publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Qui prend provames 2mg androcur ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Qui prend provames 2mg androcur ?



    Bonjour,

    Je viens de consulter une endocrino pour mon pb récurrent de chute de cheveux. Et oui...
    Elle ne veut pas augmenter ma dose d'androcur pour le moment (1/2cp). La raison est que je suis fatiguée et que l'on observe une certaine fatigue dûe à androcur.
    Par contre, elle me change le dosage de provames : au lieu de 1mg, elle me passe à 2 mg.
    Qui a ce traitement ? Quels effets (sur les seins notamment ?) Est-ce que les règles reviennent ?
    Merci de vos témoignages
    Stéph.

  • Salut!



    Depuis novemdre 2005, je suis sous androcur 1 comprimé par jour pendant 20 jours puis arrêt de 8 jours.A ça,il m' est associé provames.Les premiers mois, j'en ai eu 2mg par jour puis compte tenu d'important maux de tête durant la période d'arrêt de 8 jours, je suis passée au 1mg.Je n'ai jamais ressenti de douleurs au seins par contre, je n'ai constaté aucune amélioration au niveau de ma chute.Pour les règles avec le 2 mg, elle était très peu abondantes (mais de toute façon mes régles n'avait jamais été très abondantes auparavant)et elles sont à présent inexistantes.

    pauline

    Commentaire


    • Salut!
      Merci pauline



      En fait, je n'ai pas encore commencé mon nouveau dosage. Je ne souhaite pas que mes règles reviennent. Et puis ça ne changera rien pour mes cheveux.
      La dermato m'a dit que parfois, Androcur ne fonctionnait pas pour la chute.
      Au départ, cela a bien marché pour moi et puis c'est reparti comme en 40. Je suis dégoûtée et ne sais plus quoi faire à part me bourrer de vitamines...

      Commentaire


      • Merci pauline
        Même cauchemar, et même traitement



        Voilà, je souhaiterais si tu veux bien que nous puissions échanger sur l'horrible sujet qu'est la perte des cheveux. Je vis moi aussi une situation qui vire à l'insupportable et il est important de pouvoir dialoguer. Je ne peux pas en parler à des amis ou ma famille, à part ma maman, les autres me coupent la parole et me disent de penser à autre chose.

        J'ai commencé à perdre mes cheveux il y a 3 ans. Traitement biotine bépanthène en injections, ça a marché (octobre 2003), nouvelle chute en mai 2004, là je commence le minoxidil à 2%mais on ne m'explique pas que les cheveux vont tomber encore plus. Donc, je stoppe tout au bout de 6 semaines car j'étais affolée, la chute devient acceptable en septembre de la même année. J'essaie effectivement de penser à autre chose... A nouveau chute abondante en janvier 2005, injections de bépanthène et biotine, aucun résultat. Je vois un autre dermato qui me prescrit alopexy 2 %, la cata revient, des centaines de cheveux partout pendant 3 mois, puis la chute a régressé. Petite chute l'automne 2005, sans conséquences. J'ai oublié de te dire que j'étais déjà sous Diane 35 qd la première chute a commencé. Juin de cette année, chute qui redémarre malgré Diane, malgré le minoxidil quotidien. Je pense que c'est psychologique, j'ai eu un gros stress en avril (choc affectif). Juillet et sa canicule n'ont pas arrangé la chute ; je pars en vacances en août, et là 3 jours après mon arrivée, la chute est devenue énorme (150 à 200 cheveux par jour). Les vacances se passent mal, je suis très mal, déprimée à cause de ça et il ne fait pas beau, bref, je ne déstresse pas. Je rentre. Septembre la chute augmente, je vais voir un gynéco qui me dit de stopper Diane tt de suite (je suis trop âgée, j'ai 48 ans ds 2 mois) et il me prescrit androcur 1/jour pendant 20 jours et Provames du 11ème au 20 jour du cycle. Je prends Androcur, au bout de 6 jours, je suis très fatiguée, j'ai du mal à respirer, je suis dans du "coton" toute la journée. Le médecin me dit d réduire la dose à 1/2 cp. je prends androcur depuis 15 jours exactement, et depuis 1 semaine, la chute a terriblement augmenté. J'ai des idées noires, je ne tiens plus le coup, je sombre tellement je perds mes cheveux, aujourd'hui, près de 250, ou plus je ne sais pas exactement.
        Cela fait maintenant 5 semaines que je me fais "trouer" les fesses avec les injections de bépanthène et biotine (ça aidera les repousses !) et je suis sous antidépresseurs depuis longtemps car je suis une très très grande angoisée de nature, pas déprimée (enfin si on ne tient pas compte des cheveux !)et je somatise facilement. Je prends du Prothiaden et il parait que ça n'a pas d'influence sur les cheveux...

