publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

:evil: gynéco-obstétricien sur levallois (92) à éviter si vous lisez la suite

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • :evil: gynéco-obstétricien sur levallois (92) à éviter si vous lisez la suite



    Si vous cherchez quelqu'un pour votre suivi de grossesse sur Levallois-Perret, je vous conseille d'éviter celui qui travaille avec l'Hôpital de Neuilly à côté.
    En effet, cliente depuis plusieurs années de ce gynéco, il m'a suivi lors de mes grossesses. Pour la 1ère grossesse qui s'est plutôt facilement déroulée, il a certainement vu que le bébé à naître allait être un gros bébé (c'est son boulot quand même quand il prend les mesures, et de plus cela s'est vu sur son visage), et malgré tout il a nié et n'a pas évoqué la possibilité de césarienne au cas où etc... lorsque je lui ai directement posé la question du passage du bébé à venir le jour J par rapport à mon bassin étroit.
    C'est la sage-femme lors de ma dernière visite de contrôle à l'hôpital cité ci-dessus, soit environ 1 mois avant le terme présumé, qui a décidé qu'il fallait me faire accoucher 15j avant vu le volume si on voulait que j'accouche par voie naturelle ! (donc accouchement programmé à une date précise).
    Conclusion : accouchement difficile avec grande épisio (passe encore) mais surtout bébé engagé, tête sortie donc, mais épaule bloquée dans mon bassin. Pendant 10 min une aide-soignante, les genoux à califourchon sur les os de chaque côté de mon bassin, appuyait de toutes ses forces, on demandait à mon mari de pousser aussi de toutes ses forces sur mon ventre vers le bas pour aider à faire sortir mon bébé, et la sage-femme triturait comme elle pouvait mon bébé pour le débloquer. L'issue fut heureuse pour mon bébé, pas complètement pour la maman...
    Au final, lors de ma 2è grossesse, les tissus et un nerf déjà très âbimés ont du jour au lendemain "laché". Je souffre donc en continue, jour et nuit, de douleurs (sensations de brûlure décharges électriques) au niveau pubis et entre-jambe, ainsi que dans une de mes 2 jambes jusqu'au genou, et cela depuis plusieurs années ! Problème complètement ignoré par le gynéco qui me suivait toujours après le 2è accouchement et qui m'a soutenu que cela disparaitrait rapidement.
    Après 1 an de souffrance sans prise en compte, j'ai tout essayé en hôpital(aux) avec l'appui de mon généraliste (tous les examens dont IRM révélant une imflamation importante, 7 infiltrations, tous les dopans dont de la morphine) et ostéo en parallèle, mais rien n'y fait : il y a eu déchirure d'un nerf et cicatrisation des tissus autour du nerf qui n'a pas repoussé correctement. Donc je dois vivre avec ma douleur.
    Merci au spécialiste en question pour l'incompétence dont il a fait largement preuve. A éviter donc.


  • Bonjour cecile7816



    Je te souhaite beaucoup de courage, je sais c que tu vis... je t'ai envoyé un MP, je ne sais pas si tu l'as eu ? ( je voulais le nom du médecin) Merci.

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2010-102010-11

    publicité

    Chargement...
    X