publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

À ceux et celles qui ont 1prob d'hypothyroide..vs est il déjà arrivé d'

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • À ceux et celles qui ont 1prob d'hypothyroide..vs est il déjà arrivé d'



    avoir des sortes de crise d'angoisse, de déprime sans motif apparant.
    J'ai 1 prob d'hypotyroide, je prends levothyrox 50 depuis presk 2 mois et Cest ce qui m'est arrivé ce matin après une prise de sang alors que j'ai l'habitude d'en faire. Je ressentais une boule au niveau de la gorge depuis le matin et me suis mise à pleurer à ne pouvoir m'arréter.

    En vous remerciant d'avance de vos témoignages.




  • Oui!!!



    La déprime, voire la dépression, peut être un symptome d'une hypothyroïdie, associé à d'autres joyeusetés comme des problèmes de sommeil, des troubles de l'alimentation, des carences, et j'en passe!!!

    C'est d'ailleurs en consultant mon généraliste pour mon état dépressif que mon hypothyroïdie a été décelée! Toujours d'après mon généraliste, lorsqu'un patient vient consulter pour une dépression ou une grosse déprime, la première chose que suspectent les médecins, ce sont les maladie thyroïdiennes!!

    Peut-être que ton traitement n'est pas assez fort! Tu verra ça avec ton endocrino à ton prochain RDV. Il faut tatônner plusieurs mois avant de trouver le bon dosage, tu sais. Je suis restée 2 mois au levothyrox 25, puis 3 mois à 50 et depuis 3 mois j'en suis à 100. je récupère mes résultats de PDS demain soir et j'espère que ce coup-ci, TSH et T4L seront dans la bonne fourchette

    Donc ne t'inquiètes pas pour ta déprime. Si tu savais le nombre de fois où je me suis mise à pleurer simplement parce qu'il pleuvait dehors

    La thyroïde est une glande hormonale et comme la tienne fonctionne au ralenti, c'est normal que ça influe sur ton comportement

    Courage et prends patience!

    Commentaire


    • Déprime




      Beaucoup de personnes en hypo dépriment...
      Courage.
      La stabilisation devrait te permettre d'aller mieux.
      Moi, je l'espère.
      Il n'y a aucune honte à pleurer, si ça peut te soulager.
      Si tu veux parler, n'hésites pas.
      Encore une fois, courage.

      Commentaire


      • Moi aussi



        voilà quatre années que l'on me disait que je déprimais ,que je m'écoutais trop ,et lors du rendez vous chez l'endocrino et bien le verdict est enfin tombé "hypotyroidie " ,je comprend mieux mes sauts d'humeur ,mes pleurs pour des petits trucs de rien du tout ,mes courbatures ;mes angoisses ,voilà mon expérience avec "dame tyroide"

        Commentaire


        • Merci "aux répondeuses"!!



          ça fait vraiment du bien de vous lire!! de pouvoir constater que d'autres personnes sont ou ont été ds le même cas. hier je me suis sentie seule devant ma déprime même si mon copain était là.De plus je suis très nerveuse ça n'arrange pas!!

          ce que je reproche à certains docs c qu'ils ne prennent pas TJRS au sérieux c choses là et c seult lorsque mon ami et moi avons désiré un enfant qu'on a remarqué mon prob de thyroide ALORS que je me suis plainte plusieurs fois à mon doc d'une fatigue inhabituelle et de ptites angoisses.

          Bref merci encore de vos témoignages!
          biz

          Commentaire


          • Merci "aux répondeuses"!!
            Re déprime




            Tu sais, les toubibs ont vraiment l'air de se moquer de nos états d'âme, nous, les hypos.
            Pourtant, de la souffrance morale, de la fatigue, du stress, bref quelquefois, un ras le bol......
            A les écouter, ils n'ont comme solution, hormis le Lévo, que de te prescrire des antidépresseurs..
            Moi, j'ai beaucoup de mal à intégrer cette situation.
            Heureusement, sur le forum, on constate le même problème chez beaucoup et on se sent moins seule.

            Allez, haut les coeurs. On y arrivera... même s'il faut le temps.
            Courage pour nous tous.

            Commentaire


            • Re déprime
              Tout à fait



              d'accord avec toi...heureusement qu'internet est là pour pouvoir partager nos émotions, craintes etc...

