publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Anticorps anti-thyroïdiens

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Anticorps anti-thyroïdiens



    J'ai lu pas mal de vos messages et j'ai l'impression que tout le monde surnage dans le jargon médical et se raccroche aux branches.
    Bon, alors, si ça ne vous dérange pas, j'aimerais qu'on reprenne le sujet à 0. Qui sait exactement ce que c'est que cette thyroïdie d'Hashimoto ?? Je lis partout qu'on n'en sait rien vraiment et qu'on peut juste pallier aux problèmes.
    Au final, on obtient une hypothyroïdie, ok. On a le même traitement que pour une hypothyroïdie "normale", ok. On a tous les symptômes d'une hypothyroïdie, d'accord. Mais, je rêve, ou c'est bien un anticorps généré (dixit mon médecin allemand), principalement par le stress, qui bouffe la thyroïde et qui est à l'origine de ça ?? Je rêve ou on élude le vrai problème pour ne régler que des conséquences ??
    Histoire de s'y retrouver un peu, j'aimerais bien que ceux qui connaissent bien le sujet ou qui peuvent prendre le temps de se renseigner mettent leurs informations à la suite. Je ne sais pas pour vous, mais il est hors de question que je me retrouve, jusqu'à la fin de mes jours, à la merci des médecins !!!! Il n'est pas question que j'avale chaque jour mon petit bonbon sans savoir si c'est le bon. Je tiens à savoir à quelle sauce je vais être mangée, d'autant que si je stresse encore, c'est ma thyroïde qui va se faire dévorer.

  • Ps : thyroïdie hashimoto, en fait !!



    Je parlais bien sûr de la thyroïdie d'Hashimoto, mais vu que les responsables sont les anticorps pré-cités, je tenais à les mettre en évidence !! Répondez, ce serait super !!

    Commentaire


    • Ps : thyroïdie hashimoto, en fait !!
      Si on en parlait?



      Bonjour, je suis également "atteinte" par la thyroïdie d'ashimoto. A ce que l'on m'a expliqué, mes anticorps attaquent ma propre glande thyroïde car ils la reconnaîssent comme un corps étranger et se sont mis en charge de la détruire et de l'empêcher de fonctionner. Je suis tout à fait d'accord avec vous. La prise de ces petits bonbons chaque jour et à vie est une contrainte non négligeable. Je me rassure en me disant que ça aurait pu être pire, comme des injections journalières par exemple, alors je ne me plains pas trop.
      Il est vrai qu'il plane autour de cette maladie un certain mystère. Vous me semblez aussi intéressé que moi pour en savoir davantage. Je suis prête à vous en dire plus si vous le désirez.

      Commentaire


      • Si on en parlait?
        Ou allons nous avec cette maladie?



        Bon voila je suis atteinte de la maladie d'Ashimoto depuis la naissance de mon petit garçon qui a aujourd'hui 7 ans 1/2.
        J'ai fait 5 fausses couches j'ai pris 20 kg j'ai toujours mal quelque-part et surtout à mes cervicales, mes épaules, mes articulations... ce n'est pas facile à vivre. Actuellemment je prends du levothyrox en 125 -
        Les médecins m'ont dit que c'est une maladie autoimune car mon taux d'anticorps lors de la première prise de sang était énorme ma TSH 0.01 et ma T4 89.
        Tout ceci pour dire que l'on a pas beaucoup de renseignement quand à notre avenir et je suis un peu inquiète car au quotidien c'est plutot dur .
        Il y a une chose par contre, j'ai entendu dire il y a quelques jours par une infirmière qu'apparament le ministère de la santé aurait déclaré que la maladie d'Ashimoto aurait quelque chose à voir avec le problème de TCHERNOBIL.
        Encore faut il savoir ce qu'ils veulent dire.
        Depuis trés longtemps j'ai envie de parler avec des personnes comme moi car je pense que cela pourrait m'aider au quotidien.
        Merci d'avance de me donner des petits conceils et autres.
        Valérie 39 ans de Cahors.

        Commentaire


        • Ou allons nous avec cette maladie?
          C'est dur pour moi aussi...



