publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Harcelement depuis l'nnonce de ma grossesse

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Harcelement depuis l'nnonce de ma grossesse



    Bonjour,

    Voilà je suis harcelée actuellement moralement par ma responsable.
    Je lui ai annoncé que j'étais enceinte il y a 2 semaines, depuis c infernal.
    J'ai envie de lui envoyer une lettre ou un mail, pour la mettre en garde, en gros la menacer des prud'hommes si elle continue, mais je ne sais pas du tout comment le mettre.

    J'ai omis de vous dire, que cette femme est aux prud'hommes pour hacèlement moral actuellement avec une collègue que j'ai à peine connu car quand je suis arrivée, qq semaines après elle s'est mis en arrêt maladie.

    Vraiment j'ai besoin de vous merci

  • J'ai subi la même chose



    donc j'ai été arrêtée et ensuite j'ai démissionné... On m'a trouvé des fautes, conseil de discipline, avertissement...

    Pas très courageux de ma part d'avoir abdiqué mais avec bcp de contractions pour bb1, j'ai payé ma tranquilité !

    Commentaire


    • Très difficile



      de prouver un harcèlement moral et c'est pourtant pas rigolo du tout du tout ...
      dangeureux pour toi d'envoyer une lettre ou un mail...
      par contre ce que tu peux d'ores et déjà faire, c'est en parler à un responsable du personnel ou un syndicat ... ils te protègeront en temps voulu et toi tu sauras quoi faire ...

      courage :amour:

      Commentaire


      • J'ai subi la même chose
        Et tu as eu bien raison!!!!



        Tu as démissionée au cours de ton congés?

        Commentaire


        • Et tu as eu bien raison!!!!
          À l'issue de mon congé d'allaitement



          donc pas de préavis et donc je n'y suis jms retourné !

          Commentaire


          • :mal: pas cool



            Je pense que tu dois essayer de réunir un maximum de preuves (mails, notes de service, surcharge de travail, etc) et de témoignages de tes collègues... Même des détails...

            C'est qui est :fou: c'est que les femmes sont pires que les hommes pour ça!

            Bon courage, et surtout prends soin de toi et de ton bébé...

            Commentaire


            • Médecin du travail



              c'est lui que tu dois solliciter

              même en dehors de ta visite tous les 2 ans tu es enceinte et tu dois être protégée

              n'hésite pas demande un rv en ugence

              bon courage et surtout bonne grossesse

              Commentaire


              • Médecin du travail
                Ah je savais pas



                La medecine du travail? ça m'a l'air pas mal? Que va-t-il faire à ton avis?

                Commentaire


                • Ah je savais pas
                  T'écouter



                  te poser des questions

                  et ensuite en parler à ton DRH ou ton patron

                  ce que ta chef te fait subir est trés grave

                  elle risque sa place

                  n'hésite pas à me contacter via MP

                  Commentaire


                  • Bonjour



                    Je te réponds car moi, depuis que j'ai annoncé que je commençai des traitements de stim pour avoir bb, c'est à dire fin novembre, on me trouve toutes les fautes et reproches possibles, quitte à inventer des trucs, les conflits sont permanents et usants, à tel point que le 12/02 j'ai quitté mon poste de travail suite à une énième dispute.
                    j'ai contacté un délégué syndical, c la première fois, qui m'a demandé de lui faire un topo par mail et il m'a reformulé tout ça, je te jure que c béton comme courrier, d'aillerus je l'ai envoyé il y a peu. je ne connai pas encore leur réaction.
                    j'ai fais prolongé mon arret et je ne me voie pas du tout remboché et pour cause j'ai découvert une toute jeune grossesse et après en avoir perdu 3 auparavant, j'espère que celle ci tiendra bien avec le traitement adapté, mais en tout cas je ne veux pas me soumettre au stress pour le moment.

                    appelle un délégué syndical et essaie de contacter cette autre collègue, elle pourra surement t'aider et vis versa

                    bonne soirée
                    Lys

                    Commentaire


                    • Quand je lis



                      les déboires des femmes qui annoncent la grossesse à leur chef je me dis que j'ai du bol de pas travailler! je sais pas quoi te dire si ce n'est de ne pas te laisser faire!

                      Commentaire


                      • Bon courage !!



                        je compatis car moi ma chefe a commencer à me harceler pour que j'annonce rapidement ma grossesse alors que je ne sais pas comment elle est au courant et de plus j'en n'ai pas l'intention immediatement car ça fait que 1mois !! mais elle insiste !! j'ose pas imaginer quand je vais l'officialiser ...

