publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Comment le lui pardonner ? (infidélité de mon mari après 15 ans de mariage et 4 enfants)

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Comment le lui pardonner ? (infidélité de mon mari après 15 ans de mariage et 4 enfants)



    je viens de découvrir que mon mari m'a trompée. Je l'ai su en lisant ses messages car je me doutais de quelque chose. Ce qui m'étonne c'est que sexuellement tout allait très bien. Apparemment il l'aime mais ne souhaite en aucun cas me quitter car je sus la mère de ses enfants. Je ne peux pas le lui pardonner. Je souffre beaucoup. Je pleure beaucoup. Que faire ?. Lui pardonner n'est pas un acte volontaire, je pense que cela n'arrivera jamais. D'autant qu'il cotoie cette fille tous les jours. Dois je tout avouer au mari trompé ? (je connais ses coordonnées). Comment le lui faire payer à elle? (je veux qu'elle souffre autant qu'elle m'a fait souffrir). Merci pour vos réponses. Ne vous contentez pas d'un "pardonne lui", ca ne suffit pas. J'ai besoin de vengeance. C'est terrible à dire, mais c'est la réalité. Je veux qu'elle paye ce qu'elle a fait (j'ai son portable). MERCI. Je ne l'ai jamais trompé. Je n'en peux plus. Il a arrêté, c'est surement vrai, mais je souffre terriblement. C'est drôle, jusqu'à présent, je pensais que cela n'arrivait qu'au autres.....

  • Comprehension pour vous



    suis dans la presque meme cituation comme vous.. mais 4 ans de mariage et un enfant de 3.9ans... et il y n'a pas de matraisse.. il y a pire - les ... sur escort service... en lisant votre message - j'ai vu moi meme, mes pensees.. comment vous avez fait alors?

    Commentaire


    • Comprehension pour vous
      La suite



      j'ai mis un ultimatum, avec le risque que cela représente. J'ai eu un retour favorable aujourd'hui : il la quitte. Mais je ne vais pas en rester là. J'attends pour le moment. Tu ne peux pas accepter, tu dois avoir le courage de partir s'il le faut. S'il tiens à toi, il reviendra illico , sinon, rammasse le max de preuves pour un divorce puis part.
      Bon courage

      Commentaire


      • Reponse



        va lui mettre une bonne racler et menace la de tout dire a son mari si elle arrete pas son cinema!!!!!!c'est ce que je ferai moi!!!

        Commentaire


        • Comment le lui pardonner ?



          Cette conversation date un peu mais je m'y retrouve beaucoup. Alors, même avec un peu de retard ou décallage, je choisis d'y répondre.

          J'ai connu l'horreur que tu décris (à quelques mois près; l'ANNONCE a eu lieu en (le 13) septembre 2008 dans mon cas) et la cotoye encore régulièrement; par phases. Après 13 ans (sans enfants) de ce que je pensais être une belle complicité, sans failles, sans surprises (je me souviens de la (auto?)satisfaction que nous avions à parler de notre couple comme un modèle du genre: on peut tout se dire, tout entendre, tout partager; même le pire...et blabla et blabla).

          Et pourtant, jamais il n'a eu le courage de me dire, de lui même , ce qui se tramait (qu'il avait rencontré quelqu'un d'autre - ce furent ses mots)...dans sa tête, dans sa vie, ses journées quand je n'y étais pas.

          J'ai découvert assez facilement que quelque chose n'allait pas (c'est l'avantage de bien se connaître) ..Il n'a jamais été un grand bavard mais j'avais remarqué son attitude de repli depuis plusieurs semaines (toujours songeur, regard fuyant - que je déteste...tant de signes qui ne trompent pas; eux).

          Il a finalement lâché le morceau...par bribes (il a eu beaucoup de mal; j'ai du faire la moitié du chemin pour lui). Bizarrement, alors que j'ai, littéralement, eu l'impression de voir le sol se dérober sous mes pieds (je pense qu'on ne m'aurait pas fait plus mal en m'arrachant un membre), tous mes repères s'envoler...lui m'a donné l'impression de redevenir lui même au moment où il me faisait son annonce. Je pense que la culpabilité le faisait souffrir réellement (je n'excuse ni sa lâcheté, ni ses mensonges pour autant).

