publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pour ou contre ?! ... " l'enfant médicament " ...

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pour ou contre ?! ... " l'enfant médicament " ...



    La pratique du "bébé-médicament" constitue une nouvelle étape dans la jeune histoire du DPI. Autorisé par les lois de bioéthique de 1994, ce dernier a commencé à être mis en uvre en France au début des années 2000. Il consiste à analyser le patrimoine génétique d'embryons conçus in vitro à partir des cellules sexuelles de couples présentant un risque de donner naissance à un enfant atteint d'une maladie génétique grave et incurable.


    SOIGNER UNE SUR OU UN FRÈRE AÎNÉ


    Les embryons porteurs de l'anomalie génétique sont détruits, mais peuvent aussi, depuis peu, être utilisés à des fins de recherches. Environ 150 DPI sont aujourd'hui pratiqués chaque année, en France, par les trois centres autorisés (Paris-Clamart, Strasbourg et Montpellier). Ils aboutissent à une trentaine de naissances.

    Le DPI pourra dorénavant être utilisé non seulement pour faire naître des enfants sains dans des familles à risques, mais aussi pour faire naître des enfants correspondant à des caractéristiques biologiques très précises. Il s'agit, dans ce cas, de faire en sorte que ces enfants, au moment de leur naissance, puissent fournir des cellules-souches, prélevées dans le sang du cordon ombilical, afin de soigner une sur ou un frère aîné souffrant de certaines formes d'affections malignes du sang.

    L'Agence de biomédecine précise que ce dispositif est mis en uvre "à titre expérimental", les autorisations ne pouvant être données que si les dossiers présentés répondent à une série de critères, au premier rang desquels figure "le caractère incurable de la maladie entraînant le décès dès les premières années de la vie". Une telle pratique est d'ores et déjà autorisée en Grande-Bretagne, en Belgique, en Espagne, ainsi qu'aux Etats-Unis. Elle est, en revanche, prohibée dans de nombreux pays européens, parmi lesquels l'Italie et l'Allemagne.

    Outre le fait qu'elle marque une nouvelle étape dans le processus de réification de l'embryon humain, les opposants à cette pratique mettent en avant les conséquences psychologiques chez les enfants qui apprendront qu'ils n'ont été conçus et sélectionnés in vitro que dans le but de soigner leur frère ou leur sur. A l'inverse, ses partisans insistent sur les nouvelles perspectives thérapeutiques ouvertes et rappellent que les couples concernés auront donné, par écrit et à plusieurs reprises, leur consentement.

    Un second décret d'application de la loi de bioéthique, également paru au Journal officiel, concerne les dons de cellules sexuelles (ou gamètes) et l'assistance médicale à la procréation (AMP). Ces pratiques seront dorénavant placées sous l'autorité de l'Agence de biomédecine. En 2004, sur près de 800 000 naissances, on recensait environ 12 300 enfants issus de fécondation in vitro et 5 600 enfants issus d'insémination artificielle.

    L'Agence de biomédecine sera aussi chargée d'autoriser ou non les "déplacements transfrontaliers" d'embryons humains conçus in vitro et conservés par congélation. Il s'agit d'éviter les trafics et, notamment, de faire en sorte que l'AMP ne puisse, sur le sol français, bénéficier à des couples qui ne soient pas composés, comme le veut la loi, "d'un homme et d'une femme en âge de procréer".


    *************************************************

    Je suis contre faire naître un humain qui serait vu comme un sous-homme ! ....

    La folie en ce genre ne fait que commencer ...

    Pire que la fiction ...


    Millame ... Comment sera concidérer un enfant médicament ?! ... Et vous, le feriez-vs ?! ...


    Bon week-end ...




  • Ça entraine beaucoup de réflexions



    sur l'éthique, la famille, la parentalité...

    la loi dispose que la naissance ne constitue pas en elle-même un préjudice. A partir de cela, on peut envisager ques ces enfants ne pourront agir en justice ensuite..

    je les appelerais plutôt des enfants salvateurs. c'est une vie qui en sauve une autre, peut être, sans certitude.

