publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Hernie discale combien de temps pour les effets d'une infiltration?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hernie discale combien de temps pour les effets d'une infiltration?



    bonjour,
    J'ain 36 ans Voilà plus de 4 mois que je traîne une "sciatialgie gauche"..J'ai deux disques usés et deux protusion petites L4/L5 et L5.S1. L'hernie qui pose problème étant la L5/S1...
    Depuis février ça traîne... J'ai eu des délais d'attente déjà plus d'un mois avant de voir le rhumato...Les effets d'anti-inflammatoires n'avaient pas eu l'effet escompté.J'avais alors une attitude antalgique pour meprotéger à savoir j'étais très inclinée sur la droite et pouvait marcher que difficilement...Ceci dit je n'ai aucune atteinte neurologique. Teste du Lsaègue étant par contre à 30 donc je levais aps ma jambe bien haut :-(
    Donc le rhumato m'a prescrit une première infiltration en S1. La douleur était alors bien moindre uq'au départ. L'infiltration m'a quand même aidé puisque que j'ai pu me redresser, ça se voit encore au niveau de la taille mais rien à voir! Il m'a aussi fait directement une lettre pr le chirurgien...que j'ai vu ce 5 juin. Là ma douleur s'était atténué mais omniprésente et elle me limite dans la amrche. C'està dire je peux marcher mais je dois rapidement faire des apauses la douleur devenant trop forte. Donc la galère.
    Le neurochirgien m'a laissée 3 choix:
    repos (4 mois déjà on va dire de repos alors bon !!)
    infiltration
    opération de 10 minutes ss périsurale avec 3 semaines de rééducation si la douleur n''est pas supportable.
    La douleur étant supportable j'ai donc choisi l'infiltration espérant que cette dernière me soulagerait rééllement.

    2 jours avant l'infiltration j'ai commencé à avoir de nouveau plus mal mais j'ai pensé "heureusement l'infiltration arrive". Souci le neuro a prescrit l'infiltration en L5 et ne parlait dans la lettre que de L4/L5 hors c'estl'autre qui pose problème. Donc j'ai pensé à une erreur, mon généraliste m'a dit d'en bparler à celui qui me ferait l'infiltrtation. ce que j'ai fait mais bien sur il a piqué en L5 et m'a dit que de toutes façons ça diffusait aux étages alentours!!
    Le problème c'est que je n'ai aucun effet j'ai toujours de douleurs dans le mollet genre fourmis brulures électricité qUAND JE SUIS DEBOUT et également dans la fesse. Je n'ai jamais eu mal au dos juste la jambe.
    Là je commence à en avoir marre après 4 mois!
    Pensez vous qu'un effet de l'infiltration peut encore se produire 5 jours après?
    Je ne travaille pas. Par contre je ne suis surement pas assez raisonnable car je vais à l'ordinateur et ce n'estpas bon mais quand même cela peut-il suffire à empêcher une amélioration.
    Après l'i,filtreation je suis restée couchée 24h et le lendemain repos.
    Je desespère. J'aurai eput-être du choisir l'opération mais la douleur était très supportable. Mais je ne peux pas vivre sans marcher et quand je marche pauses obligatoires..
    L'hernie est minuscule mais pincele nerf sciatique.
    Je viens ici pour avoir quelques conseils...que pensez-vous que je devrai faire; ne plus marcher? rester allongé?
    J'ai un voyage de prévu le 8 juillet la douleur avait diminué je pensé tenter mais là je vois que je ne peux pas. Je voudrai savoir l'attitude à adopter car les docteurs ne disent pas clairement que faire pour mettre toutes les chances de mon côté. mille merci si vous pouvez me répondre. Là je sens que ma patience s'épuise un peu, ce qui n'était pas le cas jusqu'alors.Je suis quelqu'un qui garde le sourire mais là je ne comprends plus. Mon cas ne aprait pas grave pourtant d'après la lettre du neurochirurgien.
    Bonne journée à tous

  • 3 infiltrations



    Bonjour

    Je suis atteinte de puis 4 mois d'une hernie discale L4/L5 qui me causse bien sur une sciatique très douloureuse, j'ai 35 ans et je suis en arret complet depuis 2 mois.
    Les 2 premier mois quasiment à mi temps avec les arrêts de travail.

    Mi mars apres 4 semaines de traitements par anti-inflammatoires sans beaucoup d'effet, la rhumato m'a fait une première infiltration peridurale à l'hopital(sans moniteur),allongée en tout 72h, bienfait environ 24h apres mais qui n'a duré que 3/4 jours.

    J'ai eu de nouveau mi avril apres avoir deménagé de ville et donc changé de rhumato 2 infiltrations tjrs a l'hopital sans moniteur a 48h d'intervalle (3 jours d'hosto) effets au bout de 6h apres la deuxième qui m'avait semblée me faire de l'effet, 48 h allongé, je pouvais me tenir droite, lever de la jambre à 90 degrés (avant 30) ,marcher plus de 5 minutes sans pause et douleur modérée mais malheureusement cela n'a duré que 15 jours ensuite la douleur est revenue aussi forte.

    Pour moi les infiltrations n'ont pas fonctionné mais mon hernie est volumineuse et cela a fonctionné pour d'autre.