          J'ai été violente, dans les mots, dans les gestes (les murs s'en souviennent), méprisante (je ne pouvais ni le regarder ni le toucher ne fusse que pour le baffer); il était d'un coup devenu le pire de ce qui m'était jamais arrivé (13 années gâchées à accorder ma confiance (aveugle) en quelqu'un qui me remercie en m'abusant...). Bref, en quelques secondes, il m'a donné le sentiment d'avoir tout râté.

          Difficile de dire si je voulais le récupérer ou le quitter à ce moment là. Je ne savais plus qui j'étais et me suis interdit de prendre des décisions dans cet état d'esprit; j'en étais de toute façon bien incapable.

          Je suis ensuite passée par une phase où j'ai voulu comprendre. Pourquoi? Pourquoi maintenant? Pourquoi elle? Qu'est ce qui ne va pas/plus chez moi? Pourquoi au moment où on avait de si beaux projets en route. J'ai posé toutes ces questions....et ne suis pas encore, même à ce jour, sûre d'en connaître les réponses; le plus important était de pouvoir les poser, qu'ils les entende..toutes...même les plus laides; celles qu'il voulait éviter.

          C'est bien sûr mon ego qui a souffert le plus dans ces premiers temps (je n'étais donc pas ce qu'il y a de mieux?)...J'ai surtout cherché à me rassurer (en la tracquant sur internet, en voulant savoir à quoi elle ressemblait...) car pour être honnête c'est la confiance en soi qui fait souffrir le plus; peut être encore plus que la perte de la confiance en l'autre. Ce mal est encore là, après plus d'un an...et je lui en veux de m'avoir ecorchée de cette façon...cette cicatrice restera je pense (et elle affecte bien d'autres sphères de ma vie).

          Il m'importait guère de le garder malgré lui; de le faire rester pour ne pas être seule. J'ai donc cherché à lui faire dire ce qu'il voulait...(en m'oubliant un peu; l faut le dire). Je ne sais pas où j'ai trouvé le courage de le coacher de cette façon alors que j'étais si mal...mais je devais savoir où lui en était avant de me décider...de songer à le quitter ou à nous laisser une chance (qui me semblait bien mince à l'époque).

          Nous avons beaucoup parlé...comme ça n'était plus le cas depuis bien (trop) longtemps (en fait). Et, étrangement, cela m'a permis de me rendre compte que tout n'était pas si rose 'avant'...qu'on avait négligé bien des choses pour finalement en arriver là...sans trop s'en rendre compte.

          Nous avons décidé de rester ensemble (même si on ne l'a jamais exprimé aussi clairement)...et je crois qu'une des raisons pour lequelles nous sommes encore ensemble (précisement et paradoxalement) tient au fait que cet 'accident ' est arrivé dans nos vies. Nous nous sommes vus au pire, avons du y faire face...cela vaut bien plus que les écarts (même s'ils peuvent être très très douloureux).

          Leur en ai-je voulu? Oui, à mort. A elle? Oui, car elle savait qu'il n'était pas libre (enfin c'est ce qu'il m'a dit). Est ce que j'ai voulu me venger? Un très court moment...mais j'ai vite réalisé que cela n'aurait rien changé (ni à notre histoire, ni à ce qu'aurait pu être mon avenir sans lui - au pire il aurait pu y voir de bonnes raisons de me quitter...ou d'expliquer son 'geste').

          Je lui en veux encore de ne pas avoir été plus franc avec moi à cette époque où visiblement il avait un souci avec ma façon de me comporter (les mauvaises habitudes s'installent très vite dans les 'vieux' couples), ma manière d'être avec lui, mon intérêt excacerbé pour le travail....Trop sûre de mes 'acquis' j'ai négligé beaucoup trop de choses dans notre vie à deux...il m'a fallu cet épisode pour m'en rendre compte.

          Après plus d'un an, je suis encore méfiante (et le resterai je pense), il m'arrive de faire des cauchemards où je me trouve dans la pièce pièce qu'elle, prise de panique...mais il comprend l'importance de me rassurer et le fait avec elegance.

