publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Hypothyroïdie obésité dépression= je craque!!!

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hypothyroïdie obésité dépression= je craque!!!



    Bonjour

    Plus que jamais, j'ai besoin d'aide. Voici mon histoire:

    J'ai 25 ans. Je n'ai jamais été mince mais jamais bien grosse. De mes 15 ans à mes 20 ans, je pesais entre 49 et 51 kgs, jamais plus. A chaque fois que je prenais du poids, je le perdais assez rapidement sans rien faire en particulier. En 2000, j'ai fait une petite depression dûe à des pbs familiaux. On m'a prescrit (en allemagne) des antidépresseurs légers. Entre temps, j'ai rencontré mon mari mais je n'étais vraiment pas bien. En une semaine, j'ai pris 5 kilos et en deux mois, 13 kilos. Sans rien changer à mes habitudes alimentaires. Je dormais tout le temps et j'ai dû arrêter mes études. Puis, en 2001, je suis tombée enceinte. J'ai été très malade pendant toute la grossesse (vomissements violents du 1er au dernier mois). Les 3 premiers mois, j'ai perdu 7 kilos, puis, j'ai recommencé à grossir alors que je rejettais tout ce ke je mangeais. J'ai malgré tout accouché en 2002 par césarienne d'un magnifique petit garçon en excellente santé (3, 580kgs). La fin de grossesse a été très difficile. Je dormais assise car couchée, j'étouffais à en perdre connaissance. Le bb était très haut et me comprimait les poumons. A l'accouchement, je faisais 76 kgs pour 1,56m.

    J'ai allaité deux mois, puis, j'ai décidé de me prendre en main. J'ai fait un régime, puis deux, puis trois...etc. Pas un gramme de perdu. Mais à chaque fois ke je voulais faire une pause dans mes régimes, je prenais du poids. De plus, j'ai commencé à me sentir de plus en plus fatiguée, stressée, épuisée...Je me trainais toute la journée, en permanence. Malgré des tonnes d'examens et des cures de vitamines, rien n'y a fait.

    Ce n'est qu'en juillet dernier qu'on m'a diagnostiqué une hypothyroidie. J'ai le lobe gauche de la thyroide complètement atrophié. Ma doc m'a dit ke je n'avais aucune chance de perdre du poids ni de récupérer de ma fatigue constante pendant ces dernières années. J'ai donc été placée sous levotyrox. Elle m'a dit qu'une fois le bon dosage trouvé, je devrais normalement commencer à perdre du poids.

    Depuis quelques mois, je suis stabilisée au levo 75. Mais malgré tous mes efforts (et croyez-moi, j'en fais vraiment bcp), je ne maigris pas. Je me sens très mal dans ma peau, je m'essouffle après un étage, j'ai mal dans toutes mes articulations et particulièrement dans le dos, je me sens mourir à petit feu...

    Ma doc ne comprenant pas le pb m'a doc envoyée voir un encdocrinologue. Ce dernier m'a fait passer une batterie d'examens à l'hopital. Je l'ai revu hier dans l'espoir qu'il aurait enfin une solution pour moi. Entre temps, j'ai fait une cure très sévère(avec l'accord de l'endocrinologue) pour voir si mon pb c'était vraiment la nourriture. Pendant trois semaines, je ne mangeais qu'un repas par jour: 150g de riz blanc légumes vapeur 100g de steack à 5%. J'ai perdu ... 300g!

