publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Handicap et fonction publique : besoin d'infos...

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Handicap et fonction publique : besoin d'infos...



    Coucou

    je suis reconnue travailleur handicapé et j'ai su dernièrement que la fonction publique recrutait en contractuel des contrôleurs des impots ; j'ai donc sauté sur l'occas...
    je cherche des personnes handi susceptibles de travailler pour notre cher état car j'ai tout de même certaines interrogation quand a la réelle intégration parmis les autres collègue et

    merci pour vos réponses

    a bientôt

  • J'avais envisagé cette possibilité



    mais comme d'habitude il faut passer des visites médicales, et quand tu passeras les examuns, tu sera seul dans une sale avec marqué sur la porte ton nom suivi de HANDICAPE,
    et lorsque que tu sera avec tout le monde dans la sale ou ils donnent les expliquations du déroulement des épreuves, ils diront à haute voix:
    "bonjour, l'handicapé dans cette sale vous pouvez venir s'il vous plait...."
    J'ai passé mon bac dans ces conditions, et je n'ai pas voulu passer les épreuves de la fonction publique pour ces raisons.
    bonne chance!!!

    Commentaire


    • Mon mari...



      travaille au CNRS. il est en fauteuil roulant.
      il est entré en tant que vacataire puis on lui a proposé un emploi réservé (la foncion publique a des emplois réservés aux handic') il a accepté sans savoir qu'il toucherait alors moins qu'avant et que ca lui sucrerait son ancienneté !!
      il a ensuite tenté un concours au cnrs pour un autre poste plus elevé,c'est sur dossier puis apres un 1er tri, y'a entretien avec un jury. c'est mon mari qui a eté choisi pour ses competences, ce n'est absolument pas un emploi réservé.
      il est maintenant ingenieur de recherche, chef du service info et responsable d'une 15aine de personnes.

      Commentaire


      • J'avais envisagé cette possibilité
        20 ans mais rien n'a changé



        au Trésor public.

        Reconnue "Travailleur handicapée" car atteinte d'une polyarthrite rhumatoïde depuis mes 17 ans, je suis entrée au Trésor public (ou plus exactement à l'école nationale du Trésor public) avec cette étiquette. Je n'ai pas passé le concours, (l'andouille :fou: car j'aurais pu l'avoir ce fichu concours! ). J'ai été sélectionnée, d'abord sur dossier puis par un entretien. J'avais du mal à croire que c'était moi qui avait été retenue (il y avait une place). Naïvement j'ai pensé que c'était grace à mes diplômes et à mes compétences. Et puis, l'école et là 8 personnes handicapées. 8 personnes dont le handicap n'était que peu visibles. On se remet en question. Viennent les "colles" et les notes. On se dit qu'on est parano que nous sommes traités comme tout le monde que si on n'a pas la moyenne c'est de notre faute. On bosse, plus, et les notes toujours en dessous de la moyenne.

        Viennent les oraux de fin d'année et là, les doutes deviennent des certitudes. 6 en matière technique, (j'avais gardé mes brouillons, j'aurais du avoir la moyenne, je maîtrisais le sujet), 8 en en culture générale. Euh là ça passe pas. Je demande un rdv avec l'adjoint du directeur pour qu'on m'explique. En face de moi j'ai une personne pas très à l'aise qui me dit "je sais pas, il n'y a pas d'explication du jury".

        Je passe devant la CAP. Je suis virée. Retournement de situation,5mn après m'avoir dit que j'étais virée, les personnes venues de Bercy me disent: on vous propose le redoublement, vous êtes d'accord? Ben oui, payée comme ça même si je ne me fais plus d'illusions j'accepte. (Sur 8 redoublants, 6 sont handicapés; un seul titularisé et un viré )

        ENT: version bis: ma PR fait des siennes et mon handicap se voit de plus en plus. Je me fais de moins en moins d'illusions. Mars, je sens déjà que je ne serais pas titularisée. Pas loupé. Oraux: 7 et 13 (et là je ne sais pas si je dois rire ou pleurer). Je me souviens avoir dit lors de mon rendez vous avec le sous directeur que à la limite, la note technique ça passait mais qu'en culture gé au risque de paraître prétentieuse, je pouvais avoir la moyenne sur n'importe quel sujet. :-/