          Je me revivrais pour rien au monde ces durs moments mais me dis encore assez souvent qu'ils nous ont ouvert les yeux à tous les deux. Oui, il faut du courage...mais ça peut en valoir la peine (je n'aurais pas laissé 3 minutes à une personne qui m'aurait expliqué ça 'avant' que ça n'arrive...trop sûre que cela n'arriverait jamais, trop sûre que je ne pardonnerai jamais la tromperie...).

          Je n'en ai parlé à personne à ce moment là (je ne voulais pas qu'on m'influence leur donner de bonnes raisons de se défouler sur lui, a posteriori...je sais qu'il y a des specialistes du genre).

          Je ne regrette pas ma décision. On a même décidé (en pleine conscience!) de faire un enfant. Je n'ai pas besoin de lui dire qu'il n'y aura pas de deuxième fois...c'est tacite et il le sait.

          Toutes les histoires sont différentes et personne ne saura livrer de mmodes d'emploi sur la conduite à tenir. Il faut 'juste' s'écouter et laisser la colère passer...elle est destructive.

          Bon courage.

          Commentaire


          • Comment le lui pardonner ?
            Merci



            Bonjour,

            Je ne suis pas dans la même situation que vous, mais alors là, chapeau... ce n'est pas donné à tout le monde d'arriver à pardonner et à remettre en cause le fonctionnement que nous avons et notre responsabilité. C'est chouette de pouvoir dire qu'aujourd'hui c'est ce qui vous a permis d'ouvrir les yeux sur ce que vous n'aviez pas vu... merci pour ce magnifique témoignage!

            Thereserose

            Commentaire


            • La suite
              La suite



              j'ai été mariée 40 ans, il a fait plusieurs escapades, et j'acceptais qu'il revienne, pour les enfants, pour les traites, parce que je l'aimais. A chaque fois que je m'occupais d'un enfant, d'un parent, je sentais que cela recommençait. Mes parents sont dcd, pendant que je m'occupais d'eux il en a profité, je n'avais plus confiance, c'était toujours de ma faute, il s'ennuyait avec moi. Je n'ai pas voulu vivre ma retraite comme cela, alors j'ai dit ok, j'ai sorti la convention de divorce sur internet, et il est parti avec elle. Il l'a mal vécu croyant que mes petites finances me feraient encore plier. Alors n'acceptez pas, il y aura escalade, et ce que vous ne supportez pas à 40 ans, il vous le fera revivre à 60 ans.

              Commentaire


              • Pourquoi pas guerir ensemble...



                Bonjour.
                Moi c'est la meme chose je viens de decouvrir que ma femme ma trompée c'est dernier temps , elle me la avoué hier car je ne suis pas fier de ça mais j'ai fouiné dans son portable,ensuite je lui ai envoyé en sms en lui disant ce que j'avais découvert et La... grosse claque en pleine figure.
                Elle l'aurai fait 3 fois avec ce mec et elle ma dit que ca faisais deux semaines quelle avait rompue "par remors".
                Maintenant je ne dors plus,je veux lui pardonner car je l aime plus que tous mais comment lui fairer a nouveau confiance rien que l idée qu'un autre mec l'a touchée c'est insuportable.
                Nous avons deux enfants ( 11 et 5 ans ) et je ne me voit pas divorcer a presque 40 ans.
                Donc ma grande question: Comment vivre avec ce mal etre???

                Commentaire


                • On abondonne pas son enfant
                  Pas de concession sur l'honneur



                  Moi aussi je pensai que jamais ça ne pourrai m'arriver .mais c 'est arriver apres 15 ans de vie commune et 4 enfants la mere de mes enfants ma trompé avec plusieur et pondant 4 an sans que je le sache.et dieu sais que je l'aimai,
                  maintenant je me suis reveillé je l'ai jetter je vie avec un noeu sur le coeur mais avec le courage et et l'amour de mes enfants je l'oubli vite et bien.

                  Commentaire


                  • La suite
                    Témoignage



                    Bonjour Marieodile0412

                    Je m'appelle Lolita et je suis journaliste pour l'émission "Toute Une Histoire" sur France 2 présentée par Sophie Davant. Nous préparons actuellement une émission dont le thème sera l'infidélité après plusieurs années de mariage.

