publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Recherche témoignage endométriose

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Recherche témoignage endométriose



    Bonjour,

    Depuis quelques mois maintenant j'ai des douleurs de plus en plus forte à chaque cycle au niveau du bas ventre et cela s'accompagne en plus avec de gros soucis digestif...
    J'ai consulter un médecin après avoir eut des pertes marron en milieu de cycle.
    il m'a fait passer une écho et là... il m'ont dit qu'il se pouvait que j'ai de l'endométriose. Mardi je passe un IRM pour confirmer tout ca.

    J'angoisse un peu car je suis encore jeune et je me demande quelles sont les conséquences sur une grossesse car je souhaite avoir des enfants.quelle opération doit on subir?

    j'aimerai avoir le témoignage de femmes ayant connu ou connaissant ça...

    Merci

  • Rep



    slt!

    va sur le ... d'endofrance, il y a de nbx témoignages

    Commentaire


    • Endométriose adénomyose



      Bonjour,

      Je ne suis pas une spécialiste de l'endométriose, mais je peux juste parler de ce que je vis et de ce jai cru comprendre lors des discussions que jai eues avec un gynéco chirurgien spécialiste de lendométriose et avec mon médecin généraliste-accupuncteur.
      Je souffre de règles surabondantes et douloureuses depuis de nombreuses années. Règles avec contractions, sang foncé avec des caillots , durée de 5 ou 6 jours, dont les deux premiers sont insoutenables sans anti-inflammatoires à haute dose. Perte de sang au moment de lovulation avec douleurs abdominales. Par contre, jai toujours eu un cycle régulier de 25 jours.
      Les conséquences périphériques de ce problème :
      - Syndromes prémenstruels de toutes sortes (seins qui gonflent, humeur massacrante, hyper émotivité, etc.).
      - Inflammation de lutérus qui gonfle et provoque des douleurs lombaires presque permanentes.
      - Quasi-obligation de rester couchée ou chez moi les 2 premiers jours.
      - Grosses fatigues et dépression dues à de lanémie, elle-même due aux pertes de sang trop abondantes.
      - Il semblerait que des douleurs dépaules puissent aussi découler de ce genre de problèmes. Transmission à travers le système neurovégétatifPhénomène constaté mais pas très bien connu

      Il y a un an, suite à un cycle déréglé, jai fait une échographie, puis différents autres examens qui ont montré que mon utérus était endommagé :
      - endométriose (chez moi : cellules endométriales qui se promènent et saignent dans labdomen),
      - adénomyose, (chez moi : cellules endométriales qui ont migré à l'intérieur du muscle utérin et le perforent)
      - 1 polype,
      - 2 fibromes,
      - 1 kyste avec nodule.
      Jai subi une opération en octobre dernier : par laparoscopie pour lendométriose et par voie basse pour le fibrome et le polype. Ladénomyose ne sopère pas. Le kyste sest résorbé tout seul.

      Il semblerait que cela soit des opérations courantes . En ce qui me concerne, tout cest bien passé. Environ 3heures dopération, jai bien supporté lanesthésie générale mais les gaz insufflés pour ouvrir lutérus et le nettoyer du polype et du fibrome créent des douleurs assez violentes pendant quelques jours.
      Malheureusement, ces opérations ne sont pas des solutions définitives. Lendométriose peut se reformer, ladénomyose ne se traite pas Pour enrayer le processus (et non pas guérir la cause), la médecine traditionnelle occidentale ne propose pas grand-chose dautre que de stopper les règles avec des pilules ou stérilets à base de progestérone. Sans vraiment se préoccuper des effets secondaires de la prise artificielle dhormones Mais à ce jour, je nai rien trouvé de probant non plus dans les médecines parallèles ! Et je trouve que ce sont des situations difficiles à vivre et des décisions difficiles à prendre.

      Concernant la grossesse, jai cru comprendre que cela dépendait du type dendométriose. Je crois quil y en a plus de quinze différentes dont la pire entraîne la stérilité.
      Ce que je peux dire en ce qui me concerne, cest que je suis tombée enceinte quelques années avant ce diagnostic (dun enfant que je nai pas pu garder). De plus, si le chirurgien qui ma opérée na pas enlevé le deuxième fibrome (opération risquée), ni lutérus dans son ensemble (au vu de son état pitoyable !), cest justement parce que je nai pas encore denfant et quil est donc important déviter toute solution radicale.

