publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pipi au lit : "tout et son contraire" (merci de vos témoignages)

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pipi au lit : "tout et son contraire" (merci de vos témoignages)



    Vous êtes nombreuses à être préoccupées par ce problème...et vous avez tout entendu mais que ne vous a-t-on pas dit?

    que n'a-t-on pas écrit sur cet épineux sujet...
    que de vérités anciennes qui ne sont plus...que de mères culpablisées les mains souillées par des lessives à ne plus en finir...
    y-a-t-il une vérité ou des vérités à ce sujet...
    a quel âge parle-t-on d'énurésie?...et qu'est-ce que cette maladie déjà décrite par les Anciens (égyptiens, grecs...).
    Homéopathe...je soigne et l'enfant et son symptôme...je ne néglige ni l'un ni l'autre mais parfois je dis aussi "patience...il est trop tôt pour agir"...l'énurésie nocturne isolée n'est grave que si elle isole socialement un enfant sinon rien de grave il ne va pas se noyer...quand à la propreté diurne c'est un tout autre sujet mais qu'il faut aussi aborder...n'y-a-t-il pas des écoles maternelles qui excluent les enfants qui ne sont pas totalement propres? un petit handicap fonctionnel pour un gros handicap social...je me bats contre cette injustice.

    celles et ceux qui sont intéressés par ce sujet peuvent poser des questions ou donner leur expérience...je tenterai de donner mon point de vue qui jamais ne sera "une recette" car il n'y en a pas...chaque enfant est différent.Je peux également vous renseigner sur les traitements proposés pour traiter l'énurésie...je suis également intéressé par vos expériences en homéopathie.

    bien cordialement

    dr stramonium

    dr.stramonium@voila.fr



  • C'est quoi stramonium?



    par curiosite?

    Commentaire


    • C'est quoi stramonium?
      Stramonia datura



      "stramonium"? c'est tout simplement le pseudonyme que j'utilise paour communiquer...il s'agit du nom d'un médicament homéopathique fabriqué à partir d'une plante (stramonia datura)...par ailleurs je suis médecin homéopathe pour enfants et adolescents.

      bien cordialement

      dr stramonium

      Commentaire


      • Pipi au lit



        Bonjour,
        Ma fille a trois ans, elle fait pipi la nuit (plusieurs fois par nuit d'ailleurs). Je pourrais lui remettre des couches, mais j'ai l'impression que ce n'est pas la solution, elle le prend pour une autorisation de faire pipi et le lendemain à la sieste c'est la catastrophe car elle se remet à faire pipi. Je lui fais pourtant faire pipi le soir avant de me coucher et dans la nuit quand je me relève, malheureusement, elle continue de faire dans son lit. Quelle est la réaction à avoir ? Je ne veux pas non plus la bloquer, mais ça devient tout de même un peu dur.
        Merci de votre aide.

        Commentaire


        • Pipi au lit
          Pas d'inquiétude à cet âge



          on ne parle pas d'énurésie nocturne à l'âge de 3 ans et il est encore normal que votre fille ne soit pas propre la nuit...et même parfois à la sieste.
          A cet âge il faut savoir attendre le bon moment et en attendant ne vous transformez pas en machine à laver et mettez lui une couche...surtout laissez-la dormir car elle en a besoin. Ma devise est qu'il ne faut jamais réveiller un enfant qui dort la nuit et ce même s'il est plus âgé et qu'il mouille encore son lit...surtout qu'apparemment elle fait pipi plusieurs fois par nuit, ce qui est fréquent chez beaucoup d'enfants (y compris de grands enfants) même s'ils vont aux toilettes avant de dormir.
          Donc ma chère "lvitte" pas d'inquiétude et les choses viendront sûrement d'elle-même et en douceur...l'acquisition de la propreté nocturne n'est pas un critère d'intelligence et de bon ou mauvais développement de l'enfant.

          très cordialement

          dr stramonium
          Sachez qu'à 3 ans environ 25% des enfants ne sont pas propres la nuit.
          Pourquoi pensez-vous que lui mettre la couche va retarder l'acquisition de la propreté alors qu'elle n'est pas encore prête.

