publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Symptomes de fc mais son pti coeur bat!

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Symptomes de fc mais son pti coeur bat!



    Je suis à presque 6 sg.
    Depuis 2 jours pertes marrons et roses quand je m'essuie après pipi. Hier soir des contractions si fortes que je ne résiste plus, l'ambulance me dépose à l'hôpital. Première écho, le gynéco me dit que j'ai pas perdu la grossesse, je vois avec émotion mon petit bout de chou pour la 1ère fois sur l'échographe. Je demande qu'est-ce qui se passe, il me dit qu'il sait pas, que malheureusement 90% des saignements dans le 1er trimestre = fc sûre, qu'il faut attendre et ... avoir de la chance. Il peut pas voir si le coeur bat, car trop petit, dit-il.
    On me donne 2 spasfon et 2 dolipran, on me met dans une chambre. Je passe toute la nuit dans des douleurs horribles, qui ne ressemble pas à des règles, je les sens bien comme des contractions irrègulières, mais très fréquentes, tous les 5 ou 10 min. Ca dure toute la nuit, je dors pas, chaque fois que je fais pipi le papier a bien du sang qui devient de plus en plus rose, rouge, puis encore marron, encore rouge, mélangé, j'y comprends plus rien, à ce "code" des couleurs, je pleure seule et épuisée par les douleurs. Un mal à la tête inhabituel, une pression sur les reins. Quand ça passe, je dirais que j'ai rien, je ne ressens acun mal. Après 5 min ça recommence pfff. Je me dis qu'avec toutes ses contractions le bébé ne peut pas résister. On me tient à jeûn, même pas d'eau, ce qui est un cauchemar pour moi qui bois au moins 2 litres chaque jour. On me tient comme ça jusqu'à 11 h du matin quand on m'invite à faire une autre écho. Un autre gynéco, cette fois. Et le bébé est toujours là, mon petit lutteur! En plus, ce 2e gynéco me montre clairement son coeur qui bat!! Je fonds en larmes, c'est comme un papillon qui bat des ailes.
    Il me dit "c'est bien, c'est pas le bébé qui saigne, c'est vous". Je lui demande pourquoi, il sait pas, il faut pas s'impatienter. Et moi je suis courbée de douleurs!!
    A peu près 3 semaines avant j'avais remarqué que j'avais mal quand je faisais pipi, juste à la fin, comme une petite douleur aigue là où je ressens les contractions maintenant. J'ai pris rdv avec une gynéco, elle me fait un frotti et me dit de prendre un test d'urine et de lui envoyer les résultats, elle allait m'appeler si y avait un problème. L'urine est ok, je ne sais rien pour le frotti, comme elle n'avait pas appelé je me dit que tout est ok, que peut-être cette petite douleur à la fin du pipi est une gêne due aux transformations de la grossesses.
    Je raconte tout ça aux 2 gynécos, ils semblent n'y pas prêter attention.
    Vers midi on me fait la piqûre nécessaire, car j'ai rH négatif. On me donne à manger et on m'invite de partir à la maison, sans aucune autre indication. Je suis trop épuisée par les contractions continuelles pour penser à quoi que ce soit.
    Mon pauvre mari me prend à la maison, je passe quelques heures avec de légères contractions, je me dis que c'est peut-être en train de passer. Et ça recommence, des contractions pires qu'avant, j'arrive plus à me contenir, c'est comme si j'accouchais, je cris, je suis essouflée, ça presse si fort dans le bas ventre que je crie comme une folle, mon mari est effrayé... Je ne veux plus entendre de l'hôpital, car je ne tache pas la culotte, c'est toujours du saignement qui reste sur le papier quand je m'essuie après pipi.
    Et ça continue! Je suis fatiguée car j'ai pas dormi depuis 40 heures, les contractions sont toujours tous les 5-10 min. J'avais acheté de mon gré spasfon lyoc pour calmer l'utérus, ça n'a pas l'air de marcher.
    Juste avant de sortir de l'hôpital on m'avait dit de voir un gynéco dans 8 jours, car pendant ce temps ils peuvent pas faire grande chose. Encore 8 jours avec des contractions si fréquentes, non, je crois pas que je pourrai résister.

    C'est une joie tellement amère d'avoir vu le coeur vivant de mon bébé. Je ne me fais pas d'illusions, je sens qu'avec toutes ces maudites contractions il ne peut pas tenir bon longtemps, y a toujours de saignement sur le papier (ça tache pas le protège-slip), parfois de fins filaments de sang coagulé...

    J'ai lu vos témoignages sur vos fc, j'ai lu des sites de spécialité, je ne peux pas me mentir, je sais ce qui va se passer...

