publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Harcèlement moral - help please, je suis à cran... besoin de vos conseils

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Harcèlement moral - help please, je suis à cran... besoin de vos conseils



    Bonjour à tous et à toutes,

    Voila, j'ai repris le boulot apres un an d'absence suite à mon accouchement, j'ai aujourd'hui un bébé de 4 mois et 10 jours.
    J'ai commencé le 1er Juin 2010, à mon ancien poste (j'avais déjà bosser pour cette boite toute l'année 2008) et donc je connais déjà tout le personnel.

    Celà dit, depuis mon retour, donc il y a peut de chose pret, 3semaines environs, l'un de mes collègues devient insistant et à des remarques à conotations, disont, sexuel.

    Je commence par le début : Durant la semaine de mon retour, il venait dans mon bureau genre m'apporter des documents ectect... rien de mal me direz-vous, si ce n'est que chaque jour il s'y attardait un peut plus...

    Bon, moi je n'y voyait rien de mal, je suis une jeune maman, et je suis en couple depuis 8 ans, et qui plus ait, ce monsieur est le pere d'une très bonne amie à moi avec qui j'ai fais ma scolarité, donc autant dire que je connais ce monsieur depuis pas mal d'année ( 23 ans ). -- mon âge --

    Puis son regard à changer, il à commencer à me dire que mon corp était celui d'une "vrai femme" -- allez savoir ce qu'il entendait pas là... j'ai tjrs été la même !-- que mes "formes" s'étaient épanouient généreusement...

    Puis il venait à chaque fois et me faisait des sourirs en coin, très très explicite les sourirs...
    Dès que j'allais en salle de repos pour prendre un café ou autre, il trainait dans les couloirs, et me regardait en sifflant et en disant " humm oula la c'est chaud..."
    Un jour, alors que je poussais la porte de mon bureau et que lui aussi l'ouvrait pour (encore une fois) venir me voir, on à failli se heurté assez violement, et la il me fait : Ah, j'ai failli entré dans tes "parchocs" ; "tu me rends fou aie aie aie" " Dis moi, ton copain ne voit pas à quel point tu es attirante ?"

    Bref ce genre de commentaires, j'y ais eu droit au moins deux fois par jours durant les deux 1er semaines.

    Pourtant au début, je lui répondais : " mais non Franck, tu dis des anneries." " Tu n'as jamais vu une femme avec une poitrine ? je ne suis pas la seule, alors arrete" ou encore " que penserait ta femme si elle apprenait ça ?" ...

    Malheureusement se type est un courreur de juppons !

    Hier et avant-hier, je suis restée cloitré dans mon bureau, sans sortir pendant 6h d'affilé.

    Mais aujourd'hui j'avais besoin de documents importants, se trouvant ds leur bureau (à lui et un autre collègue), et comme par hazard, le 2ème collègue n'était pas là, alors il c'est de nouveau permis de me détaillé et me demandé pouquoi j'avais mis une épincette sur mon t-shirt afin de l'empecher de voir mes seins... que de toute façon pour lui ( il fait le geste d'ouvrir ses bras ) ma place serait là, qu'il me "prendrait" bien.. dans ses bras... :-/

    Je lui sors un sourir froid et ne répond pas, me contenant de prendre mes dossiers et de filer, mais la encore, un pretexte, et il revient dans me bureau, genre pour m'expliquer un document... il est plus haut que moi (je suis petite je fais 1m52) donc il a baisser la tête et a regarder (le peut que l'on voyait) de mes seins, à soupirer de façon...régulière (?) et à me dire : ah lala, je mettrais bien ma tête dessus, je crois que je vais bientôt craquer ! et sors avec un sourire narquois...

    Peut apres, mon père essaie de me joindre mais tombe sur le gars au téléphone, il vient, me l'amène (le tel) et me laisse parler avec mon père.
    Lorsque je lui remet le téléphone, il fait tout exprès de garder ma main ds la sienne en faisait une pression des doigts. J'ai retirer vivement ma main et tourner le dos, mais j'ai eu le temps de l'entendre rire avant de fermer la porte de mon bureau...

    Voila l'histoire, en gros -- je vous passe certains détails bien sur, c'est un résumer de l'essentiel--.

    Pensez-vous que ce soit réellement du harcelement sexuel ? Ou juste une simple technique de drague minable :?:

    Ce mec est qd même un père de famille 4 fois (2 femmes différentes) alors voila...

    J'ai passé ma matiné à lire les texte de lois, mais je ne trouve pas ce que je cherche exactement...

    Je n'ai pas l'impréssion d'avoir fait quoi que ce soit qui lui ait permit de pensé que peut-être...

    Au contraire, je suis sympatique, souriante, bref jamais de mauvaise humeur, malgrès le poste que j'occupe -- nous avons des postes à résponsabilités --
    Je m'habille simplement, bien quoi, comme une jeune maman de 23 ans, mais nous sommes aux antilles, je ne vais pas non plus m'habillé en col-roulé... -- Bien que j'ai essayer avec une echarpe pour cacher les formes de ma poitrine, et croyez moi, ça n'a pas marcher au contraire...

    Avez-vous eut ce genre d'histoire ? ou en avez-vous déjà entendu parler ?

    A cause ça, mon moral est au plus bas, je crains d'allé bosser le matin, j'ai une appréhention total et j'ai recommencé mes crises d'angoisse ( oui ma vie est bien compliqué en ce moment, il fallait qu'en plus je tombe sur ce genre de mec -__- ) Bref, je ne veux même plus bosser...

    Et le pire est que je ne peux même pas en parler ici, à mes supérieurs.. ils sont tous ds le même sac (ayant déjà eu des problèmes avec eux, lors de ma 1er année chez eux, fausse couche accidentel (lieu de travail) ; harcèlement moral....) donc si j'ai le malheure de me plaindre, ils me renverront -- ne renouvelleront pas mon contrat --, je n'aurais plus de boulot et je dois bien gagné ma vie pr mon petit...

    Marre de ce genre de chose ! Je suis sur le point d'exploser et ça risque de faire pas mal de dégats...

  • Coucou



    Au vu de ton état actuel et de toutes les remarques insistantes de ton collègue, je pense que tu as de quoi porter plainte contre ce type. Il faut que tu consignes absolument tout ce qu'il dit ou fait (un peu comme tu l'as fait ici ) pour avoir le plus de preuves possibles, et aussi trouver quelqu'un qui pourra être présent (même de loin) pour témoigner de ce qu'il a vu ou entendu.
    Si tu craint d'aller travailler le matin c'est que ta santé mentale est en jeu, et ton bien être.
    Je me demande comment il réagirait si tu lui disais que t'en avais marre de ses remarques et que tu le menaçais de porter plainte s'il n'arrête pas. En général ça les calme, sauf s'il pense pouvoir te faire peur, mais tu ne dois pas le craindre car la loi est de ton côté.
    Sinon tu peux aussi demander à ton homme d'aller lui dire 2 ou 3 mots sur ce qu'il pense de tout cela...

    Bien à toi

    Hope

    Commentaire


    • Payer les pots cassés.



      Si tu pouvais ne pas sortir perdante de cette situation dont tu n'es absolument pas responsable.

      Pendant qu'il te reste de l'énergie et que n'est pas encore marginalisée... trouve des preuves, tends des pièges...

      C'est pas facile de ne pas sortir complétement détruite de ces situations.

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2010-062011-07

      publicité

      Chargement...
      X