publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ma maman est décédée le 5 décembre 2008 à 23h00

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ma maman est décédée le 5 décembre 2008 à 23h00




    J'ai toujours été attachée à ma mère. J'ai du mal à supporter sa dsiparition, elle nous a quittée des suites d'une longue maladie, le diabète et ses complications, à l'âge de 68 ans.
    Elle a subit de très grosses interventions ces dernières années.
    Les dyalises 3 fois par semaine étaient devenues son pire cauchemard, les transports lui occasionnaient des douleurs fulgurantes, que même les morphiniques ne soulageaient pas.
    A 48 ans, j'ai un sentiment d'abandon, le grand vide, un vertige. J'en ai des nausées,j'ai mal partout, je me réveille angoissée,...je souffre terriblement de son absence. Elle me manque terriblement, sa voix, son odeur, son regard, .......tout me manque.. J'ai envie de lui crier que je l'Aime.
    Mais ce qui me réconforte parfois, c'est lui avoir dit tout ce que j'avais à lui dire avant qu'elle parte, je lui ai dit des milliers de fois à quelle point je l'aimais, je l'ai embrassée, je l'a bouffée des yeux, je lui ai promis de continuerde marcher pour elle.
    Par qu'elle était emputée et avait une gangrène du pied qui lui restait et depuis de longs mois, elle était alitée.
    Alors je marchais pour elle. Je lui ai donnée rendez vous au ciel, je lui ai aussi promis de l'Aimer toutes ma vie, de ne jamais l'oubier, ..........................Mon père, mon frère, mes soeurs et moi, l'avons entourée tout au long de son combat. D'ailleurs c'était notre combat, elle a été choyée,adorée, ....., ce qui l'a tenue tant d'anées, 6 années !!!!
    Ses derniers jours, nous nous sommes relayé 24H/24, pour la veiller nuit et jour.
    Elle s'est éteinte dans les bras de son fils.Mon frère. Un don du ciel. Quand elle disais :"mon flis!!!!!", lui l'a reçu comme un cadeau divin. Je suis heureuse qu'elle est réussie sa sortie, elle méritait ça !!!
    Maintenant à nous de gérer notre mal être. Le temps nous aidera.
    Je l'Aime

  • :triste: c'est dur



    Bonjour , je comprend si bien ce que vous ressentez, moi, j'ai perdue la mienne il y a 4 ans d'un accident de la route.Elle avait 58 ans et moi 26.Elle se rendait chez moi, et n'ai jamais arrivé.Ca a été terrible.cela fait 4 ans, et je ne l'accepte toujours pas.Pour moi, elle est là, prés de moi, je la sent pas loin.Je suis persuadée que votre maman n'est pas partie.Elle sera toujours prés de vous.
    Moi, malheureusement, je n'ai pas eu le temps de lui dire que je l'aimais, et pleins d'autres choses.
    Je vous comprend et m'associe a votre peine.
    Courrage!

    Commentaire


    • Je suis perdue



      je cherche un forum, des personnes qui malheureusement comprendront ma peine, j'ai 34 ans, deux enfants, et lundi dernier, le 15.12.08, mon parrain est parti..cancer du foie, c'était le frère de ma maman, et nous étions très proches. La maladie l'a touché en 2001, puis s'est réellement installée en 2003. Depuis ce fut les montagnes russes pour lui, et nous. mais depuis un an, la maladie le touchait chaque jour un peu plus...Les dernières semaines, le coeur était touché, et les poumons, et les artères bouchées, mais il s'en était sorti deux fois pourquoi pas une 3ème ? Il est parti vendredi 5.12 pour passer un scanner, devait rentrer le soir. Il a fait un arrêt cardiaque, et est resté sous assistance respiratoire pendant 11 jours, certains médecins étaient optimistes d'autres bcp moins, il s'est éteint lundi, deux jours avant les 2 ans de ma fille, de sa ptite Manon. Il nous a considéré mes frères et moi comme ses enfants, et nos enfants comme ses petits enfants, je le voyais 5 fois par semaine, ayant la chance d'habiter tous proches... il habitait chez mes gd parents, célibataire, et pour eux forcément c'est d'autant plus dur...je ne pourrai pas vous réconforter, je suis perdue, j'ai eu la chance d'avoir été très épargnée de la vie jusqu'à lundi...j'ai peur pour mes gd parents (plus de 80 ans), je n'arrive pas à continuer à vivre malgré mes enfants, mon mari, ma famille, c'est encore trop 'frais", et je me demande comment je pourrai vivre avec ça, comme vous....

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2008-12

      publicité

      Chargement...
      X