publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mon fils jordan 16 ans est décédé le 20 juin

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mon fils jordan 16 ans est décédé le 20 juin



    mon fils Jordan a eu un terrible accident avec son cyclo le samedi 20 juin en fin de matinée...il est mort sur le coup...j'ai beaucoup de mal à écrire ça car je n'arrive pas à y croire ou à l'accepter.Il n'avait que 16 ans,il était tellement heureux sur sa moto(une aprilia 50)son bonheur aura été de courte durée...je pense à toutes les choses qu'il ne connaitra pas,il laisse un vide terrible...Je me demande pourquoi lui?pourquoi nous?Mon fils était un garçon gentil, discret,respectueux et apprécié de tous.Tout me fait penser à lui le bus qu'il a pris plusieurs années pour se rendre à l'école,ses copains que je croise souvent,les choses que j'achetais pour lui,je le vois partout et ne pense plus qu'à lui,je vais au cimetière plusieurs fois par jours,je lui parle,lui demande de me donner la force de continuer pour sa petite soeur qui n'a que 8 ans et qui a tellement besoin de moi,j'aime mes deux enfants de la même façon mais depuis que Jordan n'est plus là,il prend toute la place...je n'ai plus aucune énergie,aucun gout à rien,j'ai tellement mal,j'aimerais tellement refaire l'histoire,,,Jordan aurait pu être blessé,casser sa moto...mais non il est mort à 50 km/h sans aucun avertissement,il était tellement sur de lui sur son engin,tellement insousciant,comme on l'est à 16ans.J'ai un tel désespoir que par moment je voudrais le rejoindre et à d'autres moments j'ai peur d'attraper une maladie tant je me sens mal et je ne veux pas laisser ma fille,elle a déjà perdu son frère je dois me battre pour elle,c'est juste que je ne sais pas comment m'en sortir.Mon mari est très triste et mal aussi mais il ne réagit pas comme moi,il a besoin de voir des gens parler d'autre chose pour se changer les idées,moi j'en suis incapable,quand j'entends parler de banalités,je me sens mal je me dis que mon fils est mort et que pour tout le monde la vie continue...je sais que c'est normal mais ma vie à moi n'est plus qu'un cauchemar...et mon fils il est ou?au ciel,juste de l'autre côté comme on me dit parfois on se reverra?en tout cas pas dans cette vie et ça m'est insupportable.Y a t il quelque chose après la mort?toutes ces questions que je ne m'étais jamais posées avant me tourmentent.
    Je pleure beaucoup,je parle de Jordan,j'ai vu une psychiatre qui m'écoute me dit que mes réactions sont normales,que la souffrance s'apaisera avec le temps,qu'elle prendra moins de place...
    Si vous avez vécu une situation comparable à la mienne et que vous avez un peu ou beaucoup de recul votre témoignage m'interresse,j'ai tant besoin d'espoir,merci

  • :triste: comme je te comprend



    Bonjour Nicole, j'ai perdu ma trés chère maman d'un accident de la route, il y a maintenant 5 ans.Elle devais se rendre chez moi, mais elle n'est jamais arrivée.Depuis, tout à basculé.J'ai appris la terrible nouvelle par téléphone, et par la police.Les mois suivant, je ne pouvais plus répondre au téléphone.Dés qu'il sonnait, je me mettais à trembler, et le coeur battait trés fort.Si j'entendais la sirène des pompiers, ou voyait un camion funéraire, les larmes me montaient.C'était térrible.Ma vie a changé et la vision que je m'en fais ,aussi.J'avais beaucoup de mal à aller chez mes parents, car elle avait laissé ses vetements sur la chaise,sa brosse à cheveux... comme si elle allait revenir.Je la sentais tellement et à la fois ressentais un profond vide.Le plus dur pour moi, ça a été de voir partir son cerceuil de la maison pour rejoindre le caveau familial au cimetière.On me l'arrachait, pour toujours.J'avais encore tant besoin d'elle, on était si complices, si fusionnelles, on a tant ris ensemble.Elle aimait tellement la vie et sa petite famille!!!Elle était d'une infinie gentillesse, elle étais aimée de tout le monde.
    Un seul mot me hantais: POURQUOI ???
    Le curé qui a célébré son enterrement, m'a dit dieu avait besoin d'elle.Et je lui ai répondu: et moi, je n'avais pas besoin d'elle ,moi?
    et mon papa ? et ma soeur? et ses petits enfants non plus?Ma croyance en a pris un coup.
    Ou elle est? elle n'est pas morte ,elle est juste partie!!!
    Ce sont les phrases que je me dis tout le temps, et j'en suis persuadée, elle s'est juste absentée.Elle n'est jamais bien loin de moi .j'ai ressentie d'étranges choses, qui ne font aucuns doutes.Soit trés attentive à cela.Il se manifeste comme il peut, ton petit, soit à l'écoute.Et parle lui, fais comme si il était toujours là, il t'entend.Il va te protéger à toi et ta petite famille.Le fait d'aller au cimetière est un réel besoin, moi aussi j'y allais deux fois par jour voire trois.Je m'asseyais à coté d'elle et lui parlais, je lui tenais compagnie, car pour moi elle étais toute seule dans ce grand caveau froid.Et quand l'hiver est arrivé, je me disais qu'elle avait surement froid, là dedans.Ma pauvre maman!!!
    Elle me manque toujours, et je ne pense pas que l'on fasse son deuil, mais on apprend à vivre sans eux.Par la force des choses.Si tu te pose la question, de savoir si il y a qqe chose aprés la mort, ça prouve que tu ressents déjà qqe chose.écoute bien ce qu'il se passe autour de toi et sois trés attentive.Et pense à continuer de lui parler.
    Je te souhaite beaucoup de courrage, et reste à l'écoute si tu as besoin de moi.Tu n'es pas seule dans la peine.
    Je t'embrasse.