          Commentaire


          • Besoin d'un avis



            ma fille vient d avoir 4ans,elle fait pipi au lit :une fois par nuit petite quantité,et je pense que cela se fait en milieu de nuit car le matin c'est quelquefois sec!elle fait pipi avant de se coucher ,depuis un mois j'ai retire totalement les couches elle ne veut absolumment pas que j'en achete mais à la place je fais pas mal de lessive!!!!!il lui est arrive pendant ce mois (3ou4fois) de ne pas faire pipi)ce mois de mars je lui ai fait un petit tableau où l on mettra une croix lorsque le lit est sec.j'avais très envie d'essayer l'homeopathie car j'y crois beaucoup mais existe t il un traitement pour cela tout du moins quelquechose qui pourrait l aider?
            quel est votre avis?j'ai lu pas mal de chose mais je ne sais pas quel medicament homeo choisir? merci de vos conseils et quelle bonne idée de proposer cette discution à bientôt je l espère!

            Commentaire


            • Pas d'inquiétude à cet âge
              Merci



              Bonjour,

              Je viens juste de lire votre message et je vous remercie de m'avoir répondu. En fait mon empressement à ce que ma fille devienne propre vient... de l'école. Hé oui, on m'a culpabilisée l'autre jour en me disant que si, bien sûr, je lui mettais des couches la nuit, je l'"autorisais à faire pipi et à ne pas se retenir" et que par conséquent, dès qu'elle dormirait, en l'occurrence à la sieste, elle se sentirait aussi "autorisée" à faire pipi. Il faut vous dire qu'elle s'était remise à faire pipi à la sieste et on m'a menacée de l'exclure de l'école si elle continuait. Vous imaginez un peu mon stress et ma volonté que ma fille soit ABSOLUMENT propre. Pauvre petite, quand j'y pense !

              Commentaire


              • Besoin d'un avis
                Dr stramonium ???



                JE FAIS REMONTER LA DISCUSSION

                Commentaire


                • Dr stramonium ???
                  Milles excuses...



                  d'avoir tardé à vous répondre...il me faudrait des journées plus longues.
                  Concernant le conseil que vous me demandez...je suis bien ennuyé car dans le cas de votre petite fille de 4 ans, il n'est pas anormal qu'elle ne soit pas encore propre la nuit et faut tout simplement négocier avec elle en lui expliquant qu'elle n'est pas encore prête dans son corps même si elle est prête dans sa tête...négocier par exemple que si elle ne mouille pas sa couche une nuit, le lendemain soir "pas de couche"...mais tout en la rassurant qu'il faut parfois attendre 5 ans pour être propre la nuit...je vous rappelle que nous ne parlons pas d'énurésie nocturne avant cet âge.
                  Concernant l'homéopathie...il n'existe pas un traitement spécifique de l'énurésie mais plusieurs médicaments que nous adaptons en fonction de chaque enfant...nous tenons compte du type d'énurésie, de sa fréquence ou de facteurs déclenchants, de la personnalité de l'enfant et des maladies associées...et de plein d'autres facteurs qui nous ferons choisir tel ou tel médicament...entre autre s'il existe des troubles du sommeil associés...à l'âge de votre enfant, je ne prescris aucun traitement mais je l'aide à surmonter ce qui peut l'ennuyer et surtout je corrige certaines habitudes (arrêt des boissons, réveil de l'enfant...)qui ne peuvent qu'aggraver le sentiment que l'enfant est malade...je reste à votre disposition pour de plus amples informations...

                  bien cordialement

                  stramonium
                  dr.stramonium@voila.fr

                  Commentaire


                  • Problème plus grave encore!



                    mon fils de 5 ans1/2 n'est propre ni le jour ni la nuit.
                    Il faut savoir qu'il est jumeau et que sa soeur a été propre jour/nuit très rapidement.
                    Quant à lui c'est par période, peut-être manque de confiance en lui, je ne sais plus en fait.
                    Il est très timide et renfermé et le fait qu'il soit ainsi le met un peu à l'écart à l'école.
                    Du coup il n'a pas d'amis.
                    De plus cette situation est très handicapante au quotidien pour lui, nous obligeant à le récupérer à 16h30 pour éviter les accidents.
                    Alors ma question est la suivante avez-vous déjà eu le cas?
                    quelles solutions lui préconiser?
                    merci pour votre réponse.