              ;.)

              Commentaire


              • Tout à fait
                Un bon médecin!!!



                En lisant vos témoignages et d'autres glanés sur le net, je réalise quelle chance j'ai eu de tomber sur un généraliste aussi concerné! Du pur hasard en plus, il habite en bas de chez moi, c'etait le plus près

                A la base, c'est justement en allant le consulter pour une dépression sévère qu'il a tout de suite pensé à la thyroïde! Il ne m'a pas bêtement gavée d'antidépresseurs. Il m'a dit de filer faire une prise de sang pour voir si j'avais effectivement un problème à cette fichue glande et m'a dit "pas d'antidépressueurs ni d'anxyolitiques!!! si c'est la thyroïde, ça ne servirait à rien!" et il m'a bien souligné que je ne faisais pas de dépression mais que j'étais dans un état dépressif, ce qui est bien différent

                Bref, je n'insisterai jamais assez sur ce point: si vous n'avez pas confiance en votre généraliste, changez-en! Il faut quand même que vous sentiez qu'il ne néglige pas votre cas, et qu'il ne vous prescrive pas des médocs placébo dont vous n'avez pas besoin!!

                Courage à toutes! :amour:
                C'est une mauvaise passe, mais on s'en sortira

                Lilitha

                Commentaire


                • Moi aussi



                  moi cela fait 1an et demi et je suis a 125 de levothyrox mais surtout fait toi suivre par un endocrino qui connait bien son boulot :::moi c'est elle qui m'a "sauvé" angoisse terrible fatigue a ne pas pouvoir se lever pendant 2 jours ,perte de cheveux,prise de poids
                  surtout ne pas se decourager et il faut se battre
                  bon courage

                  Commentaire


                  • Moi aussi
                    Ouah et moi ce n'est que le début!



                    mais heureusement mes crises n'ont lieu qu'une fois de tps en tps!! mais ce qui m'inquiéte aussi c'est de pouvoir dormir tte une journée! bref comme tu le dis il faut avoir un bon endocrino et ça y a qu'avec le tps que je vais le voir.

                    MERCI ET bon courage à toi aussi!

                    Commentaire


                    • D'autres solutions que le levo



                      Bonjour. moi aussi je dois faire face a un problème d'hypothyroidie. Je ne le sais que depuis quelques mois. J'étais fatiguée et mal depuis longtemps, mais j'avais mis mon état sur le compte de problèmes personnels, et je m'étais habituée à cette situation. Mais mon gynéco m'a conseillé de faire des examens qui ont détecté ce pb d'hypo.
                      Comme toutes les personnes atteintes de ce problème, j'ai reçu la prescription du lévo.Mais je ne suis pas trop pour les médicaments, car je suis persuadée qu'il existe d'autres solutions. Depuis plusieurs mois, je consulte une naturopathe qui m'a aidé à maigrir. J'ai perdu 13 kg en 1 an. Ca peut paraitre long, mais j'ai à nouveau fait connaissance avec mon corps que j'avais complètement ignoré depuis longtemps, après 4 grossesses. Je lui ai parlé de mon pb de thyroidie, elle me dit de me méfier du lévo et de ne prendre que de faibles dosages. En mettant aussi une chance dans notre assiette, je pense que les choses peuvent s'arranger plus naturellement. Pour l'instant je n'ai pas assez de recul pour analyser le résultat, mais je prend du lévo 25 en espérant bien m'em passer dans peu de temps. Peut etre faut il ne pas forcément ingurgiter aveuglémént les traitements que donnent les médecins, qui ils le disent bien, tatonnent eux aussi. On peut faire montre de curiosité, ce n'est pas interdit, quand il s'agit de notre corps, de notre santé!
                      Je sais qu'il n'y a pas forcément de naturopathe dans toutes les villes, mais je pense que cela se trouve au moins dans les grandes agglomérations.
                      Bon courage à vous et soyez curieuse et avide de renseignements. Il y a toujours une solution.

