publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Questions aux personnes epileptiques

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Questions aux personnes epileptiques



    bonjour,
    mon fils de 2 ans et 1/2 souffre d epilepsie et je me pose des questions sur son ressenti pendant ses crises. Souffre-t-il pendant la crise? A t il conscience de faire une crise? Après chaque crise il est dans le cirage. Se souvient il d avoir fait une crise? Merci a tous ceux qui pourront me repodre car je suis très inquiète

  • Ca dépend...



    Bonjour, je pense que chaque personne réagit differement...

    Cependant, une crise d'epilepsie ne fait pas mal, mais c'est juste très désagréble.
    A chaque fois, j'ai l'impression que je vais mourir, ca ne dure qu'une seconde peut être puis plus rien.
    En fait je n'ai aucun souvenir de ce qui a pu se passer, c'est pourquoi ca ne fait pas mal sauf lorsqu'on tombe mal!

    Après la crise, c'est normal d'être dans le cirage, notre cerveau a été drolement sollicité, on est fatigué et moi, je ne reconnais pas mon entourage pendant plusieurs minutes, voire plusieurs heures.

    Moi, je ne me souviens pas d'avoir fait une crise, mais je sens qu'il s'est passé quelque chose..., et je ne prends pas toujours conscience que je vais faire une crise.

    Dans tous les cas, c'est normal d'être inquiète en tant que Maman. Mais on peut vivre avec cette fichue maladie trop mal connue! On s'adapte!

    Voilà, j'espère que j'aurai répondu à tes questions et n'hésite pas si tu as besoin.

    Commentaire


    • Douleur



      bonjour,

      je fais des crise depuis 15ans, je sais que les personnes autour de moi on du mal a me voir faire des crise sans pouvoir rien faire, car on ne peut que attendre que la crise soit arrêter,
      quand on fais une crise: on perd connaissance, et on ne sens rien, n'entend rien, et ne vois rien.et même sur une grosse chute ou si on se cogne on ne sens rien, sauf apres avoir repris connaissance on a des douleurs ou ematôme mais c tous.
      en tant que mére je c'est que sa dois étre dure, mais il faut garder espoire.
      j'espére avoir répondu a votre question et bonne chance.

      Commentaire


      • Ne le soyer pas



        on dit que chaque épileptique a sa propre crise.Ça va faire 30 ans que je crise et même s'il elle sont devenu différente avec le temps après chaque crise il m'a toujours fallu un temps de "récupération". On sait où l'on est qui nous entoure mais c'est comme si on avait reçu un grand coup massue sur la tête,c'est difficile à exprimer.il peut ou ne peut pas se souvenir des crises il faudrait qu'il en parle à sa manière s'il s'en souvenait,sinon c'est non. dans ce cas il ne sait s'il souffre. A cette question encore seul lui peut répondre généralement on ne s'en souvient pas. on peut garder certaine sensation moi par exemple j'entends tout ce qui ce passe autour de moi(ce n'est pas toujours agréable mais bon...) cela dit s'il ne parle pas c'est qu'il n'a conscience de RIEN aussi ne soyez plus inquiète. Sachez qu'une mère trouve toujours les mots doux pour rassurer son enfant au cas ou il parlerait je l'ai vécu et je connais d'autre épileptique qui le vive chaque jour COURAGE on est là pour vous soutenir en cas de besoin