    Commentaire


    • Nicole,



      Ce besoin d'écrire, que l'on éprouve kan la douleur de ce que l'on apprend est si violente.
      Un peu comme pour se débarasser de ce qui nous est ,à ce moment, insupportable.
      J'ai tout de suite été "prise" par ton message. C'est l'âge de Jordan qui m'a fait m'y arrêter.
      Comment te sens-tu ? As-tu des moments où tu peux vivre "ta" vie, apprécier à nouveau des ptits bonheurs ?

      Commentaire


      • :triste: comme je te comprend
        Doudou



        Je ne sais pas, parceke mais parents ne sont pas encore dans l'ailleurs.
        Mais je me dis que la souffrance de la perte d'un parent et la souffrance de la perte d'un enfant ne sont pas comparable.

        Commentaire


        • Doudou




          Je sais bien que la perte d'un enfant est ce qui existe de plus terrible, mais avec mon histoire, j'ai voulu t'apporter un peu de réconfort et de partage...
          Je sais bien que tu vis une grosse épreuve et je suis passée un peu par là moi aussi, je te rappelle quand même qu'il s'agissait pour ma part de ma maman, la personne la plus importante sur cette terre avec mon enfant (un seul ,à l'époque).Dés lorsque je l'ai perdu, j'ai perdu une partie de moi et même plus encore.Et crois moi, ma vie n'est plus la même à présent.
          Quand j'ai pu aider des personnes en souffrance ,comme nous tous qui avons perdu un proche, je l'ai fait.En tout cas, je pense que l'on s'est bien adressé à la rubrique deuil, c'est bien de ça dont il s'agit.

          Commentaire


          • Mon fils me manque



            j ai perdu mon fils françois en juillet 2007 dans un térrible accident de train ma vie a basculé sa vie ses arreter la mienne es brisé j ai deux autre filles de 27 et 18 ans et deux petit enfants mais françois a pris toute la place ces trop dur pourquoi lui et pas moi je n arrive pas a remonter je sais qu il ne faut pas pensé a aller le rejoindre mais sa occupe mes pensés jour et nuit on ma dit avec le temps ne change rien tout les jours je me demande comment je vais vivre jusqu'au lendemain svp aider moi il n'avais que 27 ans

            Commentaire


            • Doudou
              Lea ken



              jai perdu ma fille unique et ma mere la perte et dure des deux coter

              Commentaire


              • Je te souhaite beaucoup de courage



                bonjour Nicole

                je m'appel Corinne, je suis nouvelle sur ce site
                ton message me touche beaucoup, il me fait très mal aussi
                en fait je suis dans la même situation que toi , même si les fait , l'histoire ne sont pas les mêmes mais dans la douleur, dans la détresse est-ce si différent
                moi j'ai voulu rejoindre mon bébé, mais tu vois je suis encore là; aujourd'hui je crois que Noa ( mon bébé ) ma "sauvée"; j'ai encore des choses à faire ici je dois m'occuper de Matis mon autre fils ( comme tu dis c'est vrai qu'ils ont besoin de nous.

