publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Je ne sais plus quoi penser...

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je ne sais plus quoi penser...



    Bonjour, je suis vraiment paumée et j'aurais besoin de vos avis et conseils...
    J'ai 19 ans, et pour la première fois de ma vie, j'ai une relation stable avec un garçon, Matthieu, depuis un peu plus d'un an. Notre relation est vraiment sérieuse et fusionnelle, on imagine notre avenir ensemble, on a même choisi le prénom de nos futurs enfants (moi qui ai toujours dit que je voulais mener une vie de célibataire jusqu'à ma mort...).
    Cette rentrée est vraiment un coup dur pour nous : nous avons passé chaque jour (voire chaque heure) de l'été ensemble, Matthieu a commencé une prépa scientifique vraiment dure et il déprime. Moi je reprends les cours la semaine prochaine dans une école que je déteste..
    Je prends la pilule depuis trois ans, et suis passée à Optilova l'année dernière. Tout se passait bien jusqu'à récemment..
    Vendredi après-midi, je suis allée essayer pour rire quelques robes ... avec ma mère.
    Samedi, en allant aux toilettes, je me suis rendu compte que mes pertes blanches étaient marrons. Je n'y ai pas prêté attention, pensant que c'était sans importance, et j'ai fait l'amour avec mon chéri le soir même.
    Pendant la nuit, le flux des pertes des devenus assez abondant, si bien que j'ai mis un petit tampon pour être tranquille, et le changeais régulièrement. Je suis restée comme cela dimanche et lundi.
    Mais le lundi soir, j'ai commencé à me sentir mal : bouffées de chaleur, vertiges.. J'ai donc regardé sur internet, et j'ai vu que ces pertes marrons pouvaient être dues au fait que je ne supportais plus ma pilule.
    Le mardi, j'ai appelé plusieurs fois le secrétariat de ma gynéco pour avoir un rendez-vous d'urgence. Le secrétaire lui a finalement envoyé un mot avec mon numéro pour qu'elle me rappelle.. Le soir, j'ai commencé à avoir mal au ventre. J'en ai parlé à ma mère, dont le premier réflexe a été "Tu n'es pas enceinte ?!". Je lui ai dit que non.
    Mercredi matin, j'ai changé de tampon, puis suis allée prendre un bain. Juste avant de m'habiller, je suis allée aux toilettes changer de tampon, mais il n'y avait pas de tampon déjà inséré. J'ai "cherché" avec mes doigts : rien. J'ai voulu regardé dans la poubelle si, mal réveillée, je n'avais pas jeté le tampon neuf, dans son emballage, mais elle avait déjà été vidée entre temps. J'ai de nouveau "cherché", j'ai "poussé", toujours rien. S'il y avait eu un tampon, il aurait été lourd car gorgé de l'eau du bain... J'en ai déduit que j'avais bien dû le jeter, et j'en ai mis un neuf.
    Plus tard dans la journée, ma gynéco m'a rappelée au mauvais moment (puisque j'étais en compagnie d'une amie très BCBG. Je lui ai donc parlé de tout sauf des pertes..) et elle m'a dit sèchement que tous ces symptômes ne pouvaient pas être liés à la pilule, puisque cela faisait un an que je la prenais, et que si je voulais la changer, il fallait que je prenne rendez-vous comme tout le monde.. Mais qu'il fallait que je continue de la prendre entre temps.. J'ai commencé à croire que j'étais enceinte.
    Le lendemain, j'ai vu Matthieu (à qui j'avais déjà confié tous ces "problèmes"), et nous avons décidé de faire un test de grossesse. Il s'est avéré négatif (je crois l'avoir fait au bon moment : j'aurai normalement mes règles la semaine prochaine..). Le risque de grossesse est de toute façon faible, comme je n'ai eu aucun oubli de pilule, et que nous n'avons eu que trois rapports sexuels ce mois-ci..
    En rentrant chez moi en milieu d'après-midi, je me suis vraiment sentie mal, j'étais barbouillée, tout mon ventre me faisait mal, il était gonflé, ça "bougeait" à l'intérieur.
    Depuis la nuit de jeudi à dimanche, je n'ai plus de pertes marrons, mais mon mal de ventre est toujours plus fort..
    Je n'en peux plus de ne pas savoir ce qu'il m'arrive. Suis-je enceinte ? Est-ce que je ne supporte tout simplement plus ma pilule ? Fais-je une grossesse nerveuse à cause de tout ce stress et à force de répéter que j'ai hâte d'être mère ? Ai-je "gardé" le tampon de mercredi, qui est à l'origine de ces forts maux de ventre (il n'y a pourtant pas d'odeur particulièrement désagréable...) ? Je deviens folle...

  • Re: Je ne sais plus quoi penser...

    Erratum

    *la nuit de jeudi à vendredi

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2014-09

    publicité

    Chargement...
    X