publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Spottings je comprends plus rien

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Spottings je comprends plus rien



    Bonjour

    j'ai besoin de vos avis, et/ou expériences.
    J'ai des spottings depuis 15 jours et ça m'énerve.
    Je vous explique :

    Il y a 15 jours, j'ai eu un rapport avec mon chéri, au moment de la douche, donc juste après le rapport j'ai constaté que je saignais un peu, sur le coup, j'ai pensé que j'avais une petite blessure ou quelque chose comme ça, je ne me suis pas inquiétée mais ça a continué, du coup, 3 jours après, je pars chez la gynéco affolée.
    Test urine : pas enceinte
    Echo : normale, pas de kistes, rien du tout
    Frottis : "résultats parfaits" me dit la gynéco

    Verdict: vous avez des spottings

    elle me donne des médicaments pour stopper l'hémorragie et en effet, 3 jours après plus de sang, super.

    Du coup j'ai un autre rapport avec mon homme (samedi, donc il y a 4 jours) , et là, boum, rebelote, je re-saigne non stop depuis.
    Pas abondant, même pas besoin de tampon mais là j'ai un peu peur car mes règles devraient venir dans quelques jours et j'ai peur d'avoir une hémorragie.
    Je suis sous ... continue depuis 8 ans, sans aucun trouble jusque là, jamais mal au ventre, réglée comme une horloge suisse, bref, je suis dépassée par les évènements.

    Avant de retourner chez la gynéco vu que tous mes tests sont sortis normaux, y'a pas d'urgence (2h d'attentes minimum meme avec rendez vous) je voudrais savoir si vous avez déjà vécu ça et si vous avez une idée de ce que je devrais faire.

  • Tu es sous pilule?



    :?:

    Commentaire


    • Oui



      oui je prends la pillule j'ai essayé de le marquer mais le nom de la pillule est "censuré"
      ... continue
      je la prends depuis environ 8 ans et jamais eu de souci avec.

      En fait ce qui m'interpelle c'est surtout le fait que les spottings sont apparus après avoir fais l'amour puis se sont arrêtés grâce au médicament et dès que j'ai refais l'amour ils sont revenus, même avec le médicament anti-hémorragique.

      J'hésite à rapeller la gynéco car puisque les tests ont révélés que je n'ai rien de grave, la perspective de passer encore une aprèm complète dans la salle d'attente me déprime quasiment plus que les saignements.

      Par contre ce qui me dérange c'est qu'avec ces pertes, bah, j'ai plus de rapport
      du coup en avec les règles qui arrivent, ça me fera 3 semaines de saignements, ça commence à me gaver.

      Est-il possible que le fait d'avoir entamé un régime au début du mois de février avec du sport intensif (10h par semaine) ait pu me dérégler un peu l'intérieur ?

      J'essaye de trouver une explication logique en fait, mais je sais plus quoi penser.

      Commentaire


      • Oui
        Il est aussi possible



        que ta pilule ne te convienne plus, d'où les spottings. Cela ne remet pas en cause l'efficacité de ta pilule si tu la prends correctement mais c'est dérangeant en effet. Si cela persiste il vaut mieux que tu recontactes ton médecin (généraliste ou gynéco) pour éventuellement changer de dosage de pilule. Ce sont des saignements importants que tu as depuis 3 semaines?







        Commentaire


        • Il est aussi possible
          Non pas trop



          pas abondant dans le sens où je n'ai pas de tache et pas besoin de mettre de tampon, mais disons que ça n'arrête pas c'est emmerdant.

          J'ai rapellé ma gynéco aujourd'hui pour lui expliquer que même quand les saignements semblent s'arrêter, ça a l'air de revenir après les rapports, du coup elle m'a demandé de prendre un anti inflammatoire au cas où j'ai une irritation ou quelque chose comme ça qui ait pu provoquer des saignements à cause des rapports.

          Elle m'a dit de repasser au cabinet la semaine prochaine pour "regarder" si ça continue, mais comme j'aurais mes règles "normales" ça devra attendre la semaine d'après.

          En tout cas, elle m'a dit que y'a pas lieu de s'inquiéter vu que les examens étaient tous bon, mais franchement j'ai un peu honte vis à vis de mon copain, ça fera quasi 3 semaines que je lui impose la chasteté on en a un peu marre tous les deux.

          Commentaire


          • Non pas trop
            Ok



            De toute façon si l'AINS que tu prends est de l'ibuprofène ou contient de l'ibuprofène cela peut aussi permettre de réduire les contractions de l'utérus à l'origine souvent du saignement à cause de leur action contre la production de certaines hormones (les prostaglandines) qui favorisent sa contraction.

            Commentaire


            • À bout



              j'en ai marre je suis à bout là, ça va faire 2 semaines consécutives que je saigne et là, avec les règles normales qui sont sensées arriver, laisse tomber pour savoir si c'est du sang normal ou non.
              L'anti hémorragique ne fonctionne plus, ça saigne quand même et franchement, avec ou sans le médicament, c'est la même quantité.

              je me sens pas fatiguée physiquement, j'ai même l'énergie de faire du sport tous les jours, mais psychologiquement j'en peux plus, j'ai jamais jamais eu aucun problème gynécologique, jamais de règles abondantes, jamais d'avance ou de retard, j'étais parfaitement normale et maintenant dès que le saignement à l'air de s'arrêter, hop, à la prochaine virée toilettes c'est reparti.

              Je sais pas si je dois changer de pillule, je dois attendre la fin des règles maintenant, pour aller chez la gynéco, j'en ai marre, ça m'obsède, j'en pleure tellement que je me sens impuissante, et maintenant je suis bonne pour aller refaire mes analyses de sang, attendre les résultats et passer encore toute une demi journée chez le docteur, j'ai l'impression que ça va jamais s'arrêter.

              Commentaire


              • À bout
                De toute façon si tu te sens



                fatiguée retourne chez ton médecin sans trop tarder. Un des risques quand on saigne trop est la carence en fer et parfois jusqu'à l'anémie ferriprive. En attendant mange des aliments riches en fer et en vitamine C.

                Commentaire

                Publicité

                Forum-Archive: 2012-022012-03

                publicité

                Chargement...
                X