    J'ai donc revu le doc hier et là, il m'annonce qu'il ne peut rien pour moi, qu'il ne comprend pas mais qu'il a déja eu des cas comme ça. Il m'a proposé une cure dans un établissment avec suivi médical pendant trois semaines mais je ne peux absolument pas me libérer trois semaines cette année. Il m'a proposé de me prescrire du Xenical mais j'ai refusé pour des raisons de budget mais aussi à cause des nombreux effets indésirables dont j'ai entendu parler par des personnes qui en prennent. En desespoir de cause, il m'a prescrit...un antidepresseur! Du Zoloft. Il m'a dit que dans certains cas, des gens ont perdu pas mal de poids avec ce médicament et qu'en plus, ça m'aiderait. Pendant l'entretien, il m'a demandé si j'avais une solution. J'étais en larmes et j'étais prête à tout. Alors, je lui ai dit: "puisque je dois être soignée à vie pour l'hypoth, autant que ce soit pour une hyperth. Au moins, elle me fera perdre du poids". J'avais en effet pensé à augmenter moi-même ma dose de lévothyrox mais il m'a vivement déconseillé de le faire. J'ai parlé de l'anneau gastrisque mais je ne rentre pas dans les critères...En gros, aujourd'hui, avec 81 kilos, des pbs de santé permanents, le moral à zero, je suis au bord du goufre. Et toutes ces années de "controle alimentaire" sans résultats sont en train de se retourner. Depuis quelques jours, je mange tout et n'importe koi en me disant que ppuiske mon corps ne veut pas maigrir, autant qu'il fasse ce qu'il fait si facilement: grossir, encore et encore...!


    En gros, je ne sais plus koi faire. Je me tourne vers vous afin que vous me remontiez un peu le moral et aussi pour retrouver un peu d'espoir. Avez-vous maigri avec le levothyrox? Avez-vous maigri avec le zoloft? Avez-vous tenté de glisser en Hyperth pour maigrir? Si oui, quelles ont été les conséquences? Que me conseillez-vous de faire aujourd'hui? Ne me dites surtout pas le mot régime ou sport car psychologiquement, je ne peux plus. J'étais très sportive à 76 kilos mais depuis, je souffre trop des articulations pour en faire. Je marche aussi souvent que je peux...

    Je vous en prie, aidez-moi...

    Merci de m'avoir lue et désolée d'avoir été aussi longue...




  • Je suis comme toi



    il y un peu d'un an maintenant j'ai appris que j'avais une hypothyroidie causé par une maladie auto-immune.
    avant le diagnostique j'avais déjà pris 25 kg en 2 ans et j'étais très fatiguée. mon medecin pensait que je disais n'importe quoi et que je mangeais n'importe quoi. Moi j'étais desespérée car pendant 2 semaines j'avais mangé que de la salade et j'avais quand meme pris 2 kg!
    avec le traitement mon médecin m'a mis au régime si je fais un écart je prend du poids par contre malgré le régime je ne perd pas de kg. c'est dur de voir que la famille pense que tu ne fais pas d'effort alors que je ne rêve que d'une chose perdre du poids.
    voila mon témoignage n'est pas vraiment optimiste mais je suis rassurée de voir que je ne suis pas toute seule
    bisous et courage!
    emeline

    Commentaire


    • Je suis comme toi
      Bienvenue au club



      je suis sous levothyrox 100 et pareil que vous mon poids reste le meme car je fais attention, mais en aucun cas il ne baisse !

      Je vais me tourner vers les pierres naturelles et les remèdes naturels, j'ai découvert leur bienfait sur un forum sympa et je ne risque rien à essayer !!

      Bon courage à vous

      Commentaire


      • Zoloft semble faire plutot grossir



        oui je vins de savoir cela par ma généraliste, qui m'a fait remarqué suite à ma plaijnte de prise de poids, que cela se faisait depuis mon changement de médoc, de prozac à zoloft! alors je sais pas mais ...entre les deux, le prozac semble moins faire grossir. mais bloque certaines envies de couple!!
        moi je vais voir si c'est pa non plus une hypothyroidie... je viens de visiter les forums à ce sujet, et ca a l'air de revenir souvent!!
        en tout cas bon courage pour tenir, tu as l'air déjà bien entourée de pro,mais surtout décroche de ta fixation poids, plus tu seras zen, plus ... va aller dans el bon sens, si c'est at contitution d'etre pls fine... bon courage!

