publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Urgent: hypocondrie, besoin d'avis et aide d'experts et malades

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Urgent: hypocondrie, besoin d'avis et aide d'experts et malades



    Bonjour,

    J'ai un très sérieux problème très compliqué et j'ai vraiment besoin d'aide de psychologues ou psychiatres traitant les hypocondriaques très atteints, ou même les patients ds le même cas, pour y voir plus clair et m'en sortir.

    Voilà j'ai fait la connaissance d'un homme depuis presque 2 mois maintenant qui a toutes les qualités pour me plaire et c'est réciproque. Sauf que le gros problème qui complique tout c'est qu'il m'a annoncé qu'il est hypocondriaque à très haut niveau de gravité. A tel point que je n'ai même pas encore eu enfin l'occasion de le voir (nos contacts jusqu'à présent sont téléphoniques). En effet, m'ayant expliqué à quel point il était intéressé par moi et voulait vraiment quelque chose de très sérieux (mariage), il fallait qu'il soit sûre que je sois en bonne santé (sexuellement), il a exigé de moi que je fasse des tests MST qui sont assez étranges, j'ai d'ailleurs refusé ds un 1er tps pensant que c'était une blague ou une ... puis j'ai accepté de les faire, car sans cela il refusait catégoriquement de me rencontrer prétendant que j'ai quelque chose à me reprocher et que peut-être j'ai une MST. Les test en questions consistent à se faire penétrer vaginalement et analement avec un préservatif par un autre homme (qui est censé être le controleur), ds le but de prélever de mon liquide (par sécretion) pour pouvoir les donner au labo pr détecter des MST. En tout cas d'après ce qu'il m'a expliqué c'est ce que j'ai compris. Trouvant cela très bizarre et malsain, car cela revient à avoir des rapports sexuels avec le controleur, j'aimerai savoir si cela existe vraiment et si vs connaissez des hypocondriaques ds ce cas qui exigent de leurs compagnes (hommes ou femmes) de faire ces tests pr se rassurer et enlever leurs angoisses. Surtout que cela a compliqué notre relation car il m'a demander de faire cela 3 fois alors des imprevus sur les resultats des tests qui l'ont fait douté de la véracité de ceux-ci...Bref c'est tellement compliqué que je suis perdu et il ne veut plus de moi si je refuse de refaire les tests.

    Merci vraiment de vois réponses car je suis vraiment mal à cause de cette situation, merci de ne pas me juger ms de m'apporter des réponses constructives si ce sujet vous parle de près ou de loin. Je tiens vraiment à cet homme et j'aimerai savoir s'il souffre vraiment de cette maladie à ce point car j'en doute maintenant avc tout ce qu'il m'a fait vivre...

  • Re: Urgent: hypocondrie, besoin d'avis et aide d'experts et malades

    Proposition

    parmi tant d'autre situation je vois que c'est une relation à distance et de surcroît virtuelle je suppose .....je peux comprendre qu' on puisse aimer de la sorte......nul ne peut t'ôter le droit d'obtenir ce qui est à toi.......mais attention
    je t' en dirai plus sur ta situation Contact: buyencarlos@gmail.com

    Commentaire


    • Re: Urgent: hypocondrie, besoin d'avis et aide d'experts et malades

      Bonjour,
      Je pense savoir exactement de quoi vous parlez !
      Recontactez-moi IMMÉDIATEMENT !

      Commentaire


      • Re: Urgent: hypocondrie, besoin d'avis et aide d'experts et malades

        je pense que cette relation à distance avant d'être commencé est déjà pathologique. Pour vérifier la présence ou non de MST il faut faire des prélèvements vaginaux mais en aucun cas utiliser un préservatif.
        Dr Sophie D'AGUANNO,
        Médecine générale,
        N° RPPS: 11000 14 463 83
        Cet avis ne peut en aucun cas se substituer à une consultation médicale.
        Pour plus de précisions, rendez-vous sur .France Médecin.

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2014-112016-052016-06

        publicité

        Chargement...
        X