publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Méningiome.épilepsie.alcool

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Méningiome.épilepsie.alcool



    ...Bonjour,

    ...Voilà j'aurais un petite question...mn compagnon s'est fait opéré d'un méningiome en avril dernier...bénin..sous dépakine depuis il réduit progessivement suivant la décision du médecin...arrêt total il y a 3 semaines environ...
    ..... patatras crise d'épilepsie la semaine passée...reprise de la dépakine..1/2 matin et 1 le soir..
    .....Le problème est qu'il aime boire un verre...et je ne peux m'empêcher de penser que cette crise aurait un rapport avec l'alcool..de tte façon je sais que ça ne fait pas bon ménage...
    ....il n'a jamais voulu que je 'parle' alcool avec le médecin...aprés cette épreuve il veut 'vivre' comme il dit...
    ...y a t'il kelkun parmi vous qui pourrait me dire ce qu'il en est réellement...
    ...il ne veut rien entendre..mais hier aprés redispute à ce sujet..il m'a dit que si je lui apportais la preuve A B que l'alcool était en cause...il arrêterait..
    ....merci d'avance pour vos réponses..








  • Bonjour



    allez sur
    http://www.atoute.org/n/forum/forumdisplay.php?f=6

    Commentaire


    • Bonjour
      "coucou"



      ...Merci Lila...pour cette information...c'est gentil de votre part..j'y vais de ce pas...

      Commentaire


      • Epilepsie & alcool



        Bonjour,
        Moi aussi j'ai eu la meme chose en 2003. Meme tumeur, meme operation. Je peux vous garantir, pour etre passe par le meme chemin, que les anti epileptiques melanges a de l'alcool [vins ou autres]
        auront des reactions et effets nefastes. Moi aussi j'avais l'habitude d'un verre ou 2 avec un bon repas.
        Tjs le meme traitement [Keppra] depuis, plus une goutte d'alcool et depuis pas une seule crise!!! Le jeu en vaut bien plus que la chandelle.
        Preuve A B, je ne sais pas, mais, chaque cas, chaque personne etant dfferent, mais dans mon propre cas j'ai tres vite fait le calcul, surtout avec 2 enfants en bas age. Bonne courage a vous 2 et surtout bonne sante.

        Commentaire


        • Alcool et épilepsie, dur dur



          Bonjour,

          Je suis épileptique depuis 4 ans et sous traitement Lamictal. Comme votre compagnon, j'ai commencé sous Depakine mais il y avait trop d'effets secondaires (prise de poids, problème de concentration et de mémoire...)

          En tout cas, j'ai le même problème que lui au sujet de l'alcool, et je le comprends parfaitement quand il dit qu'il veut "vivre". J'aime aussi boire et il m'arrive souvent d'avoir une petite cuite. Ce n'est vraiment pas sérieux car la première chose que m'ont dis les neurologues, c'est pas d'alcool à trop forte dose, mais 2/3 verres de temps en temps ne font pas de mal. Voilà la réponse que je peux vous donner.

          Toutefois, pour moi, je suis plutot perdue car il m'est déjà arrivé de rentrer bien bien saoul sans crise par la suite, alors que certaines fois il m'arrive dans faire quand je suis en^parfaite forme. En ce qui me concerne, mon avis est mitigé. De toute façon les médecins ont très peu de réponse sur mon cas...

          C'est vrai que c'est très frustrant de ne pas pouvoir vivre "normallement" et boire un peu lors d'un diner, la notion de partage du repas disparait.

          Je ne vous ai pas trop aidé sur la question mais mes médecins m'ont clairement dis que quelques verres sont anodins.

          Bonne continuation

          Amélie

          Commentaire


          • Personnellement



            j'ai rarement eu des cuites sans crise...

            j'ai eu un méningiome également et de la dépakine (enfin.. peu importe le traitement en fait) et l'alcool favorise les crises d'épilepsie (tout comme la drogue). si en plus il n'est pas stabilisé par la dépakine, il fera à chaque fois une crise.

            c'est comme si vous aviez une entorse. Pieds nus, vous pouvez marcher mais vous risquez de tomber. Rajoutez des talons aiguille et là c'est la chute assurée. Ben là votre homme adore mettre des talons aiguille. OK mais il faut que l'entorse soit guérie avant.

            Il devrait arreter l'alcool le temps de trouver le bon médicament qui le stabilisera (en général on en fait plusieurs et ca peut prendre plusieurs années...). Une fois stabilisé, il suffit qu'il prennent très sérieusement son traitement à des heures très régulières et il pourra boire un pti verre je pense. (je ne refuse pas un verre de champagne moi et ca n'a pas d'incidence !). Mais bon les grosses cuites sont quand mêmes déconseillées aux épileptiques..

            Commentaire


            • Epilepsie



              prendre cachet,plus tard de l'alcool pour le momment tu prend peux de cachet,apres tu verra si tu augmente les cachets.Conseils perso arrete l'alcool

              Commentaire

              Publicité

              publicité

              Chargement...
              X