publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Dérèglement hormonal et désir d'enfant

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Dérèglement hormonal et désir d'enfant



    Voilà, j'ai arrêté ma pilule fin juillet.

    Mes dernières règles remontent à début septembre.

    Suite à l'arrêt de ma pilule, je prenais un générique de la Diane donc pilule ultra-dosée, j'ai très vite constaté que mon visage devenait granuleux avec la formation de quelques gros boutons douloureux. De plus, je perds énormément mes cheveux.

    Rendez-vous pris immédiatement chez le premier dermatologue (la plupart ne me donnait pas rdv avant 3-4 mois) et celui-ci pencherait pour un dérèglement hormonal. Je le revois cette semaine pour l'interprétation de ma prise de sang.

    Voilà, si d'autres pouvaient me faire part de leur expérience, ce serait gentil. Je ne suis pas du genre à me tracasser et à me prendre la tête mais je me pose de plus en plus de questions...

    Merci d'avoir lu ce message.
    A bientôt.

  • On t'avait



    prescrit diane contre l'acné à l'époque je suppose? Si oui, que tes boutons reviennent suite à l'arrêt de ce traitement ne m'étonne pas plus que ça dans l'absolu.

    Par contre, on ne peut pas trop t'aider sans avoir plus d'infos sur ton cas mis à part te dire que oui si tu as à nouveau des boutons et une perte de cheveux il y a probablement un souci hormonal.

    Commentaire


    • On t'avait
      Merci brunette509!



      En fait, durant mon adolescence, j'ai été sous traitement ... Deux ans après, plus ou moins, j'enchainais avec cette pilule.

      J'en saurai plus fin de semaine au sujet de ma prise de sang. Je me doute qu'un cas n'est pas l'autre.

      Affaire à suivre...

      Commentaire


      • Dedir d enfant et petit probleme hormonal



        kikou BAH moi j ai arreter l anneau vaginal en janvier parce que on ete pret pour avoir un enfant mais depuis rien j ai pris du poid j ai plus de pilosité j ai attraper aussi de gros bouton mes regles ne sont plus reguliere :s je suis aller chez la gyneco et elle ma dis que j avais juste des ovaires trop paresseuse et sa provoque tout sa je prend dc un medicament pour regulariser mes rrr et a fin de ne plus avoir tout c est symptomes et surtout de pouvoir tomber enceinte .
        et un petit conseil prend rendez vs chez ton gygy pour sa si il a pas de soucie qui peux provoquer ton dereglement hormonal

        Commentaire


        • Merci brunette509!
          De rien



          En fait à la base diane n'est pas une pilule mais un traitement contre l'acné qui a un effet contraceptif. D'où ma question. Bon courage pour la suite.

          Commentaire


          • De rien
            Suite...



            Mon dermatologue m'a donné les résultats de mon analyse sanguine: j'ai un taux élevé d'androstènedione. Je vais faire part de cette analyse lundi à ma gyné pour voir ce qu'elle en pense.

            Commentaire


            • Suite...
              Les choses



              s'expliquent un peu plus. Cette hormone est une hormone mâle que l'on retrouve chez la femme en temps normal mais qui peut être liée à ton acné si elle est présente en trop grande quantité. C'est à voir avec ton médecin.

              Bon courage.

              Commentaire


              • Les choses
                Eh oui...



                Merci Brunette509 de suivre mes posts et d'y répondre!

                Effectivement, elle est la cause de mon acné qui s'est résorbée quelque peu grâce à ce qui m'a été administré par le dermato. En plus, cette hormone mâle andro-machin-bidule apparait également dans le cadre d'ovaires polykystiques...

                Je téléphone lundi à ma gyné pour qu'elle me dise ce qu'elle en pense et j'essaie de lui arracher un rdv avant la fin de l'année... J'en ai obtenu un pour le mois d'avril... Pffff... J'aimerais lui poser plein de questions!

                Commentaire


                • Eh oui...
                  ...



                  En plus, j'ai des pertes brunes légères depuis hier et j'ai l'impression que mes règles vont arriver, c'est plus ou moins la même sensation...

                  Commentaire


                  • Eh oui...
                    Oui



                    il est vrai que l'on peut retrouver des taux élevés de cette hormone si on est OPK.

                    Dur, dur de trouver des rdv gynéco... Chez moi c'est un peu plus d'un an d'attente et encore à 30 km au moins (et autant te dire qu'il n'y a pas le choix => il n'y a qu'un seul gyné qui prend ou rien...)... Ah...Les déserts médicaux... Heureusement pour ma part je n'ai jamais eu de gros pépins niveau gynéco. Du coup c'est une gentille sage-femme qui s'occupe de moi pour le suivi classique, la contraception, les examens nécessaires et les petits soucis intimes.

                    Tu ne peux pas en parler avec ton généraliste?

                    Commentaire


                    • Oui
                      Oh oui!



                      Gynéco, dermato et ophtalmo, c'est la cata pour avoir un rdv dans les plus brefs délais...

                      "OPK", tu m'apprends quelque chose! Je ne connaissais pas la forme abrégée... Reste à savoir si je le suis...

                      Oui, au pire, je consulterai mon généraliste même si je préférerai l'avis d'un spécialiste... Je me demande s'il ne serait pas plus intéressant de consulter un endocrinologue... Enfin, comme je dis "Affaire à suivre"... Lundi, je téléphone à ma gyné pour lui transmettre mes fameux résultats...