    Mais voyez-vous, il y a toujours l'espoir fou que peut-être il y a eu un cas similaire au mien, une femme qui a réussi quand même à devenir maman même après des symptomes pareils...

    Qu'en dites-vous?

  • Voilà



    voilà, ça avance vite. Après une heure depuis mon dernière message, le sang coule à flots. Je te demande pardon, bébé...

    Commentaire


    • Voilà
      Adieu



      Ce soir, après des heures et des heures de contractions sans fin j'ai expulsé tout d'un coup mon petit bout. Je n'y distingue rien, psychologiquement je me sens "cool" mais j'ai peur que ce ne soit un début de dépression cachée.
      Je vais l'enterrer dans la forêt car je n'ai pas le coeur de le balancer au wc.

      Commentaire


      • Adieu
        Comprehension



        BONJOUR AUJOURD HUI JE ME SENS PERDUE J AI VECU LA MEME CHOSE QUE VOUS MAIS SANS DOULEUR AUCUNE JUSTE DE FORTS SAIGNEMENTS A L HOPITAL ON ME DIT QUE C EST MON 3 EME ENFANT QUE C EST NORMAL 1 SUR 3 EST UNE FAUSSE COUCHE. SEULEMENT MALGRE MES SAIGNEMENTS MON PETIT DE 6 SEMAINES EST EN VIE J AI ENTENDU SON PETIT COEUR BATTRE. IL Y A PEUT ETRE UN ESPOIR MAIS NON ON A ATTENDU ET HIER IL EST PARTI SANS DOULEUR SANS BRUIT ET J AI DU MAL CAR COMME TOI JE N AI PU ME RESOUDRE A LE JETER DANS LES TOILETTES. MON MARI EST PRES DE MOI MAIS JE ME SENS PERDUE, VIDE ET JE NE SAIS PAS CE QUE SERA DEMAIN. C EST BIEN DE VOIR QUE NOUS NE SOMMES PAS SEULE ET MERCI D AVOIR LAISSE UN MESSAGE DE VOTRE EXPERIENCE. BON COURAGE A VOUS

        Commentaire


        • Adieu
          Moi aussi je lui ai dit adieu



          Armoricaine,

          Je m'appelle Nadège et j'ai 29 ans.

          J'etais enceinte de presque 5 semaines lors de ma FSC.
          Je n'ai pas vécu la même galére que toi car pour moi tout a été relativement rapide mais je ressent les mêmes douleurs et le même vide dans mon corp et dans ma téte.

          En effet j'avais déjà eut la demaine précédente beaucoup de douleur au nivo du bas des reins et une grosse fatigue mais tout est arrive lundi 17/11 le matin j'ai commencé a avoir des petites pertes de sang quant je me suis essuyer apres le pipi, du coup affollée je suis parti direct chez mon medecin traitant qui m'a examiner et qui m'a dit qu'effectivement l'uterus etait trés bas mais le col encore fermé donc inquietant mais pas catastrophique.
          Du coup echo a passer e n urgence le lendemain car pas de place le jour même et prise de sans de controle.
          Le probléme c'est que j'avais des douleurs de plus en plus intense au niveau du ventre, lesreins me faisiat de plus en plus mal et plus je messuyer plus javais du sang qui coulai jusqu'a ce que ca coule sur ma serviette comme une fontaine.

          Je me suis dit je vais pas paniquer je vais atendre l'echo de demain matin et en plus il fallais que je m'occupe de ma ptite puce de 3 ans car son papa etait au boulot.
          Puis j'ai eut une forte envie d'aller au toilette car je ressentais le besoin de me changer et là catastrophe a peine dhesabiler que tout est tomber.
          ca a commencer pas de petit fillament de sang puis de gos caillaux de sang rouge/noir et d'un coup j'ai senti quelque chose sortir de moi et c'etait un gros bout de chair rosatre rouge assez epais de la taille de mon pouce (donc assez long et assez gros kan meme) une petite cellule qui ressemblai un peux a du foix ou alor a un morceau de placenta que lon perd apres l'accouchement.

          Et là j'ai compris que tout etait fini aurevoir petit ange que papa et mamana attendait tant, aurevoir mes espoirs mes joies et mes projets.

          Automatiquement je pleurai enormemen et il y avait mon petit bout de 3 ans derrier la porte qui me disait maman ca va ta bibi a ton ventre et ça ca ma fait encore plus mal de la voir inquiete comme ça pour sa maman.

