• Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Harcèlement moral par ma sœur ?

Réduire

X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Harcèlement moral par ma sœur ?



    Bonjour à tous,


    Je ne vais pas me présenté par soucis d'anonymat, mais le vais vous résumer mon histoire car je ne sais plus que faire, ni penser. Et j'ai besoin d'aide.


    Voilà, je suis dans une phase de dépression, j'ai été hospitalisé en urgence psy à ma demande il y a quelque mois car je voulais me suicider, puis je suis suivi par une psychiatre depuis trois mois.
    A l'origine de tout ça, ma sœur qui a 30 ans est éducatrice à la PJJ (je précise son métier car pour moi à l'heure actuelle, elle représente un danger). Une enfance un peu compliquée, où on a été élevé un peu par tous le monde (grand-parent / oncle et tante) bien qu'on voyait notre père et notre mère (ils ont divorcé tôt dans mon enfance et depuis ma sœur est en rejet complet par rapport à mon père, et ne voit plus ma mère depuis 12 ans). Du coup, elle est devenu très proche d'une de nos tantes. Ma mère est dépressive, je l'ai toujours connue comme ça et on a vécu des choses dures voir traumatisantes parfois (ma mère a quand même perdue travail, enfant (je suis née jumelle, mais ma sœur est décédée à la naissance) et mari la même année). Puis ma mère a un rapport avec l'argent pas terrible (on a connu les expulsions parce que le loyer n'était pas payé par exemple), puis au décès de mes grands parents , me mère a fait des coup bas pendant la succession et ne parle plus a ses frère et sœur (tante de qui ma sœur est proche).
    Bref, j'ai annoncé vouloir me marier il y a deux ans. Personne n'était ravi de se dire qu'ils allaient devoir revoir ma mere (j'étais la seule à voir tous les membres de ma famille maternelle).
    Un an passe, personne n'en parle. puis les mois se rapprochant, ma sœur a commencé à faire une obsession, il fallait absolument que je comprenne son mal être de devoir revoir notre mère, j'ai écouté, j'ai essayé de comprendre, mais j'avais pas envie de choisir entre ma soeur et ma mere parce que c'est concrètement ce que ma sœur me demandait. J'ai été à une séance de thérapie de ma soeur à sa demande. Parce qu'encore une fois, je voulais l'aider. Sa psychothérapeute me parlait de relations incestuelles (et non incestueuses) entre ma mere et ma soeur, je me suis imaginer le pire, le viol. Sa psy m''a rassuré et m'a dit que ma sœur n'avait jamais subit d'abus sexuel, et elle a fini par conclure qu'on avait des fantasme sur ce qu'il était arrivée à l'autre (on a 6 ans d'écart donc pas vraiment le même vécu).
    Et depuis cette séance, la descente aux enfers... ma sœur me répétait sans cesse les mêmes choses sur ma mère, sur mon père, même mes oncles et tantes, comme s'il fallait que j'en veuille à la terre entière tout comme elle. Elle s'en ait pros à mon conjoint en me disant qu'il n'était pas aimé dans ma famille, que personne ne comprenait le mariage et pourquoi ma mère était invité. En sommes, j'ai l'impression qu'elle a voulu me monter contre tout le monde. Un jour, elle est allée jusqu’à me faire du chantage affectif (voir suicide) en me disant "tu veux me retrouver à nouveau dans le coma" (elle a fait 4 jours de coma après une TS il y a 13 environs). C'est pas passé et je l'ai envoyé chier en disant que je ne répondrais pas au chantage affectif (qu'elle nie) et depuis je ne peux plus voir ma nièce, j'en ai l'interdiction depuis ce jour. Puis j'ai creusé de plus en plus pour comprendre ce truc dit incestuelle. J'ai eu 3 versions différentes qu'elle avait expliqué à sa psy, une cousine et ma temoin. C'est passé de photos d'elle montré à un viol.
    Le viol elle a attendu mon mariage où elle a sauter sur ma mere en l'agressant, je n'ai pas vu ma deuxieme temoin m'a écartée pour que j'assiste à rien. Sauuf que ça a dégénéré, la famille de ma mere et la famille de mon conjoint se sont battues. Et depuis je parle,je cherches des réponses, et enfaite je me rend compte que j'ai été manipuler presque toute ma vie par ma soeur. Elle ment depuis l'enfance, un jour, c'était le weekend de garde chez mon pere, elle a demandé a appeler ma mere, et suite a cet appel, la police a sonné pour enfant battue, alors que mon pere n'a jamais levé la main sur nous. J'ai encore des contact avec son premier petit copain qui lui aussi m'a fait part des mensonges qu'elle racontait. Toute ma famille l'a prise pour une femme battue lorsqu'ils étaient en couple alors que c'est elle qui le frappait. J'ai l'impression qu'elle s'imagine une vie où elle est victime de tout et en plus avec un gros problème d'identification. deux exemples : ma soeur jumelle, pendant son adolescence elle a fait une fixette, le prenom de ma jumelle, ele l'écrivait partout, des pages entières. Je veux bien que ça l'est bouleversé et c'est normal mais c'est relativement étrange, surtout que je souffre moi même d'un manque affectif à ce niveau mais je suis la deuxieme jumelle et j'en suis jamais arrivée là, à être obsessionnelle.
    Deuxieme exemple, ado j'ai avorté, je faisais un peu n'importe quoi parce que ça a été très dure à encaisser psychologiquement parlant. Un jour elle m'engueulait parce que je faisais n'importe quoi et je lui ai expliqué ce qu'il m'arrivait. Elle a une fille, son copain de l'époque ne voulait pas d'enfant dans l'immédiat, elle a quand même arrêter sa pilule, et voyant qu'il ne voulait plus la toucher, elle s’exhibait devant lui en tenue affriolante, un jour il a craqué. Et elle est tombé enceinte, il lui a demandé d'avorter, elle l'a giflé et lui disant que si moi, sa soeur, n'avait pas supporter psychologiquement, elle ne pourrait pas non plus car plus fragile que moi.
    Et plus je repense au passé, et plus je me demande si elle n'a pas un trouble psychiatrique.
    Alors non seulement, je veux me protéger d'elle, mais elle a une fille qui pourrait bien devenir comme moi, cette gosse a peur de sa mère, elle se renferme et parle pas de ses sentiments... a part ça, c'est une bonne élève à l'école, elle est douce et dans sa bulle, mais toujours en demande d'attention... et d'autres part elle est éducatrice PJJ, elle s'occupe de jeunes délinquants. et sincerement je me demande s'il faut faire un signalement. Sachant toute la pression qu'elle m'a fait subir, qu'elle ment, qu'elle a bousillé mon mariage, qu'elle a essayé de me monter contre ma famille et qu'elle accuse ma mère d'avoir été violé par sa faute alors que c'est faux.