                    Commentaire


                    • Milles excuses...
                      Merci



                      merci pour votre réponse et vos eclaircissements
                      le petit tableau est commence depuis 4 jours et il y a deja 3 croix(=pas de pipi)affaire à suivre!!!!!je l encourage et il n y a aucune pression
                      je souhaitais avoir votre avis et voir si du cote de homeopathie il y avait une aide possible merci encore pour votre reponse

                      Commentaire


                      • Problème plus grave encore!
                        Ennuyeux...mais pas grave!



                        il arrive parfois que certains enfants n'étant pas propres la nuit après 5 ans aient également des fuites la journée...on parle de troubles mictionnels de l'enfant et avant d'envisager des causes psychologiques, il faut absolument éliminer une cause organique, surtout si ces fuites surviennent quotidiennement tant à la maison qu'à l'école...il peut s'agir d'une instabilité vésicale ou immaturité vésicale...dans le cas de votre enfant et étant donné son âge, il est possible d'attendre pour voir et effectivement tenter une approche de réassurance, aider d'une éducation mictionnelle et d'un traitement homéopathique pourquoi pas...en effet il semble avoir d'autres difficultés d'adaptation qu'il conviendrait de régler. Néanmoins n'attender pas qu'il soit propre la nuit avant d'être complètement sec la journée...dites-lui d'ailleurs : "pour la nuit ne t'inquiète pas tu as la couche mais pour la journée il faudrait que tu essaies de ne pas mouiller ta culotte car tu es grand...si tu n'y arrive vraiment pas on en parlera à ton docteur".Demandez lui de beaucoup boire la journée et de se rendre régulièrement aux toilettes en prévenant bien entendu la maitresse de ses petits problèmes de pipi.

                        vous pouvez m'en parler plus en détail si vous voulez à mon adresse e.mail
                        dr.stramonium@voila.fr (pour une aide homéopathique par exemple)

                        bon courage et bien cordialement

                        Commentaire


                        • Voilà mon cas



                          J'ai un petit garçon de 5 ans et 3mois qui n'est toujours pas propre la nuit et parfois pendant la sieste.
                          L'acquisition de la propreté le jour n'a pas été très facile. A partir du moment ou il entré à l'école à 2ans et demi il a recommencé à faire dans sa culotte alors que chez la gardienne il était propre. Je pense que le problème venait de l'école était un peu psychologique puisque la situation s'est aggravée tout au long de l'année, à un tel point que j'avais fini par lui remettre des couches (je ne suivais plus dans les lessives!!). Dès le premier juillet (1er jour des vacances scolaire) il n'y a plus eu un seul accident et depuis il est propre la journée même à l'école.
                          Par contre la nuit il mouille encore son lange et parfois aussi quand il fait la sieste. Je crois qu'il se réveille en faisant pipi pcq quand je le lève la couche est chaude. Cela n'a pas l'air de lui poser de pb. Par contre moi je commence à avoir des difficultés à lui trouver des couches!!!
                          Merci de me faire part de votre avis.
                          Cordialement
                          Nath

                          Commentaire


                          • Merci
                            Exclusion inadmissible!