          Hashimoto détectée en mars 2004 suite à une grande fatigue, des malaises, frilosité et amaigrissement. TSH à 4,86 (sur une analyse de 2000 elle était à la limite supérieure). Je pense que j'ai cette maladie depuis quelques années mais qu'elle n'a pas été détectée. J'ai aussi des douleurs dans les articulations, les cervicales mais je pensais que c'était les conséquences d'une grave entorse cervicale causée par un accident de voiture en 1991. J'habite dans les Alpes du Nord et mon médecin est pour ainsi dire certaine que la radio activité demeure dans notre région fortement granitique. De plus nous mangeons les légumes de notre jardin, les champignons de nos forêts et le gibier que chasse mon mari...
          Depuis que je suis traitée, je ne vois guère de changement si ce n'est que j'ai repris mes kilos (j'ai d'ailleurs l'impression de fonctionner à l'inverse de toutes celles atteintes par cette maladie) et que je suis très fragile moralement et physiquement. J'ai 44 ans, je prends du lévothyrox 100 et je me demande si un jour on arrivera à trouver une solution pour que je sois enfin stable. Par moment, je n'arrive pas à prendre ma respiration à fond et si je fais une prise de sang quand cela se produit, mon taux TSH a grimpé en flèche même avec le traitement.
          Je ne peux pas te rassurer, je ne peux que me poser également des questions, mais cela fait du bien d'en parler !

          Commentaire


          • Ou allons nous avec cette maladie?
            J'ai enfin le nom !!!



            Je suis dans le même cas. Après la naissance de mon petit garçon en 2002, j'ai ressenti une grosse fatigue et au lieu de perdre des kilos j'en prenais. Les médecins ont mis ça sur le compte de l'allaitement. Ma gynéco a fini par me faire faire une prise de sang qui montrait une hyperthyroidie. Le médecin finalement a décidé de refaire la prise de sang quelques jours plus tard en ajoutant une écho et une scintigraphie. le médecin m'a rappelé pour me dire que la prise de sang était redevenue normal. Le jour de la scintigraphie, ils m'ont refait une prise de sang. Le médecin de l'hôpital m'a alors dit que j'étais en hypothyroidie... Je me suis dis qu'ils avaient un pb tous ces médecins hypo hyper... charabia.
            Elle m'a expliqué que je devrais prendre des comprimés à vie et que d'après elle c'était lié au stresse de l'accouchement (long et pénible). Mon organisme n'ayant pu se débarasser du bébé intrus en raison de la barrière placentaire m'a dégommé la thyroide... J'ai appris ça le 20 juin 2002, il faisait super beau !
            Depuis je trouve que j'ai pas mal de chance car le taux a été relativement vite trouvé et que je reste stable. Pas de changement de dosage. Alors je me console en me disant qu'il y a pire. J'ai entrepris un régime et mes kilos commencent à s'envoler. Je les perds moins vite que les autres personnes mais ils partent. Là il va falloir refaire une prise de sang pour voir si le dosage reste stable avec la perte de poids.

            Moi aussi j'ai pensé que c'était lié à Tchernobyl, je vis en Alsace et malgré que les autorités de l'époque aient dit que le nuage radioactif s'était arrêté à la frontière allemande pour contourner la France par le nord, je reste septique... mais bon on ne nous le dira sans doute jamais...

            Quand j'en parle autour de moi, je rencontre 2 réactions, ceux qui ne savent pas ce qu'est la thyroide et à quoi elle sert, et ceux qui connaissent déjà quelqu'un d'atteitn par la même chose..

            La question que je me pose néanmoins : comment envisager une deuxième grossesse sereine ?

            Commentaire


            • Thyroîdite de hashimoto



              La thyroïdite (ou maladie dHashimoto) est une hypothyroïdie
              Cest une maladie auto-immune avec présence danticorps anti-thyroglobuline ou anti-thyro-peroxydase (peroxidase thyroïdienne est responsable de liodination de la thyroglubuline).
              Au microscope on observe une destruction des cellules thyroïdiennes par les cellules T.
              Les lymphocytes T détruisent logiquement les organismes étrangers qui nous infectent mais parfois il y a un dérèglement et apparition dune maladie auto immune.
              Il nexiste pas de traitement pour soigner les thyroïdites, il ny a pas de traitement spécifique qui permette de soigner cette maladie.
              La thyroïdite se manifeste par une inflammation chronique de la glande thyroïde (généralement due à une prédisposition génétique) qui entraîne des troubles thyroïdiens avec des symptômes dintolérance au froid, une bradycardie et un gain de poids.
              Les signes de classique et les symptômes de l'hypothyroïdisme sont :
              fatigue, constipation, intolérance au froid, crampes de muscle, perte de cheveux, peau sèche.
              Si elle nest pas traitée, l'hypothyroïdisme progressera au myxoedème (La peau semble infiltrée et épaissie, d'où le terme de myxoedème.) Cette affection peut être dangereuse et aboutir à un coma si elle perdure. Donc il faut prendre sérieusement ses médicaments.
              Cest une maladie fréquente chez la femme entre l'âge de 30 et 50 ans.
              Comme plusieurs affections auto-immunes, la maladie thyroïdienne a un élément familial. Si vous en êtes atteinte, les membres de votre famille immédiate sont plus à risque que la population générale.
              De façon générale, les jeunes enfants sont les plus vulnérables aux anomalies du développement neuropsychologique, selon, bien entendu, leur âge et le niveau dactivité de leur thyroïde. Donc si vous avez des filles parlez en à votre médecin : elles ont un risque important de développer la maladie.

