publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Dois-je ou non dècalotter mon fils?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Dois-je ou non dècalotter mon fils?



    bonjour,je suis un peu ennuyée,car je ne sais pas si je doit décalotter mon petit pour linstant il ny a pas de problèmes mais plusieurs personnes mon dit quil me faudrait le faire dans les prochains mois,je suis allée voir un médecin qui na même pas sus me dire si cétait déjà fait ou non, avez vous des conseilles a me donner cela maiderais beaucoup(mon fils a 4 mois)
    elsa ( gard)

  • Selon les cas...



    Bonjour Elsa,
    Tout d'abord, je me permets de te proposer de ...changer de médecin, car il a pas l'air malin...
    Pour ce qui est d'essayer de décalotter ton petit, tu peux essayer sans problème (d'ailleurs c'est même recommandé). Si la peau du prépuce glisse normalement sur le gland, c'est parfait. Il faudra aprés le décalotter régulièrement pour maintenir cette élasticité naturelle de la peau. Cela sera aussi plus hygiénique pour la toilette.
    Si la peau semble être serrée au bout et que la peau ne s'écarte pas pour laisser passer le gland, alors il ne faut pas insister car tu risques de provoquer ce que l'on appelle un paraphymosis: c'est lorsque le gland se retrouve "étranglé" par la peau trop étroite du prépuce (c'est une urgence médicale). Ce phymosis s'arrangera tout seul avec le temps, ou il faudra faire opérer ton fils (on fait alors une circoncision). La peau peut aussi adhérer au gland: là aussi cela peut passer avec le temps, ou alors il faudra opérer plus tard.
    Donc conclusion: si la peau glisse facilement pas de soucis. Sinon, il vaut mieux ne pas insister et attendre.

    Commentaire


    • Doucement mais surement



      Tu dois commencer à décalloter ton fils tout doucement si tu vois que c'est trop "serré" il ne faut pas forcer, mais il faut essayer régulièrement.
      Je sais qu'il y en a qui sont contre, mais je trouve ça important pour un garçon. Ma belle-mère n'a pas fait ça à mon mari et il a du se faire circonsir à 18 ans car son "frein" était trop court et ses relations sexuelles douloureuses. Le chirurgien lui a dit que c'était lié. Ils n'en sont évidemment pas encore là, mais il faut quand même penser à leurs futurs. En tout cas, mon pédiatre vérifie à chaque visite où il en ait au niveau décallotage ainsi que si ses testicules sont bien déscendues ( ce qui est tout aussi important).
      Mon fils est actuellement âgé de 17 mois et j'arrive à le décalloter depuis qu'il a environ 12 mois.

      Commentaire


      • Selon les cas...
        Merci ça me rassure



        . Merci pour ton message, ça fait du bien d'avoir une réponse claire (je ne sais pas si tu as vu l'agression de l'iroquois) ce n?est pas que mon fils est un problème mais je préfère me renseigner au cas ou.bye et merci encore lamilli

        Commentaire


        • Doucement mais surement
          Merci pour ta reponse



          Je suivrai tes conseilles, tu as raison, il faut ce préoccuper de leurs futurs.Tout ce qui m'importe c'est qu'il ne soufre pas. Merci lamilli

          Commentaire


          • On m'a toujours déconseillé



            de le faire.
            J'ai un fils de 6 ans, et il se décalotte maitnenant très bien...il a du "jouer" petit à petit avec.
            Mon autre fils de 21 mois etait completement fermé (enfin presque)avec une grosse production de sébum jaunatre... quand il etait en erection (le matin au réveil) cela avait l'air de vraiment le géner... la pédiatre a alors tiré très légèrement dessus... tout est entré en ordre. Elle m'a dit de ne pas y toucher... Je vais voir un urologue mercredi car il a un kyste dans une de ses bourses...je lui demanderai son avis.

            Domitille qui attend un autre garçon pour septembre

            Commentaire


            • On m'a toujours déconseillé
              Coucou



              Je te remercie pour ton message. J'espère que ce n'est rien de grave pour ton fils, gros bisous à lui et bon rétablissement.Lamilli

              Commentaire


              • C'est arrivé a un ami
                Salut



                Il y a une manière de faire passer un message, essais à l'avenir d'argumenter sans t'énerver autant!
                IL y a du vrai dans ce que tu dit mais ton agressivité ne donne pas forcément envi de t'écouter.
                Alors continus de défendre tout les bous de kikis opprimés, mais fait le gentiment.
                Bye lamilli

                Commentaire


                • Doucement mais surement
                  C'est arrivé a un ami



                  Il est arrivé la même chose à un ami à moi, après son opération sa vie a changée (en mieux) Il n'a plus aucun problème sur le plant sexuel.Je n'ai dont aucun souci à me faire en ce qui concerne mon fils tant qu'il n'y a pas d'infection ça ce fera doucement.
                  Bisous et merci lamilli

                  Commentaire


                  • Bonjour !



