publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Douleurs cervicales

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Douleurs cervicales



    Bonjour, suite à un grave accident de scooter il y a 7 ans, je me suis retrouvée avec pas mal de dégâts donc une entorse cervicale, pour me soulagé j ai été mise sou di antalvic plusieurs mois et c'est passé et il y a 2 ans la douleur est revenue suite à un travail bcp trop physique j ai passé un irm et le compte rendue dit qu il y a une raideur rachidienne avec ebauche d'inversion de la courbure physiologique à hauteur de C5-C6, en C2-C3 un petit debord discal postéro-sagital gauche et en C5-C6 une discrète discopathie protrusive débutante j'ai alors été mise sous ixprim pendant 2 ans ce qui m'a completement caché la douleurs jusqu'à il y a 1 mois jvoyais tt tourné jme sentais mal j ai donc arrété l'ixprim mais en l'espace d'une semaine les douleurs de cervicales sont revenue avec unela oduleur qui irradie dans les epaules jusqu'aux bras, poignet, à lheure d'aujourdh'ui aucun traitement ne me fait effet, je suis sous lamaline et diazepam, je suis en arret de travail car la douleur est trop intense m'empechant de porter ou de faire certains gestes, je dois attendre le 2 decembre pour passer un IRM, mais pour le moment je desespere completement et j'ai très peur que la douleur je la subisse toute ma vie et ne puisse jms reprendre mon travail. Je viens egalement de perdre mon papa d'un suicide en septembre, les medecins pensent qu il y a une partie de psychique qui joue sur le faite que je n'arrive pas à me detendre donc que les cachets n'agissent pas mais voila j y crois à moitié car je souffre réellement.Si qq a vécu à peu pres la meme chose et s'en est sortie niveau douleur j'aimerai avec plaisir avoir leur temoignage.
    Merci d'avance si qq prend le temps de me lire.

Publicité

Forum-Archive: 2014-11

publicité

Chargement...
X