publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Parcours pma (pour ne pas se sentir seule)

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Parcours pma (pour ne pas se sentir seule)



    Il y a un an jour pour jour nous mettions le pieds dans ce nouveau monde qu'est la PMA (Procréation Médicalement Assistée)et plus particulèrement la FIV..... (Fécondation In Vitro).

    Vous rentrez dans une bulle, une course aux rendez vous, aux instants programmés, cadencée par les prise de sang tous les deux jours et les échographies.

    C'est un parcours du combattant
    Les supporters sont l'entourage (même si, parfois, certain ne comprenne pas ce qu'on peut vivre et malgré eux, malgré ces petites phrases censées nous réconforter peuvent nous blesser)

    Les points de "ravitaillements" sont les médecins et les aides soignantes qui vous guident et suivent votre combat au plus près de vous...

    La lumière au bout du parcours c'est celle du couloir de l'hôpital qui te mène jusqu'au bloc...
    Et quand tu la vois, tu te laisse aller, tu te sens bien, tu te sens partir et avoir des ailes.....

    Et comme pour tout parcours que tu termine sur la ligne en même temps que d'autre candidat, une photo est demandée... Et voici la plus longue attente qu'on ne puisse jamais subir, pour ce parcours là (en tout cas).
    Une attente terrifiante et pleine d'espoir en même temps ....
    Tout ne tient qu'à un appel.... Un seul petit coup de téléphone peut te faire passer de l'état de stress a l'état de dépression

    Grrrrrr que c'est insupportable ....

    Mais il le faut .....
    Et en attendant ce résultat si précieux, tu te rhabilles pour ne pas attraper froid et tu va te reposer, un petit peu..... Enfin si tu y arrive

    Alors j'y vais....
    Je vais me reposer en attendant le verdict !

    Il est 5h30 du matin au lendemain de la ponction et ma respiration est plus rapide que d'habitude.
    je repense a hier.

    "Aller on se réveille, Mme, on ouvre les yeux"
    Voilà les premiers mots que j'entends a mon réveil....
    Les infirmières sont autours de moi, note ma fréquence respiratoire ainsi que ma tension et ma température pour être sûre que tout aille bien....
    J'entrouvre les yeux et me premiers mots seront "Est ce que tout c'est bien passé?"
    On me répondra que oui .... Ce petit oui qui fera me rendormir pour quelques heures mais qui sont en réalité quelques minutes.....

    Plus tard je remonte dans ma chambre.
    Les brancardiers sont adorables, et me répètent "aller on va croiser les doigts et la prochaine fois ce sera avec un gros bidon qu'on se reverra..."
    Une petite phrase qui leur paraît me remonter le moral mais qui en réalité me laisse perplexe...
    Que penser? Y croire ? Bien-sûr qu'on a envie d'y croire ....
    Mais les deux derniers échecs remontent aussitôt à la mémoire...
    Sans même pouvoir les contrôler....
    Ils sont là .... Un peu comme l'ange et le démon qui te parle ....
    "Aller Charlotte, il faut y croire, tu sera un maman super et nounou un merveilleux papa, et votre famille sera resplendissante. Votre bébé, aimé comme aucuns ne pourrait l'être vu votre parcours" et le démon qui lui essaie de te faire redescendre sur terre, non pas pour te blesser mais pour te protéger de la chute en cas d'un nouvel échec. "Attention Charlotte, si ça ne marche pas ... Que fera tu? Tu va tomber de si haut, encore, et je ne veux pas ... Il faut te préparer à un échec, à recevoir ce coup de téléphone qui va te bouleverser, vous bouleverser"

    Une fois dans ma chambre je retrouve mon mari qui m'attend avec un sourire sur ses lèvres.
    Je lui demande si ça va.
    Ça a l'air.
    "Ça va mais c'était long, il y avait beaucoup d'attente au centre PMA...
    Et puis (avec un grand sourire) me dit que ça a été long de compter les ovocytes récoltés car il y en avait beaucoup.... "
    14 me précise t'il....
    Une très bonne "récolte"
    Je le sens soulager et moi aussi mais une crainte soudaine m'envahit....
    Et si je refaisait une hyper stimulation?
    Si le même traitement qu'il y a un an remettait ma vie en danger?
    J'exprime mes craintes à mon mari....
    Qui essai de me rassurer sur la suite des événements...
    Ça fonctionne, un peu....

    Cette journée est rythmée par des phases de sommeil plus ou moins longue et des phases, assez courtes, ou tu parle un peu....