              Jespère que ceci vous aidera, courage
              Emy

              Commentaire


              • Ou allons nous avec cette maladie?
                Réponse à ou allons nous avec cette maladie



                bonjour,

                Moi aussi j'ai cette maladie et ce depuis 1999.Je n'ai AUCUN traitement ni même subit d'ablation ne serait ce que partielle.Il est vrai que les symptomes sont désagréables mais tu vis tout de même plus facilement qu'une personne qui a un CANCER. Et après avoir discuté avec tous les spécialistes que j'ai rencontré il ne s'agit pas du dégénéréssance héréditaire comme cela a été dit mais bel et bien suite à TCHERNOBIL en fait il faut savoir que la thyroide et la glande la plus sensible à la radioactivité. J'étais en plaine puberté et vivait en ALLEMAGNE lorsqu'il y a eu le problème de TCHERNOBYL. J'ai 30 ans et une jolie petite fille de 3 ans et il n'y a aucun problème. Je me porte bien fatiguée par moment comme vous autres mais bon la vie d'aujourd'hui va dans le même sens. Il ne faut pas s'appitoyer sur soit même, je préfère avoir ce problème avec un coup de taureau (mdr) du par la grosseur importante de mon gloître que d'avoir le cancer ou le SIDA alors les filles, faites des cures de vitamines, faites des cures pour vos cheveux, apprenez à gérer le stress ne vous lamentez pas sur votre sort que d'autres vous envies et vivez normalement. Pour info, j'ai cette MALADIE, une prédisposition au CANCER du sein, ma mère en est décédée en 1999 mon grand père et mort lui aussi d'un cancer et j'ai un fort taux de cholestérol alors que je ne manges quasiment pas de graisses, j'ai un travail assez stressant, mon homme est quasiement pas à la maison de part son métier, j'ai une vie trépidante comme tout le monde et pourtant tout cela ne m'empèche pas de vivre... Alors arrêtez de vous lamentez et vivez normalement comme tout le monde!!! LA VIE EST BIEN TROP COURTE POUR SE PRENDRE LA TETE AVEC CETTE MALADIE QUI N EST QU UNE BROUTILLE EN COMPARAISON D AUTRES BIEN PLUS GRAVE ET MORTELLE

                A les filles et courage cela n'est rien !

                Manuella

                Commentaire


                • Je ne m attendais pas a ca !!



                  j'ai 23 ans et depuis peu mon medecin a trouvé ce qui n allait pas ... j'ai une thyroidie d'Hashimoto c'est cool mais pour moi ca ne veut pas dire grand chose... Moi c'est une solution a ma prise de poid que je souhaite...et au reste saut d humeur, fatigue et douleur articulaire à savoir en plus que j'ai deja de grave probleme de dos et que la prise de poids m'est defendu donc ...
                  Bref mon medecin m'a explique que je produisais des anticorps qui s'attaquaient à ma thyroide et du coup elle est attrophié ( c'est a l'echo qu'on a vu ca ) mais bon je ne suis toujours pas en hypothyroidie donc il a refuse pour le moment de me donner un traitement contre ca car sinon je risque de devenir hypothyroidique a vie et ce n'est pas le but.
                  Il ma parler des lourd traitement que j'ai eu pour mon dos ( la cortisone) sans me confirmer que ca venait de la mais en ecartant pas la cause et puis Tchernobyl et sans oublié ce fameux STRESS qui nous bouffe la vie... pour l'instant je suis sous anti depresseur et j'avoue que ca m'aide c'est censé reguler les crises de boulimie et mes humeurs je fais attention a tout ce que je mange mais c'est pas facile .
                  J'aimerais allé voir une dieteticienne mais il ne veut pas non plus car apparemment vue que mon taux d'anticorps est elevé mon metabolisme est chamboulé et un regime n'y ferait rien alors je prend mon mal en patience .
                  Voilà tout ce que je peux dire de mon coté sur cette maladie bizarre c'est le moin qu'on puisse dire ...
                  Bon courage
                  ally

                  Commentaire

                  Publicité

                  publicité

                  Chargement...
                  X