                            je réalise que je n'ai pas répondu à vos inquiétudes...veuillez m'en excuser.
                            Je suis également médecin de PMI et j'interviens dans des écoles maternelles où il est parfois question de discuter avec les enseignements de la propreté à la sieste...malgré de nombreuses réticences au début j'ai tenté de faire comprendre qu'il me paraissait plus important pour la socialisation d'un enfant qu'il ne soit pas exclu de l'école parcequ''il n'est pas encore propre...on intègre actuellement des enfants qui posent des problèmes bien plus important (troubles du comportement, hyperactivité,handicaps divers) et je m'en félicite pourvu que des moyens soient donnés à l'équipe éducative.Demandez qu'on rédige un protocole d'intégration scolaire car votre fille présente un handicap social mineur : elle mouille son lit à la sieste ...vous parlez d'une histoire...dire qu'à la télé on fait la promotion des culottes d'apprentissage pour les grands et qu'on exclus des enfants du système scolaire...
                            je vous informe qu'une étude nationale est en cours sur le retentissement scolaire, familial et relationnel de l'énurésie nocturne (enfants de plus de 5 ans)qui devrait permettre de lever le tabou : tel 0800 05 1997...appelez-les et ils vous renseigneront.
                            je me bats contre toute forme d'exclusion

                            Quant aux couches...l'expérience montre que les enfants ne deviennent pas propres plus tôt ou plus tard qu'ils mettent ou non des couches...le problème n'est pas là...c'est un autre débat mais je ne conseille jamais aux parents de laisser un enfant baigner la nuit dans le pipi.

                            bon courage et bien cordialement

                            dr stramonium

                            Commentaire


                            • 9 ans et...
                              Votre pédiatre a raison



                              il ne faut surtout pas médicaliser une énurésie nocturne à l'âge de 5 ans...et je ne peux que féliciter votre pédiatre de sa décision...
                              si je comprends bien, le fait que votre fille ne soit pas propre la nuit ne vous pose pas de problème mais c'est elle qui le vivrait mal..expliquez-lui que chaque enfant pousse à son rythme et que si elle n'arrive toujours pas à contrôler son pipi en dormant elle sait certainement faire des choses que d'autres enfants de son êge ne savent pas faire...que si elle va dormir chez une copine, pas besoin d'ameuter tout le monde , elle peut tout simplement mettre une couche en toute discrétion (il existe maintenant des culottes adaptés aux enfants plus grands)...en attendant que son tour vienne d'être propre. Dites-lui qu'elle n'est pas la seule dans ce cas et qu'à son âge environ 2 enfants sur 10 sont dans ce cas (ou 4 ou 5 enfants dans sa classe). Si vraiment ça devient une fixation et que ça la rend vraiment triste, alors il faut en reparler avec votre médecin et lui devrait lui expliquer que si ça ne fonctionne pas encore "ce n'est pas de sa faute"...et sûrement pas de la votre non plus...les causes de l'énurésie nocturne primaire isolée (ENPI) sont diverses et variées mais il n'y a pas de coupable.
                              Demander à votre pédiatre de partiper à l'enquête nationale sur le retentissement de l'énurésie sur sa vie relationnelle puisqu'elle a plus de 5 ans.
                              Au fait comment gérer vous celà à la maison? est-ce pour vous une surcharge de travail? couches? est-elle autonome?

                              "stramonium" est bien un médicament homéopathique extrait de la plante stramonia datura ou "herbe du diable" et qui trouve son indication dans les terreurs nocturnes de l'enfant...cette plante provoque à dose toxique des délires...et je trouve que parfois ce qu'on demande aux parents et aux enfants est délirant...un peu de sagesse fait du bien.

                              dr stramonium
                              dr.stramonium@voila.fr

                              Commentaire


                              • Voilà mon cas
                                Pas de panique!



                                je vous laisse le soin de lire ma réponse précédente concernant le cas d'une enfant également âgée de 5 ans...il n'est pas propre la nuit? qu'importe puisque ça ne lui pose encore pas de problème...il a sûrement d'autres activités à investir (à l'école ) et il faut le revaloriser positivement sur ce qu'il sait déjà faire .
                                Concernant les couches, je ne sais si la publicité est autorisée sur le site mais il existe des culottes adaptées aux enfants énurétiques (4-7 ans et 7-10 ans) en vente dans les grandes surfaces...renseignez-vous d'autant qu'il peut les mettre tout seul et les jeter le matin à la poubelle sans avoir à être dépendant de maman. Si vous ne trouvez pas, envoyer un e.mail et je vous donnerai des informations (dr.stramonium@voila.fr).
                                alors nath...pas de panique...votre petit gérçon n'est pas anormal...il a juste un petit problème de robinet qui ne l'inquiète bpas vraiment...surtout qu'il fonctionne bien la journée maintenant.
                                bien cordialement
                                dr stramonium

                                Commentaire


                                • 9 ans et...



