publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mal de dos, hernie discale, crampes jambes

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mal de dos, hernie discale, crampes jambes



    Je traîne une lombalgie depuis 8 mois. Rétrécissement canal lombaire, arthrose débutantes sur les vertèbres, 2 hernies discales (S1-L5 et L4-L3), et depuis presque 3 mois j'ai des fourmillements dans le bas des jambes et des débuts de crampes avec sensation de brûlures. Au début, ces problèmes de pseudo-crampes se manifestaient surtout le soir mais à présent c'est toute la journée! Quelqu'un peut-il me mettre sur une piste pour guérir?!! Mes problèmes lombaires peuvent-ils être liés à ces engourdissements-crampes? Je prends du magnesium depuis 2 mois, du potassium et du calcium depuis 10 jours, mais rien ne change. Je ne sais vraiment pas vers qui me tourner. Ces symptomes sont-ils familiers à quelqu'un?
    Merci.

  • L5s1



    bonjour,
    tout cela m'est également devenu familier depuis environ 6 mois avec une aggravation depuis mi-juillet. Pensant tout d'abord à un tour de rein ou une sciatique, je n'ai pas trop fait attention, jusqu'au jour où j'ai eu la surprise d'avoir les jambes "hors de contrôle". Cela m'a vraiment inquiété. Radio, anti-inflammatoire oraux puis par injections, repos, rie n'y a fait. Cela se produit par crise et la plupart du temps cela se manifest epar des décharges éléctriques dans le bas du dos et les jambes. Je vois un spécialiste prochainement sur Berck. J'y mets beaucoup d'espoir. Pour l'instant, tous les professionnels de santé m'ont dit que je ne suis pas opérable, mais il me semble difficile de mener définitivement cette vie. J'ai 33 ans et suis maman de deux filles, et je passe la plupart du temps couchée plutôt que de participer à leurs activités.
    Selon les radios, un disque lombaire ressemble à du papier à cigarette avec affaissement des lombaires et un début d'artrose. La seule chose qui me soulage temporairement, la kiné en piscine, suivie de deux comprimés de klipal (attention, à prendre avec précaution). Evidemment, je suis preneuse de conseils ou d'échanges d'expériences.

    Commentaire


    • L5s1
      Partage d'infos



      Bonjour L5S1

      A travers tout ce que j'ai vu, entendu ou lu, je me rends compte que les maux de dos touchent tous les âges! :-/
      Avec ou sans arthrose, avec ou sans hernie discale, avec ou sans sciatique, le dos peut faire souffrir de bien des manières! Les anti inflammatoires semblent n'être qu'une solution momentanée pour calmer les inflammations et j'ai bien compris que cela ne guérissait pas!

      En revanche, ce qui semble faire beaucoup de bien, c'est effectivement la kinésithérapie en piscine chauffée. Je l'expérimente depuis quelques mois et cela me soulage. Les séances d'ostéopathie me font également du bien. Je ne prends plus de médicament du tout car je vois bien qu'en 8 mois je traîne toujours mon mal de dos. Finalement, les étirements que mon kiné m'a appris à faire me sont plus utiles que le paracétamol.

      En fait, voila, j'utilise plusieurs subterfuges qui adoucissent mon mal de dos et de jambes, mais je n'ai quand même pas résolu le problème de fond.
      Pour éviter les crampes, je prends des médicaments homéopathiques (cuprum metallicum 5, 7 ou 9 ch) et l'ai toujours de l'hexaquine sur moi au cas où la crampe se déclenche quand même!). Pour le dos lui-même, je mets des bouillottes bien chaudes dès que je me lève le matin et dès que je rentre du boulot: c'est un super calmant, pour mon propre cas.

      Vous avez raison d'aller voir un spécialiste, il faut chercher tant que vous n'aurez pas trouvé.
      De plus, une simple radio pour ce que vous avez semble un peu "léger"! L'IRM est vraiment indiquée car on voit mieux où et à quel degré de gravité se situe le problème.

      Quant aux opérations, après avoir recueilli plein d'infos et de témoignages, elles sont loin de faire l'unanimité! Même du milieu médical, il y a des divergences d'opinion!