        Commentaire


        • Articulations douloureuses?



          j'ai relu encore ton cri, et j'ai oublié de te proposer de faire de la gym dans l'eau, pas forcément aquagym qui est très tonic, mais plus doucement, tu souffres moins quand tu t'actves dans l'eau, tes genoux ne portent pas tout ton poids! enfin, il faut d'abord aimer l'eau...bon courage encore!
          ps: peut-on savoir de quelle année sont les messages?
          moi je suis auj en 2007, mais je ne sais meme passi le message auquel je réponds est de cette année...(je suis novice sur les forums, dsl!)

          Commentaire


          • Bienvenue au club
            Hypo



            slt je voudrais avoir des explications par rapport a ces pierres et ces remedes naturelles.merci

            Commentaire


            • Hypothyroidie



              bonsoir
              moi aussi on vient de me déceler un hypothyroidie
              je viens de commencer les médicaments

              j'ai hate que le traitement fasse effet. non pas parce que j'ai pris du poids (je reste très stable à ce niveau là) mais parce que je perds tous mes cheveux.

              crois moi psychologiquement c'est très horrible de vivre cela

              comment vas tu depuis cet email ? as rtu observé des améliorations de ton état de santé ? moi je voulais faire une 3ème bébé mais il va falloir attendre que tout entre dans l'odre

              tout cecu n'est pas folichon

              Commentaire


              • Dépression et hypothyroïdie



                Parfois, en hypothyroïdie, on manque de T3, avec des symptômes de dépression. Le lévothyrox n'apporte que de la T4. Il existe le cynomel pour apporter de la T3 en plus. Malheureusement, il est difficile de trouver un médecin qui en prescrive...

                http://auriol.free.fr/psychiatrie/depression-thyro-ide.htm

                Bon courage !

                Commentaire


                • Courage



                  Moi aussi on vien de voir ke j'ai une hypo.On ma mi sous levotyrox50 pour le moment.Je suis passé par plein de régime avant sans savoir ke mon poid provené de se probleme de thyroide.Depuis ke je prend mé compri jai du mal a m'alimenté le peut ke je mange me donne dé envie de vomir.Je pense ke tu ne devré pa réagir aussi mal je sais ke cé chiant de devoir toujours luté contre son poid mé ne laisse pas ton corps fair se kil veu de toi.Je te souhaite tou plein de courage mé ne baisse pa lé bras.

                  Commentaire


                  • Bienvenue au club
                    Levo



                    bonjour,

                    moi aussi suis sous levo 100 de plus menopausee!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!! et n'arrive pas a maigrir ,un vrai calvaire pourriez vous me donner svp adresse de votre forum sympa
                    compte tt simplement stopper levothyrox
                    remerciements

                    Commentaire


                    • Bonjour



                      ton message m'a beaucoup ému j'ai 38 ans je suis sous traitement depuis douze ans quans je suis tombée malade c'est à la suite de ma première grossesse j'ai pris 35 kg en deux mois. bien évidement le moral prend un coup ainsi que ton corps qui doit supporter 35 kg en plus en trés peu de temps.pendant dix ans mon docteur m'a donne du lévothyrox mais je suis rapidement montée a une dose élevé 250 et mon état de santé se degradé a vue d'oeil...
                      Un jour mon docteur en a eu marre et m'a proposé de me mettre sous euthyral (association de cynomel et de levothyrox) depuis je me sens bien plus détendu plus à mon aise j'ai enfin réussi à perdre le poids que j'avais pris ma vie de femme à changer aussi je ne suis plus fatiguée à longueur de journée ma perte de poids a été salutaire pour tout. Je prend à nouveau du plaisir à sortir à m'habiller je fais des activités avec mes enfants ( elles en révaient depuis des années). Pour cela je me suis faites aider par un medecin qui m'a proposé un regime proteïné j'ai reussi à perdre 56 kg en six mois (des 35 jétais passé à 56 kg en trés peu de temps je perdais je reprenais ce que j'avais perdu plus la TVA LOL). Bref je ne sais pas ce que tu deviens depuis ton message mais si tu as besoin de parler tu n'es pas seule. Nous sommes nombreux à être dans ton cas et la meilleure des solutions c'est d'apprendre à vivre avec et surtout de respecter le traitement.
                      Amicalement et dans l'attente d'avoir de tes nouvelles...