          Obliger d'appeller mon homme en urgence pour qu'il m'emmene ala clinique.
          Arriver la bas j'ai etait prise en charge tres vite pas un super gygy (celui qui m'a eviter la cessarienne a la naissance de ma fille il y a 3 ans) et j'avous que j'etais soulager de le voir lui.
          Il a essayer de me rassurer et de me dire que si tout aller bien je rentrerai au bercail enfin chez moi quoi.

          Il me fait une echo vaginale et me dit qu'effectivement il n'y a plus rien a faire que j'avais fait tout le travail et que tout etait bien expulsé. Le temps de faire les papiers et hop de retour a la maison avec un grand pincement au coeur et mes illussions perdues.

          Je suis comme toi, je n'ai pas reussi a pleurer enormement car mon homme meme si il est tres present e t me soutisn me dit que c'est fini qu'il faut passer a autre chose que c'est la vie et sue bébé n'etait pas fait pour etre là et il fuat que je sois forte pour ma puce mais c'est tres dur.

          En ce moment je suis cool zen mais j'ai peur comme toi que ce soit un début de depression cachée t que ce probleme redurgisse plus tard quant j'aurai un moment de faiblesse.

          Pour le moment je suis arreter une semaine car je ne voulais pas faire face a mes ollegue et aux mauvaise blagues donc voilà.

          J'attends de tes nouvelles trés bientot enfin si tu veux bien me donner des conseils.
          MERCI.

          Nadège

          Commentaire


          • Moi aussi je lui ai dit adieu
            Un vide immense



            Bonsoir Nadège,

            je suis nathalie et g 33 ans je comprends ta douleur car j'ai aussi perdu mon bébé à 14 semaines , j'ai été hospitalisé 1 semaine avant car la poche c'est percée et donc un risque d'infection au niveau de l'uterus, je me suis battue mais ma poche ne c'est pas refermée les douleurs ont duré 72 heures ( contractions) avant qu'il vienne au monde, lorsque le matin je me suis levée je l'ai senti passé et ses mes jambes qui l'ont retenu les sages femmes sont venues desuite et ont été formidable c'éatit ma première grossesse, je comprends ta douleur interieur, c'est pour cela que j'ai decidé deux ou trois jours après d'aller voir un psy pour qu'elle m'aide à surmonter ma douleur, je suis sous traitement ( pas de cachets forts ) mais cela me permet de me detendre et surtout de retrouver le sommeil, j'ai fait cette demarche pour éviter que cette douleur resurgisse plus tard et pour mon homme pour à nouveau avancer dans la vie sans oublier mon petit bébé que j'ai aimé des le premier jour et que j'aimerai toujours aujourd'hui avec l'aide de ma psy j'arrive à nouveau à sourire, le vide est toujours présent, mais avec le repos j'arrive à remonter cette pente et je suis sure que tu vas y arriver pour toi et pour ton homme et ta fille je ne sais pas si cela t'a reconforté mais je suis de tout coeur avec toi ne laisse pas le vide et ta douleur gagner
            je te souhaite bcp de force et de courage

            à bientôt

            Commentaire


            • Comprehension
              Besoin d'aide



              Bonjour à toutes,
              J'ai besoin d'avoir de conseils. J'ai fais un test de grossesse ce matin qui s'est révélé positif. Depuis deux jours, jai mal au ventre . Je me posais la question de savoir quels étaient les symptôme d'une fausse couche.
              Pas crainte jai pris rendez-vous chez mon médecin traitant, on m'aussi conseillé d'aller faire une echo de contrôle.
              J'aimerai vraiment connaitre les symptôme d'une fausse couche.
              Bon courage a toutes.
              Merci de vos réponses.
              Solenn

              Commentaire


              • Besoin d'aide
                Pas de panique



                bonjour,

                alors avant de penser à une fc, il faut que tu saches, qu'au début de la grossesse il est fréquent qu'une femme est mal au ventre comme si elle allait avoir ses règles cela peut durer parfois pendant deux mois, c'est ce qu'on appelle la nidation.

                en ce qui concerne la fc, il n'y a pas vraiment de symptome, si ce n'est de grosse douleurs accompagnées de perte de sang.

                ne t'inquiète pas pour tes douleurs

                si tu as besoin d'autres renseignements, poses moi tes questions

                à bientôt
                nathalie

                Commentaire


                • Besoin d'aide
                  Pas de panique en effet........



                  Bonjour,

                  Nath a raison.
                  Moi aussi j'ai fait une fc à 9semaines et 6jours et je n'ai rien vu venir = pas de symptomes spécifiques avant l'annonce de son arret cardiaque au 1er rdv chez gygy !
                  Alors le conseil c'est pas de stress, va chez ton gygy et vois.

                  Commentaire

                  Publicité

                  publicité

                  Chargement...
                  X