publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

:@ surdité à 8ans : personne pour son anniversaire !

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • :@ surdité à 8ans : personne pour son anniversaire !



    Bonjour; ma fille est sourde depuis sa naissance; en maternelle, elle était la seule fille pour 7 garçons, mais ils jouaient avec elle; depuis le cp, elle est en regroupement d'écoles, et il y a d'autres filles, mais qui ne jouaient pas vraiment avec elle (ou parce que la maitresse disait de le faire)
    Depuis 1 ans, elle est mieux intégrée, et elle joue avec des filles qui veulent jouer avec elle; cet été, elle a même été invité pour la première fois à un anniversaire, ce qui était un grand évènement pour elle, et pour nous;
    Hier, c'était son anniversaire, et elle a invité 9 camarades; 1 s'est excusée, les 8 autres ont répondu que leur mère avait dit oui; 16h00, 1 petite camarade anglaise est venue, et personne d'autre ! imaginez la déception; elle n'a pas compris pourquoi, et quand la camarade a dit à sa maman que c'est à cause du fait qu'elle est sourde et qu'elle parle bizzard... ELLE EST OU LA TOLERENCE QU'ON ENSEIGNE AUX ENFANTS ET AUX PARENTS SURTOUT !!!! :@

  • J'ai connu ca aussi



    bonjour,

    pourquoi ne va pas t'elle en integration, là o il y a une classe d'enfant sourd , ou ds une ecole specialisée, elle y sera plus heureuse...

    Jamais on sera heureux si on est tjrs entoure des entendants.

    Car elle fait tjrs des efforts a comprendre quand on lui parle, et la langue des signes est utile pr elle pour qu'elle soit moins fatiguée.

    comme elle fait des efforts pr la communication orale , il ft que les "autres", parents, famille,camarades doivent apprendre la langue des signes.

    je ss sourde et professeur, et j'ai vu des enfants tres motivés d'apprendre la langue des signes.

    bon courage

    Commentaire


    • J'ai connu ca aussi
      Réponse



      pour l'intégration en école avec d'autres enfants sourds, on nous l'a proposé il y a qq années, mais c'est à 1 heure de route de chez nous, donc le trajet quotidien... déjà que c'est traumatisant de manger ailleur pour elle !
      Pour le langage des signes, elle a commencé petite, mais elle a tout de suite oralisé, et son auxiliaire qui signait, à la fin, elle ne voulait même plus la regarder ! nous somme partis sur le LPC pour l'aider àç lire sur les lèvres, mais elle ne veut pas regarder, ou seulement qd ça l'arrange, pour les mots de dictée;
      elle cotoie d'autres enfants sourds tout les mardi, pour des groupes d'expression...mais elle a moins d'affinités avec eux que les camarades de sa classe; elle a toujours été qu'avec des garçons jusqu'en CP, et le problème, c'est l'acceptation des autres "nouvelles"filles et la compréhension de son handicap, car il n'est pâs aussi voyant qu'une chaise roulante !

      Commentaire


      • Réponse
        Re reponse



        moi osi, j'etais avec les gaerçons quand j'etais petite, car ils font plus d'activites ( foot, cache-cache,eetc...)dc pas besoin de communiquer et les petites filles preferent parler..

        j'etais a l'internat a l'age de 5ans et je ss heureuse, une heure de route pour aller avec des enfts sourds c'est un peu fatiguant ms elle aura des amies.
        comme elle a 8ans, elle ne sait pas ce qu'elle veut et je ss sure quie plus tard, elle preferera la langue des signes


        j'espere que ca ira mieux avecses copines, fdrait faire appel a un adulte sourd temoigner ds l'ecole et donner qqes signes aux enfts.

        pt etre que votre fille n'accepte pas qu elle soit sourde...

        a bientot

        Commentaire


        • Re reponse
          Tout à fait !



          elle n'admet pas son handicap; mais elle commence à bien vouloir en discuter; elle est tête de mule, et pour elle, tout va bien, et elle entend bien, même qd y'a rien à entendre ! merci;
          Ps, les garçons de sa classe connaissent un peu le langage des signes, car je suis venue en maternelle avant l'auxiliaire de vie; il y a plein de posters et de livres dans la classe; la maitresse a des notions, celle des maternelle a déjà eu une elèves sourde (qui finalement est partie en école spécialisée) ce qui est domage, c'est qu'eon nous a attribué une nouvelle AVSI qui n'y connait rien du tout !
          Merci pour ton témoignage, n'hésite pas à en reparler; tu as 26 ans si j'ai compris ?