                    Bonjour à toutes et à tous.

                    1) Monsieur (ou Madame) l'Iroquois, avant de commencer toute discussion, permettez-moi de vous dire que vous n'êtes nullement pédagogue, et que tout point de vue peut être entendu à condition d'y mettre un minimum de forme. Tous les parents qui viennent sur un forum pour poser des questions cherchent des infos pour justement profiter de l'expérience des autres et agir au mieux avec leurs enfants, pas pour se faire blâmer avant même d'avoir pris une décision !!!

                    2) J'ai moi-même un p'tit garçon de 2 ans. Tout petit, on me disait de le décalotter. Je n'y suis jamais parvenue et je ne voulais surtout pas lui faire mal, donc j'ai laissé tomber. Mais il y a quelques mois (et malgré une hygiène quotidienne je pense irréprochable), il a fait un début d'infection. En mère vigilante, j'ai détecté et soigné très vite, mais cela aurait pu avoir des conséquences plus douloureuses et hélàs, cela peut se reproduire... Lors de la visite pour ses 2 ans, j'en ai reparlé avec mon médecin, qui préfère m'envoyer consulter un urologue pour voir ce qu'il faut faire (ou ne pas faire). Mon fils joue avec son zizi mais ne parvient pas à se décalotter seul, et souvent j'ai l'impression qu'il ressnt une gêne. Il m'a dit plusieurs fois "zizi fait mal". Je n'ai pas l'intention de le faire circoncir, il existe aujourd'hui d'autres méthodes moins barbares à mon goût mais qui peuvent soulager l'enfant sans "effets secondaires".
                    Tout ça pour te dire qu'à 4 mois, il ne faut pas s'inquiéter, seulement surveiller pour éviter une infection (mais plus grand je pense) et prendre l'avis d'un spécialiste lorsqu'il aura 2 - 3 ans...
                    Bon courage et fais pour le mieux !
                    Véronique

                    Commentaire


                    • Bonjour !
                      Ou là là!!!



                      il est lourd celui-là, faut qu'il aille voir un psy pour parler de sa petite enfance! %-)
                      Merci de prendre ma "défense"
                      Merci pour tes informations

                      Commentaire


                      • Ou là là!!!
                        Ok, c'est pas la guerre !!!



                        On a bien compris le message...

                        Pour ma part, j'ai rencontré hier soir le chirurgien urologue pour mon petit. Il m'a conseillé une plastie du prépuce (uneincision minimale et reconstructrice) pour soulager mon fils qui souffre d'un phymosis sérieux, avec un anneau très serré. Nous aurions aimé attendre mais les chances que ça se "débloque" naturellement sont infimes. Il sera donc opéré le 3 juillet.
                        Soyez gentil, ayez une pensée aimable pour nous !!!
                        à bientôt,
                        M'ame verso

                        Commentaire


                        • Ok, c'est pas la guerre !!!
                          Salut



                          J'espère sincèrement que tout se passera bien pour ton fils et toi.
                          Et n'écoute qu'un quart de ce que dit l'iroquois, mais alors le reste a la poubelle! il manque vraiment de tact!c'est dommage car il a l'air de si connaître pas mal, mais il a une fâcheuse tendance à généraliser. Et pourtant bizarrement je le trouve assez touchant.
                          il a l'air d'avoir beaucoup souffert et il n'a pas dû ne rencontrer que des saintes. Enfin bon je laisse tomber le sujet. Surtout tiens moi au courant pour le petit et si tu veux discuter je suis là ce soir bisous et courage pour l'opération
                          lamilli

                          Commentaire


                          • Ou là là!!!
                            Tout à fait d'accord avec toi....



                            Il est vraiment lourd. C'est pas comme ça qu'il fera passer son message!!!
                            Bien trop agressif verbalement....
                            Une bonne psychanalyse lui ferait du bien!

                            Commentaire


                            • Salut
                              Il est



                              bien dommage d'avoir une idée si noire et négative des femmes et des mères en général... Peut-être des souvenirs douloureux te font ils penser cela mais il est vraiment dommage (je me répète) de généraliser. Beaucoup de femmes sont comme moi, essaie de se renseigner et font ce qu'elles estiment être le mieux pour leurs enfants. Si je comprends bien ce n'a pas été le cas de la tienne, et j'en suis profondément désolée car les moments douloureux de l'enfance ressurgissent toujours et ne s'expriment souvent que très agressivement. J'ose espérer que ce surcrôit de violence cache un homme sensible, plein de tout l'amour qu'on ne lui a pas donné ou pas su donné...

