publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mycoses vaginales à répétition

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mycoses vaginales à répétition



    Bonjour, voilà ca fait des mois et des mois que j'ai des mycoses qui récidivent. Elles partent très vite sous traitement d'ovule et crème (parfois accompagné d'un comprimé) mais reviennent toujours. Mon compagnon s'est traité, je lave mes sous-vetements en coton très chaud et j'ai une hygiène irréprochable. Avez-vous vécu la même chose.

  • C peut etre dua à ta pillule



    j'avais le meme pb et c'etait à cause de ma pillule (adepal)

    Commentaire


  • Pareille



    jen é u 4 fois en tout,et c chiant a force!surtout avec les ovules...c pas très agréable!moi cété un candidose,et ça ça peut venir (g vu dans un livre de médecine)que cela pouvait venir de certaines pilules ou m antibiotiques (car détruisent les bactéries,dont la flore vaginale,donc c fragilisé!).moi m g une hygiene irréprochable tout com toi,un jour o bout de 3 fois,g karémen di a mon docteur "monsieur g pa de rapport et jsui propre!" et il a ri en me disant ke ça navé rien a voir,enfin si si té crade tora davantage de truk,mé ke souvent yavé pa de lien,ce qui ma rasssurée!vas voir ta gynéco et parles en avec elle,c le meilleur conseil a donner jpense!sinnon ds un livre de medecine a moi,ils diz kil fo traiter les sous vetements,il fo les faire bouillir et mettre o micro onde (si si c vrai!)car c trè résisitant,teste kan m!

    Commentaire


    • Galère, galère



      Depuis l'age de 12 ans jai des mycoses qui recidivent ; comme toi les medecins on commencer par me donner des ovules , celles-ci n'étaient efficaces que tres peu de temps.J'ai ensuite fais des analyses :en faite j'ai des des candidats albicances ,et je peux te dire que cette saloperie n'est pas facile a pulvériser (d'ailleur si c'est ce que tu as tu perds ton temps à faire bouillir tes culottes (il faut plus de 1500 degres pour les détruir). Pour soigner ça mon gynéco m'a dit de laver mes culotte avec de la bétadine moussante que tu achetes en pharmacie sans ordonnance.Puis il ma dit de conserver mes culottes dans un topperware avec une sorte de poudre qui tue les bactéries.Et biensure tout cela couronné d'un très lourds traitement qu'il faut suivre a la lettre .En ce qui me concerne le traitement n'a pas fonctionner car j'avais oublier de désinfecter une culotte donc il faut tout recommencer. Pour essayer d'avoir une vie de femme normal en attendant je prend un antibiotic ki s'appelle Béagine ou Triflucan c tres efficace mais pour un mois seulement .BREF ne te boure pas d'antibiotic ou d'ovule consulte un gynéco et traite la souche meme du pb sinon sa persistera . Bonne chance. Au faite évite les douches interne c tres mauvais tu enleves ta flore, et tu t'exposes a tte les maladies qui passerons par la . bon gro bisou et courage !!