      Voilà. Je crois que jai raconté dans ce long laïus, presque tout ce que je sais sur la question !
      J'ajouterais que cela vaut la peine d'aller voir un spécialiste de la question, et qu'il est important de pouvoir en parler avec un médecin de confiance qui puisse vous conseiller. Bonne chance



      Commentaire


      • Endo stade 4, 3 coelio, 24 ans



        et pas d 'enfants mais très désireuse d en avoir.
        natchp a bien résumé...
        ceci dit nous sommes toutes différentes, certaines femmes ont de l endo stade 1 et n arrivent pas à avoir d enfants, d autres sont à d autres stades et y arrivent...
        c'ets une maladie bizarre, évolutive surtout...
        Pour ma part j'ai été diagnostiqué à 22 ans suite à de fortes douleurs pelviennes à gauche, j'ai trop laissé trainé car je ne suis pas du genre à aller chez le médecin pour "rien", du coup je me suis retrouvée du jour au lendemain à l hôpital, ils m ont retiré un endomètriome de 10cm ( un gros kyste) sur l ovaire gauche qui me la complètement écrasé, m'a endommagé un rein, la vessie et j en passe.
        Javais des adhérences partout, des nodules, des petits kystes...
        Suite à celà mon chirurgien m'a dit que c'était une endo stade 4, que ça faisait 11 ans qu elle se développait en moi, j'avais déjà de nombreuses cicatrices, ça expliquait les douleurs vives que j avais avant d avoir mes règles et surtout pendant, les douleurs pendant les rapports sexuels et après, mes migraines, mes humeurs changeantes...
        apr-s cette coelio j'ai fais 2 injections d enantone 11.25, j'ai donc été en ménopause artificielle pendant 8 mois avec tous les effets secondaires qui s y associent..
        après ces injections j'ai eu denouveau mes règles et rebelotte, re endomètriose, 6 mois après je me refaisais de nouveau opérer...
        mon endo avait baissé au stade 2 mais en me faisant opérer la 1ere fois, j'ai attrappé une infection à l hôpital et on soupçonne mon 1er chirurgine d y avoir mis ses gros doigts et d avoir fait n importe quoi.
        Du coup, je me suis retrouvée encore plus stérile... adieu les bébés naturellement.
        Après cette opération j'ai été tranquille pendant 4 mois, ce fut une délivrance pour moi, et il ya 3 mois j'ai ressenti de vilentes douleurs à droite cette fois ci... j'ai senti qu'elle était revenue...
        je ne me suis pas trompée car j'ai développé un kyste de 7cm...
        il y a un mois j'ai refais une echo et maintenant j en ai 3! ils font de 7 à 9cm...
        Mon gynéco devient fou avec moi car mon endo est chiante, récidivante même sous traitements...
        là, j'ai refais une injection la semaine dernière d enantone, je me refais opérer ( par mon deuxième chir en qui j ai énormément confiance), le mois prochain, et en juin je suis obligée de faire une FIV directement, j'ai pas le choix c'ets ma seule chance et je compte bien la saisir.
        Saches qu on est toutes différentes, tu peux très bien tomber enceinte comme ça, sans traitements ( ce que je te souhaite), d'autres sont obligées de faire 1 voir 2 voir 3 FIV voir plus... c'est hasardeux tout ça.
        En tout cas, il ne faut jamais perdre espoir et ne rien prendre à la légère, toujours se battre, surtout avec les patrons qui ne comprennent pas ou l entourage qui dit parfois que ce ne sont que des règles...
        Voilà, j'espère t avoir un peu éclairée...
        Bon courage.