    Depuis j'ai reperdu un peu de degrée (60) cela depend des jours mais je garde les meme douleurs. Par contre mon kiné m'a donnée quelques indication pour faire quelques bon mouvements pour le lever , se baisser ect..)

    C'est vrai que les spécialistes nous donnent des infos sur les traitements possibles mais aucune garantie sur les résultats et la durée previsible pour amélioration car chaque cas est différent et ils n'ont que des statitiques.

    On me dit comme toi 4 mois de repos mais j'ai bientot passé ce cap et rien ne s'améliore, sous morphine je sens encore beaucoup de douleur ( tout le reste ne m'aide pas beaucoup: miorelaxant, anti inflammatoires, cortisone :trop effets secondaire), alors on me dit au bout d'un an normalement dans 90% des cas la douleur s'en va d'elle meme, l'hernie cicatrise.
    Mais tjrs en attente sans garantie de faire partie des 90%, sans projet a court et moyen terme de stable( vancances etc..), sans vision d'une date pour sa reprise d'activité et bien sur dans la douleur c pas simple!

    Je te comprend car y a des jours le moral c'est pas le top et d'autres au ça va mieux!

    Mais tu as raison il faut tenter de garder le sourire et dire quand ça va moins bien et montrer quand ça va mieux.

    Perso j'ai vu un chirurgien il y a 2 jours via ma rhumato pour avoir un avis, il me conseille l'opération, mon kiné commence aussi a m'en parler car j'ai n'ai pas d'amélioraton ainsi que ma rhumato, j'etais pas trop pour au debut vu ce qu'on peux lire ou entendre.

    J'ai programmé l'intervention pour fin juillet et attends un second avis ( j'ai pris rdv avec un autre chirurgien pour confirmer personnellement ma decision)
    Peut etre ya aura t il une amélioration avant?
    Je sais qu'il y aura surement des sequelles et j'espere qu'elles seront moindre.
    Je vais essayer de ne plus lire trop les forums meme si on est tenté car souvant se trouvent les cas les plus negatifs, meme s'il ne faut pas se voiler la face y a des recidives et ratés et tout cela est très anxiogène.
    On ne voit pas trop de personnes pour qui cela a bien fonctionné de façon assez durable

    Pour ce qui est du repos, si devant ton pc tu es assise droite, les epaules degagées et sans douleurs je pense que cela n'est pas trop nuisible si tu n'as pas mal et fait des pauses assez longues ( perso je suis a l'ordi 1h le matin avec 2 pause 1/2 h, idem apres midi et si j'ai mal j'arrete)au ca ou demande a ta rhumato ou a un specialiste.

    En tout cas bon courage, si ton cas ne parait pas grave , peut etre que tu peux te reposer encore un peu en te donnant une limite ex dans 1 mois si tjrs rien refaire un bilan avec rhumato et/ou chirurgien pour autre traitement, dans 3 mois cela fera 6 mois si pas d'amélioration je commence a aborder l'opération avec eux ? Je sais pas trop peut etre est ce que tu fais déjà?
    Et Bon rétablissement

    Commentaire


    • 3 infiltrations
      La patience...



      bonjour,
      Je vois que nous avons quasiment le même âge et que pour toi non plus les effets des infiltrations ne font pas de miracle! La différence c'est que moi l'hernie est petite mais bien sur suffit qu'elle soit mal placée!
      Je lis que tu vas chez le kiné...personnellement on me l'a prescrit récemment et encore c'est la secrétaire du chirurgien qui a proposé cela! Mon généraliste m'a dit d'attendre 3 semaines après l'infiltration pour commencer le kiné. Et il ne faut pa avoir mal pour y aller.
      Je vais en effet attendre pour envisager l'opération mais le temps passe et je me demande si je vais au final remarcher sur une longueur normale sans opération.
      Pour le lasègue j'étais à 30, depuis c'est un peu plus haut mais pas terrible à ce que je vois, ma jambe ne lève guère :-(
      Je comprends pas bien pour les séances de kiné. Le rhumato m'a dit que ça n'aurait rien changé! Alors kiné pas kiné je n'y comprends plus rien!

      Pour ce qui est de ta décision concernant l'opération tu as bien raison de vouloir un autre avis! Moi franchement le chirugien ne m'a pas orienté sur le choix à prendre, j'ai donc conclu que l'opération ne s'imposait vraiment pas.
      C'est vrai que ma douleur est supportable mais c'est invalidant pour faire des trucs sympas! Quand tu veux marcher avec des amis et que t'es sans cesse obligé de t'arreter c'est moyen!

      Je te souhaite plein de courage il nous faut garder le moral car autour de nous il y a bien pire que les hernies! C'est pour ça que quand j'entends des remarques genre

      Commentaire


      • La patience...
        Ah oui la patience



        Bonjour

        Tu as raison, la patience .....
        Et c'est vrai que quand tu va faire un tour dans les hopitaux pour les rdv et que tu vois toutes ce personnes malades et souvent bien pire, ça aide a relativiser sur son cas (même si des fois on se demande pourquoi moi ?)

        Bref, pour le kiné il a juste fait quelques scéances pour stimuler le nerf sciatique avec des influx electriques pour augmenter mon seuil de douleur.
        C'est tout, pas de mouvement, massage ou exercice : sans effet pour moi donc on a stoppé malgres les 11 scéances prescrites, pas la peine de creuser un peu plus le trou de la sécu pour un truc qui ne fonctionne pas.