                                  Mon fils est énurétique. C'est de l'énurésie primaire. C'est un enfant adopté à l'âge de 4 ans mais nous savons qu'il a toujours fait pipi au lit, ce n'est donc pas psychologique.

                                  Il faut dire qu'il a un sommeil très profond, deux ex : il tombe de son lit et ne se réveille pas. Une fois il s'est cogné la tête dans la vitre de la voiture alors qu'il dormait, aucun réveil non plus.

                                  Pour la première fois, il est parti en colo en février, j'avais un l'espoir secret que cela ferait un déclic, rien. Mais il a su gérer tout seul avec des Dry Nites pour enfants grands (bien trop chères cela dit).

                                  Facile de dire aux parents que ces enfants ne doivent pas mettre de couches, lessive tous les jours ras le bol sans compter qu'il faut faire nettoyer régulièrement les couettes. L'été dernier, j'ai essayé de tout enlever, sans résultat.

                                  Il a vu un urologue, a passé des radios. Le minirin et le ditropan n'ont été efficaces que ... 2 jours.

                                  Nous essayons qu'il ne boive pas trop le soir, qu'il aille faire pipi après le dîner et au moment de se coucher. Le réveiller ne sert qu'à le faire pleurer.

                                  Alors oui, l'homéopathie, j'y ai songé mais mon mari n'est pas chaud, il dit qu'à de tels niveaux de dilutions.....

                                  Merci de m'avoir lu

                                  Isabelle

                                  Commentaire


                                  • Merci
                                    Excusez-moi de m'incruster ainsi...



                                    Mais juste pour vous dire que j'ai attendu d'enlever la couche de nuit à ma fille (Agnès, 3 ans dans qq jours, qui est propre de nuits depuis deux mois) que quand elle est restée 1 semaine sans faire pipi dans son lange. Je crois que c'est le moment idéal pour essayer, et surtout ne pas la culpabiliser si elle a un petit "accident" pendant la nuit. Ca a très bien marché pour ma fille, et j'espère que ça marchera aussi pour vous.

                                    Amicalement.

                                    Evelyne.

                                    Commentaire


                                    • 9 ans et...
                                      Et votre fils qu'en pense-til?



                                      ce que vous écrivez concernant l'énurésie de votre enfant de 9 ans est ce que j'entends souvent lors d'une première consultation pour énurésie nocturne : il a un sommeil profond,je n'arrive pas à le réveiller, j'ai essayé de ne pas mettre les couches (et ça coûte cher) mais ras le bol des lessives...sans parler des couettes...la colo pour voir mair rien...moins le faire boire...je l'entends et je comprends...effectivement il suffit d'avoir un grand enfant énurétique pour savoir que c'est une vraie plaie lorsque l'on doit se transformer en machine à laver...sans parler des odeurs contre lesquelles il est difficile de lutter quand l'enfant "fait" tous les jours.