                      Commentaire


                      • Je suis comme toi
                        Bonjour emeline



                        ton témoignage n'est en effet pas trés optimiste mais reflete la vérité la maladie de la thyroïde est une maladie qui ne se voit pas alors notre entourage ne comrpend pas et peu penser que nous jouons la comédie. Mais je voulais te donner un message d'encouragement je suis sous traitement depuis 1996 et j'ai reussi enfin a perdre mon poids 56 kg en 2006 parce que j'ai enfin trouve un docteur qui m'a donné un régime en tenant compte de ma maladie. J'ai fais un régime proteïné et j'en suis enchantée je revie...
                        Bon courage et effectivement tu n'es pas toute seule je te le confirme.
                        amicalement

                        Commentaire


                        • Autre piste peut-être



                          Bonjour,
                          Je lis votre désespoir et je suis touchée. On me donne une autre piste pour le problème de poids et peut-être cela vous intéressera-t-il d'essayer. Il semble que des allergies alimentaires, dont on ne ressent pas de symptômes évidents, pourraient aussi être associées à des problèmes de poids. Ces allergies sont détectables par des tests sanguins réalisés aux États-Unis entre autre. J'ai solutionné pour ma part un problème d'asthme chronique en éliminant certains aliments nuisibles pour moi. Cela a été découvert lors d'une seule consultation chez un kinésiologiste. Je suis donc ouverte depuis à de telles approches. Peu importe votre choix, je vous souhaite de retrouver espoir et bonheur.

                          Commentaire


                          • Salut



                            ton message date d'un petit moment et je ne sais pas ou tu en ai aujourd'hui.
                            j'ai été dans le même cas que toi et j'y suis encore malheureusement.
                            a moi on m'a enlevé la glande tyroÏde entiérement elle comporté un chapelet de nodule et un gouatre de la taille d'une orange je me suis faite opérée en 2001,
                            depuis je suis traitée au lévotyrox 150, mais je te rassure j'ai encore des crises des fois il m'arrive d'oublier
                            de prendre mon médoc et c l'horreur .
                            aprés l'opération je n'ai pas maigris pour autant , j'avais toujours faim, et pleuré beaucoup.je pesée 115kg et crois moi ce fardeau a été lourd longtemps, jusqu'au jour de ce 6 février 2006 ou je me suis fait poser un anneaux gastric j'ai perdu prés de 40 kg et aujourd'hui ma vie a beaucoup changée.
                            il est certain que j'en ai encore a perdre mais c 'est un bon début. cela m'étonne que tu ne rentre pas dans les critéres de l'opération ils peuvent tres bien le faire mémé avec 80 kg.tu n'est peut etre pas tombé sur le bon docteur je te souhaite bon courage et n'hésite pas si tu as une question

                            Commentaire


                            • Je suis comme toi
                              J'attends de voir...mais en attendant je compatie avec vous mesdames...



                              Enfant adoptée...
                              A 17 ans je pesais 45 kilos, à 21ans- 64 kilos (que j'ai pris en plus de 6 mois)...(De 17 à 21 ans : dépression refoulée/anorexie/drogues...) Jamais pris d'anti-dépresseurs ou autre médicaments...me suis soignée par moi-même...seule...

                              J'ai accouché en 2007 de mon premier enfant, LE BONHEUR ENFIN !!!! Mais, j'ai pris 24 kilos, j'ai allaité pdt 6 mois, j'ai mangé sainement comme pdt grossesse, je n'ai rien perdu et encore aujourd'hui ...bientôt 2 ans après je suis toujours au même poids...et cela varie de 2 kilos max...

                              Je me demandais si j'avais tout simplement un métabolisme très très lent...ou si j'étais malade...

