publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mon mari s'est suicidé le 20 mars

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mon mari s'est suicidé le 20 mars



    Je n'en peux plus de cette douleur si intense qui ne me quitte jamais. Dieu que le temps est long sans lui. Me voilà seule avec notre petite fille de 4 ans qui me donne l'unique force de continuer mais Dieu que j'aimerai avoir 99 ans et savoir que la mort est proche pour moi aussi.
    Mais voilà j'ai 31 ans, j'étais avec lui depuis mes 19 ans, amoureuse de lui à 17 ans lorsqu'il était mon professeur de philo pour passer le bac.
    Quelle histoire! 13 ans d'amour et cette fin tragique insupportable, tellement insoutenable et personne autour qui ne comprend pourquoi j'ai tant et tant de mal à vivre. Jamais depuis que je le connais, n'ai-je passer autant de temps sans lui parler.
    On me dit: "Tu verras avec le temps ça ira mieux" mais le temps est assassin, plus il passe et plus c'est insupportable. Chaque jour est une montagne à escalader.

    Mon pauvre mari, auteur de génie, grand penseur dont le travail n'a jamais trouvé reconnaissance. L'époque et sa sensibilité l'ont tué. C'est si injuste!!!!

    Sa mère qui n'avait pas tant d'estime pour moi lui a dit une fois il y a quelques années qu'elle pensait que je ne respirais que par lui... Elle avait mille fois raison car depuis qu'il n'est plus là, j'étouffe, je suffoque. Le soleil m'agresse, les autres m'agresse, le printemps m'assassine.

    Mes seuls moments de répit sont avec ma fille qui vie au jour le jour et qui reste joyeuse dans son monde d'enfant, elle ne réalise pas encore la terrible injustice qui la frappe. J'espère trouver la force de lui donner une belle vie, comme il l'aurait voulu.

    Mais c'est tellement dur, tellement dur, j'en ai physiquement mal, quelle souffrance atroce.


  • Courage



    Du courage je ne sais pas quoi te dire car je suis dans la méme situation que toi
    j'ai perdu mon mari il y'à trois mois il est mort d'un cancer
    et moi j'ai 25ans et j'ai pas d'enfant
    toi au moins tu a une fille donc tu dois te battre pour reprendre(refaire) ta vie pour pouvoir assurer l'avenir de ton enfant
    ne laisse pas la souffrance t'envahir
    sois forte

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2011-04

    publicité

    Chargement...
    X