                tu vois pour moi aujourd'hui Matis est ma seule raison de vivre
                je le regarde et c'est comme ça que je tien

                je suis de tout coeur avec toi , regarde ta fille et sois forte( je sais c'est facile.......
                je t'embrasse
                A bientôt

                Corinne

                Commentaire


                • :?: :?:



                  Bonsoir, je suis christelle, la maman de joachim, 16 ans, qui le 23 juin 2005 a été fauché par un "automobiliste" alors qu'il était à vélo Mon enfant, et c'est dur, est tomber dans le coma et est décédé le lendemain. Je ne peux l'accepter. Dans un premier temps, j'ai assurer et je me demande comment d'ailleurs. Mon mari n'assumait rien, il fallait gérer les démarches funéraires (quelle horreur). Mon fils ainé était très mal, voir plus, j'ai dû l'aider très fort et j'ai pas de regrets. Seulement, je me suis oubliée, je n'ai penser à moi, je le paie aujourd'hui.
                  Mon fils ainé a 25 ans maintenant, il a raté une partie de sa vie, hélas, il a abandonner ses études car il se sentait trop mal pour poursuivre sa vie, qui n'est pas facile. Je vais arrêter pour aujourd'hui, mais n'hésitez pas à me contacter, cela f ait du bien de discuter, il y a très peu de gens qui comprennent. J'attends une réponse, mais j'aimerais mieux par mail, on verra bien. Courage

                  Commentaire


                  • Jason tu me manque 10ans c est trop jeune



                    BONJOUR MON FILS DE 10ANS A éTé RENVERSé PART UNE VOITURE LE 30 OCTOBRE ET TUER SUR LE COUP J ARRIVE PA A ME DIRE QUE JE NE LE REVéRé JAMAIS C EST PA POSSIBLE J AI UNE PETITE FILLE DE 8ANS ET UN PTIT GARCON DE 2ANS ET C TRé DUR POUR EUX CAR IL LEUR MANQUE TERRIBLEMENT, MOI JE N AI ENVIE DE PLU RIEN JE DORT TOUTE LA JOURNéE!! J ESSAYE D éTE FORTE POUR MES 2 ENFANTS MAIS C DUR EN PLUS LES FETES ARRIVE ET SA ME REND TRISTE DE LES PASSER SANS LUI EN PLUS IL AURAIT DU AVOIR 11ANS LE 26 DECEMBRE JEN PE PLU!!!! IL ME MANQUE COMMENT JE VAIS FAIRE SANS JAMAIS J AURAIS PU M IMAGINER VIVRE UNE CHOSE COMME SA!!! COURAGE A VOUS MADAME CAR JE C QUE C EST TRé DUR

                    Commentaire


                    • Maman en deuil



                      Bien sur je vous comprends, et votre message m'a bouleversé.
                      J aimerai vous réconforter , mais je vous le dis il n'y a pas de mots, rien ne pourra jamais vous consoler.Votre entourage cherche surement à le faire ils finissent par dire des banalités des formules "convenues" ,et évidemment c'est inutile, en fait ils ne savent pas, comment le pourraient ils?
                      La mort d'un enfant est l'épreuve la plus terrible qui soit pour une maman la plus insurmontable car nous ne sommes pas "programmés" pour cela, nous devrions mourir avant eux ,mais le destin a triché, il nous a frappé là où ça fait le plus mal.
                      Je n'ai pas de leçons à donner, pas de recette non plus hélas! juste vous dire que tout ce que vous ressentez est normal , l'injustice, l'impuissance, le désarroi la colère aussi.
                      Je peux vous dire aussi que le temps (que l'on perçoit comme un ennemi au début) peut devenir notre ... viendra déposer du baume sur la blessure qui deviendra cicatrice,qui fera mal encore à certains moments c'est sûr , mais différemment.Il vous faudra puiser en vous la force de continuer à survivre au début , pour revivre un jour ,pour votre fils disparu, pour votre petite fille, et tous ceux qui auront la constance et l'amour de vous accompagner.Avez vous l'écoute et le soutien nécessaire ne serait ce que pour parler de votre fils?
                      Car ce qui aide les parents en deuil c'est de ne pas oublier leur enfant et de leur laisser la place qu'ils ont toujours occupé.
                      Voilà ce que je peux vous dire, il y a 6 ans ma fille est décédée dans des circonstances tragiques, j'ai connu moi aussi les affres de cette souffrance immense, et puis peu à peu j'ai repris pied dans cette vie.Ce n'est pas facile , il y a des hauts et des bas, mais à chaque jour suffit sa peine.Je crois aussi avec le recul qui est le mien qu'à un certain moment il vous faudra "accepter" de laisser partir Jordan, et de vous pardonner à vous même, car même avec tout l'amour dont nous sommes capables ,nous n'avons pas de prise sur les êtres et les choses.
                      Aujourd hui grâce à mon mari, à mes 2 autres enfants qui ont beaucoup souffert aussi( le deuil des frères et soeurs est encore tellement tabou) je crois que ma fille m'accompagne de sa douce présence-absence et même qu'elle me guide.
                      J'espère que mon témoignage vous aidera un petit peu.
                      Dans le souvenir de nos enfants éternels.