                        Commentaire


                        • Elo94700



                          bonjour,

                          je suis dans la meme situation que vous l'été en 2007,quel a été votre recour depuis ce temps?

                          Ma situation est que mon employeur actuelle m'a débauché d'une entreprise ou j'étais chef d'équipe en intérim depuis plus d'1an et m'a proposé un salaire motivant en cdi en tant que chef d'équipe également, chose que j'ai acceptée.Seulement durant mon mois d'essai je le sent très collant et m'avoue par la suite qu'il s'agissait d'un coup de foudre et qu'il avait tout fait pour que j'accepte le poste afin de m'avoir à ses coté et envisager une relation sérieuse,seulement je suis mariée mais celui-ci sen moque.J'ai aussitot mit des barrière afin que tous reste strictement professionnelle mais sa n'a guère marché:avance verbales sans arret, derrangement dans mon travail..etc.mon mois d'essai terminé je lui ai annoncé ma grossesse chose qu'il n'a pas accepté sachant que durant mon mois d'essai je lui avait fais part de mon envi d'ètre enceinte et que si il y voyait un inconvénient qu'il pouvait me mettre en fin de droit sans rancune. Seulement depuis il n'a pas tenue parole et en espace d'un mois il m'a fait subir comme dégradation de mon poste je n'avais plus à donner des directives, il m' humilier sans arret devant tous le personnel en faisant des réunions, j'ai effectué les taches les plus difficiles et dans une hygiène déplorables.Il me demandait de venir travailler les week-end et qu'en j'ai refusé il m'a dit que j'étais le point noir de l'entreprise et qu'il me détesté.ensuite m'a proposé un licenciement à l'amiable, je n'ai pas acceptée.Depuis ce jour il a interdit a tout ces employés de m'adresser la parole.Pressions sur pressions j'ai craquée et cela fait 2semaine que je suis en arret maladie, je commence a ètre dépressive et j'ai peur que cela serépercute sur mon bb.j'ai suffisamment de preuve avec des témoins et souhaite l'envoyer au prud'hommes mais ai-je un espoir de gagner? et faut-il que je prenne un syndicat ou avocat?

                          POURRIEZ-VOUS M'AIDER SVP? JAI BESOIN DE REPONSE

                          Commentaire


                          • Elo94700



                            bonjour,

                            je suis dans la meme situation que vous l'été en 2007,quel a été votre recour depuis ce temps?

                            Ma situation est que mon employeur actuelle m'a débauché d'une entreprise ou j'étais chef d'équipe en intérim depuis plus d'1an et m'a proposé un salaire motivant en cdi en tant que chef d'équipe également, chose que j'ai acceptée.Seulement durant mon mois d'essai je le sent très collant et m'avoue par la suite qu'il s'agissait d'un coup de foudre et qu'il avait tout fait pour que j'accepte le poste afin de m'avoir à ses coté et envisager une relation sérieuse,seulement je suis mariée mais celui-ci sen moque.J'ai aussitot mit des barrière afin que tous reste strictement professionnelle mais sa n'a guère marché:avance verbales sans arret, derrangement dans mon travail..etc.mon mois d'essai terminé je lui ai annoncé ma grossesse chose qu'il n'a pas accepté sachant que durant mon mois d'essai je lui avait fais part de mon envie d'ètre enceinte et que si il y voyait un inconvénient qu'il pouvait mettre fin à mes droit sans rancune. Seulement depuis il n'a pas tenue parole et en espace d'un mois il m'a fait subir, comme dégradation de mon poste je n'avais plus à donner des directives, il m' humilier sans arret devant tous le personnel en faisant des réunions, j'ai effectué les taches les plus difficiles et dans une hygiène déplorables.Il me demandait de venir travailler les week-end et qu'en j'ai refusé il m'a dit que j'étais le point noir de l'entreprise et qu'il me détesté.ensuite m'a proposé un licenciement à l'amiable, je n'ai pas acceptée.Depuis ce jour il a interdit a tout ces employés de m'adresser la parole.Pressions sur pressions j'ai craquée et cela fait 2semaine que je suis en arret maladie, je commence a ètre dépressive et j'ai peur que cela se répercute sur mon bb.j'ai suffisamment de preuve avec des témoins et souhaite l'envoyer au prud'hommes mais ai-je un espoir de gagner? et faut-il que je prenne un syndicat ou avocat?

                            POURRIEZ-VOUS M'AIDER SVP? JAI BESOIN DE REPONSE MERCI

                            Commentaire

                            Publicité

                            Forum-Archive: 2007-022009-09

                            publicité

                            Chargement...
                            X