                    Votre témoignage me touche beaucoup aussi je me permets de vous laisser mes coordonnées :

                    qtd3 ... fr

                    et 01.53.84.30.45

                    N'hésiter pas à m'appeler ou m'envoyer un mail, cela n'engage à rien si ce n'est effectuer une simple prise de contact.

                    Merci pour votre attention

                    Lolita

                    Commentaire


                    • Je veux juste prendre contact



                      Bonjour,
                      C'est seulement maintenant que je lis votre message mais le sujet m'intéresse beaucoup car j'ai vécu la même chose et je voudrais partager mon expérience personnelle si vous le voulez bien(Je vous le demande parce qu'il a déja deux ans et demi que vous avez laissé ce message)
                      A bientôt

                      Commentaire


                      • Mensonge ?



                        Bonjour, moi j'ai découvert un sms un jour sur le portable de mon mari, qui m'a bien fait comprendre qu'il s'agissait d'une femme; il me jure que ça doit être une erreur, d'ailleurs un jour il reçoit un sms disant que s'en était une;j'ai tout de même demandé le listing des appels, et là, je m'effondre, de nombreux appels vers ce numéro, et de longues durées; quand je lui ai montré, il n'a d'abord rien dit, car biensûr, là il était grillé, puis il m'a dit que ça n'était pas ce que je croyais, qu'ils n'ont fait que se téléphoner, car un soir, à une course (il fait des courses automobiles et le samedi c'est fiesta, donc alcool), il aurait parlé de ses problèmes de couple (on en avait, on discutait, mais plus de dialogues); et elle lui aurait donné son numéro pour qu'il puisse lui parler de ses problèmes, car elle ne voulait pas parler devant son mari;il me jure que ça n'a jamais été plus loin; pourtant elle l'a appelé "mon coeur" et "c'est long sans nouvelles de toi" alors qu'elle l'avait eu au téléphone y'à 2 jours... comment pourrais je faire pour pouvoir être sûre qu'il n'y a rien eu entre eux autre que des appels? au fond de moi, je pense qu'ils ont du déraper, et ensuite ils se sont échanger leurs numéros; ils n'étaient pas amoureux, mais quelque chose les reliaient... il ne l'a plus jamais appelé depuis que j'avais découvert le sms;j'aimerais lui pardonner, mais je sais que ça va être méga dur, et méga long.... et est ce que le temps me fera cicatriser? je ne sais pas.... je ne sais pas si j'arriverais à m'enlever tout ça de ma tête; moi je veux savoir qui c'est, et lui parler; mon mari ne veut pas, car apparemment le mari de la femme est spécial, il ne veut pas d'ennuis; je ne ferais rien de méchant, car je ne veux pas qu'il ne puisse plus faire de courses automobiles; je veux juste la voir et lui parler; il veut bien lui dire quand il la verra (car impossible de la joindre, elle a coupé son téléphone); donc il fait déjà un geste; mais au fond de moi, je pense que oui, il a dérapé et eu au moins un rapport.... c'est super dur, j'ai très mal, c'est très douloureux, mais tout le monde me dit qu'il ne faut pas zapper 30 ans d'amour... mouaih, s'il y avait tant d'amour, il n'aurait pas été aussi attiré par une autre femme, qui cela dit, est jolie, c'est lui qui me l'a dit... que si elle était plus importante que moi, s'il ne m'aimait plus, il n'aurait pas autant pleuré, et ne serait pas rester avec moi.....merci de me dire ce que vous, vous en pensez....

                        Commentaire


                        • Tu est en colere je comprend..



                          mais ne juge pas trop vite cette fille,car elle aussi peu etre amoureuse de t on mari...apres tout tu ne sais pas non plus ce qu il lui a dis...tu sais les hommes sont tres menteurs et manipulateur...peut lui a t ... qu il a plus rien entre vous etc...malheureusement c est a personnes qu ils mentent et 2 qui souffre!!ma petite soeur, c est laisse seduire par un homme mariee qui lui a raconte des beaux dicours,pendant 4 ans et malheureusement a la fin,elle a eu un i.v.g et une grosse depression...alors attend de voir ce qu elle vas dire!!!bon courage

                          Commentaire


                          • Lui pardonner ????



                            c'est lui donner le droit de recommencer.

                            Commentaire

                            Publicité

                            publicité

                            Chargement...
                            X