publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Douleurs et fort malaise apres lubrification

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Douleurs et fort malaise apres lubrification



    Bonjour,
    Aidez-moi je ne sais plus quoi faire, aucun médecin ni professeur n'arrivent à me soigner! Selon eux je n'ai rien!
    je souffre depuis 26 mois!
    Fin 2010, opération pour un polype utérin et conisation du col à cause de traces Niveau 1 de HPV. Un an et demi après et au bout de grosse décision de booster moi meme mon système imunitaire pour éliminer les traces résistantes de HPV même après l'opération (conisation faite bien au large des tissus touchés) grâce à l'homéopathie et le LPAPI, les examens disent ok plus de traces mais à surveiller!!!
    Depuis fin 2010 tous les jours des douleurs dans le bas ventre! des douleurs sournoises sans discontinuer (seul le sommeil me laisse sans douleurs) et cela me scie tellement les forces que je me sens comme un vieillarde, foutue, finie. complètement abattue, envie de pleurer tellement j'en peux plus!
    Vu que les gynécos ne voyaient rien je suis allée en direction de la gastoentérologie, là tout fait coloscopie, vidéo et prélévement de l'estomac... Rien, éventuellement un colopathie fonctionnelle!!!! mais on voit rien! médicaments pour colopathie = aucune amélioration! A signaler que mon dolichocolon descend vraiment très bas dans le bas ventre!

    J'ai pensé un temps faire des mycoses à répétitions = canesten prolongées puis arret pendant plusieurs mois = rien.
    seul les ovules d'acide borique et des ovules pour refaire la flore vaginale me soulagent... depuis 8 mois un par jour un par nuit! et encore certains jours cela redevient infernal... après les règles et dès que j'ai eu même une lègére lubrification vaginale = CATA! j'ai des brulures sournoises qui me scient les forces de nouveau et une tristesse de désarroi totale, je précise lubrification seule même sans attouchements ni rien!!! le seul fait que mes parois vaginales entreprenent un processus de lubrification et c'est le feu! et après 1 ou 2 heures encore pire et cela peut durer plusieurs jours!!
    je ne sais plus quoi faire! Les filles avez vous eu une telle expérience? je ne sais plus quel toubib aller voir puisque aucun des 6 déjà vus et même des professeurs reconnus me disent que je n'ai rien! J'ai 43 ans en bonne santé sinon avec vie très saine. Seul médicament = Dostinex pour petit adénome hypophysaire depuis des annnées qui reste pour l'instant assez tranquille.
    AIDEZ MOI je n'en peux plus! Je ne peux même plus me sentir femme avec ces problèmes, je viens de rencontrer un homme qui me redonne de la vie mais c'est une relation encore au début et j'ai peur de le perdre si je ne peux pas envisager d'être à l'aise dans une approche sexuelle, j'ai envie de lui mais tellement peur de lubrifier de me détendre et d'être femme et savourer nos moments si je sais que ma lubrification va me détruire quelques heures plus tard!!!!
    Merci pour tous les témoignages que vous pouvez m'apporter.

  • Bonjour



    Il est possible que vos troubles soient les conséquences indirectes, ou en cascade, de troubles qui ont leur origine ailleurs qu'au niveau gynécologique ou gastrique. Avez-vous consulté un médecin allopathe ? L'allopathie est une spécialisation médicale qui prend en compte le fonctionnement global du patient (et non pas tel ou tel organe isolément). Si vous suivez ce conseil, choisissez bien votre médecin dans l'annuaire, car il y a des "charlatans" qui se présentent comme naturopathe, allopathe, etc...
    Peut-être pourriez-vous également vous tourner vers un allergologue ? Car les symptômes que vous évoquez ressemblent fort à une réaction inflammatoire "spontannée".

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2011-10

    publicité

    Chargement...
    X