publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Hpv; dysplasie ;conisation ;intervention suite du post apres une longue absence je reviens......

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hpv; dysplasie ;conisation ;intervention suite du post apres une longue absence je reviens......



    bonjour les anciennes et les nouvelles,

    puiqu il impossible de faire remonter l ancien post,ou nous arrivions a 529 questions et réponses,j ouvre celui ci!

    j aimerais beaucoup avoir des nouvelles des anciennes.

    comment allez vous??

    moi je suis suivie tous les 3 mois, depuis 2005 par ma gygy et un professeur.



    donc voila,si vous avez des questions a poser,je répondrai.

    je ne suis pas medecin, non non,mais ayant eu un parcourt tres dur,avec ce hpv,je commence a comprendre beaucoup de choses.

    a bientot sur ce post.

  • Qu'est-ce qu'une conisation ?



    QU'EST-CE QU'UNE CONISATION ?

    La conisation consiste à enlever chirurgicalement une portion du col utérin.

    Elle est réalisée le plus souvent devant l'existence d'anomalies du col appelées dysplasies. En l'absence de traitement, ces lésions peuvent évoluer après plusieurs années vers un véritable cancer du col de l'utérus, ce qui justifie l'ablation d'une portion de celui-ci.

    L'intervention a deux buts principaux.

    1. Elle permet de confirmer le type exact d'anomalie du col et son étendue.

    2. Le plus souvent, elle est également thérapeutique, c'est à dire qu'elle suffit à permettre l'ablation complète des lésions de dysplasie et donc à éviter l'évolution vers un cancer invasif.

    Commentaire


    • Le frottis



      Le frottis

      Le frottis permet de détecter les signes précoces du cancer du col de lutérus ou la maladie elle-même, de manière à ce que son développement puisse être évité ou arrêté.

      Pendant un examen gynécologique court et indolore un échantillon de cellules est collecté à lextérieur du col de lutérus et au début du canal cervical. La majorité du frottis est constitué de celles squameuses, de grandes cellules plates qui couvrent lextérieur du col.

      Ces cellules sont envoyées au laboratoire où elles sont attentivement examinées au microscope à la recherche de leurs anomalies. Ce test est parfois appelé le test Pap.

      Daprès lobservation au microscope, plusieurs résultats sont possibles.

      Le résultat du frottis

      Le frottis est considéré comme normal lorsque aucune cellule anormale na été trouvée. Dans ce cas là, il vous sera conseillé de revenir pour un frottis de routine dans 3 ans (ou dans un ans si ce frottis a été le premier que vous réalisez).



      5% à 10% de femmes auront un frottis anormal. Plusieurs degrés danomalie sont distingués selon les changements qui sont observés sur les cellules : résultat suspect, modification légères, modifications modérées ou sévères.


      Il est important de garder en vue quun frottis anormal ne signifie pas que vous avez le cancer du col de lutérus. Cependant, un frottis anormal est un signal dalarme. Il montre que votre risque de développer ce cancer est plus élevé. Il est donc important de suivre les conseils de votre médecin de manière à minimiser ce risque.

      Suivre les conseils de votre médecin permet de sassurer que sil savère nécessaire, un traitement pourra être commencé tôt, avant que le cancer ne se développe. Les traitements précoces sont simples et ont un très bon taux de réussite.


      La colposcopie, un examen approfondi du col de lutérus

      Le suivi dun frottis anormal dépendra des anomalies constatées.
      Des anomalies légères sont souvent suivies en répétant des frottis ou en effectuant un test HPV (Human papillomavirus).
      Dautres anomalies sont généralement suivies par un examen plus approfondi su col de lutérus, appelé la colposcopie. La colposcopie est très semblable à lexamen que vous avez eu pour votre frottis, sauf que le médecin utilise un instrument appelé le colposcope afin de voir le col à travers un dispositif qui permet davoir un agrandissement. La colposcopie nest pas plus désagréable quun examen gynécologique classique, car le colposcope reste à lextérieur du vagin.

