publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

J'ai vraiment besoin d'aide , svp

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • J'ai vraiment besoin d'aide , svp



    voila , j'ai 16 ans et demi ,Je suis aller en stage dans un hôtel restaurant pendant 6 semaines. Pendant les 2 premières semaine je sympathiser avec tous le personnel et en particulier l'homme d'entretien .Puis la 3 semaine cet homme( 31 ans ) a voulu me donner son numéro pour je site au cas ou je voudrai parler car le chef cuisinier était souvent en train de s'énerver, jusque la c'est tout a fait normal. Donc j'accepte son numéro et je lui passe le mien en échange.
    Mais voilà après m'avoir amadouer il a voulu être encore plus proche de moi, on ce parler quand il n'avait rien a faire, je lui confiai de petites choses anodines. Puis je lui ai proposer de l'aide pour son travail quand je ne travailler pas l'après midi, puis il a commencer a me toucher les fesses en passant derrière moi et a me regarder plus intensément qu'avant. On a commencer a parler de nos relations personnels dans nos couples respectifs. Je tenais a lui, je pensai commencer a l'aimer(aujourd'hui je sais que ce n'étais que de l' amitié), il a commencer a me faire des avances et je ne les refuser pas, mais j'hésitais tout de même car j'avais mon copain a qui je tenais encore plus.
    La "tromperie" a commencer par une main dans ma poche arrière du pantalon. Le lendemain ou pas loin on c'est embrasser, je ne le repousser pas vu que je pensai l'aimer.
    On a continuer quelques jours comme sa puis il a voulu me toucher la poitrine et coucher avec moi. J'ai dit que non et il a voulu tout arrêter car je site ce n est pas comme sa qu'on aime d'après lui, alors on a eu une dispute il voulais tout arrêter car je ne voulais pas coucher avec lui, mais je ne voulais pas le perdre. Je tenais a lui mais pas comme il voulais. J'ai fini par decer a contre cur sa a commencer par du doigtage et après j' écarter les cuisse, je me laisser faire mais il me faisais plus mal qu'autre chose... je n'avais pas de plaisir a coucher avec lui. Il c'est passer quelques jours ou j'aller le voir mais on ne fesai que s'embrasser et lui me toucher sa me fesai plus plaisir que de coucher avec cet homme. Seulement voilà il a eu une chambre a refaire, je voulais l'aider a faire la peinture et tout ce que je pouvais. Puis il m'a dit qu'il m'aimai comme jamais il n'a aimer personne (même pas sa femme) je l'ai remercier en l'embrassant. Puis il a voulu recommencer a coucher avec moi le surlendemain, je ne savais pas quoi faire, je peignai le plafond donc j'étais sur un escabeau... il me doighter d'en bas... je lui demander d' arrêter mais pas assez autoritairement pour ne pas le perdre, j'étais coincé alors je me suis laisser faire encore une fois...sa me frustrai mais je ne voulais pas perdre cet homme qui conté pour moi, il m'écouter, je rigolai avec lui, nous étions complice; mais il voulait coucher et moi non. On a fait sa en tout 4 fois... la 3 fois c'est lui qui est venu dans ma chambre en cachette des patrons qui ont leur appartement juste en face(je dormais a l'hôtel dans la partie privée), il m'a surprise je ne m'attendais pas a ce qu'il vienne... il a commencer a m'embrasser, jusqu'à la sa va, puis il a commencer a me toucher... la j'ai sentis que sa aller mal tourner pour moi... et en effet il m'a encore baiser... il a voulu me sodomiser mais sa non je ne voulais pas c'était hors de question... j'ai réussi a lui dire non et heureusement mais il a continuer tout de même par devant...
    J'en arrive a la dernière fois ou il m'a baiser, c'était le jour ou je devais partir, je le regarder faire des choses pour refaire la chambre, moi sous l' escabeau, j'étais toute recroqueviller dans mon coin un peut triste de partir par rapport a tout mes collègue y compris lui, puis il est venu me voire...il m'a demander si je pouvais me doighter devant lui, j'ai hésiter, sa me faisais vraiment horriblement bizarre mais je prenais plus de plaisir a me le faire plutôt que ce soit lui ou qu'il me pénètre n'en parlons pas.
    Quand j'ai du lui dire au revoir pour la dernière fois j'ai pleurer, et il m'a fait promettre qu'on ce reverrai. De toute façon je devais revenir pour le stage suivant qui était 4 mois plus tard mais on ne devais pas s'envoyer de SMS pour pas que sa femme et mon copain ne découvre notre relation.
    Je pensai pendant tout le stage que quand j' aller le voir on ne ferai que s'embrasser et pas autre chose... j''étais naïve et je me dégoutte.
    Quand je suis revenu mon copain l'avais appris par le biais de mon cousin, car ma cousine a qui je faisais confiance lui a dit. Donc j'ai eu droit a des engueulade pendant tout l'été et donc je ne parler plus a l'homme d'entretien et pourtant il a beaucoup essayer j'ai craquer pour lui reparler mais je n'ai pas céder.
    Maintenant quand je pense a lui je me met en rogne et il vaut mieux pour lui qu'il ne me croise pas, mais d'un autre coté j'ai la trouille quand je vois quelque chose qui me fait pencer a lui. Et dans la semaine j'ai du aller a la psi a cause de cette histoire.je n'ai jamais su dire la verité a mon homme qui en apprends tous les mois sur cette histoire . ai je etais abuser par une personne qui depuis mon stage ne me parle plus ? a qui la faute ? a moi , a lui ? je ne sais pas aider moi , sachant que les patrons de l'hotel ont tous su et l'ont dits a mon lycee . je suis perdu , aidez moi s'il vous plait . j'en ai profiter ou j'ai etais abuser ???????? s'il vous plait


  • Mon avis direct



    C'est de l'abus sur personnes mineures.
    Bien sûr qu'il comptait pour toi, il t'a amadoué avec des mots doux et tout mais, il a profité de sa position de force selon moi. Surtout qu'il a continué à te persuader d'avoir des rapports alors que tu ne voulais pas

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2011-03

    publicité

    Chargement...
    X