      Commentaire


      • Diabete hiv ????? petit cours pour mieu comprendre les mycoses



        Qu'est-ce que la mycose vaginale ?
        Les mycoses vaginales sont attribuables à un champignon appelé Candida albicans. La mycose vaginale est également appelée candidose.
        Comment contracte-t-on la mycose vaginale ?
        Les mycoses vaginales sont dues à la prolifération de champignons qui se trouvent souvent en petit nombre dans le vagin. La grossesse, les antibiotiques et l'exposition fréquente au sperme pendant une courte durée engendrent la multiplication de ces organismes.
        Quels sont les facteurs de risque de la mycose vaginale ?
        Plusieurs facteurs peuvent troubler le milieu vaginal normal et causer une mycose vaginale. Ces facteurs comprennent :
        l'emploi récent d'antibiotiques ;
        les changements hormonaux associés à la grossesse, l'allaitement et la ménopause ;
        les douches vaginales et les produits d'hygiène féminine tels que les bombes et les serviettes vaginales ;
        les spermicides ;
        la suppression du système immunitaire résultant de médicaments (comme les stéroïdes) ou d'une maladie (infection à VIH/SIDA) ;
        un diabète mal contrôlé.
        Bien que les mycoses vaginales ne soient pas des MST, les rapports sexuels sans préservatif peuvent accroître le risque de les attraper à cause de l'effet du sperme sur le milieu vaginal.
        Les MST augmentent le risque de contracter les mycoses vaginales.
        Comment peut-on se protéger contre la mycose vaginale ?
        Pour réduire le risque de contracter une mycose vaginale :
        Evitez les douches vaginales ainsi que l'emploi d'autres produits d'hygiène féminine.
        Utilisez les préservatifs pendant les rapports sexuels.
        Nettoyez bien les contraceptifs réutilisables (tels que les diaphragmes, les capes cervicales et les applicateurs de spermicide) après chaque emploi.
        Portez des sous-vêtements en coton.
        Quels sont certains des symptômes de la mycose vaginale ?
        Les symptômes de la mycose vaginale incluent :
        des démangeaisons, une irritation ou des brûlures vaginales ;
        des pertes vaginales anormales, souvent blanches et épaisses.
        La mycose vaginale peut-elle entraîner d'autres problèmes de santé ?
        Les mycoses vaginales n'engendrent pas de complications. Quand l'infection est grave, certaines femmes éprouvent un malaise extrême.
        Quel est l'effet de la mycose vaginale sur la grossesse ?
        Bien qu'on ait associé la vaginite causée par la vaginose bactérienne au travail et à l'accouchement prématurés, le rôle de la mycose vaginale semble être moins clair.
        Comment diagnostique-t-on la mycose vaginale ?
        On diagnostique généralement les mycoses vaginales en examinant les pertes vaginales au microscope. On procède aussi parfois à une culture des pertes.
        Existe-t-il un remède pour la mycose vaginale ?
        Les mycoses vaginales se soignent avec des médicaments antifongiques qui existent sous forme de comprimés, d'ovules ou de pommade.
        On ne soigne pas systématiquement les partenaires mâles des femmes atteintes de mycoses vaginales parce que cela n'a pas d'effet sur la guérison de la maladie ou sur la possibilité de réinfection.
        Les mycoses vaginales sont en général faciles à soigner, mais parfois elles ne disparaissent pas ou elles reviennent. Cela est surtout dû aux raisons suivantes :
        Le médicament n'est pas pris comme prescrit.
        L'infection est due à une forme très résistante du Candida.
        La femme est atteinte du diabète ou a un système immunitaire affaibli.
        Il ne s'agit pas d'une mycose vaginale.
        Si les mycoses vaginales surviennent très souvent, surtout en l'absence de facteurs de risque reconnus, il serait bon de subir un test de dépistage de l'infection à VIH et du diabète.

        Commentaire


        • Mycoses a repetition



          bonjour, le petit recap d'un post precedent est bien precis... je traine des mycoses depuis deux ans et apres avoir tout essaye (ovules, traitements oraux, comprimes vaginaux, injections vaginales, creme, lait) j'ai decide darreter le sucre : ca a lair de marcher plutot bien !!!!!
          Est ce que qqun dautre a essaye darreter le sucre ????
          Tu peux visiter ... ... sanssucre.org/ il y a un tableau des indices glycemiques des aliments, le sucre, malgre tout ce que lon peut en savoir, nest pas la ou on l'attend le plus... javais deja essaye un regime sans sucre mais en oubliant de supprimer des aliments cle et ca navait pas marche (je continuais a manger pates, riz blanc, cereales... grosse ... )
          Bon courage, si tas le courage deviter le sucre, dis moi si ca marche ?
          Merci,
          airlineal

          Commentaire


          • J'ai la méme chose



            Bonjour moi aussi depuis trois ans j'en ai une tout les 2 mois c'est trés enbettant à la fin cela survient souvent juste avant ou aprés mes régles je deséspére il me faut vite un traitement qui arrétes ses récidives!!