                      Commentaire


                      • D'autres solutions que le levo
                        Pour copelia12



                        Bonjour, Copelia

                        Je reviens un instant sur vos propos, en particulier sur ceux de votre naturopathe qui vous met en garde contre le Lévo.
                        Pour toutes les personnes ayant subi l'ablation de la thyro ou étant en grosse hyper ou hypo, le Lévo (entre autre) est indispensable à notre quotidien.Comme l'insuline est indispensable à une personne diabétique.
                        Bien sûr, une hygiène de vie alimentaire est vivement conseillée. Mais, si l'on pouvait se passer de Lévo rien qu'en mangeant certains aliments et en éliminant, d'autres, CA SE SAURAIT.Je trouve ces propos un peu légers et, à la limite, dangereux. Les médecines "douces" peuvent certainement compléter, mais remplacer ?? J'en doute. Je pense qu'avant de conseiller de "faibles dosages" il faut d'abord effectuer des analyes pour faire le point.
                        Pour ma part, j'aurais trop peur de me retrouver à l'hospital en éliminant mon traitement, ou en jouant avec le dosage, suivant mon humeur.
                        Certes, il ne faut pas ingurgiter systèmatiquement les traitements, mais il ne faut pas jouer non plus avec la santé dans des cas, comme décrits plus haut...
                        A propos du poids, les personnes en hypo grossissent. C'est un fait. Le corps médical, pour l'instant, se borne à constater. C'est dommage........
                        Alors, faire montre de "curiosité" pour un suivi médicamenteux d'une pathologie aussi grave que l'ablation de la thyroide, me paraît un peu ...léger. Je vais interroger mon endoctrino et lui demander son avis.
                        J'aimerais avoir l'avis d'autres personnes sur ce sujet.
                        Par contre, j'ai suivi à la lettre les conseils glanés sur le forum. Je prends mon Lévo 1h avant mon lever, depuis quasiment 2 mois.
                        Résultat des courses. Ma TSH de 24!!! est tombée d'abord à 8,170 puis hier à 6,210.....
                        Sans commentaires.

                        Commentaire


                        • Je me pose la même question



                          Bonjour,

                          Expérience similaire.
                          Je viens d'être traitée pour dépression parce que j'avais des crise d'anglosse et le médein m'a donné de l'effexor, antidepresseur très efficace.
                          Je viens de faire une prise de sang et j'ai constaté" une aggravation de mon hypothiroidie et le médecin a augmenté les doses de levothyrox.
                          Je ne sais donc pas si c'est l'hypothyroidie qui a déclanché les crises d'angoisse ou les a amplifiées ou vice versa ?
                          Quelqu'un a-t-il la réponse ?

                          Commentaire


                          • D'autres solutions que le levo
                            Un peu leger,



                            comme solution ton "naturologue" te dit qu'il ne faut pas prendre des doses trop fortes de lévo il est gentil mais moi je suis suivi par une endocrinologue et j'ai suivi le traitement pendant 18mois avant l'ablation total de la thyroïde depuis je suis sous levo 175 et 150 un jour sur deux et j'arrive encore de temps en temps a avoir des resultats de TSH a 18 et meme au dela mais je m'acclimate c'est une glande dont le corps humain ne peut se passer et en temps normale elle libere suivant notre besoin alors ton naturologue est bien gentil mais n'attend qu'il soit trp tard pour te faire soigné car cela fait malheureusement beaucoup de degats bon courrage quand meme et soit patiente avec ton corps

                            Commentaire


                            • Je me pose la même question
                              Pense aux beaux jours;



                              le soleil va arrivé et le moral ira mieux rien de tel qu'une belle journée pour redonné le moral et puis l'augmentation, du levothyrox plus ton anti depresseur vont te redonner ton sourire mais il faut que tu soit un peu patiente je pense que personne ne peu dire pourqu'oi un tel changement s'opere en nouis moi je passais de l'hyper a l'hypo et inversement d'une semaine a l'autre un jour j'étais excité comme une puce et l'instant d'après amorphe et déprimé a pleuré tout le temp et puis j'ai appris a vivire et faire avec n'oublions pas que la thyroïde est une hormome qui change suivant notre humeur alors courrage et suit bien a la lettre les conseil de ton endo et tu verra que d'ici quelques temps tout rentrera dans l'ordre bizzzzzzzzzzzzzz

                              Commentaire

                              Publicité

                              Forum-Archive: 2006-042006-05

                              publicité

                              Chargement...
                              X