                              J'étais super déprimée...pas à cause du poids mais à cause de l'extrême sensibile que j'étais devenu depuis la grossesse...(en tt cas ct mon cas...) dur dur...

                              On comprennait pas pourquoi je ne perdait pas un gramme en allaitant...je marchais...je mangeais vraiment comme il fallait etc. Pas trop de sport intensif à cause de ma césarienne..mais de la marche...

                              Et là par dessus le marché, la famille ...me disait à chaque fois que je lui rendais visite...que je devais manger moins, on se souvenait du temps où j'étais fine etc. Fallait que je me bouge..

                              Parfois, j'avais qu'une envie des fois ct d'en finir...(c'était qu'une envie...je ne le ferai jamais...ni mon fils, ni ma famille ne le méritent pas) mais me disais au début ah c'est ça le fameux "Baby blues"...allez on s'accroche...et après me suis rendue compte que ce blues perdurait...Je l'ai encore...

                              J'ai tous les symptômes de hypo...alors me suis rendue chez doc, semaine dernière, ai reçu résultats mais trop floues..parait-il qu'il y a une pathologie...mais il doit faire tests au labo-je dois le rappeler demain...

                              J'ai déprimé et attendu plus de 10 ans sans savoir ce que j'avais, mais en vous relisant ce soir je vois que mon problème même s'il en reste tjrs un à mes yeux est moins grave et moins traumatisant que les vôtres...

                              En conclusion, je me sens moins seule de savoir qu'il n'y a pas que mon entourage qui me rabaisse et qui ne trouve pas les mots qu'il faut alors qu'on fait tt pour faire attention...trop peut-être ???

                              Me dis qu'il faut s'accrocher, une bonne partie de la guérison vient de l'amour et l'estime qu'on a pour soi...on peut tout faire et tout penser mais faut toujours garder un peu d'estime pour soi...Se faire belle, s'entourer de gens passionés, si on est assez bien être à l'écoute des autres...ca détend et ca nous permet de moins focalisé sur ses problèmes ou soucis...

                              Je pense que tout est possible mais après il faut savoir écouter son corps et accepter ses limites...

                              bises à toutes...courage xxoo


                              Commentaire


                              • Courage !



                                je connais bien ton probleme !

                                mon hypothyroidie a étè detecté 1 an apres le debut des symptomes ( prise de poids, fatigue , constipation , limite deprime ) , mon medecin mettait ces troubles sur le dos de ma vie qu il trouvait stressante ( bebe , boulot ) comme toutes les femmes ...
                                donc j ai pris du poids je faisais des crises d angoisses et puis on m a diagnostiqué la maladie un peu tard .
                                j alterne 125 et 150 mg de levothyrox tous les jours et apres trois ans de traitement je n ai ni retrouvé la ligne , ni retrouvé la forme et je ne me sens pas mieux !
                                je pense que les medecins ne nous disent pas tout et ils savent pertinament que nous ne serons plus comme avant , ca me degoute !
                                comme toi j essaie toutes les methodes pour perdre du poids ( dieteticienne , hyperproteiné ... ) et je perd grand maximum 1 ou 1,5 kg .
                                notre corps ne réagit plus au regime ; il existe une nouvelle methode qui s appelle la morpho liposculture qui semble etre efficace et indolore mais apparement couteuse , je vais me renseigner .
                                ce n ai pas facile tous les jours mais nous devons accepter ce que nous sommes aujourd hui mais je sais que c est difficile car nous sommes jeunes ( j ai 30 ans ) .
                                tiens moi au courant de ton evolution !

                                Commentaire


                                • Une revenante...



                                  Bonsoir les filles!