        C'est sur que c'est handicapant et frustrant de ne pas pouvoir suivre son entourage ou faire des activité de façon normale, tu en viens a regarder les gens dans la rue marcher et a te dire le bol qu'ils ont de marcher sans y preter attention ( bon ça n'exclu pas qu'ils aient plein d'autre pbs non visible bien sur ) mais sur le coup cela m'effleure l'esprit quelques fois...

        Si tu peux patienter encore avec des douleurs supportables, tu as raison de le faire surtout si le chirurgien ne te conseille pas d'opérer , peut etre que dans 2 mois tu voudra consulter une autre chirurgien pour avis si pa d'amélioration ou alors tout sera revenu dans l'ordre, je te le souhaite
        Bon courage

        Commentaire


        • ..



          Bonsoir a ttes,
          j'ai 16ans, un peu jeune pour une hernie discale non ?
          et bien j'me suis trimbalée ca pendant 1an et demi..
          j'ai moi aussi fait de la kiné pendant un certain temps pour re-muscler le bas du dos et sécuriser cette zone, mais sans résultat, je rentrais chez moi bloquée ( donc de mal que de bien ).. et j'ai essayer l'infiltration, 1 seule, ca m'a suffit.. c'était très douloureux malgrès les anesthésies locales.. j'ai donc attendue.. beaucoup de patience oui, c'est certain. Et puis, l'année passait, il n'y avait pas 1 semaine sans que je sois obligée de quitter mon collège a cause de mon dos bloquée.. je me suis meme retrouvée assise dans un couloir pendant 6 heures sans pouvoir bouger ma jambe et mon dos.. mes parents ne pouvaient pas me bouger j'hurlais de douleur rien qu'en m'éffleurant.. Donc hospitalisation et tout le tralala : seule remède la morphine. Je changais de traitement tout les mois, il me fallait toujours qqe chose de en fort.. Et les effets secondaires, fatigues vertiges brulures d'estomac..etc. Mon examen du brevet approchais et je ne pouvais pas le passer dans ses conditions, je passais mes journées debout ou allongeais, IMPOSSIBLE de m'asseoir d'une demi heure.. sinon retour a la maison au lit pendant 1 jour ou 2.. Alors avec mes parents nous avons pris cette grande décision de contacter un chirurgien et de tenter l'opération. Pour lui j'étais un peu jeune, mais il jugeait que j'étais un cas apart, puisque le traitement ne convient plus et je n'avais plus aucune possibilité mis apart la morphine.. et puisque cela m'handicapais au quotidien. On a pris une semaine de reflexion et le temps de préparer ma convalescence avec les cours a domicile etc.. Je me suis donc faite opérée en mars 2007. La convalescence est longue (2mois) et assez dure : allongée 1heure pour une demi heure debout.. encore les médicaments..il faut pensez a faire une cure de magnésium ca aide ! J'avais des tremblements, des coups de chauds et froid et des vertiges. Puis j'ai repris le rythme petit a petit, la fatigue se fait de moins en moins sentir, et j'ai pu passer mon brevet avec tout les autres élèves de ma classe, assise pendant 2heures sans problèmes. Après il faut avoir une hygiène de vie très strict, faire attention a tout pour éviter les récidives : 1 fois mais pas 2 !!
          Aujourd'hui je vais bien, je ne peux toujours pas faire de sport car j'ai encore quelques douleurs mais tout est rentré dans l'ordre !

          Commentaire


          • Hernie discale, sciatique comprimé, et récidive!!