    Et puis après avoir peu à peu évacuer l'anesthésie, l'infirmière vous dit "Vous pouvez vous rhabiller, on va vous laisser sortir"
    L'impatience monte....

    Une fois prête l'infirmière me donne mes ordonnance et me précise les prise de sang à effectuer après le transfère pour confirmer (ou non) que les embryons tiennent bien....
    De nouveau une petite angoisse remonte, les échecs encore, je lui dis "je ne suis jamais aller jusque cette étape là"
    Le regarde de l'infirmière est compatissant ... Mais elle ne peut rien me répondre .... Et je crois que c'est la meilleure chose qu'elle est pu faire...
    Toutes autre phrases m'aurait torturé l'esprit....

    L'heure de la sortie est arrivée ....
    Je veux m'assurer de la qualité de mes ovocytes pour commencer a me préparer psychologiquement à une déception ou pas.

    Le médecin qui nous suit est a l'accueil du centre PMA...
    Je lui pose alors la question et va immédiatement se renseigner....

    "Sur les 14 ovocytes de prélevés 11 on l'air bien.
    Mais je ne peux rien vous dire de plus..."
    Et là les questions négatives s'enchaînent
    "Si c'est de nouveau un échec il vaut mieux que je prenne rendez vous maintenant pour qu'on se rencontre et qu'on en discute?"
    "Si vous nous appeler demain c que c'est pas la peine de revenir jeudi!?"

    Notre médecin nous réponds adorablement bien...
    Et nous conseil d'essayer de nous détendre avant jeudi....
    Nous la remercions, moi les larmes aux yeux, et nous rentrons a la maison pour subir cette attente....

    Et si elle avait vu qu'il n'y avait pas d'embryons?
    Sur 11 ovocytes, il y a au moins un embryon qui va se former quand même ???
    Et si il ne nous appelle pas comme il y a un an... Et qu'au final on nous annonce que tous les embryons (16 sur les 19 ovocytes récoltés) sont de mauvaise qualités et que ça ne sert a rien de le transférer???
    Encore et encore des tonnes de questions, que je ne contrôle pas ....
    Je n'essaie pas de me ruiner le moral... Non...
    C'est plus fort que moi....
    Certain dirons que je saute des étapes mais c'est difficile de contrôler l'assaut de ces questions... C'est un réellement bombardent.... Comme dans toute bataille ça te tombe dessus sans que tu es demandé quoique ce soit....
    C'est peut être juste le fait que j'exprime ce que je ressens qui donne l'impression que je saute des étapes

    Aujourd'hui va être une journée éprouvante...
    La sonnerie du téléphone au maximum pour ne rien louper d'important .
    La peur au ventre en découvrant le numéro de l'appel entrant.
    Le cur qui s'accélère en découvrant que ce "n'est que" votre maman, votre meilleure amie qui vous appel pour prendre de vos nouvelles....
    Mais cet autre appel, celui qui peut tout bouleverser, celui la même qui tu redoute d'entendre, et bien quand tu reconnais le numéro du centre PMA les larmes sont déjà au bord des yeux, la voix est déjà serrée pour ne pas faire paraître que tu pleures, deja.... Et tu réponds.... Tu sais ce qu'ils vont t'annoncer... Et ça ne te fait rien quand tu l'entends...
    Ils te précisent de prendre rendez-vous dans un mois pour discuter du prochain traitement que tu va avoir ....
    Et puis tu raccroches...
    Et la cette phrase "il n'y a eu aucuns embryons je suis désolée" te remonte en pleine têt et fait couler ces larmes .....
    Maintenant tu dois l'annoncer a ton mari .... Et la c'est beaucoup plus difficile....
    Sera t'il fort pour ne rien montrer de ce qu'il ressent? S'effondrera t'il ?
    Et moi aurais-je la force de nous tirer vers le haut ou bien vais-je craquer moi aussi ???
    Et qui sera la pour nous ramasser ???

    Nous sommes le 25 septembre...
    Pas de date anniversaire mais une belle journée .
    Il fait froid mais le soleil brille....
    La nuit n'a pas été de tout repos....
    Je tourne en rond depuis 6h30....
    Impatiente d'entendre le réveil sonner....
    J'essai de me rendormir quelque instant pour ne pas avoir l'air trop fatigué....

    Ces deux jours on été épuisant moralement .... Le mental en lévitation ....