      Si des anomalies sont observées sur le col au cours de la colposcopie, un petit échantillon de tissus (biopsie ou curettage endocervical) peut être prélevé. Ces échantillons de tissus sont envoyés au laboratoire et examinés sous un microscope puissant à la recherche des cellules anormales. Ceci aide à affiner le diagnostique.

      1. La biopsie

      Faire une biopsie signifie prélever un petit morceau de tissus sur la surface du col de lutérus. La plupart des femmes sentent juste une gêne lorsque la biopsie est réalisée.

      2. Le curettage endocervical

      Le curettage endocervical implique le prélèvement dun petit morceau de tissus de lintérieur du canal cervical en utilisant un petit instrument en forme de cuillère, appelé la curette. La plupart des femmes ressentent une gêne lors de ce prélèvement. Il est possible davoir une anesthésie locale.
      Si vous avez eu la colposcopie, mais aucune biopsie na été faite, vous naurez aucun signe après lexamen.



      Si une biopsie ou un curettage endocervical ont été réalisés, il est normal davoir de faibles saignements pendant quelques jours. Vous pouvez utiliser des serviettes hygiéniques, mais nutilisez pas des tampons. Il est aussi recommandé de ne pas avoir de rapports sexuels pendant quelques jours, jusquà ce que les saignements ne sarrêtent.

      Commentaire


      • Cin



        CIN

        * Abréviation de Cervical Intraepithelial Neoplasia. Ce sont des lésions précurseurs du cancer infiltrant du col. Le terme est synonyme de dysplasie (OMS). Selon la classification de Richart, il y a trois grades de sévérité

        CIN I = dysplasie légère
        CIN II = dysplasie modérée
        CIN III = dysplasie sévère - carcinome in situ.

        Commentaire


        • Hpv



          Human papillomavirus - Famille de plus de 100 virus. Certains types causent des verrues sur les mains et les pieds, d'autres types, appelés HPV génitaux, infectent la région génitale des hommes comme des femmes. Certains HPVs génitaux peuvent provoquer des verrues génitales et d'autres peuvent causer le cancer du col de l'utérus. Les types de HPV qui provoquent des verrues ne causent pas le cancer du col de l'utérus. Egalement appelé Human papillomavirus ou papillomavirus humain.


          Commentaire


          • Cin3



            salut, tu te souviens de moi, j'ai subit une conisation le 21 aout, et lundi 24 /9 j'ai revu le chirurgien qui donner les resultats de ma biopsie, donc lesions sévères types cin3, il m'a dit que j'étais limite, bon la il m'a refair du laser pour finaliser la conisation, et j'ai encore 3 semaines de cicatrisation. j'en ai ras le bol, cela fait 7 semaines de repos intensif,et dans 3 mois recolpo. enfin voila mon petit périple. c'est vraiment une galère ce virus. bises a plus

            Commentaire


            • Bonjour



              je suis nouvelle , j'ai eu 1 conisation en juillet dernier pour decouverte d'1 adenocarcinome in situ ...J'ai 32 ans , pas d'enfants mais 1 fort desir de grossesse (il faut dire que l'on a decouvert ce cancer au moment de mon mariage , 1 mois apres l'arret de ma pilule (...). Je suis tres stressée par les suites surtout en ce qui concerne la grossesse (cerclage pas cerclage ? risuqes de fausses couches ,d'accouchement préma ?) as tu des infos par rapport a tout cela ? je revois le chirurgien en octobre , je pourrai lui poser toutes mes questions mais si je pouvais etre eclairée avant !! merci

              Commentaire


              • Cin3
                Oui je me souviens de toi



                je sais que c est usant mais dans ton malheur tu as été soignée a TEMPS.

                moi je suis sure que j ai toujours le virus ,j ai voulu faire un typage,(voir si j avais encore le virus)

                et mon professeur m a répondu:

                allez donc manger au restaurant avec les 50euros.

                car il faut savoir que cet examen est remboursé a 100% suite a un frottis douteux.

                par contre si frottis normal ,et qu on demande un typage on est pas remboursé.