            Bonjour,

            Désolé de me présenter en entre-loupe mais je voudrais témoigner mon expérience avec cette affection invalidante.
            Je suis un homme de 60 ans. Je travail depuis 15 ans comme régisseur pour un grand bailleur proche des chemins de fer et une partie de mon travail consiste à manipuler les bacs ordures. En septembre 2008 j'ai senti un craquement, très fort, dans les lombaires en manipulant un bac sur une pente forte. Je me suis trouvé à terre, plus de puissance dans mes jambes et dans l'incapacité de me relever. Aidé par un de mes locataires je me suis rentré, appelé mon médecin qui m'a diagnostiqué une lombalgie et donné des antalgiques avec repos. Une semaine plus tard la douleur étant telle mes beau parents m'ont emmené en urgence à Lariboisière où l'Urgentiste m'a fait une perfusion et s'est contenté de me renvoyer chez moi. Suite à une radio et un scanneur il paraissait une hernie discale sur le L5/SI.
            Le temps passé mais pas la douleur. J'ai pris Rdv, encore à Lariboisière, avec un Orthopédiste, qui m'a très franchement avisé qu'à mon age une opération, même étant envisageable, pourrait avoir plusieurs conséquences, dont paralysie ou mort! Mieux attends 6 mois pour que ces douleurs atroces passent d'elles mêmes! Ses paroles, pas les miennes. Ce Rdv a eu lieu en fin novembre, deux mois et demi après mon AT. Entre ces deux dates j'avais fais radios, scanneurs, infiltrations, morphine,...tra la la la la!!!!
            J'ai contacté un professeur, en consultation privée, A mes frais pour an accident du travail parce que je voulais arrêter le mal, mal qui ne semblé créer aucun problème pour personne sauf moi. Et ma femme at mes enfants évidemment lesquels me voyait diminuer en force physique et morale tous les jours.
            En parlant avec mon professeur il m'a demandé ce que je voulais, tout en décrivant les possibilités et les éventualités. Pas question de mon age, juste ce que j'attendais d'une opération si celle-ci serait possible. Je lui ai dis que je voulais me débarrasser des douleurs et récupérer ma jambe gauche, quasiment paralysée depuis l'accident. Il été d'accord pour m'opérer et celle-ci a été programmé pour le mois de février 2009, soit 5 mois après l'accident.
            J'ai couru la veille de l'opération (façon de dire) pour ne pas la louper. Elle est très bien passée et quelques heures plus tard je sortais de' l'ombre avec la question "est ce que ma jambe bouge?"!!
            Retour à la maison quelques jours plus tard et 3 mois de convalescence. Retour au travail en mai 2009 avec un minimum d'aménagement de mon travail, toujours les bacs à ordures mais avec l'usage d'un tracteur! Bien! sauf que la machine ne rentre pas dans les locaux de stockage et je suis obligé de forcer des bacs de plusieurs centaines de kilos sur le chemins tortueux et des pentes fortes, etc. (Je ne me plains pas de mon travail assurez vous)
            Malheureusement, en janvier 2010 j'ai encore senti un craquement dans le dos en faisant un effort lié à mon travail. Arrêté depuis je viens de être diagnostiqué avec une deuxième hernie, plus petite c'est vrai, mais non pas moins douleureuse, (quelque chose que mon rhumatologue (encore dans le privé sinon 3 à 4 semaines d'attente en AT) ne comprends pas. D'après lui je ne devrais pas avoir autant de mal pour une si petite lésion. Malgré tout ses testes de jambe relevée, je ne dépasse pas le 20/25 sans sentir une extrême douleur lombaire. Il m'a fait encore une infiltration laquelle m'a engourdit plus ma jambe gauche, et mon chirurgien qui m'appelle pour me dire de faire un IRM parce que lui non plus comprends pas pourquoi j'ai si mal!!!
            Convoqué par la Sécu, le Médecin Conseil m'a accordé la rechute puisque lésion sur première lésion. Mais cela non plus ne me soulage de la douleur.
            Je ne suis pas plus avancé et je ne sais plus quoi faire pour me soulager de ce fléau après presque 18 mois pendant lesquels je n'ai jamais eu l'usage promis de ma jambe.
            Je n'ai jamais été malade de ma vie. (Hors rhumes, grippes, etc.) Je ne suis pas un pleurnichard, je n'aime pas me plaindre pour quoi que ce soit. Mais là, je suis au bout.
            Est ce que une (ou un) d'entre vous pourrait proposer un parcours efficace, peut-être ayant passé par là?
            Sincèrement
            Graham Hewstone
            Paris

            Commentaire


            • Reponse



              moi j'ai eu comme toi pas operer ça m'a durer 1ans et encore desfois c'est un peu dur mais plus de douleur juste un peu le nerf qui titille de temp en temp il faut marcher surtout pas trop allonger reeduc en piscine c'est bon aussi
              courage cela passera
              au debut je me poser tout les 100m t'inquiete c'est le deroulement normal

              Commentaire


              • Douleur nerf sciatique qui passe pas.... help



                Bonjour, le sujet date de 2008 mais je me retrouve dans la meme situation aujourd hui avril 2012, j'ai 30 ans, cela fait 1 mois que je suis en arrêt de travail, mais depuis le début de l'année je traîne une douleur dans la jambe droite, aucun doute le nerf sciatique est touché, après radio & scan on voit une hernie L4/L5, j'ai fait une infiltration vendredi dernier et franchement je vois pas la différence. Toujours cette douleur dans la jambe droite surtout quand je me relève de la station couchée, également quand je dois mettre mes chaussettes ou chaussures....
                si les personnes qui ont lancé le sujet en 2008 sont toujours sur le forum, pouvez vous me dire ou vous en êtes ce que vous avez fait ? franchement je commence à déprimer, je comprends pas pourquoi rien n'y fait d'autant que je n'ai pas mal au dos, juste une douleur qui part de la fesse jusqu'à la cheville ... merci pour vos commentaires.

                Commentaire


                • Douleur nerf sciatique qui passe pas.... help
                  Hernie discale l5s1 et sciatalgie droite



                  Bonjour Catfoxy,

                  tout d'abord, je souhaite te dire que je te comprends pour tes douleurs et les questions que tu te poses. Sincèrement.
                  Nos profils sont assez proches. J'ai 39 ans. J'ai des douleurs sciatiques depuis 3 mois maintenant, et je viens de passer un scanner hier qui a montré une hernie discale. Depuis 3 mois, pour mon cas, c'est anti inflammatoires (diclofénac), anti douleur (klipal), kiné (arrêté au bout de 9 séances car la douleur reste présente, mais important pour gestes, postures et hygiène du dos). Je m'aménage des fenêtres sans médocs, de quelques jours, mais la douleur revient en 48heures, toujours aussi forte et dans les mêmes situations: quand je me relève de la station couchée, quand je suis assis un petit moment, quand je tousse, éternue (là, c'est terrible!)... c'est très invalidant.
                  Ma question: Les infiltrations t'ont elles été prescrites parce quer la douleur était insupportable sans traitement, ou bien parce que ton traitement était devenu inefficace? Quels médocs t'avait-il prescrit?
                  Pour ma part, seuls les anti inflammatoires me redonnent espoir pour le moment car ils atténuent fortement la douleur. Du coup, suis je un bon candidat pour des infiltrations, car je ne me vois pas passer ma vie à avaler des comprimés ainsi tous les jours?
                  Bon courage à toi!

