publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Problème de règles: plus de saignement mais douleurs persistantes

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Problème de règles: plus de saignement mais douleurs persistantes



    Bonjour,

    je sais que mon sujet va vous paraître redondant, mais voilà aucune situation ne peut être pareil chez des individus différentes.

    Voila vendredi dernier mes règles on pointées le bout de leur nez mais seulement jusqu'au dimanche au lieux de ce mercredi. De plus elle n'étaient pas comme d'habitude: faible quantité,et marrons; mes douleurs lombaire sont encore persistantes et durerons normalement jusqu'à demain arrêt total de mes perte de sang. Je tiens a signaler que 4 jours avant le début de mes règles je suis allée chez je gynéco pour la première fois et donc faire une première révision. de plus il m'a m'y sous un anti-inflammatoires( antadys) pour la durée de mes règles vue que j'ai de grosses douleurs lombaires durant toute la durée des règles, et je n'ai pas utilisé les même tampon que d'habitude. J'ai utilisé ma pilule( ... normalement les deux derniers mois, c'est a dire sans oublis et ai fait un test de grossesse sanguin qui c'est avéré négatif le mois dernier suite a l'oubli de pilule durant plus de 12h il y a 2 mois.sachant que je prend la même pilule depuis plus d'un ans, pouvez vous m'aider a comprendre pourquoi ce mois-ci mes règles on tellement eu de différence par rapport aux mois précédent.

    merci d'avance

  • Sous pilule



    il n'y a pas de vraies règles mais des saignements artificiels déclenchés par la chute du taux d'hormones contenues dans la pilule lors de la pause entre deux plaquettes. Les saignements sont assez souvent moins abondants sous pilule que hors contraception sous l'effet des hormones contenues dans la pilule.

    Au bout d'un moment de prise de pilule il est aussi possible de ne plus avoir de saignements ou peu entre deux plaquettes car, sous l'effet des hormones de la pilule encore une fois, la muqueuse utérine s'est tellement peu développée qu'il n'y a presque plus rien à évacuer lors de la pause. Il n'y a rien de grave à cela mais si cela persiste lors de la plaquette suivante tu peux toujours discuter avec ta gynéco d'un éventuel changement de pilule à un dosage différent.

    Du moment que tu as pris ta pilule correctement (sans oubli, sans diarrhée forte ou vomissements dans les 4 heures qui suivent la prise de la pilule, sans interaction médicamenteuse avec la pilule) = PAS de risques de grossesse a priori (un test de grossesse urinaire réalisé correctement à plus de 21 jours après le dernier rapport non protégé en cas de situation à risques de grossesse est fiable).

    Commentaire


    • Sous pilule
      Re probleme regle



      Est-ce pour cela que mes douleur lombaire ont persisté après l'arrêt des saignement, d'une durée normale pour mes règles habituelles? Et donc auraient sous-entendu une contraction continue de mon utérus durant cette durée soit disant habituelle?

      Commentaire


      • Re probleme regle
        Il n'y a



        PAS de règles sous pilule... On s'en fiche de ces saignements TOTALEMENT artificiels et absolument PAS indispensables.

        Si tes douleurs persistent consulte ton généraliste.

        Commentaire


        • Il n'y a
          Intervention médicamenteuse



          Bah juste ment c'est pour cela que mon gynéco m'a mis sous antadys, pour arrêter ces douleurs durant cette périodes, mais en vain. Mes douleurs lombaire qui était insupportable sous pilule en plus des maux de ventre n'ont été qu'atténuée. mais mes douleurs au ventre ne sont plus. Pourtant sont médicament étant plus puissant que le paracétamol et le doliprane n'a pas réellement eu d'effet sur mes mots de dos: impossible de me toucher ou masser le dos pendant cette période artificielle, c'est encre pire.

          Commentaire


          • Intervention médicamenteuse
            Mais



            pourquoi ne pas tout simplement enchaîner les plaquettes de pilules?

            Commentaire


            • Mais
              Il ne faut pas abuser de la pilule



              Etant normalement une femme réglée comme la plus part des autres de mon age.Il est normal que l'endomètre s'évacue a la date présumé de chaque cycle qui devraient être présent. Cela éviterait des complication tel que les obstructions de trompes, l'endométriose ou les cancer de l'utérus précoce.

              Durant sa période d'activité, la femme normalement réglée produit plus ou moins d'hormones ( progestérone, testostérones( et oui il y a aussi de la testostérone en partie infime), oestrogènes et autres hormones stéroïdes, selon les périodes de sont cycle ( variation qui ne sont pas presentes c'est l'enfant et la femme ménauposée). Donc l'uterus est sensé être en activité et ainsi évacuer tout les mois ou pratiquement cet epithélium qui c'est accumulé. Rappelons les le sang contenu évacué durant les régles n'est pas bon pour notre organisme, ont dit souvent que c'est du sang sale.
              ( Ont peut aussi constater que les femmes ménoposées sont plus fréquemment touché par les cancers).