            Commentaire


            • J'ai la méme chose
              Encore pire pour moi!



              mycoses une fois par mois avant mes règles et ce depuis des années.Si bon mois, elle part pdt mes règles mais si mauvais mois dure jusqu'au mois suivant!Rien n'y fait...
              Je vais essayer l'acuponcture.

              Commentaire


              • Idem



                Bonjour,

                Alors moi je prends ni d'antibiotique (je suis jamais malade), ni pilule. J'ai des mycose à répétition depuis environ 2 ans. Je suis allée voir ma gynéco qui me préscri à chak fois Lomexin (crème et ovule), efficace sur le coup mais un ou deux mois après ça revient.

                Je voudrais avoir des témoignages de personnes qui ont pu trouver une solution et pour qui ça a marché, que les mycoses ne sont plus revenues ou très éloignées.

                J'envisage l'acupuncture ou l'homéopathie!

                Merci

                Commentaire


                • Protection active de cavaillès



                  il existe un soin intime de protection active de rogé cavaillès...c'est pour des muqueuses sensibles mais aussi pour des infections récidivantes..peut être ce produit t'aidera!!!!!

                  Commentaire


                  • C peut etre dua à ta pillule
                    Peut être une allergie?



                    C'est peut être une allergie aux serviettes higiéniques ou aux tampons, dans ce cas là, je vous conseille d'essayer la mooncup ( voir mon post )

                    Commentaire


                    • Il y a la solution :-d



                      Bonjour, j'ai la solution pour vous, j'ai utilisé moi-même ce produit miracle!!!! Qui m'as tellement aider et mes copines sont très satisfaites aussi!! Et je veux partager mon bonheur avec les autres! Il faut lire attentivement ce document, et n'hésitez pas à me poser des questions!!
                      A plus et bonne santé pour vous!!!
                      EFFET DES tampons MEDICAUX-PROPHYLACTIQUES "BEAUTIFUL LIFE" SUR L'ORGANISME FEMININ - MODE D'UTILISATION


                      Les tampons médicaux-prophylactiques ont une action anti-inflammatoire, bactéricide et apaisante. Les phyto composants entrant dans leur recette végétale sont de puissants antioxydants et anti hypo oxygènes, ce qui a pour effet de neutraliser les radicaux libres et de prévenir une oxygénation insuffisante des cellules et des tissus, en normalisant la microcirculation. Les phytohormones contribuent à la régulation de l'équilibre endocrinien de l'organisme féminin.

                      L'emploi des tampons médicaux-prophylactiques est recommandé lors des maladies inflammatoires (Vaginites, inflammations du col, endométrites etc.) provoqués par diverses sources (Chlamydes, ureaplasmes, trychomonades et autres), lors des érosions du col de l'utérus, de l'inflammation des organes externes, des hémorroïdes, de l'incontinence urinaire, des cystites etc. L'utilisation prophylactique est indiquée pour développer l'élasticité des tissus, accroître la libido, ainsi que pour la protection contre les MST (maladies sexuellement transmissibles) ou après des rapports non protégés.

                      La préparation est faite uniquement à base de plantes médicinales chinoises, assurant une action bienfaisante sur l'organisme et contribuent à une prompte guérison de maladies telles que des saignements secondaires (dérèglement du cycle menstruel) amenie (absence de règles) saignements de l'utérus, myome de l'utérus, kystes ovariens et polypes utérins. La préparation a également un effet réducteur de la fièvre, élimine les toxines de l'organisme, calme les inflammations, nettoie les cavités utérine et vaginale de la présence de bactéries, rénovant par là les tissus, élimine l'irritation du bassin et soigne diverses variétés de vaginites. La préparation, peut au cours des soins, réduire les douleurs rénales et abdominales, ainsi que les phénomènes de jambes douloureuses, elle régule les sécrétions internes, améliore la circulation sanguine et le teint, réduit les rides. Elimine les taches de pigmentation. Elle produit une dépuration de l'organisme et a un effet rajeunissant( réduction de la taille du vagin, remontée de l'utérus).