    Nous arrivons au centre PMA comme convenu lors de la ponction et 3 couple attendent....
    Le stress m'envahit ....
    Nous attendons notre tour pour rencontrer le médecin dans le bureau quand soudain on nous appelle....
    Le bureau est encore occupé ... Nous ne comprenons pas bien ce qu'il se passe....
    On nous amène dans la salle où on me fait les prises de sang habituellement....
    Une petite fenêtre est ouverte et nous comprenons qu'il y aura un transfert....
    Je suis surprise ... Agréablement ....
    Mais sous le choc....
    On nous précise que sur les 11 ovocytes il y a eu 8 embryons .
    6 sont de mauvaise qualité (ils seront gardés en culture prolongée ) mais 2 se sont dégagés du lot....
    Ils sont de catégorie B et C....
    (la catégorie A est d'excellente qualité)
    Je m'allonge sur la table et le protocole se mets en route....
    Cela ne dure que quelques minutes....
    Je n'imaginais pas cela ...
    Mais ils sont la.... En moi.
    2 petits embryons ....
    Nous sommes heureux car on venons de franchir une nouvelle étape....
    Celle des embryons... Mais le chemin est encore long... Et rien n'est gagné...
    Nous devons de nouveau attendre 12 jours pour la confirmation ou non par la prise de sang....

    De nouveau c'est une affaire à suivre .....

    Mon mari est au petit soin.... Même si on vous dit que vous pouvez reprendre une vie normale, le premier réflexe est de vous diriger vers votre lit pour vous reposer....
    Pour se dire , que dans cette position, les embryons ne pourront pas partir!!!

    Le soir du transfert, je me couche un peu patraque mais je me dis que c'est le contre-coup....

    5h du matin je me réveille ....
    Une envie de vomir me prends!!!
    Je sais que je refais une hyperstimulation....
    Je suis mal....
    C'est douloureux et je pense aux embryons transférés le matin même...
    Je me dis qu'ils ne sont plus la.... Ce n'est pas possible qu'ils aient pu se nider avec ce qui s'était passé!!!

    Je réveil mon mari pour qu'il m'emmène aux urgences....
    Le verdict tombe après 3h passées entre l'attente du médecin, la prise de sang et son résultat....
    Hyperstimulation... Mais moins importante que la première!
    Il me faut du repos, du repos et quelques anti-douleur !

    Maintenant il faut attendre les 12 jours pour savoir si les embryon se sont accrocher ou pas....
    L'envie d'acheter un test de grossesse est grand ... Mais cela ne servira a rien... Car les hormones du traitement sont encore présent et détecteront que vous êtes enceinte lors que non!!!

    Au bout des 12 longs jours je me précipite au labo pour la prise de sang!
    J'aurai le résultat l'après midi même....
    Et au bout du fil cette voix qui vous dit: " c'est négatif madame, au revoir"
    Même si au fond de nous on le sentait, mais l'entendre fait mal....
    Comme toujours ....
    Je ferais quand même la deuxième 48h après.... Et le résultat est confirmé!!! Ce ne sera pas pour cette fois!!!
    Encore!!!
    Même si nous avons passée une nouvelle étape qui est le transfert... C'est encore une déception....
    Et tout a recommencer !!!

    Je reprends rendez vous avec mon médecin, et comme le traitement n'est pas assez difficile physiquement et psychologiquement il faut nous rajouter l'arrêt complet du tabac pour mon mari pendant au moins 2 mois...
    Sinon, ils ne referont pas de tentative!!!

    Alors voilà....
    Nous faisons ce qu'ils nous demande même si c'est vraiment injuste car des drogués et des alcoolique ont des enfants comme ils veulent ... Voire même se font avorter....

    C'est vraiment rageant!!!

    Voilà où nous en sommes ...
    Nous reprenons le traitement en février .... Nous verrons bien...
    Affaire à suivre




  • Re: Parcours pma (pour ne pas se sentir seule)

    Ton texte est tres touchant

    Je suis emue par ton texte je comprend ton incomprehension je suis en essai depuis 2 ans 1 an sous traitement et pas de resultat je suis sense passer aux iac au prochain cycle ! C est tellement dur et injuste surtout qu il est difficile d en parler avec des personnes qui ne sont pas dans ma mm situation ou a defaut l avoir vecu ! De mon cote je suis totalement perdu mentalement et physiquement je suis epuiser je fais le yoyo avec mon poids des que jai un peu de ventre tout le monde me demande si je suis enceinte c est tellement dur ! A ce jour je ne sais plus quoi faire j ai l impression que je n aurai jamais le droit a d bonheur

    Commentaire


    • Re: Parcours pma (pour ne pas se sentir seule)

      Je te souhaite un beau

      que de souvenirs en te lisant
      j'ai eu mes 2 enfants grace à la fiv
      tiens nous au courant

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2014-122015-012015-02

      publicité

      Chargement...
      X