              J'en viens au fait que sous pilule, l'utérus est tout de même sous hormones plus ou moins forte ( selon le cycle de la femme, afin d'empêcher la maturation d'un nouvel ovocyte et donc d'une prochaine ovulation) , ce qui est accompagné d'une accumulation de l'épithélium endométrique malgré tout.

              Sachant que sous pilule, les ovaires ne sont plus en activité ( donc aussi plus d'ovocyte qui se dégénèrent), mais aussi un risque de plus ou moins fort, selon le nombre de temps passé sous hormones, de formation de kystes, et parfois même une stérilité ( étant donnée qu'il faut un certain temps avant que la nature reprenne le dessus après l'arrêt de la pilule, voir une incapacité à redémarrer le mécanisme d'ovulation)

              De plus, je connait des femmes qui ont déjà eut des problèmes sous ces nouvelles pilules, que l'ont insère sous la peau et, qui empêchent la survenue des règles même artificielles. Leur organisme a pris le dessus sur ce phénomène anormal que le corps ne devrait pas subir et ont donc eut des régles/ pertes de sang "à tout bout de champ", leur corps était complètement déréglé et perdu. Il faut donc bien réfléchir sur le fait que ces interventions hormonales ne sont pas naturelles et ont tout de même des impactes sur notre corps , et donc ne pas les utiliser " à tire larigot".

              Normalement le médecin qui prescrit la pilule annonce la femme qu'elle PEUT enchaîner deux plaquettes ( par exemple pour ne pas avoir ses "règles" durant un examen ou des vacances), sinon c'est suite à un oubli de pilule afin d'être protégée le moi suivant contre toute grossesses. A aucun moment il nous dit de toutes les enchaîner.

              Êtres sous pilule est une bon moyen de contraception, et a été conçue pour cela, mais il faut quand même avoir une modération sur sont utilisation. Donc enchaîner des plaquettes je ne penses pas que cela soit une bonne idées même si cela empêcherai d'avoir des douleurs insupportables au niveau du dos. Je pense qu'il y a surement un autre moyens avec moins de conséquences.

              Commentaire


              • Il ne faut pas abuser de la pilule




                Je crois qu'il y a du boulot en fait...

                Cela éviterait des complication tel que les obstructions de trompes, l'endométriose ou les cancer de l'utérus précoce.

                La pilule a une action PROTECTRICE contre le cancer de l'endomètre (elle en diminue les risques). On ne connaît PAS la cause exacte de l'endométriose. Cette pathologie est par contre soulagée par la prise de certaines pilules. On évite justement à ces femmes-là d'avoir des "règles" sous peine de douleurs atroces. Et justement le fait d'avoir des règles quand on a une endométriose peut léser les trompes... Les trompes abîmées sont souvent liées à des salpingites qui elles-mêmes sont majoritairement causées par des IST (infection à chlamydia et gonorrhée). Or, prendre la pilule en continu et ne pas avoir de saignements ne causent pas une infection à chlamydia ni une gonorrhée, les rapports sans préservatif oui.

                Le sang des règles n'est pas sale ni mauvais... Ce sont des légendes...

                La pilule ne cause certainement pas une stérilité... Là encore c'est un mythe... Il faut parfois un peu plus de temps à certaines pour que la machine se remette en route (et encore vraiment pas toutes) mais la fertilité revient à être la même au bout de quelques mois... Le souci c'est que l'on ne se souvient pas justement parfois de ses cycles avant pilule... En ce qui concerne les kystes la pilule a là encore plutôt une action protectrice contre eux... Je rappelle aussi que les kystes sont le plus souvent fonctionnels et disparaissent dans 9 cas sur 10...

                On n'insère pas des pilules sous la peau... C'est un implant dont tu parles. Les saignements sous implant sont assez fréquents, n'ont bien souvent RIEN de grave et peuvent même s'atténuer avec le temps... Tu peux aussi en avoir sous pilule...

                Enchaîner les plaquettes ne comprend AUCUN danger... Les médecins ne le disent pas encore assez faute d'information et parce que les croyances ont encore la vie dure...

                La pilule est un médicament et peut avoir des effets secondaires indésirables comme N'IMPORTE QUEL médicament...

                Bref, je ne sais pas où tu es allée chercher ce texte ni si tu l'as écrit toi-même mais c'est un tissu de mythes, croyances, légendes et infos erronées en tout genre...


                Commentaire

                Publicité

                Forum-Archive: 2013-04

                publicité

                Chargement...
                X