    Tout ceci va être quand même très encadré. Il est précisé "à titre expérimental", si on prévoit un cadre juridique, c'est que dans les faits, cela existe peut être déja..

    je connais des familles avec enfant atteints de graves leucémies, sans donneur compatible, quand tu es désespéré...je crois que tu peux envisager cela..si on leur disait, voila pour sauver votre fille, voudriez-vous faire un autre enfant ? je crois que la réponse serait positive.

    les répercussions psychologiques oui sans doute. Elles seront à prendre en compte avec le temps.

    je dirais "prudence".

    Commentaire


    • Bien sur que ça fait peur



      mais en toute sincérité, je crois que si l'un de mes enfants venaient à être atteint d'une maladie trés grave, et que le seule remède passe par là, je serais un peu capable de tout. c'est peut être d'ailleurs ça le plus inquiétant.
      en revanche, je ne crois pas que je considérerais son frère ou sa soeur né dans ces circonstances comme un sous homme.
      voilà, je souhaite juste ne jamais en arriver là.

      Commentaire


      • Ça entraine beaucoup de réflexions
        Merci ...



        Mariposa pour l'intelligence de ta réponse ...

        Oui, il y a des maladies qui donnent l'envie de tout essayer, mais cette pratique pose un gros problème ... D'ailleurs, l'Italie et l'Allemagne la refuse ... pourquoi penses-tu ?! ... Je crois que j'ai dit moi même le sentiment qu'il développe ... Cette phrase est dure, mais elle perçoit un vécu ...

        Je te souhaite une bonne année 2007 Mariposa et de soigner ce que tu as en toi .... Encore merci de ton passage ...

        Millame ... Ayant juste peur des dérapages médicaux et les bons droits d'un innocent qui ne demande pas à venir de la sorte ...

        Commentaire


        • Bien sur que ça fait peur
          Je te comprends, pourtant ...




          Gene ... Et je serai tentée aussi d'une telle façon de faire pour une guérison ... Mais, on fond de moi, peut-être que je n'arriverai jamais à cacher les vraies raisons de sa venue " à l'enfant médicament " et peut-être que le malheur serait peut-être pas d'avoir un problème de santé, mais mental ... Et là, quoi faire ?! ...

          Tu dis que peut-être que ?! ... Mais, en es-tu certaine ?! ...

          En tout cas, merci pour ton mot laissé ! ...

          Bon week-end !

          Millame ... Et pourquoi pas des enfants nés pour le bien-être de ceux qui ne veulent pas vieillir ?! ... Je lis trop ?! non, pas assé, même ! ...

          Commentaire


          • Merci ...
            Depuis l'affaire du sang contaminé



            en 91, les français ont compris que la médecine pouvait se planter...et bien.

            Depuis on assiste à une explosion des affaires en matière de responsabilité..or la loi est là pour cadrer une situation, normalement elle est faite pour nous protéger.

            Protègera t'elle ces enfants là ? je n'ai pas la réponse..

            merci pour tes voeux, la santé c'est le bien le plus précieux dans la vie.

            E j'ai envie de penser aux autres, aux malades qui sont encore à l'hopital, à ceux qui ont du mal à reprendre leur vie après. Ceux qui perdent leur travail ensuite, car moins productifs!

            Parce que ce n'est pas si simple, de continuer sa vie après un cancer, je ne veux pas que les malades restent des malades sociaux!

            Il faut changer l'image sociale du cancer!

            j'en profite, pour faire de la pub, le 18 janvier à l'unesco, un forum sur les avancées thérapeutiques, porteuses d'espoir : www.vaincrelecancer.fr

            Commentaire


            • Depuis l'affaire du sang contaminé
              Merci mariposa ...



              Et un up ! pour l'unesco ...

              Millame ... Vous souhaitant à vous toutes et tous, une excellente journée ! ...

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2007-01

              publicité

              Chargement...
              X