publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Témoignage sur l'endométriose

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Témoignage sur l'endométriose



    Bonjour,

    Je veux juste témoigner et qui sait, peut être aider, au sujet de l'endométiose.

    J'ai souffert pendant 3 ans de règles extrêmement douloureuses, au point de ne plus savoir marcher, d'aller à la toilette en hurlant, se réveiller en pleine nuit et prendre tout les anti-douleurs possibles, tomber dans les pommes, être tellement fatiguée ... et ce sans jamais rien dire autours de moi, pensant que c'était normal (excepté mon gygy qui m'avait déjà fait passer une IRM négative) jusqu'au jour où je suis arrivée en pleurs chez mon médecin en la suppliant de me donner des anti-douleurs pour chevaux ! La enfin j'en parlais à qqun qui me prenait au sérieux et j'allais pouvoir être aidée ...

    Quelques semaines plus tard, rdv chez mon gygy qui m'envoie faire une seconde IRM (un an après la 1ière) et là c'est confirmé, j'ai un gros nodule recto-vaginal de plusieurs centimètre de diamètre. On prévoit l'opération deux mois plus tard. Tout se passe bien mais je suis mise sous Decapeptyl pendant 6 mois.

    Après 5 mois mon gygy me fait refaire une IRM pour contrôler que tout va bien et là on découvre un nodule encore plus gros (malgré le traitement) mais cette fois-ci il a l'air de traverser la paroi du rectum .... vérification faite par colonoscopie. Le nodule fait au moins 5 cm de diamètre et traverse bien le rectum. On prévoit de l'enlever le plus vite possible et en attendant je dois prendre l'orgamétril (que je n'ai pas du tout tolérer) jusqu'à l'opération.

    Aujourd'hui, ça fait une semaine que j'ai été opérée ... mon opération ne s'est pas déroulée comme prévu: l'intervention a duré 8h au lieu de 5 et j'ai eu droit à 6 médecins autours de moi !! Mon nodule avait en fait la forme d'une boule avec un fer à cheval, ils ont du m'enlever le tout qui faisait 11 cm de long !!!!! J'ai du mal à m'en remettre car les médecins ont du couper une partie des sigmoides, du vagin, décoller la vessie de l'intestin, les ovaires des trompes et bruler toutes les adhérences sur les ovaires. Physiquement je souffre deux fois plus que la première opération et psychologiquement, je m'accroche à avoir un avenir meilleur, pense même à faire un ptit bout cette année et espère surtout que cette crasse de maladie ne reviendra plus! Je n'aurais pas la force de surmonter une 3ième opération ...

    Si je peux aider d'autres femmes avec ce témoignage, alors j'aurais déjà battu un peu cette maladie et je pourrais dire: Moi: 1, l'endométriose: 0 !!!!!!!

    Bon courage à toutes


  • Dans presque le même cas que vous !



    Je viens d'apprendre très récemment que j'avais aussi de l'endometriose comme vous, recto-pelvienne. (j'ai 23 ans)
    Dysménorrhée depuis met 19 ans, qui s'aggravait avec les années, douleurs abdominales, douleurs pelviennes insupportables (Supporté tant que mal avec contraceptif et Antadys..) et puis comme vous, j'ai fini par tomber sur un gynecologue compétent et à l'écoute... Et voilà le verdict tombe...

    Il ne veut pas me faire passer d'IRM, il trouve cela sans intérêt, préfère partir de suite sur une clioscopie , dans un peu moins d'un mois je me fais opérer et... j'aimerais vraiment partager cette "expérience" avec vous. Ma belle mère a aussi de l'endométriose, mais ovarienne qui c'est soldé par 2 beaux bébés âgées maintenant de 27 et 29 ans, il est vrai que ça redonne un peu espoir mais bon.. !

    Je me sens d'une certaine manière plus proche de votre expérience que de la sienne donc.. Si ça ne vous dérange pas j'aimerais vraiment discuter avec vous.

    Je vous souhaite aussi, beaucoup de courage ! et merci pour votre témoignage !

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2010-022010-03

    publicité

    Chargement...
    X