        Commentaire


        • C propre à chacun



          bonjour,

          je dirais que le plus important est de le rassurer pdt la crise ! chaque crise est différente moi je suis épileptique depuis l'âge de 10 ans et g 24 ans ! ms crise on bien changé en 14 ans ! lorsque ça a commencé je faisais des crises généralisés c celle là les pires !!! lorsque je faisais des crises généralisés je me redissais tellement que j'avais mal ! par conte je ne voyais pas les personnes autour de moi ou bien c'était flou, j'entendais tt ce qui était dit dc si vs paniquez à côté de lui il le ressent, pour moi c'était important de savoir que ma maman était à côté de moi ! après j'étais perdu je savais plus trop ou j'étais, j'avais des doutes si j'avais fait des crises, car parfois j'avais des pertes de connaissances ! svt je m'en dormais tt de suite après la crise, je pouvais dormir pdt des heures et me réveiller comme si rien ne c'était passé, ma mère était obligé de me rappeler que j'avais eu des crises ! je me sentais plus ramolo, du coup je savais qui c'était passé qqc ! ms c tout ! g eu fait des chutes violentes ms a part l'ématome c tt ce que je savais ! c pas les chutes qui mon marqué c l'intensité des crises !!! je te souhaite bon courage avec ton fils car je c que pr les parents c attroce de voir son enfant ds cette état ! un conseil fait le suivre par un neurologue car les médecins traitant ne peuvent pas gd chose c svt pr ça qu'on traite pdt des années !!!
          courage !!!

          Commentaire


          • Ca dépend...
            Il y a autant d'epilepsie que de personne differente



            bonjour ,
            j'ai 25 ans et mon épilepsie a évolué en même temps que moi. je fais des crise depuis que j'ai 8 ans. Au début ça se traduisait par des abscences et des troubles du langage jusqu'a 15 ans( epilepsie partielle) . par la suite c'est devenu des generalisé et ca pouvais m'arriver n'importe ou (en prenant ma douche je me suis fracasse la tete contre le carrelage j'avais le visage en sang et j'avait une dent cassée) . j'ai deja fait un nombre incalculable de passage a l'hopital et maintenant il m'arrive de faire des crise essentiellement sur la voie publique et a mon reveil ( c des crises generalisées je me souvien donc de rien) je suis dans le camion des pompiers . mais je mene une vie normale malgré tout ca m' empeche pas de chercher du travail.

            Commentaire


            • Slt



              Bsr , comment ça va ? Moi chui un ptit jeune épiliptique , j'ai eu cette maladie a l'age de 13 ans et maintenant j 29 ans , donc si tu veux quands fassent échangér d'idées , voilà mon msn et c : eat-pray-love@live.fr ou skype et c : eat_pray_love84 , ok ?! En attente de tes nouvelles , prend bien soin , bye et A

              Commentaire


              • Re: Questions aux personnes epileptiques

                Maman épileptique et 2 enfants

                Bonjour,
                Moi j'ai 41 ans et je suis épileptique, depuis 4 ans j'ai une fille qui souffre d'épilepsie et mon fils a déclaré sa maladie en 2013.
                Après une crise généralisée on souffre beaucoup à cause de la tétanie musculaire pour donnée une idée c'est comme si tout nos geste se faisaient avec des crampes. Il est difficile de parler et manger car la langue est coupée. Pendant la crise nous somme inconscients, et on ne ressent rien c'est après. On ne s'en souvient pas. Si c'est des absence (perte de connexion, sans convulsion) certaine fois, on peut ou ne pas s'en souvenir cela dépend des individus. Courage. Amicalement.

                Commentaire


                • Re: Questions aux personnes epileptiques

                  Epileptique depuis l'age de 3 ans.

                  Bonjour, je suis épileptique depuis l'âge de 3 ans, j'en ai 41 aujourd'hui. Pour moi, il y a 3 types de crise, les crises généralisées avec convulsions et perte de contacte = après ces crises là on ressent de vives douleurs car la contractures musculaires est tellement importantes (comme des crampes), on n'a pas souvenir de la crise se sont les douleurs qui nous l'indique. Après il y a les absences, pas de convulsion, juste une rupture de contacte (discours confus), pupilles dilatées, la encore pas de souvenir. Pour moi, certaines fois j'ai des signes avant coureur qu'une absence va se produire, une sensation de "déjà vécu" m'envahie et je suis obligée de me concentrée pour ne pas me laisser embarquer par l'absence. Il est normal qu'il soit dans le cirage après car cela fatigue beaucoup. En espérant avoir répondu au mieux. Alex

                  Commentaire

                  Publicité

                  publicité

                  Chargement...
                  X