                      Commentaire


                      • Oh oui!
                        Oui on dit



                        aussi OPK, SOPK, OMPK...

                        Ton généraliste est lui aussi un spécialiste étant donné que la médecine générale est une spécialité à l'heure actuelle. C'est juste pour info.

                        Pour un SOPK ou OPK un gynéco peut très bien s'en occuper dans un 1er temps. Ce n'est pas non plus si rarissime comme pathologie.

                        Commentaire


                        • ...
                          Suite



                          Bonjour,

                          Pour les personnes intéressées par mon parcours, voilà la suite de mes aventures...

                          Suite à mon taux élevé en androgènes, j'avais contacté ma gynéco qui me dit de ne pas être alarmée par mes résultats. Elle me prescrit tout de même un bilan sanguin plus approfondi dont j'attends les résultats. Parallèlement, je suis toujours suivie par un dermatologue. Je n'ose imaginer l'état de ma peau si je ne l'étais pas! En effet, j'ai des périodes où ma peau se porte mieux mais elle n'est jamais parfaite, c'est juste que j'ai moins de boutons. La semaine passée, lors d'une visite chez le dermatologue, ma peau était potable. Cette semaine, c'est la catastrophe!

                          Depuis fin novembre, le dermatologue a ajouté aux antibiotiques que je prenais pour mon acné de la dexaméthasone pour m'aider à ovuler. Il m'a dit que les résultats sont assez concluants et que sa dernière patiente qui présentait les mêmes symptômes que moi est tombé enceinte le mois d'après. A ce jour, je ne le suis toujours pas... J'ai eu mes règles mi-décembre et depuis: plus rien.

                          J'ai obtenu un rdv à l'arrachée au mois d'avril chez une endocrino-gynécologue.

                          Pour le moment, je n'ai pas le moral. Je vis très mal mes problèmes de peau et de pilosité malgré que mon homme soit aux petits soins pour moi.

                          J'ai rdv le mois prochain chez mon dermato. Je téléphone cette semaine à ma gynéco pour les résultats de ma prise de sang.

                          Bon we et rdv pour la suite de mes fabuleuses aventures.

                          Commentaire


                          • Suite
                            Je veux



                            bien comprendre que cela soit difficile. J'ai moi-même eu une peau très acnéique avec tendance à faire des gros kystes (je ne te dis pas l'horreur sur une peau très blanche, très réactive et qui marque bien...) sur le visage de 12 à 18 ans... Les choses n'ont commencé à se calmer qu'à 18 ans (malgré les traitements des dermato dont antibiotiques et crèmes variées) avec un énième dermato.

                            Mais bon, même aujourd'hui, j'ai tendance à avoir quelques boutons bien rouges en période de stress.

                            Et je ne te dis même pas comme j'étais préoccupée quand j'ai eu ma 1ère pilule qui avait un climat progestatif et un progestatif qui a tendance à favoriser la survenue de boutons... Heureusement, j'ai limité les dégâts...

                            Tout ça pour te dire que je sais que ce n'est pas facile d'avoir des boutons quand on est adulte. C'est vraiment un plus que ton copain soit compréhensif.

                            J'espère que tu trouveras un bon dermato et un bon endocrino qui sauront te prescrire un traitement adapté.

                            Commentaire


                            • Je veux
                              Sacrés boutons...



                              Bonjour Brunette,

                              Figure-toi que j'ai eu ma passe acnéique quand j'étais plus jeune, j'ai enchaîné les rdv chez un dermato, avalé des antibiotiques et je suis même passée par le ... donc pour te dire que les boutons, ça me connait. Je dois bien t'avouer que cela me rappelle de mauvais souvenirs et à 30 ans, on espère en être quitte...

                              J'ai bien conscience qu'il y a plus grave dans la vie. Je pense que le dérèglement hormonal joue beaucoup sur mon moral ainsi que sur mon sommeil et dans de telles conditions, il n'est pas évident de se sentir à l'aise dans ses baskets...

                              Enfin, j'espère que tout cela ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir. Peut-être qu'en étant enceinte, j'accepterais mieux ces vilains problèmes...

                              Mon dermato me semble compétent mais je pense qu'un endocrinologue y verra plus clair...

                              Je me "réjouis" de connaitre les résultats de mon analyse sanguine... Je pense tout de même demander à ma gynécologue qu'elle m'intercale plus tôt dans son planning car attendre fin avril me parait difficile. Puis, je me demande si tout cela n'est pas lié à mes ovaires et j'aimerais en avoir confirmation.

                              Je ne devrais peut-être pas chercher des réponses sur Internet mais j'ai l'impression qu'il est tout de même difficile de trouver une solution à ces désagréments. Enfin, nous verrons.

                              Je te remercie de prendre la peine de répondre à mes messages.

                              A bientôt!

                              Commentaire


                              • Suivie par un endocrinologue



                                Voilà, je reviens un peu aux nouvelles, on ne sait jamais si ce post peut en aider d'autres... J'ai été diagnostiquée OPK, je commence un traitement dès aujourd'hui. Je m'oriente vers une autre sous-section du forum.
                                A bientôt.

                                Commentaire

                                Publicité

                                publicité

                                Chargement...
                                X