publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Examen gynéco traumatisant

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Examen gynéco traumatisant



    Bonjour à toutes,

    Je voulais vous demander votre avis : hier j'ai dû passer un examen gynécologique aux urgences, une echographie interne précisement. J'ai déjà passé régulièrement des examens gynéco, mais c'est en général très dur pour moi car je suis assez pudique et puis j ai bcp de mal a supporter ce genre d'examen surtout psychologiquement, j'ai l'impression de me sentir violée dans mon intimité. D'habitude c'est fait par ma gynéco que je connait et en qui j'ai confiance, ca reste une épreuve dure à passer que je retarde en général le plus possible mais ça va encore. Hier j'était aux urgences, on m'annonce que je dois passer une echo interne, (déjà vive l'angoisse pour moi) il y a déjà deux personnes dans la salle d'éxamen : un gynéco et un medecin, sachant qu'il n y a que le gynéco qui s'occupe de moi, l'autre je me demande ce qu'il fou là... DEux personne c'est déjà énorme pour moi, mais une minute après un infirmier et deux éleves gynéco rentrent dans la salle!! Et la devant 5 personnes ont me demande de me désabiller et de me mettre sur la table d'éxamen! J'était pétrifiée et je n'ai rien osé dire sur le moment mais je suis dégoutée. JE trouve cela dégradant et humiliant de faire assister des gens qui n'on rien à faire la à des éxamens aussi intimes! Sans même me demander mon avis!!! Je trouve que c'est un manque de respect à mon intimité et je l'ai très mal vécu.

    Trouvez vous cela normal qu'on fasse assister 5 personnes (sans raisons médicales) à l'éxamen gynéco d'une jeune femme sans lui demander son avis ???

  • Non c'est pas normal



    ils auraient dû quand meme te demander , se sont des eleves qui doivent apprendre mais je suis du meme avis que toi , le fait de faire un examen gynecologique n'est pas une partie de plaisir mais avec d'autres personnes qui regardent c'est encore pire!!

    je suis désolée pour toi.

    biz

    Commentaire


    • Non c'est pas normal
      Non, pas normal



      Il s'agit d'un examen certes légitime, nécessaire, mais pour autant dont les conditions doivent préserver le patient dans sa pudeur, son affectivité. Ce doit être difficile pour toi. Je me permets de faire un lien avec ce qui nous est arrivé, à ma compagne et moi, il y a quelques jours, et dont je ne me remets pas. Je suis un homme, et en préambule, je précise que je ne remets pas en question la légitimité, la nécessité des examens gynécologiques, qu'ils soient pratiqués par des médecins hommes, ou femmes. Voici donc, brièvement:
      RDV chez le gynéco avec ma compagne et ses deux enfants -issus d'une précédente union - âgés de 10 ans pour la petite, de 13 ans pour le garçon.
      Nous attendons un heureux évènement, elle est enceinte d'un peu moins de 6 mois.
      La consultation prend la forme d'un entretien, analyse de l'écho réalisée dans un cabinet. Puis le médecin explique qu'il va procéder à un toucher vaginal. Ma compagne, sans un mot, passe derrière le paravent et s'installe. La petite est dans le prolongement du paravent, elle voit donc l'examen invasif. Elle dit même à son grand-frère qu'il ne peut pas venir voir, lui qui s'était levé. Je vois la scène. Très difficile affectivement, car je suis derrière le médecin, et je le vois examiner l'intimité de ma compagne, et y introduire ses doigts etc. . . .
      Fin de l'examen. Tout le monde reprend sa place de part et d'autre du bureau.
      Le médecin emploie, au gré de la discussion, les termes de condylomes, de gland, de préservatif, de Maladies Sexuellement Transmissibles. etc. . .
      Puis, écho sur un petit ordi portable: ma compagne repart sur la table à étriers - sur laquelle elle place les pieds naturellement, sur laquelle elle est réalisée en présence des enfants.
      Fin de la consultation. Et début, un peu plus tard, du tsunami pour moi. Pas un mot de réconfort de la part de ma compagne, à laquelle tout semble normal.
      Si les choses vous paraissent normales, dites-le moi.
      Pour ma part, j'y vois plusieurs facteurs déstabilisants: les enfants - a fortiori le garçon de 13 ans - ne devaient pas être présents lors de cet examen intime, et ce pour plusieurs raisons. Intimité, séparation de la sphère enfance/parents, construction autorité - ma compagne a d'énormes difficultés sur ce plan avec lui, qui a pris la place de "petit homme" par défaut;ma présence également, je n'étais pas préparé, cette vision me hante au point de ne plus désirer ma compagne.
      Je suis "out" depuis plusieurs jours.
      Qu'en pensez-vous? :?:

      Commentaire


      • Mais laisse donc tomber



        tes peurs, tes complexes, ta pudeur. C'est un truc qui te pourrit la vie et peut pourrir celle de ton entourage.

        Les médecins, ils font leur boulot, ils ne sont pas là pour te mater. Ta santé vaut bien ça, non?

        Sans doute as-tu été élevée dans une famille bannissant la nudité (du genre les parents jamais nus en présence des enfants, sauf fortuitement, et les enfants non plus dès un certain âge): tu sais, moi aussi. Mais vers l'âge de 13 ans, j'ai laissé tomber ces préventions, et ne l'ai jamais regretté par la suite!!!!

        La peur ou la honte de la nudité, c'est vraiment un truc dont il faut se débarrasser!


        Commentaire


        • Vraiment pas normal



          et je te comprends sincèrement
          ils auraient déjà ... demander ton avis et t'expliquer pourquoi ils etaient présents
          nous sommes considérés comme du bétail dans les hopitaux ils n'ont aucune considération pour nous
          un examen gynéco est trés difficile à supporter un peu plus quand c'est une femme et qu'elle sait te mettre en confiance
          perso je trouve qu'un homme ne peut pas nous comprendre il ne sait pas ce que nous ressentons
          enfin j'espère que tu vas t'en remettre trés vite et surtout j'espère pour toi qu'il n'y avait rien de grave
          bon courage
          marie

          Commentaire


          • Non, pas normal
            A titre perso



            Que les enfants soient présent c'est bizarre...c'est bizarre aussi que votre compagne les fasse passer avec elle pour voir son médecin...(je n'ai jamais vu ça!)...en ce qui concerne l'homme, c'est différent, il y a des hommes qui accompagnent leurs femmes -pour les échos, pour les rdv, pour l'accouchement- et d'autres pas, à vous de choisir, vous êtes un adulte et vous pouvez voir ceci avec votre femme, mais pour les enfants non, c'est vraiment inquiétant ce que vous racontez!

            Commentaire


            • Même expérience...



              Malheureusement j'ai eu affaire à des urgences gynécos et aussi à pas mal de rdv gynécos en hôpital...j'ai eu les deux choses : certains médecins m'ont demandé si ça ne me dérangeait pas d'être ausculté en présence d'un/une interne...mais aussi j'ai eu affaire à des éxamens avec deux ou trois médecins dans la salle un interne sans qu'on me demande mon avis...je pense que dans les hôpitaux on ne peut pas trop demander à ce niveau là (de l'intimité je parle), maintenant tout va très vite, ils n'ont jamais le temps de vraiment s'occuper des patients et les internes les suivent partout au même rythme infernal...je pense que pour plus d'intimité il faut voir un médecin dans le privé, les urgences gynéco ne sont pas du tout un lieu intime!
              Déjà vous êtes souvent ausculté avec d'autre femmes qui sont dans la même pièce!

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2007-072010-07

              publicité

              Chargement...
              X