                                      Maintenant que nous connaissons mieux la physiologie du sommeil et de l'énurésie nocturne primaire isolée (ENPI), nous savons que certaines habitudes ne sont plus bonnes à prendre :
                                      - réveiller un enfant qui dort profondemment pour lui faire faire pipi ne servira qu'à perturber son sommeil et surtout à le conditionner à faire pipi endorme...d'ailleurs il ne s'en souvient jamais le lendemain et de plus ça risque fort de lui créer un nouveau trouble du sommeil
                                      - l'empêcher de boire le soir, outre que c'est cruel, on sait que ça ne sert à rien...par contre ce qu'il faut lui dire c'est de boire régulièrement la journée et d'aller régulièrement aux toilettes la journée (= éducation mictionnelle).
                                      - les couches ...l'enfant ne tardera pas plus à être propre qu'il mette ou non des couches...les couches c'est plus confortable pour tout le monde (surtout celles adaptées à l'âge de l'enfant)..contrairement à ce que vous dites et à ce que j'entends souvent : ça ne coûte pas plus cher que de faire tourner votre machine chaque jour (l'eau et l'électricité^ça coute et ça pollue...les couches aussi mais différemment)...ce qui compte c'est que l'enfant n'y soit pas opposé et qu'il gère "l'intendance" tout seul (çà le rends actif )...on dit souvent que mettre les couches rend l'enfant passif alors que souvent l'enfant qui a mouillé son lit laisse draps, pyjama et couette dans l'état et c'est maman qui nettoie (où est-il actif?)...
                                      - concernant les examens à pratiquer : AUCUN EXAMEN n'est nécessaire s'il s'agit uniquement d'un enfant qui fait pipi au lit (ENPI), les urologues dépensent de l'argent pour rien et en plus ça inquiète les enfants et parfois ça leur fait mal (prises de sang, UIV, urodynamique...)...je serai prêt à créer une association contre ces abus.
                                      - concernant les médicaments : le ditropan n'a pas d'indication dans l'ENPI mais a son indication losque l'enfant a des troubles mictionnels la journée (faire des examens dans ce cas )...quand au minirin, c'est un bon médicament quand ça marche mais il a malheureusement souvent un effet transitoire suspensif...intéressant pour les grandes occasions (colo, copains...) mais n'oublions pas que c'est un traitement hormonal qu'il ne faut pas donner pendant des lustres...
                                      - reste les autres thérapeutiques douces dont l'homéopathie mais est-ce à moi de vous convaincre qui suis utilise depuis longtemps cette thérapeutique dans les troubles du sommeil (dont l'énurésie), les troubles du comportement de l'enfant et de l'adolescent, les troubles anxieux...après 250 ans on ne sait toujours pas pourquoi les très haiutes dilutions ont des effets mais ils sont réels...celui qui découvrira aura le prix nobel.Sachez que je n'ai pas toujours pensé ainsi.
                                      - enfin d'accord avec vous pour dire que l'énurésie nocturne primaire n'est pas psychologique (à la diiférence d'un enfant qui se remet à faire pipi au lit au cours d'un évenement difficile)...par contre le retentissement de l'énurésie est souvent mal vécu et là encore l'homéo a ses indications

                                      je vous laisse le soin de méditer, de m'en dire plus sur ce qu'en pense votre fils, et j'espère que pour lui ça s'arrangera vite et sans dramatisation...dites lui que ça s'arrête toujours même si rien ne marche.

                                      vouspouvez également me joindre sur mon e.mail tout aussi anonyme
                                      dr.stramonium@voila.fr

                                      participer à l' enquete nationale avec lui en téléphonant au 0800 05 1997 pour demander un dossier ...c'est intéressant et j'en ai rempli avec plusieurs de mes jeunes patients.

                                      bien cordialement

                                      dr stramonium

                                      Commentaire


                                      • Et votre fils qu'en pense-til?
                                        Merci



                                        d'avoir pris le temps de me répondre.

                                        Ce qu'il en pense... Difficile à dire. Nous ne l'avons de toute façon jamais culpabilisé, pourquoi le ferait-on.

                                        Je pense qu'il en souffre. La colo, ça a été parce qu'il savait qu'il ne reverrait jamais les autres enfants. Mais il ne veut pas dormir chez un copain ou partir en camping avec le centre de loisirs.

                                        Ce qui m'ennuie quand même, c'est que le matin, ça ne le gêne pas de rester dans sa couche mouillée et de jouer ou lire dans son lit.