                  Commentaire


                  • Douleur nerf sciatique qui passe pas.... help
                    Opération hernie discale l5s1



                    Bonjour, je suis en arrêt de travail depuis le 2 janvier. En novembre 2011 j'ai commencé à avoir mal au dos et de suite après quelques jours une douleur dans la jambe, je pouvais plus marcher que quelques mètres. J'ai tenu jusqu'à la fin de l'année mais avec des souffrances terribles. En début d'année, mon médecin me prescrit un traitement renforcé en milieux hospitalier( le but était de me faire des infiltrations)que je ne voulais surtout pas car je sais par le passé pour autre problème de santé que cela repousse le problème et ne guéris pas, je pense que c'est m^me dangereux pour la santé comme tout les traitements qui nous détruise l'estomac. Je suis ressortie de cette hospitalisation plus malade que lorsque je suis rentrée. J'ai demandé à mon médecin traitant de me faire une ordonnance pour passer une IRM et j'ai pris moi même un rdv avec un chirurgien. irm faite confirmation de la belle hernie et avec le chirurgien opération prévue quelques jours plus tard( en février). Que du bonheur je ne souffre plus, je peux marcher normalement et avec les séances de kiné je commence à pouvoir me baisser tout doucement. Je pense pouvoir reprendre mon travail au moi de juin. Cependant il faut que je reste prudente tous les jours. Si je peux vous donnez un conseil ne resté pas comme ça, je ne comprend pas pourquoi les médecins font trainer les patients tout ça pour suivre leur protocole. Il faut prendre les choses en mains et être exigent ne pas laisser le médecin vous proposer des traitements qui ne changeront rien, qui font passer le temps pendant que vous vous souffrez. Je ne parle pas du moral. Il y a de bons chirurgiens et qui sont énergiques. Amitié

                    Commentaire


                    • Opération hernie discale l5s1
                      Hernie discale



                      Bonjour
                      J'ai subi également l'intervention d'une hernie discale en L5S1 en mars 2012, tout comme toi je n'avais plus mal après l'opération un vrai soulagement. Par contre depuis 3 semaines j'ai une lombalgie qui ne lâche pas. As tu également eu ce problème ?

                      Commentaire


                      • Hernie discale
                        Suite intervention



                        Bonsoir, non je n'ai pas eu ce problème à tu vu ton chirurgien il faut lui poser la question car je pense que cela n'est pas normal. Pour mon cas je vois que je dois être prudente car dès que je veux me plier un peu plus je sens la douleur de ma vertèbre donc je pense qu'il faut que je fasse encore attention même si ça fait 3 mois.Je ne sais pas combien de temps on dois être prudent personne me renseigne (kiné, médecin) et lorsque je vais reprendre mon travail de secrétaire je ne sais pas combien de temps de vais pouvoir tenir assise sur ma chaise de bureau.Quand je pose des questions à mon kiné il ne sait pas, je ne suis pas sa première patiente qui a été opérée d'une une hernie discale! On nous laisse trop dans le flou. Il parait qu'il faut un an pour se sentir mieux?

                        Commentaire


                        • Suite intervention
                          Suite intervention



                          Bonsoir,
                          Oui j'ai vu le neurochirurgien qui m'avait mis en garde en insistant un peu après l'opération mais je n'avais pas encore les lombalgies. Vu comment il a insisté je pense que ce doit être assez fréquent de plus mes disques L5 et L4 sont assez abîmés. Je fais le même boulot que toi et qu'en je demande la durée d'arrêt on me dit le mininum c'est 3 mois après l'opération car je pense qu'il t'on dit aussi que la position assise n'est pas recommandée d'ailleurs on le sent bien je trouve. Mon kiné m'a donné également le délai d'un an après l'opération pour récupérer toute l'autonomie. Pour la position assise je compte bien faire des pauses régulières en allant marcher un peu de toute façon on peu le justifier par notre opération qui est loin d'être cool et si ils veulent prendre notre place c'est sans problème. Pour le morale tu arrives à tenir le coup ? Moi y a des fois c'est un peu dur surtout que j'avais des obis artistiques que je ne peut plus faire donc dur dur.

                          Commentaire


                          • Ah oui la patience
                            La patience a des limites........



