publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les parents !

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les parents !



    Bonjour,

    J'ai un sérieux dilemne. Voilà j'en ai bavé pendant plus de 10 ans de voir mes parents se déchirer et malgré nos demandes (moi et mon frère) ils n'ont jamais voulu divorcer : ils tenaient trop à leur situation financière. Mon père trompait ma mère depuis X années, à la maison c'était "Dallas" tous les soirs (voire toutes les nuits) j'ai subi leur harcèlement moral ("tu es avec moi sinon tu es contre moi"), je devais jouer les espions, la donfidente (dès l'adolescence je devais constater les infidélités de mon père)... Bref, j'ai connnu la dépression, l'anorexie à 27 ans. J'ai coupé les ponts et je les ai fuis tous les deux pour m'installer à plusieurs centaines de kilomètres afin de refaire ma vie. Maintenant que j'y suis arrivé, après beaucoup d'efforts, l'un et l'autre souhaiteraient me revoir. Ils ont entamé une procédure de divorce depuis de 6 ans mais rien n'est prononcé. Mon père est resté avec sa dernière maitresse, il est devenu "grand-père" par procuration. Ma mère elle continue de se battre et de reverses toutes les responsabilités sur mon père, malgré le mal qu'elle m'a fait : je lui en veux d'avoir mis sous mes yeux le "témoignage" de l'infidélité de mon père. Moi et mon frère avons la preuve que pendant plusieurs annnées nous avons été "oubliés". Aujourd'hui mon père vient me voir. Je ne l'ai pas revu depuis de 6 ans et je ne sais pas comment me comporter avec lui. Je n'ai plus d'espoir de retrouver en eux l'affection dont j'ai besoin. Ce gouffre qu'ils ne pourront jamais combler, ce manque immense qu'ils ont eux-mêmes creusé. Je ne crois pas puvoir attendre quelque chose d'eux. Je sais seulement que la haine est toujours présente, qu'ils m'ont fait trop de coups bas, il a été un mauvais père, elle a été une mauvaise mère ; indéniablement ; à mes yeux. Est-ce normal d'avoir toujours autant ce besoin de se blottir contre un père ou une mère à plus de 30 ans? Qu'est-ce-qui est pardonnable, et ce qui ne l'est pas ? Je suis consciente de prendre un risque en les revoyant, mais ils ont été et restent aveugles concernant le mal qu'ils ont fait. La perversité ne se guérit pas, elle se fuit (ai-je raison ?).
    Un père me manque, une mère aussi mais ceux que j'ai ne sont pas dignes à mes yeux. Ils n'ont pas idée de tous les reproches que je pourrait leur faire. N'est ce pas une preuve de leur incompétence ?
    Aidez-moi je suis perdue, ont ils droit à une autre chance juste parcequ'ils sont mes parents génétiques, ou dois-je les considérer comme des individus avant tout ?
    Merci de votre réponse.

  • Rép



    je pense que si tu décide de les revoir, vide ton sac dis leur tout ce que tu as pu ressentir ces années là, comment tu as vécu tout ca, a quel point ca t'a détruit!
    tu sais tout les parents ne sont pas parfait mais bon ils restent tes parents!bien sur ca depend aussi ce qu'il s'est passé!
    bon courage

    Commentaire


    • Ben ...



      ... je n'ai pas de réponse ni de conseil, mais j'ai exactement les mêmes parents !
      Je continue à les voir, mais le moins souvent possible, et j'essaie de ne rien entendre de ce qu'ils ont à me raconter.
      Autant dire que ça ne sert à rien de les voir dans ces conditions, ça ne m'apporte rien à moi. A eux je sais pas. Bref... je ne veux plus m'en occuper ... est sur.
      En tout cas je voulais te dire que moi aussi j'ai plus de 30 ans et que moi aussi je reste au fond de moi une petite fille qui a besoin de l'amour de ses parents... comme quoi. Ca se guérit parait il, mais c'est long.
      Bon courage, je compatit.

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2006-12

      publicité

      Chargement...
      X