        Je marche mal mais je ne suis pas sourde, en attendant mon passage, j'entends l'enseignante de l'ENT dire au jury que je suis handicapée. Pas de doute, le président du jury lui répond haut et clair: "cette demoiselle bénéficie d'un tiers temps?" réponse génée en face "non" lui lui répond: "alors en quoi ça me regarde?" (Il y a des gens biens ouf!). Je vois aussi qu'à chaque fois qu'ils ne mettent pas la moyenne ils doivent remplir une fiche justificative. Je ne me fais déjà plus aucune illusion mais là, je suis écoeurée, je me rappelle du "les jurys n'ont pas à justifier leurs notes" de l'année d'avant.

        Ce qui m'a le plus marquée c'est l'hypocrisie. Le jour des résultats je savais ce qui m'attendait mais pas un des formateurs n'a osé me regarder en face! Je me souviendrais longtemps du changement de tête de ma formatrice référente lorsqu'elle s'est aperçue en se dirigeant vers mon petit groupe que j'étais là. Surprise, je fais 1,50m et 40 kg je ne prends pas beaucoup de place . Si j'avais eu un doute il a été levé.

        L'heure de résultat: je suis lourdée: 9,80 de moyenne c'est pas beau? Sachant que la note binette du directeur est à coeff 6 que cet enflure m'a mis 12 (13 j'étais titularisée il ne pouvait pas l'ignorer).

        Je refuse de le voir. Pourquoi faire? Etre encore humiliée comme l'année d'avant? Je m'en passe.

        CAP: et là, j'hallucine. On me reproche des choses fausses. Je n'aurais pas été là le 1er mois de la formation. Ok j'ai manqué 5 jours, les 5 jours donnés quand on se marie, point. Mais non,ma parole ne compte pas;(pourtant les fiches de présence étaient là)j'ai aussi rencontré l'adjoint du directeur qui m'a félicitée sur ma bonne mine. On me reproche mes arrêts de travail: je n'en ai pas abusé mais l'ascenseur en panne pendant plus d'un mois, les cours au 4ème ont eu raison de mon genou. Mais rien n'y fait. Le coup de grace ça a été quand je leur ai dit que je ne voyais pas l'intérêt de la cap car je savais que j'étais licenciée. Et là, réponse: vous n'êtes pas encore licenciée la cap se tient pour ça mais dans tous les cas c'est le directeur qui a le dernier mot. Ah ben alors je suis virée c'est bon...Mais nan il n'est pas comme ça. Je n'ai pas de preuve, j'ai été qualifiée de "boulet" par ce même monsieur l'année précédente (d'où mon refus de le voir)mais comme c'est ma parole contre la sienne.

        Je me sens acculée, agressée, j'éclate en sanglots...Gêne générale, je m'en veux et plus je m'en veux, plus je pleure.(C'était en 2003 en pleine canicule, j'étais épuisée physiquement et nerveusement). A bout, je décide de mettre fin à cette mascarade. Je me lève, je dis au revoir. J'ai besoin d'une cigarette heureusement, à cette époque, c'était encore autorisé parce que j'ai du fumer le paquet. :fou:

        Depuis, je ne travaille plus. Je me suis fait poser une ptg au mois de juin, ma maladie ne se voit presque plus et je vais me mettre à chercher du travail mais mon statut de travailleur handicapé, plus jamais je ne le fairais valloir.

        Désolée j'ai été longue mais je ne m'étais jamais confiée ainsi et ça soulage.

        Commentaire


        • Demande d info
          Je sait pas barbamini...