                      Effets des tampons médicaux-prophylactiques sur l'organisme féminin:

                      1/ anti-inflammatoire
                      2/anti-hypoxique protège les tissus contre une oxygénation insuffisante
                      3/Antioxydant neutralise les radicaux libres
                      4/Normalise la microflore des organes sexuels
                      5/Harmonise l'équilibre endocrinien
                      6/ Régénère les tissus
                      7/ Protection contre le vieillissement
                      8/Onc protecteur- protège contre la formation de tumeurs

                      Mode d'emploi

                      1/Se laver les mains, ouvrir l'emballage. Lors de l'utilisation des tampons employer des gants chirurgicaux.
                      2/Prendre le bord du tampon après avoir libéré le cordon d'extraction
                      3/ Enfoncer le tampon dans le vagin d'environ 7 cm.
                      4/après 3 jours, le tampon doit être retiré. Puis 24 heures plus tard utiliser le tampon suivant.
                      Il est plus facile d'introduire le tampon en position couchée. Ne pas l'enlever pendant trois jours. Après trois jours, le retirer et obligatoirement procéder à une irrigation avec:
                      - soit une infusion de camomille (1 cuillère à soupe de camomille, pour 1l. d'eau bouillante, laisser refroidir).
                      - soit de l'eau bouillie tiède légèrement salée à 1 cuillère à soupe de sel par litre.

                      Propriétés

                      1-Après utilisation d'une seule unité de la préparation on constate un effet notable.
                      2-Elimine l' accumulation de bactéries (élimination par les voies naturelles)
                      3-Constitué de plantes médicinales pures Elimine rapidement toute inflammation.
                      4-Elimine les bactéries et virus pathogènes de l'utérus et du vagin.

                      Soins quotidiens

                      1 Dans le cas d'un cycle menstruel normal, il est conseillé d'utiliser 2 tampons afin d'effectivement détruire virus et bactéries.
                      2 Après des rapports sexuels, il suffit d'utiliser un tampon pour éviter l'apparition de bactéries.
                      3 A la piscine, il suffit d'un tampon pour éviter l'apparition prématurée de bactéries dans les cavités utérine et vaginale.
                      4 En voyage, à titre préventif, il est recommandé d'utiliser deux tampons.
                      5 En cas d'avortement il est indispensable d'utiliser trois tampons.
                      6 A titre préventif, il est conseillé d'utiliser deux tampons par mois.. La préparation réduit les rides en les nourrissant d'un produit bienfaisant .






                      Attention !

                      * L'usage des tampons est interdit pendant les règles, ainsi qu'aux femmes enceintes et aux vierges. (pour les vierges: broyer le tampon sur une bande, poser une autre bande par-dessus et coller le tout sur un ruban adhésif médical. Coller le ruban adhésif avec les composants du tampon sur la partie externe des organes sexuels).
                      * Pendant l'utilisation des tampons il n'est pas recommandé de mener une vie intime. Les rapports sexuels sont possibles, trois heures après l'extraction du tampon et l'irrigation.
                      * Pour les femmes souffrant de sécheresse vaginale et les femmes âgées, il est recommandé de tremper le tampon dans de l'eau bouillie à la température de la pièce, pendant une minute.
                      * Un traitement comporte l'utilisation de six tampons par mois.
                      Le traitement préventif standard utilise un à deux tampons par mois
                      Le traitement médicaux-prophylactique utilisera de quatre à douze tampons, selon le problème.
                      Dans le cas de crises aigües d'une maladie chronique, il est indispensable de procéder à 2-3 cures (12-18 tampons).
                      * L'utilisation des tampons médicaux-prophylactiques protège de façon efficace l'organisme féminin contre les microorganismes pathogènes en voyage, lorsque l'observation des règles d'hygiène personnelle peut être perturbée, il en est de même lors des baignades en piscine ou dans des sites naturels.
                      * Ne pas utiliser la préparation dans les 7 jours précédant les règles et 3 jours après.
                      * Les personnes souffrant d'une allergie devront utiliser les tampons avec prudence, et prendre des anti allergéniques.