      J'essaie davantage de me tourner vers des solutions "douces", genre hydratation avec de l'eau de Quinton, plantes favorisant l'hydratation des cartilages et la mobilité des articulations, relaxation, etc.
      Je marche le plus possible et j'évite de rester trop longtemps dans la position assise.
      Jusqu'à maintenant, j'ai refusé les infiltrations car leur bénéfice est trop momentané (et même incertain)!
      Si c'est pour être soulagée durant juste quelques jours, j'estime que cela ne vaut pas le coup. Il y a des cas où les gens sont soulagés beaucoup plus longtemps que cela, mais malgré tout je n'ai jamais entendu dire qu'une lombalgie avait été guérie grâce à des infiltrations!

      Il est évident que je vais de mieux en mieux... mais comme je voudrais surtout GUERIR, et pas seulement aller mieux, je continue à chercher, à fouiller les infos de toutes sortes, à partager les expériences, jusqu'à trouver enfin la solution!

      En attendant, bon courage à vous aussi.
      Si vous avez le temps, dites moi comment se passe la suite des événements pour vous, comment votre problème évolue. L'union faisant la force, le partage des infomations ne peut qu'être bénéfique pour tout le monde!

      A bientôt.

      Commentaire


      • Partage d'infos
        Merci pour le partage de ces informations



        Bonjour, et toute d'abord, merci d'avoir pris le temps de lire et de me donner des astuces.
        Je suis devenue très "plantes" et médecine douce depuis quelques mois. Le protocole médical étant lourd, je suis contrainte de passer par les injections et autres. Mais il m'arrive très souvent d'utiliser aussi une bouillote chaude. Mon dernier achat est une ceinture chauffante (1h30) qui me soulage réellement en position couchée. Pour les efforts plus intenses, j'ai une ceinture médicale, mais qui n'est qu'une solution temporaire. Quand la douleur est vive, j'applique parfois une huile essentielle "gaulthérie couchée" diluée. Mais je suis intéressée par ce que vous proposez pour les crampes. Ce qui caractérise ma pathologie, c'est surtout les décharges électriques qui se manifestent d'un coup et qui sont très douloureuses et inattendues.

        Actuellement, je suis en crise, ce qui implique du repos et des anti douleurs. Mais il faut surtout que je réussisse à gérer ces problèmes avec mon travail. Celui-ci doit être adapté également puisque j'avais une partie de maintenance sur salons et hall d'exposition. D'où peut-être le début des douleurs!

        Par ailleurs, une prise de poids conséquante suite à la prise d'antidépresseurs n'a fait qu'ajouter à la douleur. Il me faut alors perdre du poids. Je passe par une nutritionniste, etpour l'instant le sport n'est pas d'actualité.
        Mon rendez-vous chez le spécialiste est le 13 décembre. On s'orienterait plus vers une rééducation du dos qu'une opération, mais cela oblige à une hospitalisation de 3 semaines minimum, afin de bénéficier des traitements kiné adaptés et d'apprendre des gestes simples. Problèmes: j'ai une fille de 10 ans et une de 5 ans, et il me semble difficile de les laisser tout ce temps. Mais voyons d'abord le diagnostic, et réfléchissons ensuite.

        Merci beaucoup pour vos conseils, je tente dès que possible de les mettre en pratique.
        Bonne journée.

        Commentaire


        • Douleurs quand tu nous tiens....



          Bonjour, j'ai été opérée d'une hernie discale de plus de 20 cms avec compression du nerf sciatique gauche en 1998, comme je comprends votre souffrance, fourmis, crampes à toute heure, brûlures au niveau des mollets, barre douloureuse dans le bas du dos...., Bien qu'ayant eu un des meilleur chir, il me reste des séquelles : douleurs bas du dos, crampes, sensation que mon os allait sortir de ma cuisse gauche, jambe gauche anesthésiée, effet carton, je ne peux plus plier mes orteils. J'ai essayé bien des traitements après avoir passé 2 IRM avec et SPC, et 2 EMG, on m'a recommandé à un neurologue, il m'a prescrit de LYRICA, la douleur à diminuer de 50 %, je n'ai plus cette douleur comme si un os pointu allait sortir de ma cuisse, par contre les autres douleurs sont les mêmes mais elles sont supportatbles, je me lève toujours à toute heure de la nuit à cause des crampes. . Difficile de se faire comprendre, comme je dis, il faut être dans cette situation pour comprendre.