                Commentaire


                • Bonjour
                  C est sure



                  que je ne vais pas te dire que tu vas avoir une grossesse normale.

                  tout depend de ce que le chirurgien t a enlevé.

                  mais sache que beaucoup de femmes ont eu des enfants suite a une conisation.

                  heureusement car nous sommes tres nombreuses.
                  franchement je suis certaine que tu auras un enfant.

                  ma cousine a eu le meme probleme que toi ,c est a dire sévere.

                  elle a un petit garcon de 5ans.

                  oui elle a eu un cerclage ,biensure elle devait rester allongée.

                  mais tout c est bien passé.

                  je te conseil d aller voir un professeur qui sera apte a t expliquer tout cela.

                  surtout garde espoir car tu viendras par la suite expliquer qu en effet tout est possible.

                  bis

                  Commentaire


                  • Recommandations dans les suites d'une conisation"





                    Des précautions s'imposent à présent pour éviter des désagréments qui sont toujours possibles dans les suites d'une intervention chirurgicale.

                    La partie lésée de votre col a été retirée. Elle se situait à l'entrée de votre utérus, la matrice. Le col se trouve au fond du vagin. Vous pouvez le sentir lors d'une toilette intime au bout de vos doigt, lorsque vous poussez un peu. Ne le faîtes pas, vous vous feriez saigner.

                    Des glaires, abondantes et mêlées de sang vont s'écouler de votre vagin pendant quelques semaines. Ces pertes ne doivent pas sentir mauvais.

                    Huit à dix jours après votre intervention, il est probable que vous allez saigner plus fort. Cela doit rester limité, un peu comme des règles abondantes, en un peu plus rouge.

                    Quelques douleurs persistent habituellement trois à quatre jours, et s'estompent au delà. Si ça n'est pas le cas, il faudrait s'en soucier.

                    Les bains en mer, en piscine ou en baignoire doivent être évités, de même que les douches vaginales, et ce durant un mois.

                    Vous n'utiliserez pas de tampons pour ce cycle, ni le prochain.

                    Vous devez prendre votre température corporelle tous les jours durant quatre jours suivant la sortie et avertir votre si celle-ci dépasse 38 degrés.

                    La thérapeutique éventuellement prescrite doit être scrupuleusement respectée.

                    Les rapports sexuels ne seront autorisés qu'au delà de quinze à vingt jours après l'intervention, et protégés par un préservatif jusqu'au feu vert de votre médecin.

                    Une visite s'impose dans quinze à vingt jours, qui vérifiera la bonne évolution de la cicatrisation et retour amorcé à l'état normal des organes génitaux

                    Commentaire


                    • C est sure
                      Merci



                      j'ai rdv debut octobre avec le chirurgien , il me dira , alors , combien il a retiré et les suites .... promis je donnerai de mes nouvelles. biz

                      Commentaire


                      • Up



                        ...

                        Commentaire


                        • Qu'est-ce qu'une conisation ?
                          Ayé c'est fait



                          Bonsoir,
                          J'ai subis une conisation le 25 septembre.
                          Je vous apporte mon témoignage car j'ai étais ravie d'en trouver sur ce site.
                          Je suis rentrer le matin à 7 heures du matin. L'infirmière m'annonce que je devrais aller prendre une douche à la bétadine, qu'on me poserait un cathétère et que j'allais me faire opérer à 12h30.

                          9 heures je vais prendre ma douche : pas sympa de rester les cheveux mouillés jusqu'à la descente au bloc.

                          10 heures : une élève de 3ème année vient me poser un cathétere sur une veine au dessus du poignet : elle s'est loupé, c'est pas grave c'est en faisant des erreurs qu'on apprend. L'infirmière s'est chargé de me le poser correctement. Puis elle me branche une poche de glucose (sucre) car je suis à jeun depuis minuit.