          Commentaire


          • Bonjour !



            j'ai 43 ans, et j'ai 3 enfants de 8, 15, et 18 ans.
            ma soeur, de 6 ans ma cadette est handicapée physique à 80% de naissance, et je suis moi-même handicapée depuis 3 ans. Je fais face à une paralysie lente de tous les membres,et risque la tétraplégie d'ici deux ans max. les médecins attendent pour opérer car les risques de tétraplégie (qu'ils veulent combattre), sont de plusde 90% sur cette intervention....
            Bref, le handicap, je connais.
            Ma soeur, toute handicapée qu'elle est, travaille, malgré des années de galère,désormais avec des enfants et adultes handicapés, physqiues et mentaux. Elle a travaillé plusieurs années avec des sourds et malentendants.
            Elle est mariée avec un garçon extraordinairement gentil et ils sont heureux.

            je voudrais que tu saches que, cela arrive souvent que des gamins ne viennent pas à une invitation, et que les parents qui ont dit oui, ne prennent pas la peine de de tel pour annuler la venue de leur chérubin. Cela est arrivée à ma fille, (celle qui a 15 ans maintenant), pendant peut-être 3 ou 4 ans consécutifs. Je devenais folle tant elle pleurait et tant j'en voulais aux parents de n'avoir pas même telephoné.
            Et puis, un jour, je lui ai dit de cesser d'inviter tout le monde comme ça, et de n'inviter que sa meilleure amie : cinéma, bonbons, gateau, jeux à elles deux, toute une journée, et le soir, je la gardais à dormir à la maison. ma fille était aux anges. Ensuite, elle fut invitée à tant d'anniversaires qu'il fallait "trier" et cela mùe coutait une fortune en cadeaux pour les copains.
            Elle a fêté ses 15 ans à Noel, avec ...........28 copains et copines..........pour mon malheur : imagine une cohorte d'ados en folie !!!

            bref. Ensuite, ce fut le tour de ma petite dernière, 8ans et demi. Nous avons cessé d'inviter les ami(e)s....trop d'annulations et de larmes. Pourtant, tu vois , pas de handicap, rien que la bêtise humaine dans toute sa plendeur.

            Maintenant, ce que nous faisons pour elle, c'est que nous lui fêtons son anniversaire en plusieurs fois : une chez moi, une chez son père, une avec ses grand-parents, et une avec ses deux meilleures amies. A chauqe fois, elle est ravie et on fait en sorte qu'elle oublie les autres petits qui l'ont si souvent oubliée...

            ce que je suggère, c'est de trouver une idée qui la ravierait pour son cadeua, comme, je ne sais pas, aller à disney, ou au ciné et manger un énorme paquet de popcorn, ou l'emmener quelque part en we, dans un endroit un peu extraordinaire.

            Tu sais, rien n'est plus que les enfants entre eux. Il faut lui permettre de grandir
            sans trop souffrir, ne pas rajouter d'occasions de souffrance. Je pense aussi que, même si elle te dit qu'elle va bien, une petite fille de 8 ans n'est pas à même de juger de son état psychologique. Peut-être devrais-tu essayer de passer par un psychologue pour lui permettre de comprendre que les autres n'ont pas toujours la bonne réaction face au handicap parceque cela leur fait peur. Leur méconnaissance de la chose les fait fuir, mais ce n'est la personne en elle-même qui les fait fuir, c'est le handicap, parcequ'il les met mal à l'aise.

            Pourquoi ne pas demander à l'instit ou la directrice de l'école de mettre un petit mot
            dans le cahier de correspondance afin d'expliquer un peu les choses aux parents, ou de contacter l'association de parents d'élèves pour leur demander de faire une petite allocution lors du prochain conseil d'école par exemple, et demander à l'instit de parler aux enfants lors d'une heure de vie.
            Il pourrait être de bon ton aussi de parler un peu aux parents à la sortie des classes et de leur demander pourquoi leurs enfants ne sont pas venus..........histoire de mettre les choses au point gentiment.
            Je pense qu'ils ont du craindre que les enfants ne parviennent pas à communiquer entre eux, et que , peut-être aussi, ils doivent se dire que leur petit risque d'être perturbé.

            Ma soeur a vécu des choses innomables à l'école , mais ça la lui a forgé le caractère le plus costaud que je connaisse !! C'est celle , de nous 5 qui est la plus forte dans sa tête !!!!!

            Je te suggère d'emmener ta puce voir un psy, et de lui apprendre, non par toi, mais par un professionnel les autres langues de communication pour elle. Plus tu lui donneras, qu'elle soit d'accord ou non aujourd'hui, de moyens de communication, plus elle pourra non seulement s'intégrer ,plus facilement, mais aussi permettre aux autres, de s'intégrer auprès d'elle. je crois que tu as raison, pour le moment de la mettre en école delta, même si cela pose quelques problèmes, car cela lui donnera une richesse de connaissances du monde qu'elle n'aura pas de la même façon si elle n'est qu'avec des sourds ou/et malentendants.

            Dis à ta pitchoune que je lui souhaite un très bon anniversaire, un peu en retard, et qu'elle a raison d'être tenace. Dis lui que je lui souhaite tout le bonheur possible pour ses huit ans et la nouvelle année.

            A toi, tout le courage du monde, tiens bon, et ne sois pas trop dure envers les pauvres ignorants de al vie qu'ils ne connaissent que sous un jour : le leur !

            je t'embrasse, à bientôt,

            Eirinne.

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2007-122008-01

            publicité

            Chargement...
            X