          Commentaire


          • Soulager une hernie discale



            bonjour a tous je me nome louis et jai bientot 67 ans jai toujours enormement travaillier suis pentionner mecano genie civile et actuellement vient de me faire une hernie discale vendredis passer en me courbant au lever du lit ca fait la 3em sans savoir je suis arriver a me guerire en quelque jours la premiere HD mon epouse avait por les fetes de fin d'année il y 4 ans avait fait un souper chinois avec epices dont jai sans le savoir un peut abuser ainsi que du vin rouge on mavait fait des injeccions de morfine et je dormais a meme le sol le lendemin au lever je ne soufrait presque plus j'en ai deduit que ca ne pouvait etre la medecine vu que je ne prenait pas de medicament ne me fesant que mal lestomac jai continuer a prendre du piment en petite dose et me suis retrouver toute douleur disparue je suis aller sur internet voir les effet du piment dont on fait de la pomade je reconnait que j'y suis aller un peut fort pour linstant je me suis a nouveau re bleser hier au soir en sortant mes bichons pour pipi jai trouver un fon d'extrais de piment et comme mon epouse avait justement fait du potage jai verser 5a6 cuillere a potage dans le piment bien agiter quelque segonde au micro onde et hop aujourdhui jai encor un peut mal mai je sait marcher mes jambes me porte au cas ou ci vous avez un estomac fragile ne pas exagerer la dause moi jai pris le risque mal pour mal jai pris le risque il y a plusieur marque d'extrais de piment pour moi suzi wan 100gr ma dose 1/2 cuillere a café voila a vos cuilleres et surtout noublier pas que notre terre porte toute les plantes pour nous soigner il faut chercher tous mes voeux de Joyeux Noel et Bonne A nnée a tous Louis

            Commentaire


            • Merci pour le partage de ces informations
              Suite de mes différents traitements



              Bonjour lexi621315,

              Comment s'est passé votre rdv du 13 décembre?

              Moi je progresse bien grâce à une kiné-ostéopathe dont les manipulations viennent s'ajouter aux séances de piscine chauffée et exercices d'étirements que je continue à faire. Les crampes-brûlures ne se déclenchent plus, même si parfois c'est encore limite, mais je sens qu'il y a un net mieux.
              Mon petit traitement de cassis (anti inflammatoire naturel) magnesium/calcium/potassium/vitamine D touche à sa fin, cela a peut-être également contribué à un mieux aller, mais j'ai réellement fait des progrès à partir du moment où j'ai commencé les séances de kiné-ostéopathie.
              Je ne suis pas sortie d'affaire, mais je vais doucement commencer le sport (gymnastique sous controle kiné, natation, etc.) pour tenter de vraiment sortir du cercle infernal de la lombalgie.

              Pour ma part, tous les avis (rhumatos et autres médecins) semblent dire que mon problème est postural. Je dois donc réapprendre à faire ou à ne pas faire certains mouvements de la même manière qu'avant.
              Il semblerait qu'il y ait beaucoup de gens comme moi qui aient des lombalgies que l'on peut soigner sans prendre trop de medocs.
              Mes deux hernies discales étant bel et bien là, les rétrécissements de canaux lombaires et l'arthrose aussi, il est probable que je ne récupèrerai pas toute ma souplesse d'antan!
              Mais le but est de ne plus souffrir et de me déplacer sans problème particulier. Je suis sûre que c'est possible.
              J'essaierai jusqu'à ce que j'y arrive, en tout cas!

              Commentaire


              • Hernie discale avec blocage du nerf sciatique



                Bonjour depuis le mois de novembre je souffre d'une hernie discale avec blocage du nerf sciatique.Le tt est anti-inflammatoire qui ne me calme pas beaucoup et je ne peut plus marcher.je vient d'être en arrêt et je sort de l'hopital pour me soulager avec d'autres tt mais j'ai refuser les infiltrations car je pense que ce tt repousse l'échéance de la guérison(ça calme c'est tout).A ma sortie je me retrouve avec de la morphine (10 mg/jour) et je doit refaire le point fin janvier pour éventuellement prévoir une intervention. Je suis dans le médicale et je me renseigne sur les meilleurs chirurgiens car je veux mettre toutes les chances pour avoir un meilleur résultat car je reprendrai mon travail que lorsque je serai mieux.