                            et oui moi aussi ....j ai attendu 1 an avant l opération ...on y échappe pas malheureusement c est la conclusion d une année de souffrance....de différentes méthodes infiltration.... ostéopathie..piqures et j en passe pour les medocs..... on se sent tellement diminuer... j ai 43 ans aime le vélo la marche je suis tres active en générale. et ça te tombes dessus ... et la c est la grosse dépendance a la douleur personne ne peut se mettre a ta place chaque mouvement est contrôlé et cest la galère pour toutes tes envies et ca jusquà au soir il faut vivre avec.. je travaille plus depuis 1 an............alors pas d hésitation on pas le choix c est l opération conseil....bien choisir son chirurgien se renseigner autour de ..soi. MOI. C EST FAIT ...... 15 jours deja plus de sciatique mais des douleurs dans le dos j avoue .que c est pas facile mais de jours en jours je récupéré la rééducation est tres importante alors courage a vous tous . :: ::

                            Commentaire


                            • Suite intervention
                              Le moral



                              Bonjour, non je n'ai pas toujours le moral car je suis de nature très active du genre ménage, jardinage, peinture et bricolage. Maintenant mon mari fait le jardin, il m'aide à faire le lit et les petites taches du quotidien. Il n'a pas la main verte et je dois le surveiller car il arrache les fleures au lieu de l'herbe. Mais je ne dis rien car il est très patient. Ce qui est le plus dur c'est de ne pouvoir se baisser et comme par hasard les choses sont souvent attirées par le sol. Heureusement mais collègues me téléphone souvent et mercredi ma responsable est venue me chercher pour déjeuné ensemble au travail pour le départ d'une autre collègue.Cela m'a fait du bien de voir mon bureau et de discuter avec mes collègues et les médecins avec qui je travail.Aujourdhui je cuisine car demain nous allons chez notre fils à Brest, je prépare le repas que nous allons emporter. Je fait toujours comme ça lorsque nous allons voir les garçons. J'ai 50 ans et toi?je suis plus ou moins en pré-ménopause et depuis l'opération mes ongles se dédoublent. J'ai peur de prendre du poids car je ne bouge pas beaucoup à part le kiné et un peu de vélo d'appartement.Je mange des salades et évite le sel et le sucre.Main bon ça vas je suis juste un peu fatiguée le soir et je me demande comment je serai après une journée de travail. Je revois le médecin traitant mercredi 16 mai et j'espère qu'il vas me prolonger mon arrêt d'un mois car il est pénible, il se base au protocole de la sécu. As tu mal à tes petits doigts de pied?moi oui, beaucoup de crampes et le pied un peu engourdi. On m'a dit que cela peu durer encore quelques temps. Je que je trouve c'est ce forum que je suis depuis le début janvier, on se rend compte que l'on n'est pas les seuls à avoir des problèmes de santé. Amitiés

                              Commentaire


                              • La patience a des limites........
                                Chirurgie anti-douleur à voir mais pas anti-rechute



                                Bonjour à tous, je suis une femme de 40ans, ancienne sportive, je travaille dans un bureau donc assise toute la journée. Après une violente crise de sciatique en avril 2009, scan et diagnostic de HD L4-L5 volumineuse. On commence toute une batterie d'anti-inflammatoire. On m'envoie faire une infiltration à la racine du nerf Merci bien, je m'en souviendrais tellement j'ai eu mal et au final ça n'a servi à rien ! Après réaction allergique aux AI, j'ai été opérée en oct. 2009 d'urgence par un bon chirchurgien. OP nikel, j'ai souffert comme jamais au réveil mais bon, ça s'est bien passé. 4 mois de rééducation en kiné balnéo et reprise du boulot. Impecc, je fais attention à mon dos, et puis tout va bien je revis enfin !!!
                                Et puis avril 2012, bing, la même douleur sciatique
                                Je la reconnait entre mille, re-scan : nouvelle HD en L5-S1
                                entre temps, après l'hospitalisation, on oublie souvent de mentionner (pas bon pour le commerce) que la chirurgie enlève la douleur en enlevant la partie du disque qui bave et coïnce le nerf mais le règle pas le problème de fond : la dégénérescence des disques !!! Donc la récidive est quasi obligatoire pour les colonnes en mauvais état ! :-/
                                J'ai des pincements discaux en cervical et dorsal......J'ai choisi de ne pas me refaire opérer cette fois (en espérant pouvoir y échapper). J'alterne entre AI et Dafalgan Codéiné et myorelaxant pour soulager la douleur et pouvoir dormir. Je marche comme une vieille par moment, mais tant pis. J'attends un rdv avec un spécialiste médecin rééducateur en juillet ..... pour une prise en charge au Centre des Massues à Lyon.
                                Si qqu'un a déjà suivi un parcours de rééducation, je veux bien des infos sur les résultats à la sortie et dans le temps.
                                Merci à vous.
                                Et bon courage, parce que OUI la douleur est variable mais omni-présente et la patience se perd doucement...

                                Commentaire


                                • 4 jours après l'infiltration, je me sens bien mieux



                                  Bonsoir Cali0302,
                                  Comme toi j'ai une hernie discale L5/S1 et je souffrais le martyr jusqu'à ce que je me résigne à faire l'infiltration jeudi dernier. 4 jours plus tard, je revis. J'ai été piquée par un radiologie sous écran exactement dans le point nerveux.
                                  Le rhumato qui me suit m'avait dit que on peut faire 2 à 3 infiltrations si la 1ère ne fonctionne pas. Je pense que tu devrais revoir ton rhumato pour faire le point.
                                  Courage et bon rétablissement

                                  Commentaire


                                  • Infiltration ou opération?



