publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Algodystrophie du pied

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Algodystrophie du pied



    Bonjour,
    Alors voilà, je vous écris sur le sujet de ma grand-mère qui est atteinte depuis deux an d'une algodystrophie du pied, suite à une opération du syndrome de Morton.
    Elle ressent en permanence des douleurs qu'elles définit d'électriques sous la plante du pied (nerfs), et de ce fait, ne peut marcher que pendant une courte durée. Elle a également des crises pendant lesquelles la douleur semblent s'amplifier terriblement.
    Elle a eu un traitement Arédia, a consulté médecins, podologues, guérisseurs et magnétiseurs et tous restent impuissants face à cette souffrance.
    On lui avait dit qu'au bout de deux ans, la maladie disparaîtrait, et donc qu'elle retrouverait l'usage normal de son pied. Deux ans après, aucune évolution, donc l'espoir s'effondre.
    Je ne connais moi même pas du tout cette maladie, alors j'ai longuement cherché sur internet les causes et guérisons mais j'ai porté mon attention sur le fait que si les signes ne disparaissent pas, ils resteront à vie , est-ce vrai?
    J'ai entendu parler de blocs , en quoi cela consiste t-il? Y a-t-il des méthodes pour éviter la douleurs, ou du moins la rendre supportable?
    Cette maladie laisse visiblement les professionnels de la santé sans solution radicale, j'ai même l'impression qu'elle n'est pas prise tellement au sérieux. Je vous demande ainsi toutes les informations et conseils que je peux apporter à ma grand-mère, que je vois au fil du temps perdre espoir et entrer dans une dépression. Je suis loin d'elle géographiquement, mais je sens que ceux qui sont à ces cotés tous les jours ne lui porte pas l'attention qu'elle attend, ça me fait peur pour la suite.
    Je vous souhaite à tous bon courage, et merci pour vos réponses éventuelles.

  • Algo



    J'ai 53 ans et j'ai une algo au bras droit a la suite d'une rupture des tendons et de la coiffe des rotateurs
    J'ai été operé a Nantes en mai 2007, depuis je suis toujours en accident de tavail et je souffre d'elancements, je fais de la kiné 2 fois par semaine ; mais elle ne sais plus que faire !!!!
    j'ai repris rendez-vous chez le chirurgien qui m'a opéré peut etre y a t'il des moyend d'apaiser la souffrance par de l'acuponcture? 6mois apres l'operation on m'aannoncé apres l'examen de scintigraphie que j'avais une algo, mais cela fait toujours souffrir!je tombe dans la depression aussi car mon entourage ne me crois pas et evite de parler de maladie.... ca fait peur j'attends de vos nouvelles et peut etre pourrons nous nous soutenir dans ce combat

    Commentaire


    • Bonjour



      Je viens de lire votre courrier ...j'ai subit le même intervention que votre grand'mère il y a 2 ans et je souffre aussi d'algodystrophie du pied ...poser le pied par terre et marcher est un vrai " calvaire " . Je suis toujours en activité professionnel ( donc souvent en arrêt ! ) et je dois en plus de ma souffrance subir les petites phrases assassines de mes collègues ( je ne suis qu'une 'tire au flanc " qui ne veut pas bosser ! ) ainsi que de mes proches ...je suis donc devenue en plus dépressive ( car trop de douleurs et de solitude ) et par moments j'ai des idéees noires ! il y a queques mois mon mèdecin inquiet par mon état psychologique désastreux à prit le problème à bras le corps , m'a mise en arrêt 3 mois et m'a dit textuellement ' on va débrancher en haut " ! .Donc patch de morphine ( dose la faible ) et anti-dépresseur .Au bout de quelques jours toutes les douleurs ont disparues , je pouvais enfin dormir , marcher , vivre normalement enfin ! seulement , il m'a diminué mon traitement petit à petit car j'ai été mise dans l'obligation de reprendre mon travail..et toutes les douleurs sont revenues 3 ans que cela dure et je n'en peux plus ! j'ai tout essayer...rien n'y fait ...certains jours je m'emputerai s bien moi_même ...surtout que dans mon cas j'ai déjà subit la même chose à un genou pendant 5 ans après l'abblation d'une tumeur...Donnez toutes mes amitiés à votre grand'mère et dites lui que dans son malheur elle a de la chance d'avoir un petit fils qui se soucie d'elle ! ce n'est pas mon cas

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2008-022008-092010-06

      publicité

      Chargement...
      X