          Quand tout le monde est con autour de toi, c'est peut etre que c'est toi le con...
          Il n'y a pas que la ou j'ai vecu ce genre de choses.
          Il y a quelques années j'ai voulu faire un stage à l'AFPA (à Belfort) en physique/chimie et éléctronique dans lequel j'était plutot callé,
          et biensur la psychologue du travail m'a empeché de d'allez plus loin que les test.
          Quand j'ai dit à cette personne, Valérie Heins, pour ne pas citer son nom,
          que les entreprises étaient obligées d'engager un minimum de salariés handicapés, elle m'a répondu avec le sourir:
          "écoutez mr. si pour une entreprise c'est plus rentable de payer une amende que de réspecter ce genre de lois, elles n'hésite pas...."

          sur le coup je crois que j'ai faillit la tuer sur place, mais bon.
          il s'est passé le meme sénario à l'ANPE.

          Finalement, j'ai fait des études de psychologie durant deux an et j'ai fini par abandonné car je me sentais mal au millieu des gens qui sont aussi inhummains qu'ailleur, contrairement à ce que je croyais.

          Du coup j'ai décidé de créer mon propre emploi en faisant une entreprise.
          Si tout ce passe bien je devrais commencer en fin mars/avril.
          C'est assez compliquer à mettre en place mais je crois que c'est une des seul issu qui m'est possible.
          bonne chance à tous

          Commentaire


          • Mon mari...
            Demande d info



            BONSOIR,

            JE SUIS RECONNUE PAR LA COTOREP (B) et je viens d etre retenue par la Préfecture pour un recrutement par voie contractuelle.

            J'ai un rendez-vous de pris et ce dernier doit s'effectuer devant un jury.

            Quelles types de questions peuvent m'être posées ? Il s'agit d'un poste d'adjoint administratif

            MERCI POUR VOS REPONSES ET VOTRE AIDE.

            Commentaire


            • J'avais envisagé cette possibilité
              Demande d'info



              BONSOIR,

              JE SUIS RECONNUE PAR LA COTOREP CATEGORIE B.

              LA PREFECTURE M A SELECTIONNEE POUR PASSER UN ENTRETIEN DEVANT UN JURY POUR UN RECRUTEMENT CONTRACTUEL.

              J AI 42 ANS ET J AIMERAI BIEN QUE CELA FONCTIONNE

              QUELLES TYPES DE QUESTIONS PEUVENT M ETRE POSEEE ?

              APPAREMMENT IL N Y A PAS BEAUCOUP DE CANDIDATS.

              MERCI DE VOTRE AIDE

              Commentaire


              • 20 ans mais rien n'a changé
                On a des affinités chère ex-inspectrice



                :-/ Oui il est évident que la société a un regard différent encore sur les travailleurs handicapés! et même sur les hommes !! j'ai travaillé également au Trésor public comme agent c mais j'ai passé le concours mais ça ne les as pas empêché de me traiter méchamment durant mon stage, la moindre petite lacune il la transformait en quelque chose de très grave, on ne peut tout maîtriser sur le bout des doigts dès le premier jour. Et ils étaient censés me mettre dans un portefeuille, chose qu'ils n'ont même pas faite ou plutôt si sur les quelques derniers jours avant la titularisation et ensuite mon chef de poste a fait un rapport mentionnant que j'avais été mis sur un portefeuille durant tout le stage pratique et que je n'avais pas maîtrisé la situation. La cap s'est réunie, le syndicat a voulu me voir et m'accompagner devant le TPG, il n'a même pas pris ma défense et a même encore enfoncé le clou (CGT trésor).
                Ils ont prononcé mon licenciement pour insuffisance professionnelle.
                Et des humiliations j'en avais subi aussi (2 à l'école) et encore 2 dans le bureau de la chef, qui m'a humilé notamment avec un "vous êtes un boulet pour nous" Monsieur. (idem que toi donc) voilà c'était en 2008 à présent j'ai tourné la page, je me suis reconverti dans un domaine différent et vient d'être embauché en cdi il y a quelques semaines, bien entendu je n'ai pas fait mention de mon handicap lors des 2 entretiens pour le cdi puisqu'il ne se voit pas.
                Bon courage à tous.

                Commentaire

                Publicité

                publicité

                Chargement...
                X