                                  Oh lala... C'est avec une grande émotion que je tombe sur ce vieux message dont le contenu est pourtant encore si actuel... Je vous remercie de tout coeur pour vos réponses bien que cela m'attriste de vous savoir aussi nombreuses dans la même situation que moi. 4 ans déja que j'ai posté... Il s'en est passé des choses:

                                  J'ai eu un 2ème petit garçon l'année dernière. Après 6 ans d'attente de régularisation de poids, j'ai finalement décidé de sauter le pas et de ne plus mettre ma vie entre parenthèses. Je suis tombée enceinte en deux mois d'essai et aujourd'hui, mon petit mec est bien costaud et magnifique (il va avoir 9 mois). Je l'appelle "mon petit soleil" car tous les matins, quelque soit l'humeur avec laquelle je me réveille, il m'illumine le coeur dès que je l'aperçoit... Et cette manie de sourire tout le temps dès son réveil, je craque! Quant à mon aîné, il va bien, est tout aussi magnifique mais très timide. Il nous pose quelques soucis car il est assez insolent mais je l'aime de tout mon coeur, bien évidemment.

                                  Tout va bien alors, penserez-vous! Hélas non! J'en suis au même point qu'il y a 4 ans. Malgré tous mes efforts, les régimes que j'ai continué d'enchaîner, je n'ai jamais obtenu le moindre résultat. En debut de cette seconde grossesse, je pesais 86,500kgs. En fin de grossesse: 85 kgs pour un bb de 3,480kgs (césarienne, encore!). Les 3 premiers mois, je suis descendue à 83. Je ne sais pas ce qu'il a fait là dedans mon bonhomme, mais j'ai plutôt bien géré cette grossesse et surtout, mon corps a suivi. ça me faisait très peur pourtant et c'est pourquoi j'avais longtemps retardé. Après l'accouchement, j'ai repris un régime hypocalorique vu que je n'ai pas pu allaiter. Je suis descendue à 80/79,500 mais jamais plus bas. Alors, en ce début d'année et suite à notre gros déménagement, j'ai décidé d'arrêter les régimes et d'essayer de vivre ma vie. Mais pas évident. Après toutes ces années de galère, je n'arrive toujours pas à m'y résoudre. Et c'est en cherchant des témoignages sur les régimes qu'auraient fait des personnes atteintes d'hypo comme moi et qui auraient perdu du poids que je suis retombée ce soir sur mon ancien post. Voilà donc où j'en suis, c-à-d, nulle part. J'ai deux magnifiques garçons mais je me sens super mal dans ma peau au point où je n'ose jamais sortir en dehors des courses et des trajets pour l'école. J'ai l'impression que ma vie s'est arrêtée. Je suis toujours déprimée mais je ne prend aucun médoc. Juste de l'euphytose pour dormir la nuit, chose que je n'arrive plus à faire naturellement depuis des mois. J'essaye de toutes mes forces de m'aimer, mais je n'y arrive pas. Alors mon espoir c'est que ma dernière grossesse ait enclenché qqch qui rendrait peut-etre mon corps plus réceptif et qu'il suffirait peut-etre juste que je me restreigne davantage... Je ne sais pas. Le fait est que je suis seule, je me sens moche, grosse et fatiguée de tout. L'anneau gastrique? Pour 80 kgs, je ne sais pas si ça passera. J'en parlerai à ma nouvelle doc qui semble assez open. Je voulais tenter (pour la ènième fois) une diète protéinée avec sachets, mais honnêtement, je ne sais pas si j'ai le bon moral pour ça en ce moment, ni quand je l'aurai... Solitude, poids, fatigue mentale... Voilà mon quotidien. Désolée les filles, j'aurai aimé avoir des nouvelles plus réjouissantes histoire de vous donner un peu d'espoir... Je me sens perdue. Comment faire pour m'aimer? Comment perdre enfin ces fichus kilos et partager des activités avec mes dynamiques petits garçons?

                                  Bon courage à toutes.