                Commentaire


                • Hernie discale avec blocage du nerf sciatique
                  Bonsoir lou



                  J'ai été envoyé au centre de Berck réputé pour être un des meilleurs en matière de dos et de rééducation.
                  Malheureusement, cela s'est très mal passé, et le spécialiste m'a même fait comprendre que cela est dans ma tête.
                  La douleur est présente, je me force et je vais au bout de mes limites. Mais cela n'aura qu'un temps. J'attends de passer un IRM en février (pas de place avant) pour montrer que ma douleur est bien réelle! c'est quand même grave d'en arriver là! Je suis dépitée mais je ne suis pas décidée à me laisser abattre. Cela va être dur, mais à 33 ans, je dois trouver une alternative à ce "handicap" quotidien. LE plus dur sont les décharges "électriques" au niveau du bas du dos et des jambes, et de tenter de dissimuler la douleur pour ne pas être vue comme un "dos malade"! je prends des antalgiques codéinés et des décontracturants ainsi que des antiinflammatoires quand cela est très douloureux. Prochaine étape, les infiltrations, mais je ne suis pas décidée à les accepter si elles n'ont qu'un effet limité.
                  On verra...

                  Commentaire


                  • Suite de mes différents traitements
                    Bonsoir valer



                    merci pour votre attention.
                    mon rendez-vous tant attendu s'est extrêmement mal passé. LE spécialiste s'est montré dédaigneux et ne m'a parlé que de mon poids, chose que je ne nie pas. MAis je m'attendais cependant à certains conseils ou préconisations de sa part. Rien du tout. Le moral en a pris un coup quand il m'a dit qu'il ne me croyait pas, autrement, "j'aurais été mise en arrêt maladie". Vive le déficit de la sécu! je ne rentrerai pas dans le système, j'adore mon travail et j'étais en recherche de postures. Votre message me permet de m'orienter sur d'autres voies, ce qui est très positif pour moi, cela me laisse l'alternative de médecine douce. Je pars à Londres la semaine prochaine pour un travail de manutention, mais londres est aussi une ville de bien etre pour ce type de prestation. Je vais donc faire mon plein de plantes et de livres et certainement m'accorder des séances d'étirement entre deux montages de stand.
                    Je vous raconterai.

                    Commentaire


                    • Bonjour



                      jespère vous donner un peu d'espoir , j'ai eu une sciatique paralysante depuis de 10 ans , il me semble urgent maintenant , car l'avertissement est là..le fourmillement est mauvais signe .que dit votre médecin !!! un neurochirurgien serais le bien venu , malgré vos deux hernies ne RESTEZ PAS COMME CELA , rien ne sert de prendre potassium ou autre , prenez le taureau par les cornes et secouer votre médecin

                      Commentaire


                      • Bonjour
                        Hernie discale



                        Bonjour.en lisant votre message je pense avoir un début d'avis pour mon cas.Souffrant d'une hernie discale postéro latérale droite L5S1 migrant au caudal(douleur dans la jambe droite, je ne peux donc plus marcher).traitement anti-inflammatoire et hospi en rhumatologie la semaine dernière à Vannes pour un tt renforcé. Bref cela est toujours pas mieux et je viens de prendre un rdv pour une IRM et un chir à la clinique du sport à Bordeau pour un avis car je suis en arrêt depuis le 2 janvier 2012 et je ne me tiens pas à être en arrêt trop longtemps. Je suis dans le médical et j'ai aussi entendu parler de chirurgien à Nantes? Pouvez-vous me préciser lequel et comment c'est passé l'opération car je stresse de nature.

                        Commentaire


                        • Bonsoir lou
                          Attention aus infiltrations



                          La 1ere chose que l'on ma proposé en entrant dans le service de rhumato a été bien sur des infiltrations( et on même eu limpression qu'il y tenait fortement!!!) mais avec mon mari nous étions bien renseignés et il était hors de question de me faire des infiltrations qui ne guérissent pas mais repoussent le problème(expérience dans le passé pour des douleurs dans les épaules) je me repose pour l'instant et nous verrons ensuite.Le rhumato a supprimé dafalgan à la codéine car migraine atroce nausée colique. Je suis ressortie de lhôpital en plus mal qu'à mon entrée.