                      Commentaire


                      • Jason tu me manque 10ans c est trop jeune
                        Sebastien n'avait que 20 ans que la vie est cruelle



                        'Bonsoir, je m'appelle Dominique, ça fait 6 ans que Seb est décédé d'un accident de moto, le 6 décembre 2004. Depuis une partie de moi meme est morte avec lui.
                        Si je n'avais pas mes deux autres garçons je ne serai plus sur cette terre aujourd'hui. 6 ans et toujours la meme souffrance. Comme vous dites, jamais je n'aurai pu imaginer vivre un tel cauchemar un jour, A toutes les mamans qui sont dans le même cas, je leur souhaite bcp de courage, il n'y a rien qui puisse arriver de pire à des parents, y a t'il un moyen d'apaiser cette souffrance.
                        Je vais être mamie dans deux mois, d'une petite fille, bcp me disent qu'elle m'aidera, j'espère car c'est tellement dur.
                        Madame, vos deux autres enfants sont petits, ils ont besoin de vous encore. Je vous souhaite bcp de courage

                        Commentaire


                        • Mon fil né prénature et mort a50jours



                          la douleur est dur il faut vivre avec ca on sai quand on né mais quand on perd la vie
                          nous devon aller vers le bonheur

                          Commentaire


                          • Mon fils est mort



                            Bonjour j ai lu ton message et ta peine.Mon dieu que je comprends ta douleur .Tout comme toi j ai perdu mon fils le 6 avril dernier ,mon beau garçon de 22 ans parti comme c a d un embolie céréblale . J avais tellement un beau garçon travaillant plein de vie un rassembleur qui aimais t en la vie.IL avait un métier électricien et il adorait la musique il était dj la fin de semaine.IL venait de ce faire construire une maison avec sa copine il était près à faire une vie extraordinaire .Mais la grande faucheuse a passé et nous l a volé.
                            Je suis passé par toute les sentiment la douleur intense, la tristesse qui te vide de l intérieur ,la rage la peur . tout comme toi je voudrais mourir aller le retrouver car même si il est mort je suis inquiète de lui . Jai telment pleuré je suis vidé je suis fatigué j'ai un autre fils de 24 ans que j adore c est ma boué de sauvetage mais pendant combien de temps je sais pas ,Jai peur du suicide j ai pas peur de mourir j ai juste peur de ne plus le voir si je pose ce geste car je sais qu il a d' autre chose après la mort je sais pas quoi mais je sais que oui .Je te souhaite de retrouvé la sérinité et le bonheur dit toi que tu est pas seul ,continue fonce faut pas lâché même si la vie nous a fait vivre la pire injustice qui soit. A nos deux beaux garçons Tommy et Jordan.

                            Commentaire


                            • Re: Mon fils jordan 16 ans est décédé le 20 juin

                              Toi mon fils

                              bon courage madame je conpati avotre peine je pleur tout les jour mon fils il me manque

                              Commentaire


                              • Re: Mon fils jordan 16 ans est décédé le 20 juin

                                Courage

                                Je vous souhaite toute mes condoléances.je suis très toucher c'est pas dans l'ordre des choses de perdre un enfant.L'avenir pour nous parents.vivre avec la douleur,souvenir qui reviens qui fait souffrir nos tripes.Pour moi j'ai là foi.cela m'aide beaucoup.il est vrai un jour ont se retrouveras.Avant de venir au monde nous étions bien à quelque part.2012/2013 j'ai perdu trois personne de la famille.mon fils de 19 ans.Il faut du temps au temps et s'accrocher à quelque choses.je vous dit bon courage et à bientôt si vous voulez que l'ont discute.

                                Commentaire

                                Publicité

                                publicité

                                Chargement...
                                X