publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Jamais pris de traitement hormonal. qui peut me conseiller ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Jamais pris de traitement hormonal. qui peut me conseiller ?



    je n'ai jamais trop su à quel âge ma ménaupause s'était déclarée... J'étais toujours fatiguée, dépressive et mon médecin a pensé que c'était des signes de pré-ménaupause. Je ne prenais aucun traitement. Donc, vers 48 ans, Il m'a fait faire des analyses de sang qui ont révélé une ménaupause "installée" !!! même pas une pré- ménaupause !! et j'étais toujours réglée et très régulièrement, sans prendre aucun traitement ni pilule... Mon médecin n'y comprenant rien, j'ai laissé faire la vie !!! Au bout de plusieurs années, mes règles se sont progressivement interrompues (j'étais même tombée enceinte dans cette période, un peu avant 50 ans !!! et j'ai dû me faire avorter.
    Entretemps, j'ai perdu mon petit frère d'un cancer des intestins et comme moi j'allais très mal (très forte anémie, plus de fer dans le sang, alors que je n'avais plus de règles...les médecins n'y comprenaient rien. j'ai vécu près de 10 mois de labos en labos, jusqu'en oncologie pour un éventuel cancer du sang) et c'est le gastroentérologue qui avait tenté de sauver mon petit frère de son cancer des intestins qui a fini par trouver ce que j'avais : la maladie coeliaque, c'est à dire une intolérance au gluten. Cela fait maintenant 15 ans que je n'absorbe aucun aliment contenant blé, seigle, 'avoine et 'orge, ni leur amidon et gluten qui se trouvent dans des milliers d'aliments du commerce (jusque dans certains dentifrice, poivre moulu, conserv es de légumes, glaces, bien sûr pain et gateaux, pates, semoule, bonbons et j'en passe des centaines !!!!! Un vrai casse-tête chinois ! Et bien sur, pour en rajouter dans l'originalité, je n'ai pas la forme normale de cette maladie qui provoque des vomissements, diarrhées lorsque le corps absorbe même 1 gramme de gluten (une miette de pain par exemple !). Non ! j'ai une forme asymptomatique très difficile à déceler car l'absorption d'un gramme de gluten provoque une bagare générale de mes anticorps qui s'attaquent à l'intérieur de mon intestin en détruisant les vilosités qui servent à faire passer les vitamines, oligoéléments et autres qui aident le corps à vivre..... Donc je suis perpetuellement anémiée et dépressive, mes nerfs eux aussi n'étant plus alimentés... Et comme je suis coquette, toujours maquillée et habillée "jeune", cela ne se voit pas et rien ne me démoralise plus que les remarques continuelles de mon entourage et surtout des nouvelles personnes que je rencontre qui me disent de ne pas m'écouter, de me bouger, que ce n'est pas une petite tartine ou un petit gateau qui vont me faire mourrir !!!!!! Alors dans cette période de fêtes de fin d'année, je suis enfermée à double tour chez moi, toute seule, pour ne pas entendre ces remarques qui me donnent de plus en plus envie de "voler dans le tas" !!!! j'en deviendrais agressive.
    Mais là ou intervient le problème de la ménaupause, c'est que je n'ai jamais accepté de prendre de médicaments car on m'a toujours dit que cela faisait grossir. Et maintenant, je me dis que cela ne fait peut-être qu'amplifier mon mal être et que si je trouvais LE TRAITEMENT qui me convient, cela irait peut-être un peu mieux côté moral. Il est près d'une heure du matin en ce 1er janvier.. J'ai bien sûr, refusé tous les réveillons à cause de l'impossibilité à gérer un repas sans gluten dans un restaurant un tel jour et une année de plus, je passe pour une sauvageonne !!!! Mais comme je suis insomniaque depuis toujour, je suis devant mon ordi à 2 h du matin en espérant que vous pourrez me conseiller sur un éventuel nouveau traitement qui soulagerait les effets génants de la ménaupause (surtout la déprime pour moi...) sans détraquer par ailleur, comme me faire prendre 5 ou 10 kgs !!. Je vous souhaite donc une très bonne année 2010 à toutes et remercie par avance celle qui pourra m'aider.

  • Il y en a pour tout le monde



    Décidément c'est pas jojo comme vie...
    Moi aussi j'ai eu de la peine à trouver un équilibre dans cette ménopause. <<<j'ai voulu garder ma pêche d'antan et j'ai pris des hormones comme toutes les femmes ...lol
    eh bien j'ai été malade comme un chien. Nausées, crampes au ventre, maux de tête, le coeur qui s'emballe, j'en passe et des meilleures.
    Finalement, je suis allée à la drroguerie, ils m'ont donné des plantes spècial ménopause,après m'avoir posé un millon de question. Et puis, je me rends deux fois par semaine chez l'acupuncteur. je me promène au minimum 30 mn par jour ou je vais à la piscine et j'ai changé mon alimentation. Plus light.
    Je prends quelque chose pour dormir et un léger tranquilisant quand le sommeil ne vient pas.
    Et surtout...je me fais un plaisir par jour`, fleurs, café,une toile etc.
    Depuis, ca va nettement mieux.
    Si tu ne peux pas sortir à cause de ton régime, invite tes amies chez toi. C'est bon sans gluten, j'ai une amie comme toi.
    Allez courage ma belle.

    Commentaire


    • A chacune le sien



      Bonjour Josya, je viens de m'inscrire pour pouvoir te répondre.
      J'ai 45 ans et je suis ménopausée depuis mes 39 ans suite à une radiothérapie du bassin pour cancer rectal sans métastases. Je suis guérie, mais la ménopause est là, impossible à ignorer avec immédiate disparition des règles et tous les symptômes à fond: bouffées de chaleur sans arrêt, mal aux articulations, et, moi qui dort comme un bébé, je me retrouvais confrontée aux nuits blanches: l'horreur !
      Depuis janvier 2006 je prends donc un THS: estradiol 1mg et dydrogestérone 5mg, sous forme d'un comprimé par jour 4 semaines sur 5, et bye bye tous ces symptômes.
      Je supporte ce traitement sans problème, je fais une mammographie tous les ans, et ma gynéco vient de me confirmer que je pouvais au moins continuer jusqu'à l'âge "légal" de la ménopause, 50 ans, voire plus.
      J'ai eu beaucoup de mal à assumer cette ménopause à 39 ans, et je remercie ce traitement pour l'aide qu'il m'apporte.
      De plus je n'ai absolument pas grossi, poids hyper stable et bilan sanguin parfait. Bien sûr, nous ne réagissons pas toutes de la même façon, et ce qui marche pour moi peut moins bien fonctionner pour une autre, mais il existe plusieurs dosages et plusieurs façon de prendre un traitement hormonal substitutif, et je suis sûre que tu trouveras celui qui te convient avec l'aide d'un bon gynéco.
      En tout cas courage, et ne baisses surtout pas les bras.

      Commentaire


      • Ne prenez surtout pas de traitement hormonal



        il vaut mieux éviter, il y a beaucoup de risque d'effet secondaire.

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2010-012011-03

        publicité

        Chargement...
        X