa me fait mal, j'en es honte.
      La semaine prochaine je me refais hospitalisez, même cette semaine si sa va pas du tout mieux.

      Commentaire


      • Re: Mutilations

        C'est normale
        Je peu t'aidee

        Coucou, viens quand tu veux me parler. Je serais a ton écoute!

        Commentaire


        • Re: Mutilations

          C'est normale

          C'est normal d'être triste après la mort de sa mère ! Et surtout après une enfance comme la tiennes mais dit toi que malgrès tout ta mère veut te voir sourire veut te voir aimer et protéger t'es enfants ou futur enfants mais elle ne voudrait pas voir des poignets abimé par une lame ... Dit toi quand coupant t'es poignet tu la coupe un peu a elle et un peu a ton père

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2014-092014-10

          publicité

          Chargement...
          X