        Si tu as lu jusque là, je te félicite car mon roman fleuve ne contient que des choses négatives. j'ai pensé que tu étais la personne la plus apte à me dire un petit quelque chose, et nous prenons le même traitement.

        Je te souhaite beaucoup de courage car j'ai vu que pour toi aussi, c'est terrible.

        A très bientôt de te lire si tu le souhaites,

        Virginia

        Commentaire


        • Même cauchemar, et même traitement
          Bon courage...



          ... Car c'est tout ce qu'il nous reste...
          Je comprends ton désarroi face à tous ces produits qui ne marchent pas. c'est mon cas. Je viens de refaire toute une batterie d'examens sanguins et tout est ok. Je ne suis carencée en rien. Tout va bien. sauf que mes cheveux tombent toujours et (le pire) ne repoussent pas.
          A part augmenter l'androcur, je ne vois plus trop quoi faire (je prends de la cistineB6, j'ai fait une cure de piqûres, je mets mon minoxidil tous les jours, ...)
          Tu as raison, le mois de juillet a été terrible pour les cheveux. Je les ai bcp perdus cet été. Et maintenant c'est l'automne, on ne s'en sort pas.
          Encore une chose que je n'ai pas essayé : la relaxation. Je vais commencé la semaine prochaine et essayr de réduire à néant le facteur stress. Je pense que dans mon cas, cela doit avoir une incidence non négligeable sur la chute.
          Toujours est-il que je n'exclus pas le facteur hormonal. Mon taux d'androgènes a peut-être augmenté malgré la prise d'androcur ?
          Peut-être en est-il de même pour toi ? A mon avis, le phénomène s'amplifie à l'arrivée de la ménopause (j'appréhende au plus haut point ce passage). As-tu consulté un endocrino pour en avoir le coeur net ?

          Bon courage et il en faut pour ne pas s'installer dans cette spirale infernale chute/déprime et/ou déprime/chute....

          Commentaire


          • Bon courage...
            Virginia et steph bonjour,



            Je suis Bianca, j'ai 27ans et je sis allée voir ma dermato semaine dernière pour consulter car je perds anormalement mes cheveux...
            Elle m'a diagnostiqué un taux de fer anormalement bas, (que mon généraliste n'avait mme pas vu) et m'a dit de consulterma gynéco pour prescription de androcur

            Je vais commencer le mois prochain car j'ai loupé le premier jour des règles (aujourdh'ui) et n'ai pas encore ni fait ma prise de sang avant traitement ni acheté les produits...
            Je me mets depuis quelques jours de l'alostyl 5% sur la tête...

            Je suis angoissée à vous lire car je crains qu'il n y ait pas de vrai remède...au secours!!!!! Je n'ai que 27 ans, travaille dans le monde de l'hotellerie de luxe et dans mon milieur l'apparence est en devant de scène, donc même si j'en aurais très envie, pas question de pouvoir me couper les cheveux (pour les voir moins tomber, même si ce ne serait qu'un leurre)ou de même aller jusqu'à les raser (ce qui m'a déjà traversé l'esprit plus d'un fois!!!!)

            J'avais perdu cp bcp de poids ces denriers mois entre mai et juiller( 20kg grace au proteines) puis ait tout repris depuis aout (bravo!!!) ai été anorexique durant mon adolescence et avais aussi perdu mes cheveux mais ils avaient repoussé par la suite...

            La je vis a Paris, je suis stréssée et angoissée en permance, je connais également de spb de thyroide (ablationa u 3/4 en 1999 car kyste) et ai un léger hypo ces derniers temps mais je ne suis aps traitée, aucun des médecins que j'ai consulté n'a jamais jugé bon de me donner un traitement...

            Je rencontre une nouvelle endocrino mi decembre et espère bien avoir des suivi plus concrets...

            Pourriez vous me soutenir, et inversement, j'aimerais que vous puissiez partager vos experiences et votre quotidiens, je suis sure que de se soutenir mutuellement peut au moins aider un petit peu...

            Je ne peux pas consulter aufeminin durant la semaine, mais peux relever ma boite mail:
            azzurabianca@gmail.com

            merci par avance pour votre soutien
            Bianca

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2006-092006-10

            publicité

            Chargement...
            X