                                    Bonjour,
                                    Je suis un jeune homme de 23 ans, et comme beaucoup de personnes ici, j'ai une hernie discale L4/L5. J'ai eu des problèmes de dos depuis un peu moins de 3 ans, quand j'étais à l'université. En effet, il m'arrivait régulièrement de travailler quelques mois dans des entreprises automobiles afin de gagner de sous. C'est environ à cette période que de fortes douleurs se sont déclarées. Mais je les ai négligées, pensant qu'il s'agissait d'une souffrance temporaire due à l'effort du travail. Vers fin 2010 après la fin de mes études les douleurs commençaient vraiment à prendre le pas sur toutes mes activités. Alors je me suis renseigné sur les problèmes de dos et j'ai vu qu'ils étaient souvent liés à un manque de musculature au niveau du dos. J'ai donc passé environs 7 mois à faire de la musculation (surtout pour le dos) dans l'espoir que cela me soulagerait. Mais ça ne s'est pas amélioré, je dirais même que ça s'est dégradé, j'ai donc consulté mon médecin vers Juin 2011, son diagnostique était le suivant: lombalgies et sciatalgies bilatérales. Il m'a prescrit des anti-inflammatoires, en m'assurant que les douleurs s'en iraient au plus tard dans quelques semaines. Mais ça n'a servi à rien, les médicaments ne faisaient aucun effets. Il m'a donc prescrit une ceinture lombaire, des anti-inflammatoire, et un repos total pendant 5 jours. Je lui ai demandé si après tout cela je serai en état de reprendre une activité professionnelle. Il m'a affirmé que oui, à condition que je garde ma ceinture et que je ménage mes efforts. J'ai donc fait ce qu'il ma dit et j'ai débuté une formation en Septembre 2011. Et là: catastrophe, je n'ai tenu que 2 mois, pendant lesquels je souffrais beaucoup. J'ai dû arrêter de force à cause de la douleur qui ne me permettait plus de faire quoi que ce soit. J'ai donc cessé toute activité depuis ce moment là et j'ai passé mon temps à prendre des rdv à l'hôpital et à passer des IRM. On m'a diagnostiqué une hernie discale, . Le problème, c'est qu'entre les prises de rdv et le diagnostique final (c'est à dire environs 4 mois), mes douleurs se sont considérablement accentuées, à tel point que je ne peut quasiment plus rien soulever sans que mon dos me lance, même un sac de 2 kilos, je ne peux plus rester assis ou debout plus de 20-30 minutes sans avoir mal, et les médicaments ne font aucun effet. Je suis obligé d'aller marcher longuement pour essayer d'atténuer la douleur. Celle-ci se répand très souvent dans les jambes, jusqu'au pieds, dans le genoux droit, dans le haut du dos, et dans les bras. Et quand il s'agit d'aller me coucher, j'entre dans un pique de douleur. J'ai vraiment le sentiment d'être devenu une personne handicapée. Alors je pense que mon hernie s'est aggravée. Le médecin de l'hôpital m'a conseillé une infiltration, mais je me demande vraiment si ça va servir à quelque chose. L'infiltration (quand elle marche) ne règle pas le problème, elle le met en suspend. J'ai plus l'impression qu'il s'agit d'une solution provisoire, et je n'ai pas envie d'entrer dans un cycle vicieux (infiltrations, kiné, etc...). Je voudrais pouvoir en terminer une bonne fois pour toutes avec cet handicape et pouvoir avancer de nouveau dans la vie. D'autant qu'en faisant les IRM, ils ont découvert que j'avais des problèmes au niveau des intestins, (il est vrai que depuis environ 6 ans j'ai de très fortes douleurs au niveau du ventre, comme si j'avais des sortes de lames qui se baladaient dans mes intestins. Mais encore une fois je les ai négligées...) du coup j'ai rendez-vous avec un chirurgien viscéral. Mais pour l'heure, j'hésite vraiment entre une opération et une infiltration, bien que mon cur penche plus vers l'opération: j'ai vu qu'elle donnait de vrais résultats. J'aimerais avoir des avis: Au vu de la situation, pensez-vous que je devrais directement prendre rendez-vous avec un chirurgien pour une opération, ou plutôt de passer par la case infiltration?

                                    Merci de m'avoir lu et merci d'avance pour les réponses

                                    Commentaire


                                    • Infiltration ou opération?
                                      Il ne faut pas rester comme ça



                                      Bonjour je ne veux pas répéter tous mon passé sur ce forum mais ce que je peux vous dire il ne faut pas rester comme ça pour moi c'est du temps perdu surtout à 23 ans. Il faut absolument prendre un rdv avec un chirurgien avec tous vos examens. Je ne sais pas de quelle région vous êtes mais moi de Nantes je me suis faite opérée à Bordeaux au centre aquitain du dos il sont les 2ème en France sur la chirurgie du dos. Le chirurgien ma dit le jour de la consultation je ne peux pas vous laisser comme ça. 8 jour après j'étais opérée et cela c'est très bien passé. Ils ont des doigts de fée. Maintenant chaque cas est différent mais il ne faut hésiter à prendre plusieurs avis.

