publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Marre de l endométriose

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Marre de l endométriose



    On m a diamgnotique cette maladie a l age de 16 ans et j ai 37 ans.J ai 3 enfants et chaque fois que je veut un enfant je suis obligé de me faire opperé .
    j ai vue mon génico il y as 6 mois pour faire un bébé ,et toujours rien moi je sais qu il faut chaque un operation pour tout nétoyé .
    je vie avec cette maladie depuis 21 ans
    allor je peut vous dire les personnes qu on diamgnotique une endometriose vous pourvais aves des enfants,on m as dit 16 ans que je était sterillle,et j ai 3 anfants perdais pas courage .

  • Merci



    Petitangeblanc, merci pour ton message d espoir. Ca reconforte meme si le moral reviendra le jour ou j espere on m annoncera que je suis enceinte.
    Ca fait plus d un an et demi que j ai le desir d etre enceinte! Le temps me parait long. Le diagnostic est tombé au mois de janvier, stade sévère... Prochain rdv : mardi prochain pour une endoscopie rectale ...
    Puis rdv debut mai avec le chirurgien qui m a deja prévenu que le planning pour les opérations était bien chargé...

    Pourrais tu m en dire plus sur ta maladie. Quel stade, quelle(s) parties du corps touchée(s), combien de temps pour tomber enceinte aprés les opérations ???

    comment tu sens tu moralement ? Sachant que tu as de nouveau le desir d etre enceinte ??

    :

    Commentaire


    • Témoignage



      Bonjour à toutes,

      Pour commencer, merci petitangeblanc13400 pour ton témoignage.

      A 23 ans, on vient de m'annoncer que j'ai une endométriose. Et pourtant déjà 6 ans que je souffre, que j'appelle au secours. A 17 ans, les douleurs me sont insupportables. Prise pour une anorexique, pour une folle et j'en passe... les médecins me font de nombreux examens et pourtant pas un seul IRM, pas une seule suspicion pour cette endométriose. Et pourtant les douleurs me semblent bien réelles.

      7 années où je ne cesse de terminer aux urgences. Avec toujours le même retour, on ne sait pas ce que vous avez. Une angoisse s'installe, condamnée par les médecins comme la cause de ces douleurs. Mais comment voulez-vous ne pas vous inquiéter quand vous souffrez et que les médicaments ne vous calment pas ? Que vous atterrissez aux urgences et que personne ne sait ce que vous avez ? Comment pouvez-vous vous détendre alors que vous sentez bien qu'un mal vous ronge de l'intérieur et que personne ne semble en prendre conscience ?

      Une colopathie fonctionnelle, un diagnostic à la mode est alors posé sur mon cas. Pourtant les traitements ne marchent pas sur moi. Puis enfin, un IRM révèle cette endométriose méconnue pour nous et pourtant qui touche de nombreuses femmes. Un diagnostic inespéré, que j'attendais depuis des années. Quand vous avez un nom, vous savez contre quoi vous vous battez.

      Niveau professionnel, cette maladie peut handicaper. Mais le travail, c'est la santé. Alors tous les employeurs devraient donner la chance à des personnes qui le veulent, de travailler en relevant cet handicape. En effet, time is money, et je ne les condamne pas business is business. Mais ce n'est pas parce que nous sommes malades que nous devons accepter d'être jetées au placard.

      Aujourd'hui, je dois accepter cette ménopause artificielle, à 23 ans. Accepter d'être usée par ces douleurs perpétuelles et l'environnement social. Accepter d'être incomprise par ceux qui ne connaissent pas cette maladie. Ebranlée physiquement et psychologiquement, je ne peux que demander à toutes les personnes victimes de cette maladie, d'en parler. Levons le voile sur cette maladie.

      Pour toutes celles qui souffrent de cette endométriose, demandez l'avis de votre médecin avant d'en prendre. Nous sommes différentes même si nous nous battons contre la même maladie. Peut être que mon traitement pourra vous aider : lutéran 10 mg en continu et pour les douleurs : le médicament acupan me soulage, et il peut être accompagné de topalgic. De plus, vous pouvez acheter de l'huile de ricin (vendue en pharmacie). Je l'applique sur les endroits douloureux et je la recouvre avec des bandes. Ensuite je chauffe légèrement ses bandes avec le séchoir. Par ailleurs, attention à votre alimentation (voir les sites liés à l'alimentation lors de l'endométriose). Je ne vous cache pas que ce n'est pas un traitement miracle. Mais ça ne vous coûte rien d'essayer.

      De plus, je remercie ma famille, mon fiancé et mes amis de me soutenir. Entourez-vous de personnes saines et capables de vous soutenir, dans cette dure épreuve. Et n'oublions pas toutes ces personnes qui n'ont pas la chance d avoir une "endométriose". Des maladies mortelles ou encore plus handicapantes que l'endométriose, même s'il ne faut pas la sous-estimer !


      Je vous souhaite à toutes BON COURAGE !

      Elena.

      Commentaire


      • Merci pour ces ensouragements



        Bonjour Petitangeblanc,
        Ton message est encourageant pour toutes les femmes atteintes d'endométriose.
        J'ai par ailleurs quelques questions:
        Combien de temps a tu mis pour tomber enceinte après tes différentes opérations?
        As tu eu des traitements ménopause?
        Ressentais tu toujours des douleurs après les opérations (notamment aux moments des règles)?
        Merci pour tes réponses précieuses pour ma part,

        A bientot

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2012-032012-04

        publicité

        Chargement...
        X