                                  Commentaire


                                  • Coucou



                                    ca y est suis trop fort je t'ai retrouvé... LOL
                                    Dans cette épreuve tu n'es pas seule comme deja à l'époque je sais tu vas me dire que le fait que d'autres souffrent du même problème que toi ne t'aide en rien...
                                    Tu as raison dans l'absolu ca ne te donne rien, mais je peux te dire qu'a l'époque ou je suis tombée malade en 1996 je n'avais pas internet et j'étais seule face a tout ca. Alors n'hésite surtout pas à venir vers moi ou toutes celles qui t'ont répondu nous t'aiderons du mieux que nous pourrons le moral a une place importante dans la reussite d'une perte de poids de quelque facons que ce soit.
                                    Amicalement Valérie

                                    Commentaire


                                    • Salut
                                      Bonsoir



                                      Non malheureusement elle a raison il n'accepte de poser l'anneau qu'a partir de trente kilos à perdre avec un suivi psychologique ce qu'il ne faisait pas avant.

                                      Commentaire


                                      • Oupsss j'ai oublie



                                        j'ai oublie de te dire hier avec le zoloft pas de resultats par contre le prozac est apparement le seul anti depresseur qui ne fait pas grossir d'apres mon medecin je comprend ce que tu ressens moi aussi j'ai ete degoute par ce corps qui fait un peu ce qu'il veut sans que je puisse controler... Mais je me suis faites aider par une psychologue qui m'a aide a accepter la situation en me donnant envi de me battre et de changer la situation....
                                        Bisousssss à bientôt
                                        Valérie

                                        Commentaire


                                        • Une revenante...
                                          Taux tsh t3 t4



                                          Bonjour
                                          puisque tu souffre d'hypo peux tu nous indiquer tes taux tsh t3 t4 avec le dosage de lévo que tu prends?

                                          Commentaire


                                          • J'ai oublier de dire ...
                                            Salut



                                            Moi aussi je suis atteinte d'hypothyroidie et je voulais faire weight watchers. Tu as perdu 14 kilos. Les as tu repris?

                                            Commentaire


                                            • Le meme probleme



                                              bonjours j au eu les memes soucis que toi prise de poids de 15 kg en un an hypotyroidie j ai consulté un endocrinologue qui ma donné des gellules pour maigrir sans danger qqls regles pour les repas trois fois rien j ai perdu plus de 10 kg et pourtant je suis tres goumande

                                              Commentaire


                                              • Bonjour



                                                je m'apelle anne_laure et je sui comme toi .je sui en dépréssion depuis la naissance de mon fils (qui et trè malade) et on ma diagnostiqué une hypothiroïdie. J'ai pris entre 20 et 30 kilos en moin de 6 mois .Mon médecin ma conseillé de faire des scéance d'acuponcture car cela aide à sortir de la dépréssion et a perdre du poid. maintenant grace a ces scéance je me sens bocou mieu bocou plus détendu et je commence a perdre du poids. donc un conseil parle en a t'on docteur de l'accuponcture.

                                                Commentaire


                                                • Opération bypass



                                                  bonjour
                                                  avec 4 ans de retard car je viens de connaitre ce site,je tiens à répondre à ce message.j'ai eu une thyroidectomie totale avec parathyroides aussi enlevées.j'ai prie beaucoup de poids et cela continue ,abat l'avarice!!!!!!donc j'ai vu un endocrinologue( professeur),et malgré un suivi diet et psy depuis 1 an,je ne fais qu'augmenter....donc afin de remédier à cette prise de poids sans fin, je vais subir l'opération (bypass).c'est DEFINITIVEMENT efficace,renseigne toi bien, il y a un suivi d'un an et ensuite en fonction des resultats, il ya l'opération.Donc persévère car pour tout te dire je pèse 117.5 kg pour 1m72,je peux enfin jouer au rugby!!!!mon poids normal c'est 62kg alors même si c'est dur à vivre il ne faut pas perdre espoir, tiens moi au courant,moi je suis sur Toulouse donc si t'es de la region je peux te conseiller un professeur remarquable de l'hopital Larrey.
                                                  Reste positive et bas toi car je suis passée par là,au passage fais toi vérifier la t3l et t4l...
                                                  A bientot
                                                  toukina

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X