                                      Commentaire


                                      • Hernie discale l5s1 et sciatalgie droite
                                        Toujours mal



                                        Bonjour galoutch,
                                        desolee de te repondre en retard
                                        Pour te repondre les infiltrations m ont ete prescrites parce que j avais tjrs des douleurs persistantes meme avec les anti inflammatoires et anti douleurs j en ai fait encore une le 31/05 on est le 25/06 et j ai toujours des difficultes a marcher, mais j ai l impression que ce n est pas la meme douleur, j ai repris le travail malgre les douleurs parce que je commencais a peter un cable a la maison mais c est tout ce que je fais maintenant la douleur me reveille la nuit alors sur les 4h du mat je prend un anti douleur et me rendorq un peu mais je pense que je vais aller voir un autre docteur j ai vraiment pas l impression que le nerf soit coince au niveau l5/s1 quand je marche c est a l articulation de la jambe que j ai mal... mais bon un doc m a dit qu une hernie discale se resorbait toujours en /- 1 an, ca va j en suis a 6 mois... non serieux faut que je trouve une solution mon doc actuel ne veut meme pas que je fasse de la kine... et vous ou en etes vous depuis ?

                                        Commentaire


                                        • Il ne faut pas rester comme ça
                                          Merci de votre réponse



                                          Vous avez raison et je pense également que rester sans rien faire serait du temps perdu. Je viens des Yvelines, j'ai entendu parler d'un chirurgien de la région parisienne, il parait qu'il est très bon, mais je préférerais multiplier les choix avant de me décider. J'aurais une question à vous poser: votre rééducation a-t-elle été longue après l'opération? Êtes-vous diminuée physiquement? Je vous demande cela parce que je songe à une réorientation professionnelle l'année prochaine, mais je ne sais pas trop où se situent les limites des choix possibles pour les personnes ayant été opérées du dos.

                                          Commentaire


                                          • Merci de votre réponse
                                            Il faut etre patient



                                            Bonjour, ma convalescence se passe bien je viens de terminer le kiné et je peux tout doucement refaire certaines choses à la maison. Par-contre je ne peux toujours pas me baisser pour toucher mes pieds et j'ai encore des crampes derrière le mollet et mon pied n'a pas retrouver toute sa sensibilité. Je viens de voir le médecin du travail qui lui me conseil un mi temps thérapeutique. Je suis secrétaire médicale et mon poste vas être aménagé à mon retour, donc je n'ai pas envie de prendre ce mi temps car dans le médical c'est difficile à mettre en place. Je revoie mon médecin traitant ce vendredi et il est convenu qu'il me prolonge d'un mois l'arrêt de travail plutôt que de prendre ce mi temps.Je pense reprendre au mois daoût, il faudra bien que je reprenne mon travail un jour car je suis en arrêt depuis le mois de janvier et mon opération était le 7 février mais le chirurgien m'avais donné au moins 3 mois de repos pour cette hernie car le disque étant cassé il faut que cela ce reconsolide. Il faut un an pour que tout redevienne normal.

                                            Commentaire


                                            • 4 jours après l'infiltration, je me sens bien mieux
                                              Infiltration l5/s1



                                              Bonjour,

                                              Je tombe sur votre post (presque) au hasard puisque moi aussi le scanner a révélé une hernie discale L5/S1. Je consulte d'ici peu le rhumato recommandé par mon généraliste et ce dernier pense qu'une infiltration devrait déjà bien me soulager...on envisagera l'opération plus tard.
                                              En bref, l'injection est-elle douloureuse ? Je garde de (très) mauvais souvenirs d'une infiltration dans le poignet il y a 2 ans. Par ailleurs, combien de temps dure la "convalescence" ? Je pourrai reprendre le boulot dés le lendemain ?
                                              Merci d'avance pour votre réponse.

                                              Arnaud

                                              Commentaire


                                              • Re: Hernie discale combien de temps pour les effets d'une infiltration?

                                                Hernie discale l5-s1

                                                Bonjour cali03021972,

                                                J'ai le même probleme que vous avez eu et le même age à l'époque de ton message sur le forum!

                                                Que c'est il passé suite à ton message et combiens de temps ca a pris pour arrêter de souffrir?

                                                Merci!

                                                Commentaire


                                                • Re: Hernie discale combien de temps pour les effets d'une infiltration?

                                                  Douleur sciatique

                                                  salut moi depuis le 22 mars 2014 je souffre de 2 hernies discal soit la L4/L5 ET L5.S1 J'ai une douleur atroce depuis ce temps dans la jambe du coté gauche,aucune douleur dans le bas du dos,ma douleur se concentre entre ma hanche,milieu de la cuisse (en dessus ou en dessous) et termine jusqu'au genou avec une douleur insupportable. Depuis ce temps on ma prescrit des advil,tylenol,ensuite les anti-inflammatoires,une injection de cortisone dans la hanche,12 injection de DEXA NEUROTROPAS produit qui contient des vitamines b1,b6,b12, dexametoson ( injection dans chaque fesse ) oui après tout cela j'ai moins de douleur,parfois je sens presque rien et il y a des moment ou la douleur reviens et sa fait très mal.je ne veux pas subir une opération alors je voulais savoir si la morphine pourrait régler mon problème,je suis un peu anxieux a se qui est de la morphine sa me fait un peu peur c'est genre de drogue la,je ne sais vraiment plus quoi faire avec cette douleur.merci

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X