                      Que faire lorsqu'à l'introduction du tampon on ressent des brûlures ?
                      Réponse de S.V. Lukaschiuk-Fedyk :
                      Ne pas s'inquiéter et ne pas sortir le tampon. C'est signe que le tampon agit. Lors de sensations douloureuses, introduire dans le rectum un suppositoire de Viférone Lors de douleurs intenses, un suppositoire de Diclofènate, prendre des cachets antalgiques.
                      Un tampon peut il provoquer une réaction allergique ?
                      Réponse de S.V. Lukaschiuk-Fedyk :
                      Afin d'éviter des manifestations allergiques, on peut, une à deux heures avant l'introduction du tampon, prendre une pilule d'antihistaminique, par exemple de Diazoline. Ceci concerne en premier lieu les femmes qui ont déjà eu des réactions allergiques à certains médicaments ou à certains produits chimiques utilisés dans la maison ou des aliments.



                      DES RESULTATS
                      Femme- 48 ans: Suite à une importante descente de l'utérus et à une inflammation, les muscles du vagin et du canal urinaire se sont affaiblis, il y avait perte d'urine. Après un deuxième tampon sa condition s'est améliorée. A ce jour, le problème n'inquiète plus. Il y avait un virus d'herpès. Après un quatrième tampon il a été procédé à une analyse de contrôle: Le virus de l'herpès n'a pas été retrouvé. Grande quantité de kystes sur le col de l'utérus. Après le 10ème tampon examen de contrôle: le col de l'utérus est idéal ! (confirmé par le médecin traitant dans le dossier de la malade).

                      Femme 55 ans. Myome, Fibromyome. A utilisé trois tampons. Il y a eu des écoulements épouvantables, elle a pris peur, mais a poursuivi la cure Se sent parfaitement bien.

                      Femme 55 ans. Se préparait à une opération état précancéreux. A mis un tampon en place. Inquiétée par des fortes douleurs avec le tampon en place. Après trois jour extraction du tampon enveloppé par un ténia. Le lendemain la tête du ver est sortie. Ensuite il y a eu dégagement de lambeaux.

                      Femme 40 ans Fibromyome. 9 semaines. Utilisation de 6 tampons. Après le premier tampon , dégagement de lambeaux ressemblant à du papier compressé, idem après le suivant avec prurit, le 3ème tampon provoque d'abondantes règles prématurées. Trois tampons sont utilisés ensuite. Après le 6ème tampon consultation du médecin, contrôle, tous les problèmes sont disparus et il n'a pas détecté de fibromyome.

                      Femme 48 ans: Le processus inflammatoire est disparu, les sécrétions abondantes se sont réduites. Il n'y a plus de douleurs périodiques. . Les sensations sexuelles se sont amplifiées. Les rapports sexuels sont fantastiques. Mon mari et moi sommes très contents!

                      Femme 56 ans. Un an auparavant une cystite avait été diagnostiquée (Le canal urinaire se remplissait périodiquement de pus, les parois de la vessie avaient des furoncles) une opération était prévue Elle souffrait de fortes douleurs dans le bas ventre, dans le dos aux reins, urinait souvent. A introduit deux tampons. Les douleurs sont passées, son état s'est amélioré .Une analyse d'urine avant la mise en place des tampons a donné un ROE de 50 unités, la norme étant de 6-10 unités. Le contrôle après l'utilisation de deux tampons mentionnée ci-dessus a indiqué un ROE de 15Unités. Merci au produit !

                      Femme 38 ans. A mis en place un tampon à titre préventif pour trois jours. La première nuit, allait aux toilettes toutes les 30 minutes. A interrompu le traitement. A remis un tampon pour trois jours. S'est remise à aller aux toilettes tourtes les trente minutes. Les reins éliminaient des grains de sable.

                      Femme 27 ans, un seul rein. A été mariée 9 ans. Inflammation des organes externes, inflammation des ovaires, règles douloureuses. . après l'utilisation de deux tampons la douleur est disparue, l'inflammation est disparue. Pas de règles. Je suis enceinte Hourra!