        Commentaire


        • Endométriose



          Bonjour j'ai 28 ans et l'on m'a diagnostiqué l'endometriose stade IV l'année dernière. J'ai subi une ceolioscopie (qui soit dit en passant est tout à fait indolore à part les gaz injectés qui sont difficile à évacuer après l'opération), c'est une intervention dont l'on se remet rapidement. Le seul problème c'est que cette maladie est revenue chez moi très rapidement au bout de quelques mois après l'opération.
          Depuis je suis sous traitemen, je suis en ménopause chimique ce qui n'est pas facile à supporter quand on est jeune. Comme toi je souhaite avoir un enfant mais dans mon cas ca semble difficile. Mais dis toi bien qu'il est toujours possible d'en avoir, consulte des spécialistes de la fertilité.
          Bon courage et surtout ne baisse jamais les bras face à cette maladie.
          Pepette

          Commentaire


          • Mon combat contre l'endométriose



            Bonjour
            Voici ce que j'ai vécu avec l'endométriose . Je l'ai attrapée peu après la naissance de mes jumelles , cela va faire 10 ans. Les douleurs j'en passe car elles étaient très fortes et se déclanchaient quelques jours avant les règles . J'ai subi trois opérations sous coelioscopie afin de retirer les adhérences et ainsi de suite . Après la première opération on a essayer de me préménoposée avec des médicaments mais cela n'a pas marcher .Ensuite on m'a fait prendre la pilule de manière continue mais à la longue les règles et les douleurs se réinstallaient . Puis on m'a placé un stérilet (mirena) mais au bout de 2,5ans les hémorragies et les douleurs sont revenues ...
            Bref , j'ai 38 ans et je viens de subir le 9 février l'hystérectomie avec ablation de mon ovaire droit ,de sa trompe et du ganglion lymphatique droit . le tout était rempli de petits kystes d'endométriose et l'adhonémiose(qui est une "branche"de l'endométriose) s'était installée dans les muscles utérins et les perforaient.
            Je peux te dire que l'endométriose est une belle "saleté"qui est très difficile d'enrayer quand on l'a en soi . J'espère pour toi que ça ira mieux surtout que tu es encore jeune . Je suis toujours en convalescence car je suis instit. en maternelle et que je ne peux pas porter du lourd .Cette intervention a dû être réalisée en ouverture comme une césarienne et cela m'a été assez pénible les deux premières semaines . J'espère à présent que l'ovaire gauche que l'on m'a laissé va rester sain jusqu'à la ménopause, et que je vais pouvoir vivre un peu mieux .
            A bientôt

            Commentaire


            • Bonjour



              voila j'ai 19 ans et cela va faire 1an (meme peut etre plus) que ma gyneco ma mis sous la pillule Androcur pour stopper mes regles en me disant qu'il était possible que j'ai une endometriose. Mais j'ai jamais vraiment compris ce que c'etais exactement.
              Merci

              Commentaire


              • Bonjour
                Au faite



                elle ne m'a pas precrit Androcur pour des problemes de pilosité ou d'acné mais exclusievement pour arreter mes regles et donc les douleurs. et je n'ai pas d'autres pillule ou medicament en mm temps.

                Merci

                Commentaire


                • Merci



                  pour vos témoignages. L'IRM a bien révéllé une endométriose. Pour l'instant mes médecins n'envisagent pas d'opératoin. Je prend luthényl pendant 6 mois. Seulement voilà, après un mois les douleurs sont toujours aussi forte et je me demande si a force d'attendre l'endométriose ne va pas s'agraver. Malheureusement je ne pas qu'attendre parait il!
                  Je vous remercie encore pour vos témoignages. J'ai décidé de ne pas baisser les bras et de pas me laisser "bouffer" par cette maladie... bien que ca ne soit pas tout les jours facile. En tout cas je suis de tout coeur avec vous toutes et insite moi aussi toutes celles qui ont des doutes et des douleurs anormales aux moments des règles de consulter! Ne laisser pas trainer les choses.

                  Commentaire


                  • Coucou



                    j'ai 42 ans et je vais subir une hystérectomie à force de souffrir. l'endométriose je l'ai depuis longtemps sans le savoir.je m'en suis rendue compte il y a 9 ans environ.mais auparavent, je suis tombée enceinte sans problème. ça dépend des femmes. j'ai un enfant de 12 ans passé qui va très bien. je suis retombée enceinte il y a 4 ans sous stérilet !!! je n'ai pas pu le garder à cause du stérilet..

                    là, depuis 4 mois c'est revenu en force.. plus question de traitements j'en ai assez et je ne souhaite pas d'autres enfants..
                    tout cela pour te dire que l'endométriose n'amène pas systématiquement la stérilité. chauqe cas est différent.
                    courage.

                    Commentaire

                    Publicité

                    Forum-Archive: 2006-042006-05

                    publicité

                    Chargement...
                    X