                          12 heures 15 : le brancardier vient me chercher. Petit balade dans le lit jusqu'au bloc opératoire. Je patiente dans une salle : plusieurs personnes viennent se présenter à moi : anesthésite, infirmière-anésthésite...

                          12 heures 30 : l'infirmière vient me chercher et m'emmène au bloc. Là je bascule sur la table d'opération. Elle m'injecte du produit dans le cathétère. Je ne sens rien. Ensuite elle me demande de respirer dans un masque et elle dit "c'est parti". Je sens du chaud dans l'arrière de mon cerveau et trou noir.

                          14 heures : J'ouvre les yeux, je suis dans la salle de réveil. Aucune douleur et je pète la forme : je demande aux infirmières quand est ce qu'on pourra me remonter dans ma chambre et me dit qu'il faut que je dorme un peu avant.

                          15 heures : on me remonte dans ma chambre. Je demande un bassin (envie urgente de faire pipi). Interdiction de se lever pendant deux heures. On m'injecte un produit pour m'hydrater et un anti douleur.

                          16 heures : visite du chirurgien. Il m'annonce que tout s'est bien passé et que je pourrais sortir à 20 heures. Et frottis de controle dans 3 mois.

                          19 heures : on m'enlève le cathétère et la mèche (longue bandelette dans le vagin). Toujours aucune douleur. Je peux me lever et m'habiller. Tête qui tourne et bouffée de chaleur. Eh oui, à force de rester couchée aussi longtemps . . . Levez vous doucement, pas vite comme je l'ai fait.

                          20 heures : sortie de l'hopital. Toujours aucune douleur. Un peu dans les vapes à cause de l'anesthésie.

                          Arrivée à la maison : douche (obligatoire) et dodo.

                          ça tire un peu mais rien de douloureux (pas autant que le fait d'avoir mes règles). de très légères pertes de sang.

                          Maintenant j'ai hate d'avoir les résultats pour savoir si je suis passée en partie saine ou non. Je croise les doigts.

                          En conclusion, beaucoup de stress pour par grand chose. Le plus dur c'est les conséquences de l'anesthésie. Mais c'est pas désagréable de faire une petite sieste dans la journée.

                          Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

                          A bientôt.

                          Commentaire


                          • Ayé c'est fait
                            Merci



                            pour ton temoignage,qui reflete tres bien ,l intervention .

                            moi par contre je me suis douchée le matin chez moi a la betadine.

                            Commentaire


                            • Merci
                              Résultats



                              ça y est, j'ai les résultats de la conisation et ils sont bons.
                              à bientôt

                              Commentaire


                              • Up
                                Saignement



                                coucou les filles,
                                voila j'ai subit une conisation le 21 aout, et le 24 septembre j'ai eu du laser pour finaliser l'operation. tou c'est bien dérouler mais ce fait 10 jours que cela a eu et la je perd du sang j'aimerais savoir si plusieurd apres avoir du lazer vous avez saigner?? merci pour vos réponses.

                                Commentaire


                                • Questions



                                  je viens de lire votre message et si j'ai tout bien compris vous avez eu des soucis avec HPV. alors vous allez peut être pouvoir m'éclaircir un peu.

                                  j'ai une infection à HPV depuis décembre 2006. la dernière biopis date de quinze jours et révèle une néoplasie intra épithéliale de bas grade de type CIN I développée sur condylome.
                                  après plusieurs recherches sur le net, je comprends mieux ce que tout cela veut dire, mais ma gynéco ne change rien à la procédure, est ce le protocole habituel ? ou le laser peut déjà être utiliser ?

                                  dans un tout autre domaine, est ce que cela peut avoir un impact sur des grossesses futures, car je n'ai que 26 ans.

                                  merci beaucoup par avance

                                  Commentaire


                                  • Questions
                                    Je ne comprend pas trop



                                    ta question suivante:

                                    mais ma gynéco ne change rien à la procédure, est ce le protocole habituel ? ou le laser peut déjà être utiliser ?