                              Commentaire


                              • Salut
                                Merci



                                C'est gentil. Je donnerai des nouvelles après l'opération...
                                à bientôt

                                Commentaire


                                • Salut
                                  Merci



                                  pour le ton très mesuré et surtout le niveau d'information de cet échange-ci sur le thème des indications en cas de prépuce serré ou adhérent associé à des douleurs.
                                  Je comprends les excès de l'Iroquois, parce qu'il n'y a pas de lame dont on soit victime sans révolte.
                                  Ne mutilez pas vos petits garçons.
                                  Mon fils a hérité de ma génétique. Mais lui ne sera pas circoncis. Et quelques mots très simples ont suffit à lui indiquer les méthodes pour échapper, lui même, à cet acte barbare.
                                  Ne privez plus vos bébés de leurs sensations. j'aurais beaucoup à dire sur le pas que prennent les fantasmes sur la sensualité quand celle-ci fait défaut.
                                  Aux religieux, je suis désolé de dire : respectez aussi les libres penseurs. Vous n'êtes les adorateurs que d'un livre. Et bien ancien, me semble-t-il. Et surtout fondé sur une histoire très sanglante.
                                  Je pratique un autre monde.

                                  En résumé, pour dernier recours une seule incision verticale redonne le volume nécessaire au prépuce.

                                  Commentaire


                                  • Il est
                                    Comprenez l'iroquois...



                                    en lisant certains échanges plus anciens sur ce forum.
                                    J'ai moi aussi été parfaitement révolté qu'on puisse faire aussi peu cas de l'intégrité d'un petit garçon, de sa souffrance...

                                    Et une telle mauvaise foi :

                                    mesure d'hygiène ! ben voyons : quand le petit ne se lave pas les dents, on leslui arrache? ne se brosse pas les ongles ? même traitement !

                                    J'en passe beaucoup et des plus abjectes. Nous en reparlerons, j'en suis certain.

                                    Je convie l'Iroquois à rejoindre les mères que j'ai lu ici, qui ont un réel souci de s'informer à plus d'un livre et d'une croyance. Ces femmes là méritent le plus profond respect.

                                    La petite incision, mesdames, rien plus. Et votre fils saura ce qu'est une caresse.


                                    Commentaire


                                    • Doucement mais surement
                                      Mauvaise réponse médicale une fois de plus !



                                      C'est vraiment tragique.
                                      La plastie du frein n'a rien a voir avec la circoncision. Je suis atterré de ces pratiques inutiles.
                                      Il aurait pu conserver un frein, (très utile pour en jouir), et un prépuce (indispensable dans le même domaine) .
                                      Et son problème aurait été tout aussi complètement résolu.

                                      Et surtout , de grâce, n'appliquez pas au fils les solutions retenues pour le père... j'ai cru comprendre que la médecine était un domaine en constante évolution...

                                      Commentaire


                                      • Selon les cas...
                                        Si ce phimosis ne s'arrange pas avec le temps :



                                        pas de circoncision !!!!
                                        Juste une incision en V.
                                        Et ton fils restera lui même.
                                        Adhérences ? pas de nécessité d'opération non plus. Les méthodes douces existent.
                                        Quelle habitude détestable !
                                        Même Diderot dans son Encyclopédie proposait un système mécanique d'écartement du prépuce pour éviter la circoncision...

                                        Commentaire


                                        • Au fait? on a répondu à ta question?



                                          Tu peux repousser délicatement le prépuce de ton fils, afin de faire sa toilette intime. Délicatement. Sans forcer.
                                          Rien d'autre.
                                          Le processus de libération du prépuce est totalement naturel dans 99 % des cas.
                                          Son médecin devrait le savoir. Sinon, tu en changes. Un pédiatre doit maîtriser la chose. Il vérifiera où en sont les choses.
                                          Des cas d'infection (balanite) ou autres épisodes inquiétants, dès lors où ils restent rares ne doivent rien précipiter. Les crèmes antibiotiques restent d'un excellent secours.
                                          Quand il sera plus grand, tu lui conseilleras, s'il reste étroit et partiellement adhérent, d'étirer son prépuce, sans forcer. Ce sera probablement suffisant pour libérer le gland, y compris en érection.
                                          Si cela restait problématique, alors, consulte pour la petite incision en V. En aucun cas la circonscision. Ton fils mérite de rester lui même tant que c'est possible. Et ça l'est.


                                          Commentaire


                                          • Salut
                                            Hum !!!