                      Femme 25 ans. Un enfant de deux ans. Pas de règles pendant quatre mois, cela lui arrivait avant sa grossesse. A utilisé deux tampons. Au deuxième, après deux jours les règles sont arrivées, dégagement d'un épais caillot de sang rouge. Tous est redevenu normal Merci pour un produit magnifique.

                      Femme 55 ans. A utilisé trois tampons à titre préventif. Après le deuxième tampon, fort dégagement des intestins, élimination d'excréments durcis comme des pierres. Une vision effrayante.

                      Femme 58 ans. Diagnostic de mastopathie des seins droit et gauche. Après le deuxième tampon la mastopathie d'un sein est disparue, après le troisième, disparition de celle de l'autre sein.

                      Femme 25 ans. Interruption de grossesse (par trois tampons simultanément) à bref délai (avant trois semaines. Tout s'est passé naturellement, une douleur lancinante dans le bas ventre et le troisième jour,les tampons sont sortis tout seuls avec du sang et une petite masse, ressemblant à une crotte d'enfant. Après 24 heures tout était net.

                      Femme 27 ans. Pose un tampon à titre préventif. Après 3 jours, extrait le tampon, des tissus morts sont expulsés en forme de sac.

                      Femme 29 ans Crémière. A utilisé quatre tampons. au premier aggravation d'un hémorrhoïde dont elle ne supposait même pas l'existence. Les tampons ont agi comme moyen de diagnostic. Continue le traitement.

                      Femme 65 ans. Cystite, ancienne. Utilise trois tampons. Au premier, quantité importante d'urine de couleur foncée. Après le deuxième tampon, les douleurs ont disparu, dort tranquillement la nuit.

                      Femme 30 ans. Inflammation des organes externes. Fortes douleurs des reins. Position assise douloureuse. Les douleurs sont disparues après utilisation d'un seul tampon, poursuit le traitement.

                      Femme 53 ans. Erosion du col de l'utérus. Inflammation des organes externes. Douleurs lors des rapports sexuels. Après utilisation d'un seul tampon élimination de lambeaux de tissus. Après le deuxième, disparition des douleurs. La vie s'est améliorée.

                      Femme 55 ans. Fibromyome diagnostiqué il y a 12 semaines. Fortes douleurs. Mise en place de deux tampons, les douleurs ont diminué. Après chaque tampon, élimination de caillots de sérum. Poursuit le traitement.

                      Femme 90 ans: Forte intumescence dans un sein. Vu son âge, l'opération n'est pas proposée. Après le premier tampon le sein devient plus mou. Le téton produit près de 100 grammes de sécrétions verdâtres. Poursuit le traitement, son état s'est amélioré

                      Femme 42 ans. Depuis 1985 diagnostic d'une cystite du col. Erosion du col de l'utérus. Trichomonas. Depuis 2002 Ophorite chronique. Kystes de rétention des ovaires des deux côtés. Douleurs dans le bas ventre, dans le dos, dans les reins, mictions fréquentes. L'examen confirme une cystite, leucocytose. Depuis août 2007 utilise régulièrement les tampons médicaux-prophylactiques. L'inflammation de la vessie disparaît progressivement, l'analyse d'urine est normale. Le cycle de menstruation est redevenu normal. Les douleurs dans le bas ventre, les reins ne dérangent plus, ne se plaint plus. A l'examen le col de l'utérus est net, sans défauts de l'épithélium, la muqueuse du vagin est rose pâle. Les secrétions laitières sont faibles.
                      L'utérus est de dimensions normales, il est mobile, indolore. Les organes externes des deux côtés sont indolores.
                      Les attributs externes sont indolores des deux côtés, il n'y a pas de kystes ni de tumeurs.
                      Diagnostic: sain
                      A la suite du traitement par tampons médicaux-prophylactiques, les Kyste de rétention bilatéraux des ovaires se sont résorbés. Le processus inflammatoire du bassin est disparu
                      La description figure dans le dossier médical de la patiente.

                      Commentaire


                      • Protection active de cavaillès
                        :-d



                        je connais ce produit..bah en fait c'est une copine de moi qui l'utilise!! elle m'a deja parlé de ce soin intime de cavaillès...elle en est super contente!!!!!