    Je suis déboussolée, je ne sais pas s'il serait pas necessaire de porté plainte (ou une main courante, j'ai pas envie de rentrer dans le légal) pour harcelement morale, j'ai été en arret de travail pendant mon séjour aux urgence psy...
    (Petite précision ma mère a déjà porté plainte contre pour agression lors de mon mariage, et deux semaines après mon mariage je suis allée la voir pour avoir des vérité, elle mentait éhontément la colère étant plus forte que moi, je l'ai giflée à plusieurs reprise et elle a porté plainte contre moi également (en mentant dans sa déposition évidemment).

    Merci pour votre lecture et prochaine réponse, il n'y évidemment pas tous les éléments mais j'ai essayé d'aller à l'essentiel pour mon bien-être. Je veux m'en sortir et pas être sous cachet toute ma vie. Et j'aimerais savoir quelle démarche faire, s'il faut faire un signalement ou je ne sais pas mais je peux pas la laisser détruire quelqu'un d'autre...

    Bonne journée

    (Sachant que j'ai réussi a avoir une famille, je suis avec mon marie depuis l'âge de 17 ans, que nous avons eu une fille formidable, qu'on a des projet immobilier, que je suis diplômée à bac+6 assimilé ingénieur le tout en un an alors que j'étais à bac+3, j'ai un job en or et je commence à avoir un bon salaire. (et j'ai repris mon bac+6 avec un bébé de 8 mois, j'avais travaillé entre mon bac +3 et mon bac +6). Enfin je dis tout ça parce que je suis fière d'avoir accomplie tout ça. Et que ma soeur ne s'est jamais réjouie de rien dans ma vie ... (à oui et les membres de la famille qu'on a en commun me disent tous qu'elle me jalouse...))
Forum-Archive: 2018-08
Chargement...
X