                                            family ?
                                            L'Iroquois te parle selon son histoire.
                                            Ne lui demande pas d'embrasser la main de ses bourreaux.
                                            Celà dit, j'apprécie ton rappel à la mesure. Mais est-ce réaliste?

                                            Commentaire


                                            • Salut
                                              Deux pistes, pour exemple :



                                              En tapant ["plastie dorsale" prépuce] sur Google, les deux premiers liens offrent la profession de foi de deux spécialistes informés.

                                              Commentaire


                                              • Mauvaise réponse médicale une fois de plus !
                                                Étonnée



                                                Mon fils ainé avait le prépuce trés serré.Son pére m'a dit,c'est génétique,il faut l'opérer comme moi,comme mon père.j'étais plutôt réticente ,mon médecin me disait que dans la plupart des cas ça se résolvait tout seul vers 4/5 ans.Ma belle-famille insistait vraiment en me disant qu'il fallait le faire bb car si à 4 ans si l'opération était inévitable il en souffrirai plus.J'ai donc pris rv avec un urologue qui a simplement décalotté mon fils de force.Jamais mon fils n'a autant hurlé et n'a mis autant de temps à se calmer.On nous a renvoyé chez nous avec des consignes "profitez du bain pour repousser doucement le prépuce vers l'arrière".
                                                3 jours plus tard je me rend aux urgences de ce même hôpital car mon fils pleure souvent (sans doute en urinant)son pénis est enflé : inflammation due au décalottage forcé! Merci le medecin!
                                                Cette fois je suis convaincue qu'il faut lui enlever ce fameux prépuce (au moins aprés y'aura plus de pb)
                                                Autre hôpital,autre médecin (spécialiste des enfant celui-là)d'abord un interne qui veut décalloter mon fils NON SURTOUT PAS!!!!Le medecin arrive :" non on ne fait plus ses opérations-là sauf s'il y a infections récidivantes,ou si vers 4/5 ans ça ne s'est pas résolu tout seul ; si vous y tenez vraiment , y'a que dans le privé..."
                                                nous n'avons donc rien fait et aujourd'hui à 6 ans tout va bien pour mon fils.

                                                là où je suis étonnée par ce que j'ai lu de la discution ;c'est sur le fait que l'abscence de prépuce aurait des répercussion sur le plaisir?
                                                Il faudra que j'en parle avec mon homme,lui,au contraire se trouve plus sensible de ce côté -là!!!?
                                                Ca dépend peut-être de la manière que ça a été fait.(circoncision "maison",à la sauvage?)

                                                Enfin en tout cas à éviter.

                                                Commentaire


                                                • Mauvaise réponse médicale une fois de plus !
                                                  Étonnée



                                                  Mon fils ainé avait le prépuce trés serré.Son pére m'a dit,c'est génétique,il faut l'opérer comme moi,comme mon père.j'étais plutôt réticente ,mon médecin me disait que dans la plupart des cas ça se résolvait tout seul vers 4/5 ans.Ma belle-famille insistait vraiment en me disant qu'il fallait le faire bb car si à 4 ans si l'opération était inévitable il en souffrirai plus.J'ai donc pris rv avec un urologue qui a simplement décalotté mon fils de force.Jamais mon fils n'a autant hurlé et n'a mis autant de temps à se calmer.On nous a renvoyé chez nous avec des consignes "profitez du bain pour repousser doucement le prépuce vers l'arrière".
                                                  3 jours plus tard je me rend aux urgences de ce même hôpital car mon fils pleure souvent (sans doute en urinant)son pénis est enflé : inflammation due au décalottage forcé! Merci le medecin!
                                                  Cette fois je suis convaincue qu'il faut lui enlever ce fameux prépuce (au moins aprés y'aura plus de pb)
                                                  Autre hôpital,autre médecin (spécialiste des enfant celui-là)d'abord un interne qui veut décalloter mon fils NON SURTOUT PAS!!!!Le medecin arrive :" non on ne fait plus ses opérations-là sauf s'il y a infections récidivantes,ou si vers 4/5 ans ça ne s'est pas résolu tout seul ; si vous y tenez vraiment , y'a que dans le privé..."
                                                  nous n'avons donc rien fait et aujourd'hui à 6 ans tout va bien pour mon fils.

                                                  là où je suis étonnée par ce que j'ai lu de la discution ;c'est sur le fait que l'abscence de prépuce aurait des répercussion sur le plaisir?
                                                  Il faudra que j'en parle avec mon homme,lui,au contraire se trouve plus sensible de ce côté -là!!!?
                                                  Ca dépend peut-être de la manière que ça a été fait.(circoncision "maison",à la sauvage?)

                                                  Enfin en tout cas à éviter.

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  Forum-Archive: 2003-06

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X