                                    tu veux dire que ta gygy n a rien envisagée?

                                    oui le laser opeut etre envisagé,moi je le demanderais.

                                    mais cn1 c est pas tres important0.

                                    par contre il faut te faire suivre pour voir l évolution.

                                    il faut savoir qu il y a plusieur sorte de hpv (des dangereux et moins dangereux).

                                    Commentaire


                                    • Rdv gygy



                                      mardi prochain, j'ai subi une conisation en juin et les résultats on tmontré que le gygy avait atteint la zone saine..ce qui m'inquiète(j'étais en CINIII) c'est qu'il m'a "coupée" au niveau du col mais apparemment il y avait des lésions dans l'utérus et il n'a fait "que" du laser...il m'a expliqué que normalement je ferais mes anti-corps et que je pourrais combattre ce virus...mais je n'arrive pas à m'empêcher d'être sceptique...d'avoir peur tout simplement..de devoir recommencer une opération, je ne sais pas, enfin je voudrais savoir également si après ce contrôle il est impératif d'aller voir le gygy tout les 3 mois si tout est ok

                                      Commentaire


                                      • Bonjour tout le monde



                                        Après un frottis anormal et un test hpv , mon gygy veut me voir pour une colposcopie et éventuellement des biopsies avant de voir si nous devons envisager un traitement au laser ....

                                        Je suis flippée... Je n'ai mon rendez-vous que la semaine prochaine et je voulais savoir s'il arrive des résultats qui n'entraînent pas forcément un tel traitement ?

                                        Je suis suivie régulièrement et mon dernier frottis d'il y a 2 ans était normal...

                                        De plus j'ai un kyste fonctionnel et je me demandais si celui-ci pouvait "fausser" les résultats des analyses

                                        merci d'avance de vos réponses

                                        Commentaire


                                        • Je ne comprend pas trop
                                          2eme avis médical



                                          ma gynéco habituelle envisageait un rdv ds 6 mois pour voir l'évoution

                                          j'ai demandé un deuxème avis médical auprès d'une autre gynéco, après colposcopie elle m'a conseillé la même on se revoit ds 6 mois.

                                          je n'ai plus qu'à attendre

                                          merci bcp

                                          Commentaire


                                          • Bonjour tout le monde
                                            Oui



                                            biensure tu peux avoir un hpv et ne pas avoir de lésions.

                                            le hpv peut faire ou ne pas faire des degats.

                                            vaut mieux se suivre serieusement lorsque ce dernier est detecté.

                                            non ton kyste n a strictement rien a voir.

                                            Commentaire


                                            • Rdv gygy
                                              Moi je suis suivie



                                              tout les 3 mois depuis 2ans et demi et je ne regrette pas car etant toujours porteuse du virus,je peux a tout moment avoir des lésions.

                                              franchement si tu dis que ton medecin t a dit :

                                              """que normalement je ferais mes anti-corps et que je pourrais combattre ce virus...""

                                              j espere pour toi,car moi aussi je serais sceptique!!!

                                              rien ne t empeche de consulter un autre medecin ,si tu n es pas rassurée.

                                              Commentaire


                                              • 2eme avis médical
                                                Donc



                                                t inquiete pas,ca se trouve que dans 6 mois tu n auras plus rien.

                                                cn1,c est pas grave MAIS a SURVEILLER.

                                                Commentaire


                                                • Oui
                                                  Bonjour



                                                  Bon après colposcopie, 2 lésions ont été détectées donc biopsies.... Les analyses sont en cours, suite dans 10-15 jours
                                                  je me sens beaucoup plus rassurée depuis le rendez-vous chez le gygy; franchement il n'a pas l'air inquiet.... C'est un truc banal pour lui.... Il m'a dit qu'avant on ne faisait rien, on ne détectait pas ce genre de truc et donc les femmes restaient comme ça jusqu'à l'apparition d'un cancer...... et là la plupart du temps c'était hysterectomie....

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X