publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Recherche contact did

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Recherche contact did



    Bonjour je suis toute nouvelle j'ai 29ans et DID depuis maintenant presque 4ans et je me sens de en perdu. J'aimerais bien discuter avec d'autres DID afin de me remettre sur les rails et comprendre mes erreurs car j'ignore de en mon diabète
    merci

  • Did club



    Salut quels types d'erreurs tu fais avec ton DID et qu'est ce que tu voudrais savoir en particulier ? Moi en ce qui me concerne ça fait plus de 21 ans que je suis devenu DID. Et rassure toi, des erreurs, on en a tous fait, puis sans parler des imprévus ou de phénomènes extérieurs à soi, voire meme des découragements.

    En tout cas ton DID te demandera beaucoup, et je ne te cache pas qu'il faut s'accrocher, ce que tu as probablement remarqué déjà...

    Bien cordialement, Raphael, 27 ans.

    Commentaire


    • Did club
      Pourrie du bocal



      ca me fais bizzare. J'ai 29 ans et DID depuis maintenant 4ans et j'ai l'impression de réagir comme si je n'étais qu'une gosse. mon sentiment "pourrie de l'intérieur"..
      La déprime car le diabéto à remis une injection de plus chaque jour rapide matin midi et soir et lente le soir résultat je n'arrive pas encore à me caler et je fais hypo sur hypo. Il faut de nouveau tout noter et me tester constament ....
      respect de savoir depuis combien de temps tu subi tout ca
      merci gaelle 29ans

      Commentaire


      • Pourrie du bocal
        Oui dure dure le did...



        Moi ça fait depuis 1986... Imagine, dire à un gamin qu'il devra se piquer pour vivre, pas facile, ni pour mes parents à l'époque... Et ça fait donc 21 ans que ça dure. J'ai encore de la chance d'avoir un DID stable, à ceci près qu'il est très dure pour moi non pas de me piquer, mais d'endurer tous les aléas de la vie qui font qu'il est difficile déjà de respecter les horaires d'injection, les repas et tout...

        Tout cela fait que souvent j'essaie de mimer avec pleins de suppléments (ou injections supplémentaires) l'effet d'une pompe, car j'en ai grave besoin. Tout cela fait que régulièrement je joue au yoyo avec mes glycémies. Et ça me saoule aussi tout ça. Je me demande d'ailleurs comment je fais pour ne pas avoir de complications depuis tout ce temps.

        Commentaire


        • Did club
          ...un peu de soutien



          Je me permets de t'envoyer ce message pour t'apporter tout mon soutien ....
          On a beau dire que le diabete est une maladie qui se gère très bien avec les moyens d'aujourd'hui il en est pas moins que sur le plan psychologique ce n'est pas toujours évident... il y a des periodes plus faciles que d'autres, des periodes où on accèpte les choses telles qu'elles sont et d'autres où on a envie de hurler...il y a des gestes aux quotidiens qui te rappellent constamment que tu dois vivre avec cette maladie et ce n'est pas tous les jours faciles à gérer....
          J"ai 36 ans et c'est ma fille de 9 ans qui a hérité de ce diabète il y a 3 ans maintenant, de qui? je l'ignore et peu importe puisqu'il faut faire avec.... je gère ses glycémies, je change son kt tous les 2 ou 3 jours, je veille à son équilibre, je me lève toutes les nuits pour la contrôler pendant son sommeil..ce diabète est un peu le mien finalement..souvent c'est ma fille qui me rappelle que j'en fais un peu trop et qu'elle sait très bien se gérer...
          Je ne sais pas si c'est le fait de l'avoir eu très jeune mais elle ne vit pas cette maladie comme une fatalité, elle me dit souvent qu'il y a des maladies graves que la sienne et qu'elle a la chance grace à sa pompe de pouvoir faire comme les autres..elle assume complètement son diabete, elle n'en fait pas une faiblesse mais plutot une force...elle en joue beaucoup à l'école..elle est très populaire par rapport à ça! elle a bp d'amis a qui elle explique pourquoi elles se piquent le bout des doigts tout au long de la journée..et comment fonctionne la pompe...et quand on lui dit "la pauvre" elle ne comprend pas pourquoi et répond toujours avec sourire qu'elle ne voit pas pourquoi on lui dit ça.... enfin je te dis tout ça pour que tu comprennes qu'il y a 2 manières de vivre cette maladie... comme une force ou comme un handicap...essaie d'accepter les choses telles qu'elles sont et les contraintes liées à ce diabete car sinon tu vas trainer cette maladie comme un boulet tout au long de ta vie et ça serait dommage.....fais des projets, mets ton énergie dans des choses constructives, ne te coupe surtout pas d'une vie sociale, sors avec des amis...ma fille vient régulièrement au resto avec nous et c'est complètement gérable, il suffit juste d'apprendre à manger raisonnablement et de bien adapter les doses d'insuline....

          Bon courage, prends soin de toi et profite de la vie!!!!

          Commentaire


          • Oui dure dure le did...
            Qui va m'aider



            je suis DID depuis 17 ans , j'ai 46 ans : je suis devenue diabétique DID aprés la naissance de mon fils ANTOINE (4kgs à la naissance )j'ai fait mon bonhomme de chemin avec mon fils et mon mari , le boulot les amis la famille Nous avons eu un second garcon ROBIN qui va fêter ses 13 ans bientôt ( difficile cette grossesse avec diabéte ,heureusement à LYON les hopitaux sont comptétents ).En ce moment , mon diabéte est trés mal équilibré : mon fils est parti étudiant dans une autre ville , je me sens vieille ( au boulot , parmi les ptites jeunes et les patrons qui vous annoncent que vous ne serez jamais chef car vous êtes malade ; on assume mais )à 46 ans on a tendance à faire le point de sa vie , familiale, sociale, professionnelle et puis zut , je n'ai plus envie de me piquer : alors quoi , je jette tout à la poubelle, je me lance dans la Saône, je vais voir un psy et une diététicienne car j'ai grossi , existe-t-il une autre alternative ? mon médecin me fait mal quand il me parle de complications , mais je rentre chez moi ,et , voilà , je regarde ma trousse d'insuline mais c'est tout
            je n'ai pas envie de l'ouvrir et je le sais ......

            Commentaire


            • Coucou



              salut c'est sunshinebleue je suis diabetique depuis l'age de 3 ans donc je connais bien le diabete et j'aide pas mal de monde moi aussi j'ai eus des soucis car j'avais un diabete tres instable mais depuis que j'ai mis la pompe sa ma beaucoup aide à tout les niveaux si tu as des questions n'hesite pas sa me ferait plaisir de t'aider à bientot

              Commentaire

              Publicité

              publicité

              Chargement...
              X