publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Comment est considéré votre enfant à l'école ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Comment est considéré votre enfant à l'école ?



    je suis dégoutée !! ma fille sarah est traitée pour des absences mais avec zaronthin plus rien eeg normal depuis 3 ans .Le medecin parle d'arrêter le traitement en janvier vu que tout va bien!!mais on a du aller passer les examens et du coup avons dit au maitre que sarah était traitée pour des absences et qu'elle ne serait pas là car nous allons dans une autre ville donc 2 jours absentes .et donc il a voulu savoir je lui ai dit que tout allait bien qu'il ne s'inquiete pas avec le traitement plus rien tout va bien!!
    Et aujourd'hui l'infirmiere scolaire appelle pour dire qu'ils ne veulent pas de sarah a la piscine c'est trop dangeureux pffffff voilà pour moi on met ma fille à l'écart je trouve ça injuste et je ne peux pas lui dire ben ils te voient comme une handicapée même si c'est comme ça que je l'ai compris dejà que ce n'est pas facile pour sarah d'avoir ce probleme !!en plus le medecin autorise la piscine sous surveillance d'un adulte alors ou et le probleme ?
    j'aimerai savoir comment vos enfants sont vu au niveau scolaire ?franchement c'est nul mais nul de la part d'adultes.Ghislaine.

  • Epilepsie et handicap



    bonsoir, Ghislaine:
    mon fils est epileptique et pour lui la piscine à l'école ne pose aucun probléme il est surveillé par un adulte ou un accompagnateur du sessad par contre la ou il y adiscrimination , à mon avis c est envers le professeur , en effet mon fils se fait reguliérement , reproché de tout oublier qu il est lent , derniérement il a eté démit de son poste de responsable de la classe sous prétexte qu il avait oublier une réunion, alors que son epilepsie touche la zone de l hipoccampe régions justement de la mémoire,le plus dure de leur handicap c est qu il ne se voit pas on leur demande de travaillé comme les autres alors qu il ne peuvent pas je me demande si les professeurs sont formés pour ce genre de maladie pas evidente et sans doute mal comprise du corps enseignant , voila en tout cas sachez que vous n'étes pas la seule à avoir des problémes d intégration ; on as mal pour eux ; mais nous on comprend mieux leur maladie , parceque nous sommes parents , et que nous aimons nos enfants contrairement visiblement a la sociéte dans laquel on vit est que quant vous n'etes pas comme monsieur tout le monde vous étes exclus bon courage à vous et à votre fille trés cordialement alain

    Commentaire


    • Il ne faut pas baisser les bras



      bonsoir,
      je suis désolée que cela se passe ainsi pour votre fille, pour mon fils j'ai toujours tout fait pour qu'il se sente comme les autres. Etan a 8 ans et il est épileptique de naissance. Dès son entrée à l'école j'ai établi un PAI, et jusqu'ici il n'a jmais été mis à l'écart. Certe pour certaine activité comme les sorties scolaires le corps enseignant apprécie que je sois disponible pour mon plus grand plaisir d'être avec mon fils. Car a part une certe appréhension au cas ou le valium devrait lui être injecté, ses professeurs ont bien pris son handicap. Il faut dire que je suis très présente dans l'école: bénévolat pour la bibliothèque, je demande souvent à voir les profs et ma neurologue donne des directives au medecin scolaire. Mon fils fait du sport, il a meme fait de l'équitation et la c'etait plutot moi qui avait peur d'une chute! Mon fils est traité comme les autres sauf qu'il a une avs a ses cotés car il a des troubles de l'attention, un peu de la mémoire et a besoin de beaucoup de stimulation. Pour l'instant le sujet de la piscine ne se pose pas. mais je ne vois pas de probleme si son medecin l'autorise. pourquoi ne pas lui demander un certificat medical ainsi l'école ne pourra rien dire, c'est à eux de surveiller l'enfant. Vous n'avez pas établi de PAI? cela pourrait vous aider? j'espere que cela va s'arranger, sinon tentez les associations pour handicapés car c'est de la discrimination.

      Commentaire


      • Les cenres



        POUR LES ENFANTS ÉPILEPTIQUE IL Y A UN CENTRE OU ELLE POURRAIT ALLER A L ECOLE ET SE FAIRE SOIGNER CE CENTRE SE SITUE A CHATEAULIN ET S APPELE LE CENTRE DE TOUL AR C HOAT SI VOUS VOULER DES RENSEIGNEMENTS VOUS POUVER ME CONTACTER AU 0661021404

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2010-102010-112011-12

        publicité

        Chargement...
        X