publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Crise d'urticaire

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Crise d'urticaire



    Qui connait???
    Quel est le meilleur "remede"??

    Ma fille va avoir 3 ans et depuis quelques temps elle me fait des crises d'urticaire dixit le doc.
    Ca lui fait des grosses plaques rouges sur tout le corps avec des especes de petits boutons.
    Ca reste et ca repart!!
    Elle a des medicaments mais j'ai pas l'impréssion que ca marche.
    merci de m'eclairer.
    deandra

    je pensais aller voir un dermato et savoir s'il existait de l'homeopathie pour calmer tout ca???

  • As-t-elle été vaccinée par le ror ?



    Vas voir ma discussion sur ROR...

    Commentaire


    • As-t-elle été vaccinée par le ror ?
      Si ca interesse j'ai trouver ca!



      Beaucoup d'urticaires aigües sont d'origine infectieuses (virus des hépatites, coxsackies, cmv etc...) ou toxiques liées à un surdosage en susbtances histaminolibératrice (chocolat, café, thé etc...).

      Certaines sont facilités par des pathologies sous jacentes (hyperthyroidie, Lupus, hépatite chronique, etc...) ou encore simplement par un "terrain" histaminolibérateur (le phénotype typique du roux/blond à la peau très blanche). Bien sûr il existe des urticaires "neurologiques" ou "psychologiques" mais celles-ci sont un diagnostic différentiel bien souvent témoin de notre ignorance et masquant poliment une autre réalité. Il faut tout de même reconnaitre que l'expression "il/elle me donne de l'urticaire" est le témoin oral de ce phénomène.

      Les causes allergiques usuelles des urticaires sont essentiellement alimentaires (les allergènes en cause sont variables selon l'âge) mais les allergènes aériens (pollens, acariens, moisissures...) ne sont pas à négliger surtout chez les patients souffrant d'autres formes d'allergies immédiates (rhinites, conjonctivite, asthme...). Les formes chimiques sont à l'heure actuelle les moins bien connues: le GERDA impute le rôle du formol, de la colophane, de la ppd, du baume du pérou et de bien d'autres substances usuellement placées en "allergie retardée" mais dont les effets "immédiats" sont clairs (le mécanisme n'est pas forcément IgE médié d'ailleurs).

      De plus en plus on implique également l'association substance chimique (ie:parfums) et UV avec photosensibilisation dont le diagnostic de certitude est trés laborieux (photo-patchs tests en Unités spécialisés et corrélés à la dose d'UV activatrice).

      Il serait dommage de négliger de parler du rôle non allergique des aliments dans la genèse et l'entretien des urticaires. Nous l'avons vu, la lésion d'urticaire est liée à l'histamine libérée par les mastocytes et cette libération s'auto-entretien.

      Certains aliments amènent directement à l'organisme de l'histamine permettant donc la prolongation de la crise, ce sont principalement:

      les fromages et aliments fermentés (roquefort, reblochon, choucroute, etc...)
      les boissons fermentées (bière, cidre..)
      les charcuteries
      les conserves (hareng, thon...)
      les poissons de teneur en histamine variable selon l'état de fraîcheur (thon, saumon, hanchois, sardines, harengs, ...)
      les épinards
      les tomates
      Les aliments libérateurs d'histamine:

      oeufs
      chocolat
      fraises, ananas, fruits exotiques...
      crustacés frais
      poissons
      alcools
      tomates
      thé, café
      Les aliments riches en Tyramine (précurseur chimique de l'histamine):

      fromages (bourseault, gruyère, camembert, brie, roquefort...)
      poissons fûmés
      gibiers
      saucisses
      chocolat
      tomates, choux, raisins
      vins blancs
      A cette longue liste viennent se rajouter la tartrazine (E102) et l'érythrosine (E127) ainsi que l'aspirine, les anti inflammatoires non stéroidiens, la codéine et les sulfites (E220 à E227) qui sont responsables de façon dose dépendante d'une activation des cellules mastocytaires.

      J'ajouterai à cette liste les pathologies de fermentation que l'on retrouve chez les grands buveurs de lait et qui sont susceptibles d'entrainer une flore digestive particulièrement productrice d'histamine et par là même expliquer les "pseudo-allergies" au lait qui sont parfois évoquées en médecine "douce".

      le traitement de l'urticaire est donc dans un premier temps la mise au repos des mastocytes par une inhibition forte et durable de ceux-ci (traitement anti-histaminique de type 1, tritoqualine, et mesures alimentaires) afin d'obtenir un arrêt de cet enchainement d'activation.

      Le traitement étiologique sera en cas d'allergie, le traitement de cette allergie soit une éviction, soit une désensibilisation si l'allergène est un produit standardisé.

      Commentaire


      • Pas de panique....



        Trés souvent, une crise d'urticaire est provoquée par un allergène, c'est à dire une substance qui provoque une crise d'urticaire. Ta fille n'a pas une crise d'urticaire pour rien, il faut donc que tu réfléchisses aux points suivants:
        A chaque crise, a t'elle mangé un aliment particulier ?
        A t'elle touché un objet, une plante....etc particulière ?
        As-tu changé de produits de toilette ?
        Tant que tu be trouveras pas la cause, les médicaments resteront innefficaces.
        Mon fils a fait un urticaire géant (sur tout le corps)lorsqu'il avait deux ans, accompagné d'une grosse conjonctivite (il s'était tellement gratté les yeux qu'ils saignaient !!!)Nous avons trouvé la cause au bout de quelques jours: il avait tout simplement touché les feuilles d'un ficus Benjamina et ...il y etait visiblement allergique.
        Une autre fois, il a fait une trés importante aphtite (pleins d'aphtes dans la bouche) qui ne passait pas, malgré les brossages de dents réguliers et une hygiène buccale parfaite...et pour cause: son aphtite etait provoquée par le nouveau dentifrice que je lui avais acheté !!!
        Voilà , bisous et pas de panique...
        Laurence

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2002-09

        publicité

        Chargement...
        X