                        bonne journée les femmes!!!!

                        Commentaire


                        • Il y a la solution :-d
                          R



                          ca se prescrit sur ordonnance ces tampons miracle
                          moi j'ai 26 ans et j'ai des mycose vaginale a repetition
                          tout les mois 10 jours avant mes regles et ca disparait en generale pendant mais pas ce mois ci c'est encore douloureux apres , et j'en ai marre grave
                          donc j'aimerai savoir comment faire pour avoir ces tampons ,
                          si tu peux me repondre merci beaucoup

                          Commentaire


                          • Pas de bonnes nouvelles



                            J'ai la même chose. On nous dit la même chose slip en coton pas de jean de vêtements moulant pas de bain éviter la piscine...
                            essaye un savon spécial il y a aussi les probiotides mais franchement c'est vraiment un problème qui n'a pas de solution
                            Mon médecin m'a dit aussi qu'avant les règles ton PH peut être acide et donc faut éviter les rapports à cette période
                            Ca peut être aussi du au stress
                            Tu peut aussi demander à ton médecin de faire des analyses pour voir si tu n'as pas un déséquilibre de la flore voir la flore complètement détruite

                            Commentaire


                            • Où les trouver



                              où peut on acheter ses tampons?

                              Commentaire


                              • Il y a la solution :-d
                                Help



                                Bonjour,

                                Je serais intéressé d'essayer ces tampons miracles mais où puis je m'en procurer car sur le net on peut les avoir en lot et c'est 50 minimum.
                                Merci de me répondre car ce serait bien si ça marchait !!!!

                                Commentaire


                                • Galère, galère
                                  J'ai une solution



                                  moi auss i depuis mes 12 ans j'ai que des mycose a repetition. on ma soigner avec des ovule et creme, et sa ne sait jamais arreter jusqu'au jour ou je me suit apperçu que j'etait allergique au serviette hygiennique et au tampons. j'en est parler a mon gyneco qui ma fait essayer la coupe menstruel. et voila depuis 3 mois plus aucune mycose en vue. je sais que certain gyneco veulent pas de cet coupe mais moi sa m aider. peut etre que c'est sa qu'il te faut. bon courage

                                  Commentaire


                                  • Mycoses vaginales a répétition



                                    oui et ça revient toujours et parfois souffrant
                                    avec échauffement énorme
                                    bien que la propreté n'est pas un problème douche tous les jours

                                    Commentaire


                                    • Re: Mycoses vaginales à répétition

                                      Traitement pour mycoses vaginales a repetition

                                      Bonjour !

                                      C'est un probleme que j'ai connu pendant des mois. Tous les mois, voir tous les 15 jours j'avais une recidive de mycose vaginale... Ovules d'oeconazole, cremes, probiotiques et fluconazole... Meme l'homeopathie... Rien ne marchait et je n'en pouvait plus.

                                      Lors d'une nouvelle infection, j'ai decider de prendre un nouveau traitement qui a ete radical, et sans recidives depuis 6 mois (un miracle !

                                      -J'ai utiliser deux ovules d'oeconazole a trois jours d'interval, pour etre sure d'eradiquer la mycose, puis :
                                      -trois jours apres le second ovule, j'ai commence le nouveau traitement. Ca s'appelle du Geliofil (en pharmacie). C'est un gel vaginal conditionne en pipette individuelle a usage unique. Une fois par jour pendant sept jours puis
                                      -une fois tous les deux jours pendant deux semaines.

                                      On peut continuer l'utilisation de ce gel en preventif : 1fois par jour pendant trois jours apres les regles.

                                      C'est peu onereux : environ 13 euros la boite de 7 dosettes.

                                      Pour moi cela a fait des miracles : plus de mycoses, plus de secheresses ni d'inconfort. Et bien sur une vie de couple plus cool !

                                      J'espere que ce message pourra soulager certaines, parce que franchement, c'est pas marrant de vivre ca... Bon courage.

                                      Guenola

                                      Commentaire

                                      Publicité

                                      publicité

                                      Chargement...
                                      X