                          Commentaire


                          • Bonjour




                            cela me redonne espoir, merci

                            Commentaire


                            • Bonjour



                              J'ai dans ma famille un neveu qui a les mêmes symptômes que vous. Il a aussi 2 hernies discales avec fourmillements et difficultés à uriner. Il est allé en urgence dans une clinique qui l'a orienté rapidement vers un chirurgien spécialiste de ce genre de problème. Résultat : pour lui c'est l'opération. Il ne peut plus rester comme cela et il y a urgence. Vous devriez consulter rapidement votre médecin traitant. Le mal de dos a ses limites ; pour lui, cela fait 1 an qu'il est en arrêt de travail.

                              Commentaire


                              • Bonjour
                                Chir?



                                Merci pour vos infos je me rend compte que je fais bien de me prendre en charge car de toute façon les médecins ne sont pas énergiques et je n'ai pas l'intention de rester en arrêt trop longtemps sachant qu'il y a des solutions rapides aujourd'hui.Amitié

                                Commentaire


                                • Bonjour
                                  Bonjour



                                  Bonjour, j'ai moins aussi 2 hernie discales. Âpres une amélioration, je suis en rechute, ça a l'air vraiment bien cette opération. Combien de temps darrêt après? Tu devrai pouvoir refaire du sport?

                                  Commentaire


                                  • Remède



                                    si vous souffreztjr j'ai un remède effice à 100 % pour vous et naturel visible dès la première séance

                                    Commentaire


                                    • Remède
                                      Bonjour



                                      Bonjour, quel est ce remède dont vous parlez?

                                      Commentaire


                                      • Bonjour
                                        Cupping therapy



                                        il s'agit d'un traitement naturel sans douleur sans effet secondaire. efficace dès la première séance.

                                        Commentaire


                                        • Cupping therapy
                                          Re



                                          on peut en savoir un peu plus?

                                          Commentaire


                                          • Re
                                            !



                                            ce sont des incisions épidermiques selon le problème, on travaille sur des points d'acupuncture. très efficace !

                                            Commentaire


                                            • J'ai enfin retrouvé votre post..
                                              Hernie discale l5s1



                                              bonsoir doudoune,
                                              Voilà cela fait plus d un an qu on m a découvert une hernie discale L5S1, avec paralysie du pied gauche, douleur jusqu au mollet, je prends tétrazépan, topalgique 100, biprofénid 100, et avec tt ça j ai des douleurs persistantes.
                                              J ai eu 2 infiltrations en janvier 11 et une en décembre sans effets positifs.
                                              J ai vu un chirurgien à st grégoire (35). Il ne veut pas intervenir.Pour avoir un autre avis chirurgical :
                                              J aimerais connaitre le nom de votre chirurgien sur nantes.
                                              Merci de me répondre, cordialement

                                              Commentaire


                                              • Hernie discale l5s1
                                                Hernie discale l5s1



                                                Bonjour, je viens juste de me faire opérer de cette belle hernie qui me pinçait le nerf sciatique avec paralysie du pied gauche. Je n'ai pas voulu d'infiltrations et les tt ne me calmaient pas. Aujourd'hui et grâce à ce forum, je ne regrette pas cette intervention faite du 7 février car je n'avais jamais subit d'opération et je stressais beaucoup. Ce chirurgien a comprit que je ne voulais pas rester comme ça car je ne pouvais plus marcher. Je ne prends plus de médicaments ce n'est que du bonheur. Maintenant il faut être prudent car je ne dois pas faire defforts pendant un mois.Amitié

                                                Commentaire


                                                • Hernie discale l5s1
                                                  Hernie discale l5s1



                                                  Bonsoir Lou,
                                                  Pourriez vous me transmettre le nom du chirurgien qui vous a fait l intervention, j en ai vu un sur st grégoire, et ne veut intervenir mais cela fait un an que je suis sous anti inflammatoire et j en fait une overdose de ts ces médocs à prendre matin et soir. Cordialement

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X