                                        Merci encore

                                        Je vais appeler le numero vert que vous m'avez indiqué

                                        Isabelle
                                        http://perso.wanadoo.fr/brunodlb/adoption-bresil/

                                        Commentaire


                                        • Pour le dr stramonium



                                          IL y a une amélioration pour mon fils en ce qui concerne le problème de selles. Pour le pipi, la nuit ce n'est pas encore réglé bien qu'il se réveille pour demander à y aller mais c'est souvent trop tard. Chaque chose en son temps. Je préferai m'attaquer à l'encoprésie car j'ai lu dans un article que les deux sont liés. Je lui mets une protection la nuit pour le pipi. Que me conseillez vous pour régler l'énurésie? Les exercices de pipi stop pour contrôler sa vessie ou les médicaments?
                                          Merçi de me répondre
                                          Fleur

                                          Commentaire


                                          • Bonjour



                                            ma fille a 4 ans ,a été propre le jour à 3 ans et voyant que sa couche était souvent sèche la nuit,je la lui ai enlevée avec son approbation
                                            Il arrive que pendant un mois son lit soit sec et pendant 3 semaines,elle fasse 3 fois par semaine et puis stop à nouveau pendant longtemps et tout à coup ça recommence tous les jours
                                            Il n'y a pas de règle en fait,la nuit dernière je me suis levée deux fois,en début et en fin pour changer les draps
                                            Jamais je ne l'ai réveillée la nuit malgré que tout le monde me conseillait de le faire,je refuse de perturber son sommeil ,c'est un enfant qui dort très bien et parfois 12 heures d'affilée
                                            On en a discuté,je lui ai demandé pourquoi et elle me répond qu'elle dort,jamais je ne l'ai grondée,elle m'aide même à changer les draps
                                            Je lui ai proposé les culottes en couches qu'elle refuse prétextant qu'elle n'est plus un bébé
                                            Son problème est vraiment périodique,quelle attidude dois-je adapter
                                            Merci d'avance
                                            Béa

                                            Commentaire


                                            • Pas de panique!
                                              Merci



                                              Merci d'avoir pris le temps de me le lire et de me répondre.
                                              En ce qui concerne le problème de propreté diurne que mon fils a rencontré l'homéopathe que j'avais consulté lui avait prescrit des granules de sépia.

                                              Cordialement

                                              Nath

                                              Commentaire


                                              • Merci
                                                Sepia?



                                                avec "sepia" ...quels ont été les résultats?..ça m'intéresse car ce traitement sempble plutôt avoir été prescrit sur le type sensible de votre enfant...est-ce un enfant qui a tendance à se replier sur lui-même, particulièrement anxieux voire pleurant facilement pour un rien ou une moindre contrariété...en fait je suis intéressé par cette question car je suis persuadé que nous pouvons traiter de nombreuses énurésies en prescrivant des traitement homéopathiques sur le type sensible de l'enfant (je tente une étude sur le sujet et peut-être un jour un livre)...effectivement ce traitement peut avoir de bons résultats chez un enfant qui se mouille la journée à l'école et ayant ce type sensible...pour la propreté nocturne c'est une autre affaire.

                                                vous pouvez m'endire plus soit sur le site soit via mon e.mail anonyme

                                                dr.stramonium@voila.fr

                                                dr stramonium

                                                Commentaire


                                                • Merci
                                                  Il faut être ferme...



                                                  je ne suis effectivement pas opposé, voire même je le conseille aux enfants et aux parents, que de grands enfants énurétiques mettent une couche pour dormir mais il faut absolument que l'enfant ne s'installe pas dans une passivité au point de garder sur lui le matin la couche mouillée soit pour jouer ou faire toute autre activité...il doit le soir la mettre seul (culottes) et le matin la retirerdès le réveil acvant d'aller tout de suite à la toilette...faites-lui lire ces quelques lignes...et encore moins retirer la couche et la laisser trainer par vterre dans la chambre comme certaines mamans s'en plaignent auprès de moi.
                                                  on ne gronde pas un enfant qui fait pipi au lit mais on le grondre s'il ne fait aucun effort pour lui et les autres...je pense que vous saurez être d'accord avec ce point de vue bien que ce ne soit pas toujours aussi simple à réaliser au quotidien.

                                                  au fait avez-vous reparler d'un traitement homéopathique...je trouve dommage de ne pas essayer car il y a de bons résultats...

                                                  dr stramonium
                                                  dr.stramonium@voila.fr

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X